AccueilCharteQui sommes-nous?RédactionAidez votre journal
08 Juin 2017

RDC: Choisissons un Président ayant une Vision pour la RDC

 

Noël Tshiani Mwadiamvita

Depuis 1960, la RDC navigue à vue. D’année en année, notre pays recule. Nous sommes aujourd’hui le pays le plus pauvre et le moins développé du monde malgré l’abondance de nos ressources naturelles.

Si nous gardons les mêmes dirigeants corrompus, inconscients et incompétents, ou si nous permutons les mêmes membres de la même équipe qui a échoué (même si pour des raisons tactiques, certains d’être eux prétendent désormais faire partie de l’opposition), on n’aura les mêmes résultats: le chaos, la corruption, la paupérisation de la population au profit de quelques individus, la trahison, le vagabondage politique, et le sous-développement. Ne faisons pas la même erreur continuellement avec des dirigeants populistes qui ont choisi le mensonge, la mauvaise gouvernance et la manipulation comme mode de gestion du pays. Ces dirigeants sans Vision ne méritent plus la confiance du peuple congolais.

Voici ma vision pour le pays. Je l’ai publiée dans le livre "La Force du Changement". J’en parle Dans toutes les conférences. A ma connaissance, c’est la seule Vision publiée par Candidat à la Présidence de la RDC. Pour le bien de la RDC, je vous demande de choisir des gens avec Vision et qui n’ont jamais été corrompus. Je vous demande de choisir le Changement plutôt que la continuité avec les mêmes personnes qui ont plongé le pays dans le chaos ou ceux qui sont le matin dans la Majorité et le soir dans l’Opposition pour nous distraire et créer la confusion lors du vote.

Si pour acheter vos consciences et vos voix, quelqu’un ou quelqu’une vous donne des pagnes, des chemises, des cahiers, du savon, du riz, du poisson ou de la bière, prenez sans hésitation car cela provient de l’argent qui a été volé du peuple et du pays. Mais ne votez pas pour ces individus qui veulent vous maintenir dans la dépendance pour contrôler vos consciences pour toujours.

Pour le bien de la République, nous voulons un changement radical, total et rénovateur. Nous voulons de nouveaux leaders qui n’ont jamais trahi le pays ni volé les biens publics.

Dr. Noel K. Tshiani Muadiamvita
100% Congolais et loyal Ă  la RDC


Noel K. Tshiani Muadiamvita
Tel +1202 4687272
Email: Noel.Tshiani@Tshiani.net
Skype: Noelktshiani


© Congoindépendant 2003-2017

 

3 Réactions

Jo Bongos [jo.bongos@msn.com] 08/06/2017 19:47:23
Cher Monsieur Tshiani,

Vous êtes donc, vous aussi, candidat à la présidence de la R.D.C. Et, d’après vous, vous êtes le seul à avoir une ’’Vision’’. Celle-ci serait véhiculée -si j’ai bien compris, dans et par votre livre : ’’ La Force du Changement’’. Un bien joli programme ! Bravo !

Puisque vous êtes candidat à la présidence, je présume que vous avez eu le temps de poser un diagnostic sur le retard accablant des républiquettes ploutocrates africaines en matière de développement et des respects des droits humains . Vous avez également constaté l’échec patent dans la mise en œuvre des principes de gouvernance et de l’organisation du ’’vivre-ensemble’’ dans ces ghettos auto-proclamés ’’pays souverains’’.

Il se trouve qu’un intellectuel de votre pays, un grand contributeur sur ce site, Monsieur Mayoyo Bitumba-Tipo-Tipo, a beaucoup réfléchit sur ces ratées. Il a nourrit une réflexion documentée. Finalement, il s’est rendu compte que l’Afrique a besoin d’alternatives à la pensée démocratique occidentale. Il a conçu un système démocratique alternatif pour les pays africains qu’il ne cesse de vulgariser depuis 1999. Avec ses propres moyens du bord I

Monsieur Tshiani, puisque vous êtes le seul candidat à la présidence de la R.D.C à avoir une ’’Vision’’, et de plus, portée par ’’La Force du Changement’’, je souhaite vous poser la question  suivante :

Seriez-vous prêt de considérer le travail de notre frère Mayoyo dans votre démarche politique, dans l’optique d’un changement de paradigme démocratique au Congo?

D’avance, je vous remercie.



Elili [dibangu@hotmail.com] 09/06/2017 05:16:54
Chers compatriotes,
Voilà encore un titre qui pourra encore susciter des réflexions dans tous les sens. Comment on pourrait avoir ce président avec vision ? On fera un concours des visions de futurs candidats à la présidence congolaise ? ou la première condition est d’avoir le montant à payer pour poser sa candidature aux élections présidentielles. Il faut reconnaître que le montant demandé pour je ne sais quelle raison ne peut être réuni que par ceux qui ont géré le pays ou des hommes d’affaires etc... et ici la vision n’est pas parmi les conditions nécessaires pour poser sa candidature aux élections présidentielles. Que Dieu nous vienne en aide.



Mayoyo Bitumba Tipo-Tipo [mbtt31032017@hotmail.com] 09/06/2017 15:56:25
Partout au monde, les élections présidentielles n’ont jamais eu pour but d’élire l’homme qu’il faut à la place qu’il faut ou encore un homme qui n’a jamais été corrompu. D’ailleurs, il n’est écrit sur le visage de personne qu’on n’a jamais été corrompu. Même si quelqu’un qui n’a jamais mis ses pieds dans les arcanes du pouvoir jouissait d’une réputation d’incorruptibilité, cela ne signifierait pas grand-chose dans la mesure où on peut devenir corrompu une fois arrivé au pouvoir. Ne dit-on pas que le pouvoir corrompt? Partout au monde, les élections présidentielles ont pour but d’élire des présidents de la république. L’essentiel pour les peuples est qu’ils disposent d’institutions capables de contrôler et sanctionner le pouvoir du président de la république. Depuis 1960, nous commettons la même erreur. Nous plaçons nos espoirs sur tel ou tel autre individu alors que nous devrions les placer sur un système politique avec des contre-pouvoirs effectifs. Quand on soutient qu’on a une vision politique pour le Congo et que celle-ci ne règle pas en priorité le problème institutionnel, c’est qu’on vend du vent au peuple. Un coup d’œil sur la toile renseigne qu’on peut acheter le livre du Dr. Tshiani, « La Force du Changement : Bâtir un pays plus beau qu’avant », chez Amazon. Il aurait été intéressant d’avoir un résumé de sa vision politique dans le cadre de ce forum pour savoir s’il nous propose, à nous peuple, quelque chose de substantiel en matière de gouvernance. Car, à lire son message, c’est comme si notre pays disposait d’institutions capables d’organiser des élections libres, transparentes et crédibles. Quand on accepte de livrer un match de football, par exemple, tout en étant conscient que l’arbitre n’est pas impartial, c’est qu’on a soi-même un grand problème.


 

Tous droits réservés © Congoindépendant 2003-2017                   mkz@congoindependant.com  Tél : +32 475 22 90 65.