A propos de Ne Muanda Nsemi: Serait-il encore en vie?

Bamba di Lelo
Bamba di Lelo

Depuis belle lurette, certains anonymes et charlatans des réseaux sociaux peu crédibles, par essence, ne cessent de diffuser de fausses informations, sans en fournir la moindre preuve probante, selon lesquelles le Grand Maître Ne Muanda Nsemi serait en vie, contredisant ainsi notre thèse de départ qui mentionnait de manière formelle l’exécution de ce dernier par Joseph Kabila, pour offense, semble-t-il, à sa personne, une infraction pourtant qui n’est consignée nulle part en droit pénal congolais!

Pour nous convaincre de mensonges, plusieurs cassettes vidéo sur Ne Muanda Nsemi, sont diffusées systématiquement sur YouTube, dans différents réseaux sociaux: malheureusement aucune de ces cassettes n’est actuelle et aucune d’elles ne présente Ne Muanda Nsemi en tenue de gala, bien au contraire. Les informations y diffusées poussent plutôt tout téléspectateur critique à un sentiment de doute et de révolte.

On peut tout dire sur ma modeste personne et les remontrances violentes que je ne cesse de recevoir de certains notables que j’ai cités dans mes articles précédents, surtout de celles et de ceux qui ont participé à la messe noire de Mbanza-Ngungu, tout cela n’est rien. Mais l’Honorable Jacques Lungwana par exemple que j’ai eu au téléphone, par personne interposée, doit retenir que ma position initiale sur l’exécution de Ne Muanda Nsemi, aussi longtemps que je ne l’aurai pas vu vivant, demeure et je ne la changerai d’aucun iota, car, pour un Mukongo, tel le cas de Ne Muanda Nsemi, quand quelqu’un perd la parole et rend en même temps son dernier souffle, on dit de lui « Kidimbembo babonga! », ce qui pourrait se traduire: « Il ne parle plus, il ne parlera plus jamais », parce qu’il est mort. Les Ne Kongo des Cataractes, de la Lukaya, du Bas-Fleuve, des villes de Matadi, de Boma, de la Côte Atlantique de Muanda, tous le savent, cela fait partie de leur patrimoine ancestral, de la sagesse des ancêtres: la parole ne désigne quelqu’un que comme un être vivant, un être social et actif.

De son vivant, notre estimé compatriote, l’Honorable Député et Grand Maître Ne Muanda Nsemi ne s’était jamais privé de parole, il est allé jusqu’à narguer Joseph Kabila, en rendant publique sa vraie identité tutsi-rwandaise, un nettoyeur des caniveaux à Dar-es-Salaam en Tanzanie, avant d’entamer le job occasionnel de Taximan. Bref, Joseph Kabila est un handicap majeur pour le retour à la normalité de notre pays, il est donc tenu de plier bagages, avec femmes et enfants, pour regagner son Rwanda natal pour un voyage sans retour, en transitant surtout à la Cour Pénale Internationale.

Cela a valu à notre estimé compatriote d’aller droit à la mort, car selon Joseph Kabila, Ne Muanda Nsemi a franchi l’infranchissable, c’était son crime de lèse-majesté.

Et si par hypothèse, Ne Muanda Nsemi a donné de sa vie pour son franc-parler, il nous revient, à nous ses frères, ses sœurs, et surtout ses adeptes avec qui il a partagé des convictions morales et spirituelles, de faire revivre sa mémoire dans la dignité et l’honneur, et non par mépris, en le faisant, soi-disant parler à la « troisième personne », dans un style narratif.

Cela étant, j’ai donc la conviction profonde et je reste formel: Ne Muanda Nsemi n’est plus vivant, depuis cette mise en scène rocambolesque de l’évasion des prisonniers, un certain 17 mai 2017, de la prison centrale de Makala, l’une des geôles les mieux gardées et sécurisées du pays, suivie de son évasion réelle par des éléments de la garde présidentielle parlant swahili, qui le contraignirent à monter sur une moto pour une destination inconnue, mais connue seule par ses ravisseurs dûment mandatés par le pouvoir sanguinaire de Joseph Kabila! Oui, le pouvoir est seul à pouvoir nous édifier avec certitude à ce propos. On doit ici se poser la question: Joseph Kabila est-il vraiment un enfant de chœur? Aussi, est-ce à vous, chers compatriotes congolais de par le monde que je pose cette question cinglante concernant un prétendu Ne Muanda Nsemi qui serait en Afrique du Sud ou ailleurs, mais en fantôme, sans chair, sans os, et surtout sans parole! Faudrait-il que je vous le dise une fois de plus? Congolaises, Congolais, attention, « oui » vraiment soyons attentifs et demeurons des humains raisonnables comme d’autres humains de par le monde.

Par des manipulations de toutes sortes, on veut faire de l’homme congolais et de la femme congolaise, des chiens de Pavlov, sous l’emprise des manipulateurs, des dictateurs, des financiers de ce monde, des occupants de notre territoire, des traitres collabos de tout bord.

Tous ces ennemis de notre peuple et de notre race ne cessent de nous offrir des menus de mensonges, de parjures, d’injures et de mépris à l’égard de notre peuple et de la République Démocratique du Congo! N’oublions jamais que ceux qui veulent détruire le Congo Kinshasa espèrent réussir leur sale besogne en faisant du Congolais un chien, soumis, apprivoisé, docile et inoffensif, et cela à l’avantage de l’occupant!

Je suis sans doute comme un prophète qui crie dans le désert, mais je suis sorti pour réveiller mon peuple qui dort et qui est distrait sur le sort qui l’attend: l’esclavage, la mort! Ne Muanda Nsemi n’a pas connu de sépulture. N’est-ce pas là une profanation qui va à l’encontre de nos traditions? Etienne Tshisekedi wa Mulumba n’a pas été autorisé à se faire enterrer dans son pays, n’est-ce pas là l’un des crimes par lesquels on ne cesse de tordre le coup à notre culture? Douze millions des Congolais sont tombés sous le coup de la barbarie du pouvoir satanique de ceux qui s’emploient à chasser du sol congolais les Congolais et Congolaises pour qu’ils s’emparent de nos ressources, de nos eaux et forêts!

Par ailleurs, le souverain primaire qui devrait et qui doit pourvoir à l’Etat congolais des mandataires dignes et qualifiés pour une gouvernance honnête pour le bien général de tous, se voit, malheureusement, remplacé par des machines à voter, et cela suite à la volonté d’un seul homme, un dictateur occupant, Hippolyte Kanambe, au nom d’emprunt de « Joseph Kabila »: il est venu presque de nulle part, ce criminel bien identifié aujourd’hui et qui sème le chaos et la désolation à grande échelle, dans un pays qui lui est étranger, sans que les décideurs du monde ainsi que la Communauté Internationale ne pipent un mot!

Congolais et chers compatriotes,

Il s’agit de votre vie, il s’agit de votre destin, il s’agit donc de choisir de vivre en conservant votre terre le Congo démocratique, dans son intégrité du 30 Juin 1960. Ne vivez plus de rêves, soyez des actifs, des veilleurs, au quotidien, car si vous choisissez d’être naïfs, vous vous réveillerez avec un statut d’esclaves à vie, ou mieux, des apatrides dépourvus de tout, des mendiants, vous l’êtes déjà d’une certaine façon!

Pour l’occupant et le prédateur, ils n’attendent qu’une occasion favorable, selon la technique du chien de Pavlov, faire baver le Congolais en lui parlant des élections en décembre 2018! Qui ignore que ces élections qu’organise la CENI dans sa configuration actuelle et le pouvoir occupant n’ont rien de libérateur, elles sont là comme un piège à cons, pour consolider l’état d’esclavagisme du peuple congolais dont le souverain primaire se verra dépouiller, à jamais, de son droit inaliénable.

Cela étant, nous avons besoin de nous souvenir du Grand Maître Ne Muanda Nsemi, comme d’un patriote convaincu et sans atermoiement, d’un homme politique résolu sans compromission, d’un spirituel assoiffé de valeurs morales et mystiques pour son peuple, le Congo!

Si Zacharie Ne Muanda Nsemi pouvait redescendre sur le ring, Joseph Kabila ne pourrait tenir, Kalev Mutond et Célestin Kanyama s’enfuiraient! Et Si nous devenions tous des Ne Muanda Nsemi, notre peuple refuserait la trahison, ne se prêterait guère au petit jeu dangereux de jouer au chien de Pavlov!

Avec raison, Ne Muanda Nsemi a souvent dit: « Malheur à ceux qui comprennent toujours en retard! »

Congolais, debout, car la trompette de la victoire retentira bientôt du ciel congolais. L’ennemi, qui est une légion prendra la fuite devant l’armée des fils et filles de nos Pères, de nos héros et de nos martyrs, y compris celui du Grand Maître Ne MuandaNsemi, jeté sans compassion au fleuve Congo, ou dans une fosse commune! Que le sang de tous nos martyrs, depuis Simon Kimbangu jusqu’aux derniers, tombés comme victimes de la barbarie de Joseph Kabila, soit la semence de l’émergence d’une nouvelle nation congolaise, fière de son passé glorieux, pour vivre heureux aujourd’hui et demain!

Bref, ne serait-il pas intéressant pour nous tous, ressortissants de cette grande Nation, le Congo, de méditer cette parole ô combien sage de Montesquieu:

« Il n’y a point de plus cruelle tyrannie que celle que l’on exerce à l’ombre des lois et avec les couleurs de la Justice! »

 

Par Bamba di Lelo
Docteur en Sciences politiques de l’UCL
Analyste des Questions politiques du Congo
E.mail: jbadil@hotmail.be

27 réflexions au sujet de « A propos de Ne Muanda Nsemi: Serait-il encore en vie? »

  1. Chers Compatriotes,
    Excusez-moi de m’adresser à vous tous qui avez l’habitude de lire mes pauvres réactions à certains articles publiés sur cette plateforme. J’ai comme l’impression que nous, Congolais, avons une faiblesse: « nous régler les comptes derrière les Etrangers ». Je suis désolé. Le Dr Bamba peut être fou, irraisonnable, non intelligent etc…, je peux le croire, mais même le fou a des moments de lucidité et ici, il soulève un problème qui devrait nous réunir tous. Nous ne pouvons pas rester muets lorsque l’on est en train de vider notre pays de ses personnages les plus importants pour sa démarche vers le développement. Si Ne est considéré comme fou, personne n’a eu le mandat de tuer nos fous, laissez-les nous nous débattre avec eux. Nos fous ont droit à la vie comme tout être humain. Pourquoi ne faisons-nous pas bloc derrière le Dr Bamba pour révendiquer haut et fort, les images de Ne Muanda Nsemi en vie actuellement. Nous venons encore de perdre Monsieur Mbadu…. je pourrai être amené à me poser la question de savoir qui est le prochain et jusqu’où va s’arrêter cette liste macabre. Chers compatriotes, nous battre pour le Congo, c’est nous battre pour tout Congolais, je dis bien pour tout « Congolais ». Nous devons nous battre pour que « l’avis émis » ne continue jamais à être considéré comme une cause de mortalité. C’est cela la liberté d’expression et pour tous. « Même si ce que tu peux dire peut être contre moi, je dois me battre pour que tu aies la liberté de le dire »…Congolais, unissons-nous chaque fois qu’il est question de défendre les droits de chacun de nous. Que Dieu nous vienne en aide.

  2. Et oui,  » Malheur à ceux qui comprennent toujours en retard  » ! Le ventre ne doit pas prendre la place du cerveau.
    Kiadi ki beni ba ndombe !

  3. Tout comme notre compatriote BAMBA DI LELO, j’étais convaincu de l »assassinat de Monsieur NE MUANDA NSEMI, jusqu’à ce 3 août 2018 au moment où je découvre une vidéo sur Youtube. Il s’agit d’une vidéo dans laquelle ce Député congolais du Bas-Congo fait son analyse de la situation de Jean-Pierre BEMBA ; il met en garde le Sénateur sur sa participation aux élections qui pourrait être considérée comme un appuis à ce que lui-même, Ne Muanda Nsemi, considère comme une mascarade.

    Le pouvoir de Kinshasa étant coutumier des assassinats, la subite et longue absence du Député, tout comme son spectaculaire évasion de la prison-mouroire de Makala avaient tout pour laisser penser à son assassinat. Je suis heureux de constater qu’il n’en est rien et je me réjouis de ce camouflet extraordinaire que Monsieur Ne Muanda Nzema a fait aux Nazis congolais qui règnent à Kinshasa.

    Que notre compatriote BAMBA DI LELO vérifie cette information afin qu’il retrouve sa quiétude comme l’ont fait tous ceux qui ont vu comme moi ladite vidéo.

  4. Ne muanda nsemi ceci,grand maitre cela,je commence a en avoir MARE de vos écris,hier le monde entier etait surpris de voir le même « gourou » rendre visite a kabila et se venter d’être celui qui aurait accorder un 3eme mandat a « kabila » et dire publiquement de « kabila » lui doit 13Millions de dollars pour service rendu,POURQUOI nous congolais avons-nous une mémoire si courte? Prof ecrivez autre chose et cessez de nous boucher les oreilles SVP

    1. A Albert F. Nzouzi Nkashama,

      Le Dr.Bamba di Lelo a fait une analyse correcte ,intelligible et fort intéressante à bien d’égards. C’est une démonstration imparable à tel point qu’il m’est difficile d’en douter de la véracité de sa démarche intellectuelle. Ancien flic,oui, il était , Bamba di Lelo possède une expérience parfaite et enrichissante dans le domaine de renseignements. Il a côtoyer dans l’ombre un « Grand Président de ce monde, hélas disparu Pour ma part, je crois sincèrement sur la véracité de son récit. Par ailleurs, la cassette vidéo de Jean Pierre Bemba dont vous faites allusion pour accréditer la thèse de signe de vie de Ne Muanda Nsemi, n’est pas du tout crédible. Une fois de plus, cela n’est qu’une affabulation de mauvais goût, une manipulation destinée aux naïfs comme vous, car à bien suivre cette cassette là, vous remarquerez que Ne Muanda Nsemi parle de Jean Pierre Bemba dans le passé, s’agissant particulièrement des élections de 2006 et de 2016. Nulle part ailleurs, Ne Muanda Nsemi parle de l’élection présidentielle de 2018. Et, aussi nulle part, dans la vidéo dont vous faites allusion, où Ne Muanda Nsemi adresse un message de condoléances à la famille de l’ancien Gouverneur du Kongo Central, Jacques Mbadu son ancien colistier, décédé malheureusement à la veille du discours historique de son mentor Hippolyte Kanambe. A la lumière de ce qui précède, je vous invite de reconsidérer votre prise de position, qui pis est, serait basée sur des considérations erronées.

      J’ai dit !

      Kolomboka

    2. A Jean,

      Si Ne Muanda Nsemi était de votre village et ou encore membre de votre famille directe vous ne tiendrez jamais un tel discours. Si Ne Muanda Nsemi était considéré pour un trouble personnage, il n’appartenait pas à l’Etat congolais d’user des moyens illégaux pour contraindre Ne Muanda Nsemi au silence absolu. Bamba di Lelo qui croit à la disparition d’un compatriote congolais, lance un cri de détresse à tout un chacun, afin qu’ensemble nous parvenions à trouver une solution définitive à cela. Malheureusement,dans ce genre de situation le consensus est souvent difficile à établir . Lest intérêts sont souvent divergents. Chaque individu parmi nous défend sa thé, ou mieux son clan. Dommage !

      J’ai dit !

      Kolomboka

  5. A Elili,

    J’ai pris connaissance de votre réaction sur le cri de détresse que lance le Dr. Bamba di Lelo sur la disparition de Ne Muanda Nsemi. Je loue votre initiative et je considère que vous êtes un homme de grande compassion. Dommage que certains de nos compatriotes ne raisonnent pas comme vous. Mais peu importe. On a pas besoin de la quantité, mais bien de la qualité. Même en groupe restreint, donnons un coup de main à Bamba di Lelo pour ce dossier brûlant de l’heure. Car le méandre qu’on décèle autour de la disparition de Ne Muanda Nsemi et le silence dévot qu’observe le Parlement congolais donne matière à réflexion. Et, je regrette amèrement cette attitude et comportement irresponsable des politiciens congolais qu privilégient d’abord leur estomac, en lieux et places de l’intérêt de la communauté. Bravo Elili pour votre brillante intervention. On est ensemble !

    J’ai dit !

    Kolomboka

  6. MESDAMES ET MESSIEURS,
    JE VOUS PRESENTE Mr. JEAN, LE 1er VICTIME DU CLIMAT CANICULAIRE.
    CETTE PERIODE DE CHALEUR D’AFFILEE EXTREME QUE L’ON APPELLE EN KIKONKGO  » MBANGALA  » . MBANGALA N’A RIEN AVOIR AVEC LA TRIBU BANGALA DE L’EQUATEUR, MAIS IL S’AGIT D’UNE PERIODE D’UNE EXTREME CHALEUR PERMETTANT AUX FEMMES ET HOMMES AU DEBOISEMENT DE LA FORET POUR LA MOISSON FUTURE.
    NOTRE JEAN EST FRAPPE PAR CETTE CANICULE D’AFFILEE D’OU SON CERVEAU YANDUKA KENA YANDUKA MU KIKALUNGU.
    POUR Mr. JEAN ET D’AUTRES ENERGUMENES ANTI-NE KONGO, UN NE KONGO DOIT TOUT GOBER, N’A PAS LE DROIT DE REVENDIQUER SES DROITS. CE QUE Mr. JEAN RADOTE CONTRE LA PERSONNE DE NE KONGO NSEMI MUANDA EST RIGOLO, MANQUE DE RESPECT ENVERS LEADER POLITIQUE ET RELIGIEUX NE KONGO.
    REVENONS A L’ANALYSE DE Dr. BAMBA-DI-LELO  » A PROPOS DE MUANDA NSEMI: SERAIT-IL ENCORE EN VIE? VOILA, UNE ANALYSE PERTINENTE, POSEE PAR LE Dr. BAMBA-DI-LELO, NON SEULEMENT AUX NE KONGO, MAIS AUSSI A TOUTES ET TOUS OBSERVATEURS QUI SUIVENT DE PRET OU DE LOIN LA COMME VOUS LE SAVIEZ PLUS QUE MOI, LE GRAND KONGO EST LE FIEF DES SUPERTITIEUX, DES FANTAISISTES, DE GRANDE GUEULE ( GROSSE KLAPPE= GRANDE GUEULE , ALLESWISSER = QUI SAIT TOUT, ALLESKOENNER = QUI CONNAIT TOUT, BESSERWISSER = QUI SAIT MIEUX QUE LES AUTRES, BE, RECHTHABER = QUI A DROIT A TOUT ). CES CHARLATANS SONT NOMBREUX AU GRAND KONGO DE NOS ANCETRES ET CONTAMINENT TOUTE LA CLASSE SOCIALE KONGOLAISE.
    C’EST DIE SCHWEINEREI ( DE LA COCHONNERIE ),LA SPECULATION DE FAIRE CROIRE L’OPINION NATIONALE ET INTERNATIONALE PAR DES VIDEOS TRUQUEES ET A TITRE COMMERCIALE QUE LE LEADER POLITIQUE ET SPIRITUEL DE BDM / BDK NE MUANDA NSEMI EST TOUJOURS EN VIE ET VIT QUELQUE PART DANS UN AUTRE MONDE.
    EN CETTE ORDRE D’IDEE, JE M’ARRANGE DU COTE DE Dr. BAMBA DI LELO, SELON LA THESE QUE LE CHEF CHARIMASTIQUE DES NE KONGO NE VIT PLUS, A MOINS QUE JE ME TROMPE. A CEUX QUI DISENT QUE LE CHEF SPIRITUEL MUANDA NSEMI EST ENCORE EN VIE SONT DES CHARLATANS INVERTEBRES QUI CHECHENT PAR DE FAUSSES VIDEOS A REMPLIR LES POCHES.
    CHERS KIBUTI NE KONGO, J’AJOUTERAI CECI, LESDITES VIDEOS SUR MUANDA NSEMI DIFFUSEES APRES LA SOI-DISANTE INVANSION SPECUDE LA PRISON DE MAKALA, SONT FAUSSES ET FABRIQUEES DE TOUTES PIECES PAR LES FLICS DE L’ANR. TANDISQUE LA DERNIERE VIDEO YOUTUBE VISIONNEE IL Y A QUELQUES JOURS C’EST DE LA CHARLATANNERIE DE CERTAINS VIDEATES ( YOUTUBE ) QUI REMUNERE L’AUTEUR DE LA VIDEO DONT LE MONTANT EST FIXE A 70 EUROS POUR ENVIRON 85.000 VUES. UNE VIDEO BIEN FAITE, VISIONNEE PAR 1 MILLION DE PERSONNES, FAITES LE CALCUL, DONC CA RAPPORTE DE MONEY.
    POUR LA DERNIERE VIDEO DE NOTRE LONGI NE MUANDA NSEMI, JE L’AI FAIT VERIFIEE A UN EXPERT EN LA MATIERE, SA REPONSE, C’EST LA FAUSSE VIDEO.
    MES CHERS COMPATRIOTES, CESSONS NOS COCHONNERIE EN CHERCHANT A GAGNER DE L’ARGENT D’UNE FACON MENSONGERE. C’EST NE PAS DU TOUT CORRECT.
    SI ON VOUS DISAIT QUE EMERY PATRICE LUMUMBA N’EST PAS MORT, QUE CE DERNIER VIT QUELQUE PART AU KATANGA, VRAIMENT ALLIEZ-VOUS CROIRE A UNE TELLE FANTAISIE ET MENSONGE? LES EVEILLES DIRONT NON, LES IGNORANTS, LA REPONSE SERAIT OUI, PATRICE EMERY LUMUMBA EST ENCORE EN VIE.
    AVEC DE PRESSIONS INCESSANTES, SI LE CHEF CHARISMATIQUE DES BAKONGOS ETAIT ENCORE EN VIE, LE REGIME SANGUINAIRE KABILISTE, ALLAIT MONTRER MUANDA NSEMI EN PUBLIC.
    MUANDA NSEMI A ETE EXCUTE D’UNE FACON BESTIALE COMME MULELE. MUANDA NSEMI A ETE EXECUTE EN PRESENCE DES DIGNITAIRES DE L’AFDL DES SOI-DISANT LIBERATEURS, UN CERTAIN 17 MAI 2017, LE JOUR OU LE GRAND KONGO A ETE OCCUPE PAR LES FORCES RWANDAISES, OUGANDAISES, BURUNDAISES, PUISSACES ETRANGERES EN CONNIVENCE AVEC CERTAINS TRAITRES NE-KONGO DONT LA LISTE A ETE PUBLIEE PAR LE Dr. BAMBA DI LELO.
    COMME LE REGIME KABILISTE ILLEGAL ET ILLEGITIME EST ENCORE SUR PLACE, TOUS LES NE KONGO DOIVENT FAIRE PRESSION AUPRES DE LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE ET AFRICAINE, L’EXIGENACE DU CORPS DE CHEF SPIRITUEL POUR SON ENTERREMENT DIGNE DE CE NOM SUIVANT LA TRADITION NE KONGO. CE QUI EST ENCORE BIZARRE DANS CETTE SALE AFFAIRE, AUCUN TRAITRE NE KONGO A LA MESSE NOIRE, N’OSE DIRE LA VERITE. CES TRAITRES DOIVENT SAVOIR QU’ILS SERONT UN JOUR CHATIE PAR LES NEKONGO SOIT L’IMPOSTEUR AVANT SA FUITE, IL VA FINIR AVEC SES ZOBA NE KONGO POUR EFFACER TOUTES LES TRACES OCCULAIRES.
    JE ME DEMANDE MOI MEME AU FOND DE MON COEUR, POURQUOI LES PARTIS POLITIQUES KONGOLAISES N’ONT PAS DES SERVICES DE CONTRE ESPIONNAGE? DANS TOUS LES PAYS DU MONDE BIEN ORGANISE, C’EST LE SERVICE DE CONTRE ESPIONNAGE D’UN TEL OU TEL PARTI POLITIQUE DEVRAIT FAIRE CE JOB DE CONTRE ESPIONNAGE ET LES SERVICES DE CONTRE ESPIONNAGE DE TEL OU TEL AUTRE PARTI POLITIQUE DEVRAIENT DEVRAIENT TRAVAILLER ENSEMBLE ET EN COLLABORATION ETROITE EN ECHANGEANT LEURS IDEES,
    C’EST NE PAS ETONNANT QUE L’ON SE MOQUE D’UN GRAND PAYS KONGO, PAYS NU, PASSOIRE, PERMEABLE OU TOUT LE MONDE PEUT FAIRE TOUT COMME BON LUI SEMBLE, UN PAYS SANS FRONTIERE OU L’ON ENTRE ET L’ON SORT SANS ETRE INQUIETER.
    LES FUTURS VRAIS DIRIGEANTS KONGOLAIS DE SANG ET EN OS AURONT PAS FACILE POUR REDRESSER CE GRAND PAYS DECHIRE COMME UN MORCEAU DE PAPIER DE TOILETTE.
    KIADI KIBENI.

  7. En voyant les récents You Tube mis à notre portée s’agissant du Pasteur Ne Muanda Nsemi, ici je m’insurge en faux contre les Agents de l’A.N.R. ( Agence Nationale de Renseignements ) qui ont osé nous présenter Ne Muanda Nsemi, noirci de visage, rendant l’authentification des pièces à conviction non identifiables, et donc impropre à la critique. Et, dans ce contexte précis de crise de communication, il serait plutôt indiqué que la personne qui détient Ne Muanda Nsemi, si tel est le cas, qu’il nous le présente correctement , au lieu des images floues et sans utilité. Ce n’est qu’alors on pourrait faire un véritable jugement de valeurs. Au stade présent, Bamba di Lelo et Robert Mbelo doivent avoir raison sur toute la ligne, clamant haut et fort la mort inévitable du Roi Ne Kongo Ne Muanda Nsemi. Et Joseph Kabila est rendu responsable de cette situation et est tenu de répondre devant les juridictions compétentes sur ce. !

  8. JE VOUS PRESENTE Mr. JEAN, LE 1er VICTIME DU CLIMAT CANICULAIRE.
    CETTE PERIODE DE CHALEUR D’AFFILEE EXTREME QUE L’ON APPELLE EN KIKONKGO  » MBANGALA  » . MBANGALA N’A RIEN AVOIR AVEC LA TRIBU BANGALA DE L’EQUATEUR, MAIS IL S’AGIT D’UNE PERIODE D’UNE EXTREME CHALEUR PERMETTANT AUX FEMMES ET HOMMES AU DEBOISEMENT DE LA FORET POUR LA MOISSON FUTURE.
    NOTRE JEAN EST FRAPPE PAR CETTE CANICULE D’AFFILEE D’OU SON CERVEAU YANDUKA KENA YANDUKA MU KIKALUNGU.
    POUR Mr. JEAN ET D’AUTRES ENERGUMENES ANTI-NE KONGO, UN NE KONGO DOIT TOUT GOBER, N’A PAS LE DROIT DE REVENDIQUER SES DROITS. CE QUE Mr. JEAN RADOTE CONTRE LA PERSONNE DE NE KONGO NSEMI MUANDA EST RIGOLO, MANQUE DE RESPECT ENVERS LEADER POLITIQUE ET RELIGIEUX NE KONGO.
    REVENONS A L’ANALYSE DE Dr. BAMBA-DI-LELO  » A PROPOS DE MUANDA NSEMI: SERAIT-IL ENCORE EN VIE? VOILA, UNE ANALYSE PERTINENTE, POSEE PAR LE Dr. BAMBA-DI-LELO, NON SEULEMENT AUX NE KONGO, MAIS AUSSI A TOUTES ET TOUS OBSERVATEURS QUI SUIVENT DE PRET OU DE LOIN LA COMME VOUS LE SAVIEZ PLUS QUE MOI, LE GRAND KONGO EST LE FIEF DES SUPERTITIEUX, DES FANTAISISTES, DE GRANDE GUEULE ( GROSSE KLAPPE= GRANDE GUEULE , ALLESWISSER = QUI SAIT TOUT, ALLESKOENNER = QUI CONNAIT TOUT, BESSERWISSER = QUI SAIT MIEUX QUE LES AUTRES, BE, RECHTHABER = QUI A DROIT A TOUT ). CES CHARLATANS SONT NOMBREUX AU GRAND KONGO DE NOS ANCETRES ET CONTAMINENT TOUTE LA CLASSE SOCIALE KONGOLAISE.
    C’EST DIE SCHWEINEREI ( DE LA COCHONNERIE ),LA SPECULATION DE FAIRE CROIRE L’OPINION NATIONALE ET INTERNATIONALE PAR DES VIDEOS TRUQUEES ET A TITRE COMMERCIALE QUE LE LEADER POLITIQUE ET SPIRITUEL DE BDM / BDK NE MUANDA NSEMI EST TOUJOURS EN VIE ET VIT QUELQUE PART DANS UN AUTRE MONDE.
    EN CETTE ORDRE D’IDEE, JE M’ARRANGE DU COTE DE Dr. BAMBA DI LELO, SELON LA THESE QUE LE CHEF CHARIMASTIQUE DES NE KONGO NE VIT PLUS, A MOINS QUE JE ME TROMPE. A CEUX QUI DISENT QUE LE CHEF SPIRITUEL MUANDA NSEMI EST ENCORE EN VIE SONT DES CHARLATANS INVERTEBRES QUI CHECHENT PAR DE FAUSSES VIDEOS A REMPLIR LES POCHES.
    CHERS KIBUTI NE KONGO, J’AJOUTERAI CECI, LESDITES VIDEOS SUR MUANDA NSEMI DIFFUSEES APRES LA SOI-DISANTE INVANSION SPECUDE LA PRISON DE MAKALA, SONT FAUSSES ET FABRIQUEES DE TOUTES PIECES PAR LES FLICS DE L’ANR. TANDISQUE LA DERNIERE VIDEO YOUTUBE VISIONNEE IL Y A QUELQUES JOURS C’EST DE LA CHARLATANNERIE DE CERTAINS VIDEATES ( YOUTUBE ) QUI REMUNERE L’AUTEUR DE LA VIDEO DONT LE MONTANT EST FIXE A 70 EUROS POUR ENVIRON 85.000 VUES. UNE VIDEO BIEN FAITE, VISIONNEE PAR 1 MILLION DE PERSONNES, FAITES LE CALCUL, DONC CA RAPPORTE DE MONEY.
    POUR LA DERNIERE VIDEO DE NOTRE LONGI NE MUANDA NSEMI, JE L’AI FAIT VERIFIEE A UN EXPERT EN LA MATIERE, SA REPONSE, C’EST LA FAUSSE VIDEO.
    MES CHERS COMPATRIOTES, CESSONS NOS COCHONNERIE EN CHERCHANT A GAGNER DE L’ARGENT D’UNE FACON MENSONGERE. C’EST NE PAS DU TOUT CORRECT.
    SI ON VOUS DISAIT QUE EMERY PATRICE LUMUMBA N’EST PAS MORT, QUE CE DERNIER VIT QUELQUE PART AU KATANGA, VRAIMENT ALLIEZ-VOUS CROIRE A UNE TELLE FANTAISIE ET MENSONGE? LES EVEILLES DIRONT NON, LES IGNORANTS, LA REPONSE SERAIT OUI, PATRICE EMERY LUMUMBA EST ENCORE EN VIE.
    AVEC DE PRESSIONS INCESSANTES, SI LE CHEF CHARISMATIQUE DES BAKONGOS ETAIT ENCORE EN VIE, LE REGIME SANGUINAIRE KABILISTE, ALLAIT MONTRER MUANDA NSEMI EN PUBLIC.
    MUANDA NSEMI A ETE EXCUTE D’UNE FACON BESTIALE COMME MULELE. MUANDA NSEMI A ETE EXECUTE EN PRESENCE DES DIGNITAIRES DE L’AFDL DES SOI-DISANT LIBERATEURS, UN CERTAIN 17 MAI 2017, LE JOUR OU LE GRAND KONGO A ETE OCCUPE PAR LES FORCES RWANDAISES, OUGANDAISES, BURUNDAISES, PUISSACES ETRANGERES EN CONNIVENCE AVEC CERTAINS TRAITRES NE-KONGO DONT LA LISTE A ETE PUBLIEE PAR LE Dr. BAMBA DI LELO.
    COMME LE REGIME KABILISTE ILLEGAL ET ILLEGITIME EST ENCORE SUR PLACE, TOUS LES NE KONGO DOIVENT FAIRE PRESSION AUPRES DE LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE ET AFRICAINE, L’EXIGENACE DU CORPS DE CHEF SPIRITUEL POUR SON ENTERREMENT DIGNE DE CE NOM SUIVANT LA TRADITION NE KONGO. CE QUI EST ENCORE BIZARRE DANS CETTE SALE AFFAIRE, AUCUN TRAITRE NE KONGO A LA MESSE NOIRE, N’OSE DIRE LA VERITE. CES TRAITRES DOIVENT SAVOIR QU’ILS SERONT UN JOUR CHATIE PAR LES NEKONGO SOIT L’IMPOSTEUR AVANT SA FUITE, IL VA FINIR AVEC SES ZOBA NE KONGO POUR EFFACER TOUTES LES TRACES OCCULAIRES.
    JE ME DEMANDE MOI MEME AU FOND DE MON COEUR, POURQUOI LES PARTIS POLITIQUES KONGOLAISES N’ONT PAS DES SERVICES DE CONTRE ESPIONNAGE? DANS TOUS LES PAYS DU MONDE BIEN ORGANISE, C’EST LE SERVICE DE CONTRE ESPIONNAGE D’UN TEL OU TEL PARTI POLITIQUE DEVRAIT FAIRE CE JOB DE CONTRE ESPIONNAGE ET LES SERVICES DE CONTRE ESPIONNAGE DE TEL OU TEL AUTRE PARTI POLITIQUE DEVRAIENT DEVRAIENT TRAVAILLER ENSEMBLE ET EN COLLABORATION ETROITE EN ECHANGEANT LEURS IDEES,
    C’EST NE PAS ETONNANT QUE L’ON SE MOQUE D’UN GRAND PAYS KONGO, PAYS NU, PASSOIRE, PERMEABLE OU TOUT LE MONDE PEUT FAIRE TOUT COMME BON LUI SEMBLE, UN PAYS SANS FRONTIERE OU L’ON ENTRE ET L’ON SORT SANS ETRE INQUIETER.
    LES FUTURS VRAIS DIRIGEANTS KONGOLAIS DE SANG ET EN OS AURONT PAS FACILE POUR REDRESSER CE GRAND PAYS DECHIRE COMME UN MORCEAU DE PAPIER DE TOILETTE.
    KIADI KIBENI.

  9. ****Si NE MUANDA NSEMI est encore vivant, pourquoi il ne peut pas sortir de son trou de cachette et faire ses declarations patriotiques en publique devant ses frères Congolais sans peur ni honte? Il a peur de qui alors qu’il est chez-lui au Congo? Les messages videos ne peuvent jamais convaincre les gens car certaines personnes sont tres capables de manupiler les images et faire pretender que la personne est encore en vie.

    ****Apres tout, il sera alors tres difficile de continuer de masquer la verite, un jour on saura si NE MUANDA NSEMI est mort ou vivant.

  10. Compatriote Bamba,

    Vous avez le devoir de publier les noms des judas que vous qualifiez erronément de notables et qui vous profèrent des menaces, tout comme les bakongo ont le droit de connaitre l’identité de ces démons qui refusent de s’auto-exorciser.

    1. Au camarade Bamba di Lelo

      Votre réquisitoire est sans appel. Ne Muanda Nsemi ne vit plus. Il y’ a des signes en présence qui ne trompent pas.Car, personne d’entre nous ne peut justifier la manière cavalière entreprise par Aubin Minaku pour payer régulièrement, les émoluments de Ne Muanda Nsemi à ses deux épouses, sans l’aval du concerné.? Si un tel document existe, que le service chargé de paie des parlementaires congolais nous le présente, dûment signé et daté. A défaut, le reste n’est que de la manipulation, pour dissuader des faibles d’esprit, parmi nous, n’est ce pas ? Enfin, à quand prendra fin, l’intérim de Wamba dia Wamba à la direction de Bundu dia Mayala ? Est-on apte de nous présenter l’acte de sa désignation à ce poste par Ne Muanda Nsemi ? Si tel n’est pas le cas, il s’agit une fois de plus d’une simple manipulation, et de la malhonnêteté intellectuelle difficilement acceptable dans un monde de la haute technologie !

      Alebert Masikita.
      Colonel. TEM

  11. Jour J-4. En visionnant plus de 10 fois la dernière vidéo de Papa Zacharie Badiengila s’adressant à Bemba alias j’ai accepté l’inacceptable force est de constater qu’un doute plane sur sa véracité. Le hic est que bon nombre des « chroniqueurs politiques » Kongolais sur leurs chaînes Youtube ont mis en ligne cette vidéo sans vérifier l’exactitude de son origine (Cfr Mampuya collabo du Roi soleil de Kingakati)…

    Si la thèse de la mort de Nlongi ya Kongo est véridique, il est urgent d’interpeller aussi les adeptes du mouvement politico-religieux qui font la politique d’autruche faisant semblant de ne rien voir sûrement à cause de l’hypothétique possible défaite infligée à leur maître par alias Kabila s’il s’avere qu’il est parvenu à vaincre facilement (après trahison de l’élite Ne Kongo) l’esprit d’aigle de Nlongi ya Kongo comme il est dit *Frappez le berger, les brebis se disperseront*…

    Passons le caractère religieux du personnage, focalisons-nous sur sa Kongolite, il est indécent qu’un député national élu soit disparu, exfiltré par ses bourreaux pour ne plus réapparaître sans que ses collègues députés en fassent cas devant l’hémicycle attablés autour de la mangeoire… Ezali elengi ya supu ya nguma Tutsi Power…

    Soyons honnêtes et pragmatiques si notre Frère Zacharie Badiengila aka Ne Muanda Nsemi a été vaincu par Kanambe alias Joseph Kabila, souffrez que l’imposteur alias Kabila a forcément une force maléfique mystico-occulte plus puissante que lui, cette simple dernière hypothèse nous pousse à réfuter sa probable mort, car le Pasteur Ntumi du Congo-Brazzaville qui a la même spiritualité que Nlongi ya Kongo en fait voir de toutes les couleurs à Sassou Nguesso franc-maçon qui vit en live dans le Pool des mystiques totémiques Bantous dans toute sa splendeur…

    Croyant au Christ Noir nous (Combattant Résistant de l’Ombre) comme Thomas le disciple du Christ voulons voir et croire que Papa Zacharie Badiengila est déjà dans le séjour des morts et nous (Peuple Kongo Souverain Primaire) réitérons humblement encore une fois l’appel S.O.S à Papa Honoré Ngbanda Ko Atumba spécial Officier supérieur des Renseignements d’investiguer pour savoir qu’est-il arrivé à son Frère Kongolais Zacharie Badiengila, son silence est aussi inquiétant sinon une non-assistance à personne en danger, lui qui a des yeux et oreilles au Kongo RDC jusque dans la couche de l’imposteur Tutsi Rwandais alias Kabila…

    Jour J-4. Le Kongolais d’après 1997 dirigé par des salopards faux politiciens Kongolais et Kongorais est trop fanatique aveugle, oublieux, amnésique or le fanatisme aveugle est une forme d’esclavagisme mental spirituel moral intellectuel. Il est aussi par dessus tout trop émotionné et émotionnel, sentimental, trop religieux or la religiosité imbecilisante est une tare imbécile qui garde captive toute vérité…

    Le mouvement politico-religieux Bundu Dia Mayala Bundu Dia Kongo devrait mettre la clé sous le paillasson si jamais leur Maître spirituel a été réellement éliminé par un simple occultiste Président imposteur et cesser de clamer sa force surnaturelle sur tous les toits car en toutes choses en vérité en vérité Seul le Véritable Dieu Tout-Puissant Redoutable Nzambe Tata qui vit inexplicablement hors de toute réalité hors de Sa propre création hors du continuum temps-espace est le Très-Haut immuable, omniscient, omnipotent, omniprésent, au-delà de l’infini et de l’éternité. Les restes sont des humains de JC Blanc Aryen Indo-européen, Mahomet, Confucius en passant par Bouddha, Marie l’Immaculée conception sont tous faillibles, mortels… Qui dit mieux !

    Vive le soulèvement populaire éboulement final. La luta continua la Victoria e certa pour stopper net la Tutsisation du Kongo occupé par le Tutsi Power. Ingeta

  12. Jean personne ne vous oblige de lire des articles concernant Ne Muanda Nsemi . Et si vous êtes atteint de kongophobie dites à vos dirigeants d’ accepter que le Kongo central se détache de ce pays sans faire des problèmes .

  13. Mbuta Bamba Di Lelo ,

    J’ ai bien fouillé dans mes archives et j’ ai fini par retrouver toutes les photos de la fameuse messe noire de Mbanza Ngungu ou certains de nos prétendu « notables kongo » décidèrent de livrer Ne Muanda Nsemi entre les griffes du psychopathe imposteur Hippolyte Kanambe . Je vous ai envoyé toutes ces photos dans votre boite mail . Dommage que la possibilité de les publier ici fait défaut …

    1. Nkomi Mbuta,

      Un de ces judas-démons (Mbadu) s’en est allé en enfer quelques heures avant d’assister obséquieusement au discours afable de leur seigneur tutsi rwandais Kanambe qui, en bon proconsul occupant, ne témoigna un seul petit signe de compation pour cette disparition d’un collabos, comme si de la mort d’une vile mouche il fut question.

      La grande question que je me pose est la suivante: pourquoi à ce jour, aucun suicide n’est encore enregistré parmi ces diables livreurs de Ne Muanda Nsemi à Kanambe pour exécution extra-judiciaire? Hein?

      1. Cher Dr. Bamba di Lelo, Bonjour !

        Nous venons incessamment d’apprendre que le dimanche , 5 Août 2018 à 9 h du matin, sur la route de LUFU dans le Territoire de Songololo au Kongo Central, réapparaît le Chef Spirituel de Bundu dia Kongo et Bundu dia Mayala, Mfumu’eto Ne Muanda Nsemi. Alors, cher mpangi Professeur Bamba di Lelo qu’en dites vous là dessus ? Tandis qu’ à Paris avec le Pasteur DIYABANZA – LUKEBA, il y’ a maintenant notre association : NZILA i MOSI, c’est à l’instar de l’ABAKO, qu’est ce que vous pouvez dire ? Et, enfin bientôt auront lieu des élections présidentielles en RDcongo, il n’y a aucun fils Ne Kongo comme candidat, pourquoi vous, personnellement étant un intellectuel de haut niveau, pourquoi vous ne voulez pas vous présenter, avez -vous peur ? Finalement, quelles sont vos impressions sur le supposé assassinat à Kingakati de Jacques Mbadu le mal-aimé des Gouverneurs du Kongo- Central, depuis le charismatique premier Gouverneur Faustin – Vital Moanda ?

        Bon week-end !

      2. Mr. Aleben Ckissongy,

        Je ne suis pas dans le secret de Dieu, mais j’estime pour ma part que ce Pasteur qui tente de vous persuader que Ne Muanda Nsemi a fait son apparition à Lufu en territoire de Songololo, ce dimanche 5 Août 2018, à 9 heures du matin, doit être en mesure de le prouver par des images et prise de photos authentiques, comme c’est le cas aujourd’hui de Jean Pierre Bemba. Si tel n’est pas le cas, il s’agit alors d’un pur mensonge, où mieux d’une illusion émanant d’un quidam qui souffrirait, certes, de la schizophrénie récidivante, pour vous distraire, et en même temps, l’ensemble des congolais naïfs, en crise d’esprit d’analyse critique. Ce Pasteur, la crise du ventre étant, ne serait-il pas, un « collabo » au service du pouvoir occupant ? Dans la situation, actuelle, cela m’étonnerait, pour quelqu’un qui n’a plus de souffle de vie, porté disparu, il y’ a une année maintenant, puisse réapparaître devant la « grand public » ? Comment et pour parler quoi, et de quelle manière ? On est pas tous des imbéciles, pour dire amen, à n’importe quel esprit maléfique. Nous devons plutôt, faire pression à l’Etat congolais, pour qu’il libère Ne Muanda Nsemi dans l’hypothèse, accréditant la thèse selon laquelle, Ne ,Muanda Nsemi serait encore en vie. A défaut, on doit remettre en question cette piste de charlatans imaginaires, en quête de célébrité, pour enfin, soutenir le Dr. Bamba di Lelo dans sa quête de la vérité, qui va certainement éclabousser beaucoup de traîtres dans la bergerie. C’est une grande leçon pour l’avenir !

        J’ai dit !

        Kolomboka

  14. Frère Bamba di Lelo,

    Je vous félicite et vous remercie sincèrement pour la pertinence de votre réplique.Sans aménagement, vous remettez en question et de façon magistrale les fameuses cassettes vidéo actuellement en circulation pour tenter de nous dissuader que Ne Muanda Nsemi serait en vie mais que ce dernier n’est pas mort. Ce qui est faux. Toutefois, nous souhaitons que vous puissiez nous présenter les photos des personnalités qui ont pris part à la messe noire de Mbanza Ngungu. D’office ils sont exclus de la vie politique de notre province. Car, on dispose à leur charge des témoignages accablants sur gestion chaotique de notre province. On un récit important à publier dans les prochains jours.

  15. Tous les Notables Ne Kongo ayant participé à la mort de Ne mwanda Nsemi cités par le Dr Bamba di Lelo dans son premier article annonçant la mort de Ne Muanda Nsemi ont confirmé cette nouvelle relative à la mort de Ne Mwanda Nsemi au niveau de leur silence. De tous ces Notable Kongo, personne n’avait fait un démenti de cette nouvelle que le Dr Bamba di Lelo avait propagé via son article. Tous ces Notables Ne Kongo ont la possibilité et le pouvoir de présenter Ne Mwanda Nsemi publiquement, jusqu’à ce jour Ne Mwanda Nsemi toujours absent sur la scène de la politique nationale.
    Les nouvelles venant du fond de la province du Bas-Congo, confirment que Ne Mwanda Nsemi est mort, il n y ‘a plus de chance de le voir physiquement , il est mort.
    Laissons de nous acharner contre le Dr Bamba di Lelo, il n’a fait que son travail tout pour permettre la famille de Ne Mwanda de faire son deuil.

  16. Peuple Ne Kongo et Adeptes de Bundu dia Mayala,

    NE MWANDA NSEMI N’EXISTE PLUS !!!!!

    Roublards. Hyppolite Kanambe, alias Joseph Kabila, avait chargé ses sbires de l’ANR, spécialistes dans l’intox et la désinformation, de recycler et de balancer dans les réseaux sociaux, des vielles vidéos où l’on voit un pseudo personnage ressemblant et imitant la voix de Ne Mwanda Nsemi, pour faire croire aux Ne Kongo que leur leader est vivant, alors celui-ci avait déjà été exécuté, sur ordre de Kagamé. Aucune exécution d’une personnalité de premier rang de ne peut se faire sans son aval ou du moins sans qu’il ne soit informé.

    C‘est le cas récemment de l’exécution du gouverneur Jacques Mbadu du Bas-Congo, qui avait participé à la messe noire de Mbanza-Ngungu, d’où était décidé et requis un verdict sanglant autorisant l’exécution sommaire de N’longi a Kongo par Hyppolite Kanambe.

    Ceux qui avaient signee la « Déclaration des Bakongo de l’intérieur » du 20 aout 2015, dont le professeur et tant d’autres m’avaient fait parvenir cette vidéo tronquée et falsifiée que voici https://www.youtube.com/watch?v=MS99I3Hhs_M&feature=youtu.be.

    Peuple Ne Kongo et Adeptes de Bundu dia Mayala,

    Vous ne reverrez plus votre chef car il est déjà mort et son corps avait déjà été jeté dans une fosse commune. Les sbires de Kanambe ont choisi une vielle vidéo donc le son est rendu muet, et un personnage sachant imiter la voix de Ne Mwanda Nsemi pour vous apaiser et pour vous faire croire qu’il apparaitrait lorsque Kabila sera parti, c’est faux !!!! Et voici mes raisons et constats :

    1.- On s’évade pas a Makala, j’en avais fait l’expérience moi-même en janvier 1986. Que ceux qui vous disent que N’longi a Kongo s’était fait aider par les siens, les « makessa » pour fuir, sont des menteurs, car ce sont des milices rwandaises et katangaises d’Hyppolite Kanambe qui sont venus l’exfiltrer de Makala et ces derniers s’exprimaient en kiswahili et non en kikongo. Posez la question au député national Jean-Claude Mvuemba qui avait des conversations suivies avec le prisonnier politique Jean-Claude Muyambo, lui aussi détenu à la prison de Makala.

    2.- Posez la question a ceux qui avaient signé « la déclaration des Bakongo de l’intérieur et de la diaspora » que voici : https://fweley.wordpress.com/2015/08/22/declaration-des-bakongo-de-linterieur-et-de-la-diaspora/ et qui prétendent que Ne Mwanda Nsemi est vivant et qui savent ou il se trouverait a Kinshasa, de vous dire pourquoi eux ne font-ils pas des démarches auprès de la MONUSCO, de Human Right Watch, d’Amnesty International, de la Fédération Internationale de défense des droits, de l’ASADHO, ou auprès d’autres organisations de défense des droits de l’homme aux fins d’initier des enquêtes indépendantes pour élucider le cas de la disparition mystérieuse du député national Zacharie Badiengila ?

    3.- Posez des questions a ceux qui ont signee la « Déclaration des Bakongo de l’intérieur et de la diaspora » pourquoi et pour le compte de qui ils avaient fait cette déclaration et surtout pourquoi ils avaient rabaissé Ne Mwanda Nsemi, au rang d’un vulgaire quidam, en martelant ceci au point No 6 de leur déclaration ?

    « Les Bakongo déclarent que Monsieur Muanda Nsemi est seulement leader de son église BDK et de son parti BDM. Même sa qualité de parlementaire ne lui donne ni le droit, ni le mandat de s’autoproclamer le leader des Bakongo et, de ce fait, le peuple Bakongo lui dénie toute légitimité de parler en son nom et le rend seul responsable des conséquences éventuelles de ses déclarations qui n’engagent que lui seul ;”, N’etait-ce pas là lui denier sa legitimite et ses prérogatives en tant que député national ?

    4.- Je rappelle aux leaders Ne Kongo et aux Ne Kongo de la diaspora, quelles sont les prestiges, immunités et privilèges leégaux dont jouissait N’longi Kongo, lorsqu’il fut député. Je les réfère à ces 2 articles de la Constitution:

    « Article 101
    Les membres de l’Assemblée nationale portent le titre de député national.
    Ils sont élus au suffrage universel direct et secret.
    Les candidats aux élections législatives sont présentés par des partis politiques ou par des regroupements politiques. Ils peuvent aussi se présenter en indépendants.
    Chaque député national est élu avec deux suppléants.
    Le député national représente la nation.
    Tout mandat impératif est nul. Le nombre de députés nationaux ainsi que les conditions de leur élection et éligibilité sont fixés par la loi électorale. »

    « Article 107
    Aucun parlementaire ne peut être poursuivi, recherché, arrêté, détenu ou jugé en raison des opinions ou votes émis par lui dans l’exercice de ses fonctions.
    Aucun parlementaire ne peut, en cours de sessions, être poursuivi ou arrêté, sauf en cas de flagrant délit, qu’avec l’autorisation de l’Assemblée nationale ou du Sénat, selon le cas.
    En dehors de sessions, aucun parlementaire ne peut être arrêté qu’avec l’autorisation du Bureau de l’Assemblée nationale ou du Bureau du Sénat, sauf en cas de flagrant délit, de poursuites autorisées ou de condamnation définitive.
    La détention ou la poursuite d’un parlementaire est suspendue si la Chambre dont il est membre le requiert. La suspension ne peut excéder la durée de la session en cours ».

    5.- Posez la question au Président « Joseph Kabila » de vous dire là où il a enterré Ne Mwanda Nsemi, ou si vous, vous ne le pouvez pas, saisissez tous les Ne kongo de la diaspora de la question.

    6.- Posez des questions au gouvernement, au parlement, notamment au Président de l’Assemblée Nationale et à Wamba-dia-Wamba, l’actuel président de Bundu dia Mayala de vous dire où est Ne Mwanda Nsemi ??

    7.- La famille du Grand Chef Spirituel Ne Kongo, notamment ses deux épouses savent que leur père, leur oncle et leur mari ne vit plus : ils sont réduits au silence de peur des représailles de la part de l’assassin de leur père, leur oncle et leur mari, à savoir Hyppolite Kanambe alias Joseph Kabila qui avait corrompu tous ces Ne Kongo pour lui livrer la tête de Ne Mwanda Nsemi.

    CONCLUSION
    Tout comme le Professeur Bamba, j’attends de voir une vidéo récente et datée du Grand Leader Kongo pour me convaincre du contraire. Pour moi, Ne Mwanda Nsemi n’existe plus !!

    Londres, le 5 aoȗt 2018

    Robert MBELO

    1. Au Pasteur Diyabanza,

      Avec regrets et sentiments de colère, je vous signale que nous avons attendu longtemps , à Lufu, en territoire de Songololo, la venue de notre Chef Spirituel Ne Muanda Nsemi, cet illustre personnage n’est pas apparu devant nous, et selon votre prédication savante le veille. On est rentré enfin à Tumba vers 1 heure du matin, croyant que le miracle pouvait s’opérait à minuit juste, et ce par réflexe de bon sens. Encore une fois, c’était la déception totale.On peut donc, conclure logiquement , que Mfum’eto Ne Muanda Nsemi Badiengila n’est plus. Alors cessez, s’il vous plaît de mentir et de nous faire vivre dans un monde des illusions inacceptables..On va s’organiser autrement maintenant pour exiger des comptes à Joseph Kabila et à ses complices. Soyez certain que plus rien ne sera comme avant ! Parce que notre patience est au bout !

      MIEZI a Kanda Anselme

  17. Chers compatriotes,

    Il est impensable de constater qu’un ancien Taximan de la trempe de Joseph Kabila, puisse se permettre de tuer des congolais, sans qu’au retour, le peuple agressé puisse réagir vigoureusement. Au contraire on continue à l’appeler « Raïs » pour la bonne cause : « ventre affamé, n’a point d’oreille ». Bref, il n’y a pas de mathématique à faire, Joseph Kabila aurait, sans vergogne, assassiné Ne Muanda Nsemi, victime de son franc parler. Un chimiste accompli, et un intellectuel de haut niveau, que le monde libre vient de perdre pour le pouvoir personnifié, par un quidam à grosse tête , mais sans intelligence.Incapable de désigner un dauphin, Joseph Kabila est interdit d’effectuer la moindre itinérance au Kongo Central. Une Province martyre qui ne tolérera plus la présence d’un assassin comme le Commandant « Hippo » traverser les allées de notre entité territoriale, soumise à esclavage et à l’indignité.

    1. Chers compatriotes,

      Je vous conseille de boycotter l’élection présidentielle du 23 décembre 2018. Car, y répondre serait cautionner l’illégalité. Ramazani Shadari est un « collabo » au service de Joseph Kabila. C’est lui, qui souvent, opère de sales besognes. Ce dernier est à la base de massacre de Chrétiens .Alors, Ministre de l’Intérieur, il a participé à l’opération de l’exfiltration et de probable assassinat du Chef spirituel Ne Muanda Nsemi. Pourtant, on a l’obligation de balayer sans le moindre remous, le « régime » politique précédent, son système de gestion archaïque, ainsi que tous ses animateurs politiques. Bref, il nous faut une « Transition citoyenne » dans l’immédiat, et, celle-ci aura pour tâche d’assainir l’environnement politique délétère actuel, en état de délabrement fort avancé, pour permettre aux jeunes diplômés congolais, d’exercer convenablement leur rôle de pédagogue..

      J’ai dit i

      Kolomboka

Les commentaires sont fermés