Affaire Mukuna/Tshibola: Qui « manipule » le juge Kibonge Kinene?

Dans un communiqué daté du 3 juillet 2020, l’Asadho (Association africaine de défense des droits de l’Homme) accuse le juge Kibonge Kinene du tribunal de grande instance (TGI) de Kinshasa/Kalamu d’abuser des manœuvres dilatoires pour empêcher l’acquittement de Pascal Mukuna. Conséquence: le prononcé du jugement prévu le 27 juin a été est reporté au vendredi 3 juillet. Un rendez-vous manqué au gré des foucades de ce magistrat qui exige désormais la réouverture des débats avec d’autres juges. L’affaire Mukuna contre Tshibola confirme ce que l’opinion congolaise savait. A savoir, qu’il s’agit d’un dossier qui n’est judiciaire qu’en apparence.

Dès le premier paragraphe du texte, l’Asadho reproche au juge Kibonge Kinene du tribunal de grande instance de Kinshasa/Kalamu de fouler aux pieds, sciemment, les textes légaux. L’objectif, écrit cette association, est de « s’assurer de la condamnation » de Pascal Mukuna dans le dossier RM15511 qui l’oppose au ministère public et à la partie civile Mamie Tshibola.

Lors d’une précédente audience, le représentant du ministère public s’est livré à un réquisitoire pour le moins burlesque. Il avait requis la peine de 20 ans d’emprisonnement pour « viol », deux ans pour menace ainsi qu’une amende 1.500.000 FC pour détention illégale des documents.

Et pourtant. Les différents témoins invités à la barre devant les trois juges ont disculpé Mukuna. Peut-on franchement parler de viol lorsque la « victime » parait non seulement consentante mais surtout prend soin de réaliser un enregistrement vidéo de ses ébats avec son prétendu « violeur »?

L’affaire fut prise en délibéré lors de l’audience du mercredi 17 juin. Les parties attendaient que les trois juges en l’occurrence Kibonge Kinene, Ndonda et Mwamba rendent leur jugement le samedi 27 juin. Surprise: le juge Kibonge a renâclé de se rallier à deux autres collègues ayant décidé l’acquittement de Pascal Mukuna. « Au lieu de prononcer le jugement », indique l’Asadho, le juge Kibonge s’est cru en droit de remettre le compteur à zéro en exigeant la « réouverture des débats ». Au motif qu’il y a « d’autres devoirs à accomplir ». Lesquels?

UNE AFFAIRE POLITICO-JUDICIAIRE

Face à l’opposition des juges Ndonda et Mwamba – qui estiment avoir été suffisamment éclairés lors des audiences et qu’aucun élément nouveau ne pouvait changer l’issue du procès -, le juge Kibonge a décidé la réouverture du procès. Joignant le geste à la parole, il a désigné les juges Minsay et Bukiabu « pour siéger avec lui ». « Il se rend ainsi coupable de décider sur cette cause avec les juges n’ayant jamais siégé et participé à l’instruction de cette cause », souligne le texte. Un nouveau rendez-vous était pris le vendredi 3 juillet. Un rendez manqué avec ce juge qui ne fait qu’à sa tête.

Pour l’Asadho, le juge Kibonge a, à ce stade de la procédure, violé tous les principes fondamentaux qui garantissent un procès juste et équitable. Pour elle, il incombe désormais aux autorités judiciaires en général et au Conseil supérieur de la magistrature en particulier de rappeler ce juge à l’ordre. Il s’agit de le contraindre « à prononcer la sentence qui était déjà prise par les juges ayant participé régulièrement à l’instruction » de cette affaire.

Les ennuis judiciaires de Pascal Mukuna, leader de l’éveil patriotique, ont débuté le 8 mai dernier. Ce jour-là, en compagnie des membres de l’éveil patriotique, il s’est rendu au parquet général près la Cour constitutionnelle pour déposer une « dénonciation » des crimes commis sous la Présidence de « Joseph Kabila ». La suite est connue avec le dépôt de la plainte de la dame Mamie Tshibola au parquet général près la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe.

Samedi 9 mai, le ministre des Droits humains le Fcc/Ccu André Lite Asebea a fait une « sortie médiatique » qui a donné à cette affaire une tournure politique en invitant le procureur général près la juridiction précitée de « traiter » la plainte de cette dame « avec diligence ».

Dimanche 10 mai, la ministre Nene Ilunga Nkulu, étiquetée Fcc, de surenchérir. Cette dissidente de l’AFDC-A de Bahati Lukwebo demande aux autorités judiciaires « de se saisir d’office des propos injurieux et diffamatoires par Pascal Mukuna à l’endroit de Joseph Kabila et de le sanctionner de manière sévère conformément à la loi pénale ».  Il faut refuser de regarder pour ne pas voir qu’on se trouve face à une affaire politico-judiciaire.

Invité à comparaître le 13 mai au parquet de Kinshasa/Gombe, Mukuna est aussitôt mis sous mandat d’arrêt provisoire par l’avocat général Samy Bunduki. Il est transféré le lendemain à la Prison de Makala. Cela fait près de deux mois que Pascal Mukuna y est embastillé alors que l’homme a un domicile connu et ne présente aucun risque de fuite.

UN JUGE INSTRUMENTALISE

Rossy Mukendi Tshimanga vient d’être abattu

Ouvrons la parenthèse ici. Est-il injurieux et diffamatoire de clamer que Floribert Chebeya, Fidèle Bazana, Armand Tungulu, Rossy Mukendi, Thérèse Déchade Kapangala et tant d’autres ont été victimes des crimes d’Etat commis par des sbires du régime de « Kabila »? Est-il injurieux et diffamatoire ensuite de dénoncer le fait que durant ses dix-huit années de pouvoir, « Joseph Kabila » a fait déstructurer le tissu économique en mettant le pays « à genoux »? Est-il injurieux et diffamatoire enfin d’affirmer que « Kabila » qui a foulé le sol congolais en janvier 1997 avec des bottes en caoutchouc est devenu immensément riche et le Congo-Kinshasa immensément pauvre? Fermons la parenthèse.

Le 14 mai dernier, Barnabé Kikaya bin Karubi – qui s’est découvert un nouveau rôle de « voix de son maître » – a posté un tweet rageur promettant un « sévère châtiment » à Mukuna. Celui-ci est accusé de « crime-de-lèse-raïs ».

Aux dernières nouvelles, l’ancien conseiller diplomatique de l’ex-Président est libre de tout mouvement en dépit des menaces proférées qui lui ont valu une plainte restée sans suite. Preuve s’il en était besoin que la justice congolaise est toujours instrumentalisée.

Dans une interview accordée à Congo Indépendant en date du 15 mai de l’année en cours, l’avocat Jean-Claude Katende, vice-président de l’éveil patriotique, avait vu juste en confiant que la mouvance kabiliste dite Fcc (Front commun pour le Congo) « s’est dissimulée derrière cette pauvre dame manipulée pour atteindre l’évêque Mukuna ».

Dans son communiqué, l’Asadho martèle que le comportement du juge Kibonge constitue un obstacle à la volonté des autorités politiques et judiciaires d’améliorer l’administration de la justice. Pour elle, « il est urgent que des mesures soient prises sur le plan disciplinaire et pénal pour que ce juge réponde de ses actes qui ternissent l’image de la justice au Congo ».

Qui oserait croire que le juge Kibonge Kinene agit de son propre chef? Il est manipulé. Par qui? Poser la question, c’est y répondre…

 

Baudouin Amba Wetshi

9 thoughts on “Affaire Mukuna/Tshibola: Qui « manipule » le juge Kibonge Kinene?

  1. Pascal Mukuna qui a naïvement cru que l’avant Tshilombo « Pétain » allait être différent de l’après Tshilombo « Pétain » est certainement en train de perdre ses illusions là où il se trouve embastillé dans sa piaule carcérale nauséabonde.
    Il faut qu’il apprenne désormais que mourrir pour la Patrie a beaucoup plus d’honneur que mourrir pour un individu ou pour sa côterie tribale.

  2. Cette photo de Rossy Mukendi venant fraichement d’être abattu m’a toujours brisé le coeur! On croirait que le jeune Rossy s’était juste évanoui, mais hélas, l’irréparable venait de se produire. Comme des millions des fois avant et après lui, victimes de la folie meurtière de Shina-Rambo. Et la justice? Ce n’est pas pour demain. Car comme l’a toujours dit le Béton, au nom sans doute de la paix matrimoniale entre les dealers, « on ne fouinera pas dans le passé »…

  3. Sans vouloir disserter sur le fond de cette nébuleuse histoire, j’aimerais quand même attirer l’attention des compatriotes qui changent rapidement d’opinion et de camp comme l’a fait Mukuna que lorsqu’on a mangé avec le diable, il faut savoir protéger ses arrières. Mukuna a chanté le dialelo pour Kabila, il a perçu quelques rétributions de la part de celui qui est devenu sa cible aujourd’hui. Donc ses déboires judiciaires sont la conséquence de ses égarements et son inconstance, alors de grâce restons lucides, ne tombons pas dans le piège sous prétexte qu’on le soutient parce qu’il critique l’ovni de Kingakati. Pour ce qui est du débat dans cette rubrique, je laisse certains compatriotes débiter des inepties comme le fait volontiers Kum Alex car, cela n’apporte rien d’instructif aux problèmes qui assaillent notre pays. Tout ce qui est excessif est insignifiant.

  4. Kiekiekieeee. « Qui « manipule » le juge Kibonge Kinene?”
    Qui voulez-vous que ce soit d’autre sinon ‘l’homme venu d’ailleurs’ qui s’est imposé dans notre pays comme le maître et le mal absolu. N’avez-vous pas entendu ‘his voice’s master’ Kikaya crier sans gène comme si on était toujours au Moyen Âge au crime de ‘lese-majesté’ parce que Mukuna a osé accuser son Démiurge ?
    Notre malheur c’est qu’il se trouve encore et toujours des Congolais cupides et irresponsables comme ce juge et d’autres y compris au haut sommet de l’État à se satisfaire de la compagnie de ‘JK’ et de sa clique plutôt que de préserver l’intérêt général et de refonder l’État de droit. Des magistrats qui reçoivent des ordres au lieu de dire le droit. Et nous risquons même de voir demain le ‘pauvre’ Mukuna condamné en toute illégalité sans qu’aucun doigt autorisé ne se lève… Pauvres de nous !

  5. KUM,
    Comme toujours, tu deplaces le debat et en profites pour deconner en nous chantant tes litanies tribales devenues previsibles aux limites nauseabondes. Ne peux-tu pas mieux raisonner…?

    1. Ah oui! Et vous qu’avez apporté comme changement ?
      Je suis Congolais et ai le droit de donner mon humble avis, n’en déplaise aux intellectuels de pacotille en quête de positionnement dans la mangeoire tshibiliste. Des pans entiers de notre territoire sont occupés, dites-moi que faites-vous pour contrer cela, si ce n’est tourner autour des occupants pour vous tailler une place au soleil de l’occupation ? Allez arrêter de vous ridiculiser.

  6. CHER COMPATRIOTE BAUDOUIN AMBA WETSHI BONJOUR OU BONSOIR,
    SI VOUS ME PERMETTEZ, LAISSEZ-MOI DONNER UNE REPONSE NETTE A VOTRE QUESTION BIEN POSEE: QUI MANIPULE LE JUGE KIBONGE KINENE? POUR LES AVEUGLES, LES SOURDS Y COMPRIS LES NAIFS AU CUBE, ILS DIRONT QUE C’EST LA FAUTE AU COMPATRIOTE RESISTANT HONORE NGBANDA DU FAIT QUE RIEN NE VA DANS TOUTES LES INSTITUTIONS KONGOLAISES. ET VOILA, DE LA FACON QUE RAISONNE CERTAINS KONGOLAIS ET KONGORAIS EN VOULANT FAIRE NOYER A TOUT MOMENT LE VAILLANT RESISTANT HONORE NGBANDA SI RIEN NE VA AU GRAND KONGO DE NOS ANCESTRES.
    MA REPONSE A CETTE QUESTION PERTINENTE DE NOTRE COMPATRIOTE BAUDOUIN AMBA WETSI: BIEN SUR, QU’ON LE VEUILLE OU PAS, QU’ON LE DISE EN TOUTE SILENCE OU PAS, CETTE SALE MANIPULATIONC’EST TOUJOURS L’OEUVRE DE CETTE FAMEUSE LOGE SATANIQUE FCC = FRONT DES CONGOLAIS CAMBRIOLEURS. CECI TOUTES LES MANIPULATIONS SUR LA SCENE POLITIQUE KONGOLAISE, NE COMPLIQUEZ PAS VOS MEMOIRES ET CERVEAUX, DITES-VOUS TOUJOURS C’EST LA TECHNIQUE ET TACTIQUE DE FCC NATIONAL DONT LES MEMBRES DE CETTE ENTITE POLITIQUE ONT POUR CHEF SUPREME, FISTON OF RWANDA-BURUNDI-TANZANIA.
    POUR LES COMPATRIOTES, QUI NE SAVENT PAS ENCORE AU SUJET D’UNE NOUVELLE MANIPULATION EMANANT DE CETTE MEME LOGE FRONT NATIONAL DES CAMBRIOLEURS, EN SIGLE FCC, LE FAIT D’AVOIR MANIPULE UN PETIT GROUPE DES NE KONGO APPARTENANT AU FCC, DE FAIRE DU BRUIT DE TAM TAM AUTOUR DE LA NOMMINATION DU FILS PRODIGUE NE KONGO ROSARIO OU ROMARIO, PARDON RONSARD MALONDA NGIMBI, UN VERITABLE NE KONGO DU KONGO CENTRAL QUOI!
    A TRAVERS CETTE FAMEUSE NOMMINATION DE MFUMU OU MBUTA NE KONGO RONSARD, TOUTES LES VOIX SE LEVENT VOIRE MEME LES ANIMAUX DOMESTIQUES SE SONT TOUS REVEILLES POUR FAIRE BARRAGE A LA NOMMINATION DE MBUTA RONSARD AU POSTE DE LA CPI POUR REMPLACER MADAME BENSOUDA AFIN AVOIR LES MAINS LIBRES POUR DEFERER TOUS LES COHORTES DE FCC AU TRIBUNAL DE LA HAYE. NON MES CHERS COMRADE, IL S’AGIT DE SA NOMMINATION AU POSTE DE LA CENI, CETTE INSTITUTION SPECIALISEE AUX FRAUDES ET TRICHERIES ELECTORALES ET GRACE A CETTE INSTITUTION NGOYI MULUMBA, L’ABBE CATHOLIQUE MALU MALU AVAIENT INVENTES DES FORMULES MATHEMATIQUES COMPLIQUEES EN FAISANT REELIRE LE MUKUBWA RAIS, FISTON DU RWANDA-BURUNDI-UGANDA-TANZANIA.
    ET VOUS-LA PETITS MALINS TALIBANS ENDURCIS AVEC VOS DIATRIBES AMERES DES KADOGOS! VOUS NE POUVEZ PAS DIGERER CETTE NOMMINATION DE MBUTA RONSARD MALONDA POUR TROIS RAISONS; PRIMO MBUTA RONSARD MALONDA APPARTIENT ET ISSU ET APPARTIENT A UNE TRIBU MARGINAIRE DE LA REPUBLIQUE DU KONGO. SECUNDO, CROYEZ-VOUS QUE SA NOMMINATION A VOTRE MACHIN DE CENI PERMETTRA A MBUTA RONSARD DE FAIRE FALSIFIER ET FRAUDER LES ELECTIONS DE 2023 POUR FAIRE RESSUSCITER ET FAIRE VENIR A LA MAGISTRATURE SUPREME LE 1er PRESIDENT HONNETE, INCORRUPTIBLE, LOYAL, LE NE KONGO MFUMU JOSEPH KASAVUBU POUR REVENIR REDRESSER CE GRAND KONGO MORIBOND? NON LOIN DE LA MES CHERS PETITS MALINS, MBUTA RONSARD N’A RIEN AVOIR AVEC CET ILLUSTRE ET RESPECTUEUX 1er PRESIDENT JOSEPH KASAVUBU QUE LE GRAND KONGO N’A JAMAIS CONNU JUSQU’ICI.
    TERTIO, NOUS LE SAVONS TRES BIEN QUE LES PETITS MALINS ET GUEULARDS TALIBANS SAVENT TRES BIEN QUE LE DEAL CONCLU ENTRE FATSHI BETON ET KAMERHEON MOELLON LANGFINGER, LE FAMEUX POSTE DES TRICHEURS ET FRAUDEURS ETAIT RESERVE AU PASTA PASQUA MUKUNA DE ACKA. CE DERNIER A EU LA MALCHANCE EN CHANGEANT SA CASAQUE EN INSULTANT SANS CESSE DU MATIN AU SOIR SON GUIDE SUPREME AVEC QUI TOUS LES MIDIS, ILS MANGEAIENT SUR LA MEME TABLE, RECEVAIT TOUT CE QU’IL VOULAIS DE SON RAIS, FAISAIT CAMPAGNE POUR SON IDOLE RAIS, IL VOYAGEAIT AVEC SON RAIS PATATI ET PATATA. ERREUR, NOTRE BIEN AIME PASTA PASQUA MUKUNA AVEC QUELLE VITESSE SUPERSONIQUE AVOIR AVEC SON REVEIL PATRIOTE TOURNER CASAQUE AU RAIS EN CHOISISSANT SON FRERE DE TRIBU NOMME PRESIDENT DU GRAND KONGO PAR CE MEME RAIS JADIS SON IDOLE PREFERE. IL A ETE ARRETE POUR DE MOTIFS MONTES DE TOUTES PIECES DE TSHIBOLAGATE RESSORTISSANTE DE LA MEME PROVINCE QUE NOTRE EVEQUE PASCAL MUKUNA DE L’ACKA. AINSI, LE REVE DE NOTRE EVEQUE MUKUNA DEVENIR CHEF DE LA CENI, CETTE SALE MACHINE A TRICHERIE, REVE DE MUKANA, DEAL REALISE EN CANTIMINI ENTRE FATSHI BETON ET KAMEHREON MOELLON S’EST EVAPORE.
    D’AILLEURS, KAMEHREON LE SOI-DISANT PLUS ARROGANT ET PLUS SUPER GENIE, BYE BYE, NO MORE KONGO PRESIDENT. L’UN FUTUR CHEF DE LA CENI ET L’AUTRE FUTUR PRESIDENT OF DEMOCRATIC CONGO, FINISH, TERMINE.
    PASTA MUKUNA AVEC SES DIATRIBES A L’EGARD DE SON RAIS, A ETE ARRETE ET PLACE A MAKALA PRISON ET JAMAIS N’A ETE EPITHETETE DE BLING BLING. POUR LES MEMES CRITIQUES CONSTRUCTIVES A PLUSIEURS REPRISES A L’EGARD DE RAIS EMANANT DE NE MUANDA NSEMI, ON LE JETTE CE DERNIER DANS DANS LA PRISON DE SANTE EN VUE DE TROMPER L’OPINION NATIONALE ET INTERNATIONALE QUE LE CHEF SPIRITUEL EST ATTEINT DE LA DEMENCE. UN HOMME SPIRITUEL SAIN, RESONNABLE EST POINTE DE DEMENCE. OU EN SOMMES-NOUS? AU GRAND KONGO DEMOCRATIQUE OU EN REPLIQUE D’ARCHIPEL DE GOULAG DANS L’ANCIEN UDSSR= UNION DES REPUBLIQUES SOCIALISTES SOVIETIQUES.
    S’IL EN AI AINSI, ALORS, JETTONS TOUS LES LEADERS POLITIQUES POPULISTES POUR NE CITER QUE TRUMP, MAINE LE PEN, LE PEN PERE, VLAMS BELANG ET J’EN PASSE LESQUELS LUTTENT POUR LE BIEN ETRE DE LEURS RESSORTISSANTS DE DEMENCE, MERITTENT EGALEMENT ETRE INTERNE DANS L’ASYLE PSYCHIATRIQUE DE LEURS PAYS RESPECTIFS. MAIS IL S’AGIT DES BUANA KITOKO, LES MUZUNGU, ONT LE DROIT ABSOLU A N’IMPORTE QUOI ET PERSONNE DES PAYS SOI-DISANT CIVILISES ET DEMOCRATIQUES, AFFAIRE D’UN PAYS NON CIVILISE, PAS LEUR PROBLEMES.
    REVENONS A NOTRE SUJET DE MANIPULATION, COMME JE LE DISAIS PLUS HAUT, LE CHOIX DE MBUTA RONSARD MALOMBA N’EST PAS L’OEUVRE DES MANIGANCES DES NEKONGO MAIS BIEN L’OEUVRE DU GUIDE SUPREME, LE RAIS LEQUEL JOUE AVEC LES KONGOLAIS COMME LES PIONS DE JEUX DE DAME. CETTE FOIS-CI LES NE KONGO MARGINALISES A ETE CHOSI PAR LE RAIS, SOKI MONINGA AZUI TIKA ASEPELA, DIT-ON DANS TOUTES LES FETES KONGOLAISES. D’AILLEURS, TOUTES LES NOMMINATIONS FAITES AU GRAND KONGO DEMOCRATIQUE DEPUIS L’ARRIVEE DES CONGLOMERATS D’AVENTURIERS D’AFDL, JAMAIS UN NE KONGO DE LA PROVINCE MARGINALISEE A EU LA CHANCE D’OCCUPER UNE HAUTE FONCTION GOUVERNEMENTALES, S’IL Y EN A EU, SEULEMENT LES FONCTIONS DE KIMBAMBALA, DE MAFI. JE CROIS QUE J’AI RAISON, N’EST-CE PAS? ALORS, NE VENEZ PAS METTRE TOUS LES NE KONGO DANS VOS SALES HISTOIRES EZANGA MOTU ET MOKILA. CETTE FOIS-CI LE RAIS A PENSE A UN AUTRE FIDELE DE MEME ACABIT DE LA LOGE SATANIQUE FCC = FRONT CONGOLAIS DES CAMBRIOLEURS. MAIS SOYONS UN PEU CHARITABLE, VOUS PARTAGER LE GATEAU ENTRE VOUS ET CETTE FOIS LE RAIS VOUDRAIT DONNER UNE PETITE MIETTE AU PRODIGE NEKONGO NEKONGO DE LA LOGE FCC, VOILA TOUT D’UN COUP LES VOIX S’ELEVENT DE PARTOUT. OU EST CETTE POLITIQUE DE DEUX MESURES?
    ON JAMAIS VU, DEPUIS L’ARRIVEE DE L’AFDL, UN RESSORTISSANT DE LA PROVINCE MARGINALISEE DU KONGO CENTRAL ACCEDER A UN POSTE DE REPONSABILITE. LES NE KONGO ONT TOUJOURS ACCEPTE VOS NOMMINATIONS BIDONNES ENVERS LES NE EQUATEUR MAMBENGA, NE KASSAI, NE TETELA, NE MANIEMA, NE KATANGA, NE KONGO DE BANDUNDU, NE BANYARWANDA, NE BANYATANZANIA, NE BANYAMULENGE, NE BANYAMENEMBUE, NE BANYASWAHELI PATATI PATATA, JAMAIS ON AVAIT ENTENDU NOMMINATATION DE NE KONGO DU KONGO CENTRAL A UN POSTE DE RESPONSABILTE. QU’ON NE VIENNE PAS NOUS DISTRAIRE AVEC LES QUOLIBETS: NE KONGO TRIBALISTES, NE KONGO TRAITRES.
    QUI EST TRIBALISTE ET QUI N’EST LE PAS? DERNIEREMENT, NOTRE FATSHI BETON AN NOMME VIEUX CORDEAU  » JOSE MAKILA  » , LAMBERT MENDE OMALANGA ET D’AUTRES AUX POSTES IMPORTANTES. CES MEMES GENS LA QUI ONT PILLE LE GRAND KONGO 20 ANS DURANT JUSQU’A LA MOELLE EPINIERE. PESONNE N’EST DESCENDU DANS LA RUE POUR PROTESTER LEURS MECONTENTEMENTS DANS LA RUE. ET VOUS LA LES GUEULARDS, NE VENEZ SURTOUT PAS NOUS CHANTER VOTRE CHANSON PREFEREE QUE TOUT CELA EST LA FAUTE AU COMPATRIOTE RESISTANT NGBANDA. C’EST RIGOLO! AFFAIRE YA FCC ETALI BA NE KONGO TE ETALI GROUPE YA BA PROFITEURS FRONT CONGOLAIS DES CAMBRIOLEURS.
    VOYEZ-VOUS NOS GUEULARDS LESQUELS TRAITENT D’AUTRES TRIBUS DE TRIBALISTES! TOZALI KOKENDE WAPI NA GRAND KONGO YABISO YONSO PE TOKOSUKA WAPI?
    SI MES ECRITS SONT LONGS, JE VOUS COMPREND DU FAIT CERTAINS COMPATRIOTES N’AIMENT PAS LIRE NE-FUT-CE QUE 3 PHRASES. A LIRE OU LAISSER, POURSUIVEZ VOTRE SOMMEIL AU LIEU DE VOUS FAIRE FATIGUER INUTILEMENT EN LISANT CETTE EPOPEE. KIADI KIBENI POUR CEUX QUI TRAITENT LES AUTRES DES TRIBALISTES. ICI, IL S’AGIT DE CETTE COALITION POLITIQUE AU SEIN DE FCC ET NON DES NE KONGO.
    FINITO ET JE M’ARRETE ICI MY FRIENDS.
    PLEASE NO STUPID COMMENTS ON MY WAY OF THINKING. PLEASE BE GENTLEMAN. TO READ OR NOT READ, OK?
    BITTE SEHR, KEINE BLOEDE KOMMENTARE UEBER MEINE AEUSSERUNGEN. DANKE UND ENTSCHULDIGUNG UEBER EINIGE AERGERLICHE SAETZE.

Comments are closed.