AccueilCharteQui sommes-nous?RédactionAidez votre journal
17 Mars 2017

RDC: Samy Badibanda appelé à s’expliquer devant l’Assemblée nationale

 

Le Premier ministre Samy Badibanga lors de la cérémonie d’investiture de son gouvernement jeudi 22.12.2016. Capture d’écran RTNC

Une question orale avec débat adressée au Premier ministre, Samy Badibanga, a été introduite vendredi 17 mars au Bureau de l’Assemble nationale. Son auteur, Crispin Mbindule, affirme ne constater aucun progrès dans la réalisation du programme du gouvernement tel que présenté et défendu par Samy Badibanga lors de son investiture.

«C’est depuis le 22 décembre que Monsieur Badibanga est venu présenter son programme pour solliciter son investiture», a rappelé le député Crispin Mbindule, précisant que ce programme qui était résumé en trois points:

«La consolidation de la cohésion nationale, l’organisation des élections, trouver des solutions adéquates à la crise socio-économique».

Crispin Mbindule veut voir le Premier ministre passer devant la représentation nationale pour rendre compte de sa gestion pendant les cent premiers jours depuis son investiture:

«Il avait promis la gratuité de la maternité. Il a déjà libéré combien de mamans qui ont accouché ces trois mois qu’il règne ? Il a dit qu’il va stabiliser la monnaie congolaise. [Le jour de son investiture] le taux de change était de 1000 francs congolais pour un dollar américain. Aujourd’hui, nous sommes à combien?».

Un autre point sur lequel le Premier ministre doit s’expliquer porte sur la lutte contre l’insécurité. «Aujourd’hui, [il y a] le phénomène Kamuina Nsapu [dans le grand Kasaï]; dans le Nord-Kivu, il y a les Maï-Maï Nyatura, ainsi des suites. Il est à quel niveau? Est-ce qu’il a fait un pas ou il est dans le statu quo?», s’interroge le député.

Radio Okapi 17.03.2017
© Congoindépendant 2003-2017

 

1 Réaction

Jo Bongos [jo.bongos@msn.com] 17/03/2017 20:16:18
Je me demande si ce Crispin Mbindule fait de l’humour ou du cynisme.

Il n’aurait qu’à me payer une bière pour que je lui explique tout ce qui se passe dans son beau pays. On ne dérange pas un premier-ministre pour ça. Il a du boulot ’’Son Excellence’’. Déjà qu’il doit prouver à la CENCO et au monde entier qu’il est mieux que son ex-meilleur ami qui fait tout pour lui piquer sa place.


 

Tous droits réservés © Congoindépendant 2003-2017                   mkz@congoindependant.com  Tél : +32 475 22 90 65.