AccueilCharteQui sommes-nous?RédactionAidez votre journal
08 Juillet 2009

RD Congo-Rwanda

Norbert Nkulu Kilombo futur ambassadeur Ă  Kigali ?

 

Norbert Nkulu Mitumba Kilombo. Photo Le Soft.

Deux mois après la désignation par le Rwanda de son ambassadeur en RD Congo en la personne d’Amandin Rugera, les autorités diplomatiques congolaises viennent de demander l’agrément du futur chef de la mission diplomatique congolaise à Kigali. Ancien ministre d’Etat à la Présidence de la République, Norbert Nkulu Kilombo, 62 ans, aurait été désigné pour occuper ce poste stratégique.

«La République démocratique du Congo vient de proposer aux autorités rwandaises le nom de son futur ambassadeur à Kigali». Cette information a été publiée dans le très officieux quotidien «New Times» de Kigali, cité par radio Okapi. La demande d’agrément adressée au ministère rwandais des Affaires étrangères serait datée 3 juillet dernier. La nouvelle a été confirmée par des sources officielles congolaises. «Les autorités congolaises attendent la réponse de Kigali pour officialiser cette nomination », indique-t-on. Le fait que cet organe de presse proche du président Paul Kagame donne cette information est révélateur d’un certain «ouf !» de soulagement qu’auraient poussé certains responsables politiques du Rwanda. Ceux-ci ont dû attendre près de deux mois avant que Kinshasa décide d’agréer la nomination d’Amandin Rugera en qualité d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Rwanda en RD Congo.

La réciprocité

La réciprocité étant la règle en diplomatie, des observateurs n’excluent pas que le gouvernement rwandais applique ce principe. Au motif que les autorités congolaises l’a «lanterné» avant de répondre. Notons que Amandin Rugera n’a pas encore pris ses fonctions. Il se trouve depuis quelques jours dans la capitale congolaise… à la recherche d’immeubles devant abriter la représentation diplomatique de son pays. «Il n’y a aucun problème pour prendre mon poste de travail, a déclaré le nouvel ambassadeur du Rwanda. (…), j’ai été nommé ambassadeur du Rwanda en RDC, il y a deux mois. Vous savez, il y a des procédures à suivre. Dès que vous êtes nommé, votre gouvernement adresse officiellement une demande d’agrément au pays dans lequel vous êtes affecté. L’agrément a été donné il y a deux semaines. Donc, dès que l’agrément est là, on commence alors sérieusement les préparatifs pour rejoindre mon poste de travail. Et c’est dans ce cadre qu’une mission se trouve actuellement à Kinshasa pour identifier les maisons à louer, que ce soit pour la chancellerie ou les maisons d’habitation», a précisé le diplomate.

De la Présidence à la diplomatie

Dans les milieux diplomatiques à Kinshasa, il se raconte que Joseph Kabila a porté son choix sur l’avocat Norbert Nkulu Mitumba Kilombo, ancien ministre d’Etat à la Présidence de la République, pour représenter la RD Congo à Kigali. Qui est Norbert Nkulu Kilombo ? Originaire de la province du Katanga, Nkulu Mitumba Kilombo est né à Likasi le 15 décembre 1946. Juriste de formation, l’homme a alterné sa vie professionnelle entre le barreau de Kinshasa et le travail de conseiller dans plusieurs cabinets ministériels. Il a par ailleurs dirigé quelques organismes publics. C’est le cas notamment de la Commission Nationale de prévention routière. En mars 2005, Nkulu a été nommé ministre d’Etat près la Présidence de la République. Poste qu’il a occupé jusqu’en octobre 2008. En attendant la confirmation de cette nomination, des analystes s’interrogent sur les objectifs que poursuit la RD Congo dans ses rapports avec le pays de Paul Kagame. «Kagame a des objectifs précis dans ses relations avec le Congo-Kinshasa. Il met en piste les hommes qu’il faut pour ce faire. Il n’est sûr que Kabila ait une idée de ce qu’il veut. A preuve, il préfère confier des postes diplomatiques stratégiques à des fidèles et non à des hommes rompus en matière diplomatique et sécuritaire.» L’homme qui parle est un ancien diplomate dans un pays de l’Afrique de l’Est. «C’est une erreur d’envoyer à Kigali un diplomate qui ne comprend pas un mot du Kinyarwanda», conclut-il. Nkulu parle la langue Swahili.

RĂ©tablir la confiance mutuelle

Amandin Rugera est le deuxième ambassadeur désigné à Kinshasa par le gouvernement de Paul Kagame. En 2006, les autorités rwandaises avaient nommé un premier chef de mission diplomatique. Son nom : Antoine Juru Munyakazi. Un Rwandais «de culture congolaise», marié à une Mukongo. Preuve s’il en était besoin que les autorités de Kigali ne font rien au hasard. A l’époque, la désignation de Juru a été accueillie par un silence assourdissant à Kin. «La population congolaise n’est pas encore psychologiquement préparée à une normalisation des relations avec le Rwanda», répétait sans cesse Kabila dans ses rares interviews notamment avec l’hebdomadaire «Jeune Afrique». Amandin Rugera, lui, n’a pas été «recalé». La population congolaise, elle, reste éberluée devant la «réconciliation» à vitesse grand «V» entre Kabila et Kagame. En cause, des plaies psychologiques restent encore béantes. Les futurs diplomates congolais et rwandais auront du boulot pour rétablir la confiance entre les deux peuples…

Baudouin Amba Wetshi
© Congoindépendant 2003-2018

 

14 Réactions

Madjaliwa [madjer@gmx.fr] 08/07/2009 12:58:01
La nomination des ambassadeurs est une bonne chose.
Je suis très optimiste pour la suite malgré toutes les
interrogations.
Time will tell.



Mayoyo Bitumba Tipo-Tipo [mayoyobitumba@hotmail.com] 08/07/2009 14:34:42
Le Congo et ses dirigeants sont vraiment atypiques. Les Rwandais envahissent le pays. Ils pillent ouvertement ses richesses et tuent directement et indirectement plus ou moins 5 millions de Congolais; ce qui constitue le plus grand crime contre l’humanite depuis la Deuxieme Guerre Mondiale. Et que font les dirigeants congolais? Ils retablissent leurs relations avec le Rwanda comme si rien ne s’etait passe. Pas la moindre excuse de la part du Rwanda. Pas la moindre poursuite contre les criminels de guerre rwandais. Pas la moindre reparation. Et demain, on peut etre certain que les dirigeants congolais iront verser des larmes au memorial du genocide rwandais. Demain, faudra-t-il s’etonner qu’on vienne nous massacrer une fois de plus en toute impunite comme l’onf fait les Rwandais apres Leopold II? Il est vrai que les administrations anglo-saxonnes (Etats-Unis et Grande Bretagne) suivies par la Belgique, la France et Israel ont decrete que tous les crimes commis par les extremistes Tutsi doivent demeure impunis. Mais, sommes-nous obliges d’adopter un profil bas a ce point? Pourquoi le Congo est-il dote d’une diplomatie? Est-il impossible de faire comprendre aux donneurs de lecons occidentaux qui nous humilient depuis toute une decennie que nous sommes des etres humains a part entiere et que notre souffrance merite d’etre prise en consideration? La justice a ete concue pour civiliser la vengeance. Puisqu’il n’y a pas de justice face a l’immense injustice dont souffre notre pays et notre peuple, faut-il comprendre que les puissances occidentales nous reconnaissent le droit de nous venger tot ou tard contre leurs sous-traitants rwandais et autres ougandais et burundais? Une chose est certaine, personne ne peut forcer les Congolais a aimer et embrasser leurs bourreaux rwandais. Laissons nos dirigeants dont la mediocrite n’est plus a demontrer voler en justes noces avec les bourreaux de notre peuple. Mais n’oublions pas de prendre notre revanche tot ou tard si justice n’est pas faite.



qd74 [qd74@yahoo.fr] 08/07/2009 15:36:41
Un non évenement pour les congolais, kabila ignore la rupture consacréé entre lui et le peuple congolais qui va lui coûter cher dans les jours à venir. Chers frères je travail dans le milieu rural je vous assure que le peuple a compris qui est kabila , qui sont nos deputés raison pour laquelle le pouvoir d’occupation a fait retenir bemba à la cpi en corrompant Moreno. Mais le peuple ne jure que sur bemba, et les elections en 2011 je prédit une tricherie à outrance de kabila.
Dieu fera la différence avant 2011, un évenement va se passer au congo, les occupants sont au courant. WAIT AND SEE.



BADIBANGA [victorbadibanga@hotmail.com] 08/07/2009 17:03:38
Tant que Kagame et " Kabila" seront les présidents de ces deux pays, le peuple congolais n’acceptera jamais de nouer les rélations diplomatique avec Rwanda. Il faut que ces deux sanguinaires rwandais acceptent leur atrocité à l’egard de notre population. Les congolais n’ont pas confiance ni à Kagame ni à son frère " Kabila ". En acceptant un représentant de Kagame chez-nous,c’est comme si on accepte de dormir avec un serpent dans son lit. Tous ceux qui collaborent avec Kagame et " Kabila" ce sont des agents très dangereux.



Lokuli lomponho [lokuli2007@yahoo.fr] 08/07/2009 18:33:45


Je me demande pourquoi les autorités de Kinshasa veulent désigner un ambassadeur au Rwanda. Et pourtant, les autorités de Kigali viennent de narguer le gouvernement de Kinshasa dans le dossier du général dissident Laurent Nkunda.
A mon avis, la désignation d’un ambassadeur au Rwanda doit être gélée jusqu’à ce que les autorités de Kigali trouvent une solution à ce dossier;
Pour rappel, le gouvernement de Kigali s’est prononcé à maintes reprises pour l’extradition de ce criminel de guerre vers Kinshasa pour son jugement. A la dernière minute, une décision est prise de ne plus l’ extrader sous pretexte que la RDC applique la peine de mort
La désignation et l’envoie d’un ambassadeur à Kigali est une injure contre les victimes de deux provinces du Kivu
Je me pose aussi la question de savoir pour les députés congolais ne convoquent pas les ministres des affaires étrangères et de la justice pour fournir des explications sur le dossier de l’extraditon de Laurent Nkunda.
Et mĂŞme les Ă©lus du Kivu; pourquoi gardent-ils un mutisme Ă  ce sujet?



KANKOLONGO [KANKU7@YAHOO.FR] 08/07/2009 18:44:48
Amusez vous bien avec le pays de lumumba.Avant les elections de 2011 Les congolais saurons qui etait le taximan qui fais la honte de notre pays. Son pere BIOLOGIQUE est vivant. Alors nous saurons si il est congolais ou munyarwanda. Peuple congolais bientot vous serez libre. La fin sera tragique aux congolais qui pillent nos richesses avec le taximan.



Christine Gampi [christinegampi@yahoo.fr] 08/07/2009 21:15:10
Je salue l’échange des diplomates entre nos deux pays. Amba se trompe quand il parle des plaies psychologiques. Dans la vie des nations, on n’a pas d’état d’âme. C’est le real politik. Mobutu avait repris les relations diplomatiques jusqu’à recevoir Neto à Kinshasa juste un mois après des guerres du shaba à répétition parties de l’Angola. Il y a trop d’exemples en la matière. Rien, absolument rien ne déplacera les frontières entre nos deux pays. Le Rwanda restera notre voisin, que nous le voulions ou pas.
Amba voudrait-il proposer la guerre à la place de la paix. Or la paix véritable passe par la diplomatie. Et il est trop hasardeux de croire que Kinshasa ne sait pas ce qu’il veut en renouant ses relations avec Kigali. C’est une manière devenue habituelle, voire culturelle de toujours insulter son pays. Il n’y a pas grand ennemi de la Rdc que les Congolais uex-mêmes. Dommage



Jo Bongos [jo.bongos@msn.com] 09/07/2009 11:31:52
A Christine Gampi:

Vous avez écrit: ’’Il n’y a pas grand ennemi de la RDC que les Congolais eux-mêmes. Dommage.’’

Chère Madame, il vous faut savoir que les congolais ne sont pas les ennemis de la RDC. Les congolais devraient être les pires ennemis de tous ceux qui tuent et humilient d’autres congolais. Les extrémistes tutsi et leurs collabos sont de ceux-là.

Malheureusement, les congolais sont incapables de haine. Et dans ce cas précis, c’est bien dommage.

Bien Ă  vous, chez vous.

Jo Bongos



bithe malutshi [bittemalu@hotmail.com] 09/07/2009 12:16:56
Je vous remercie pour votre analyse.Contrairement a Christine qui s’est sentie frustree parce que vous avez parle des plaies psychologiques.Je pense qu’il faut faire preuve de la malhonneitete intellectuelle pour ne pas reconnaitre cet aspect des choses.Retablir des relations diplomatiques avec un pays voisin n’est pas en soi une mauvaise chose mais le probleme se pose sur la sincencerite du Rwanda vis-a vis de notre pays.Je suis de ceux qui pensent qu’avant ces echanges des diplomates, il etait imperieux qu’on vide d’abord les contetieux qui ont toujours constitues une epee de Damocles dans nos relations bilaterales.On nous a parle des fameux accords de Lemera que Mzee a eu a signer avec le Rwanda,les accords signes par Kabila qui ont occasionne l’entree des troupes rwandaise dans notre pays.Tant que ces contentieux ne seront pas vides,ce retablissement ne le sera que de facade.



BOMA OMENA Henri [henriboma@hotmail.com] 09/07/2009 13:43:43
MESSAGE
Ă  mes compatriotes ZaĂŻro-Congolais de la diaspora
au sujet de la réaction signée Christine Gampi !

La cible de ces mauvais coups qui consistent non seulement en un échange d’ambassadeurs entre Kigali et Kinshasa mais aussi en désignation de nouveaux ambassadeurs de la R.D.C., notamment à Bruxelles, la cible de ces mauvais coups, c’est vous, c’est nous, les compatriotes combattants Zaïro-Congolais de la diaspora !

L’état psychologique des adversaires de la RDC est aujourd’hui similaire à celui des colons qui refusaient toute perspective de l’indépendance, même purement formelle, arrachée le 30 juin 1960. Cet état psychologique est celui de la personne qui vous cause un tort terrible et dont l’intérêt est d’aggraver le mal qu’il cause.
MAIS CE MECHANT EST INQUIET.
Ce méchant s’inquiète de votre patience en se demandant à quel moment vous vous fâcherez et lui remettrez la monaie de sa pièce. Dès les premiers signes de votre colère, le méchant reculera comme face à un animal sauvage. Ainsi s’enfuirent les colons, réfractaires à notre indépendance, face aux violences de nos militaires en mutinerie. C’est pourquoi, certains s’inquiètent de ce que fait notre diaspora et de ce qu’elle fera à travers la planète quand plus aucun doute ne sera permis au sujet du complot international contre la R.D.C.

Nous sommes une grande énigme pour les faiseurs d’opinion dans les pays d’Occident.
J’en ai la confirmation sur ce site internet congoindépendant.com (C.I.C.).
Soyez certains que les ennemis de la R.D.C. lisent vos réactions sur ce site C.I.C.

Leurs thèses, favorables au Rwanda, y sont même relayées sous couvert de réactions de lecteurs pour nous tester avant de les appliquer sur le terrain. Lisez la réaction de lecteur signée CHRISTINE GAMPI Elle dit ceci : « Je salue l’échange des diplomates entre nos deux pays » - « Amba se trompe quand il parle des plaies psychologiques ».

Alors que Monsieur AMBA WETSHI s’exprime en considérant, entre autres faits, les violences sexuelles restées impunies, nous constatons le cynisme de se présenter sous un prénom féminin pour oser écrie que « Amba se trompe quand il parle des plaies psychologiques ».

Même les menteurs ne peuvent totalement occulter la vérité sur eux-mêmes. Quand je lis, dans ladite réaction de lecteur signée CHRISTINE GAMPI, que « Dans la vie des nations, on n’a pas d’état d’âme. C’est le real politik » alors que personne ne nie la réalité et l’actualité de crimes de guerre atroces en R.D.C. sous prétexte du conflit inter-rwandais, je fais LE CONSTAT DU TRES BAS NIVEAU D’INHUMANITE où peuvent s’abaisser ceux qui veulent la paix avec Kigali avant que les Rwandais, tous les Rwandais : Hutu comme Tutsi, aient humblement demandé pardon pour le mal qu’ils nous ont fait et qu’ils nous font, à nous natifs de la RDC.

Ce site Internet, C.I.C., est observé par les faiseurs d’opinion dans les pays d’Occident. Ces gens-là lisent nos réactions pour savoir si nous sommes toujours commes les moutons, qui dansaient pour MOBUTU, alors que celui-ci avait usurpé la fonction de chef d’Etat et négligeait nos intérêts essentiels et notre unité politique durant plus de trente ans.

Ces gens-là, les faiseurs d’opinion dans les pays d’Occident, s’inquiètent du sort que nos frères et sœurs restés au pays pourraient réserver à l’ambassadeur rwandais qui se cherche une maison à Kinshasa. Serons-nous, comme dans la réaction de lecteur signée CHRISTINE GAMPI, oublieux du mal que KAGAME nous a fait et nous cause encore pour oser dire : « Je salue l’échange des diplomates entre nos deux pays » au motif que « Dans la vie des nations, on n’a pas d’état d’âme. C’est le real politik » ?

Dans une enquête réalisée au lendemain du génocide inter-rwandais pour la F.I.D.H., on apprend qu’une des caractéristiques des nombreux conflits entre Rwandais est celui-ci : on accuse l’adversaire du crime que l’on commet soi-même pour tenter de faire croire que l’on ne souhaite pas ledit crime.

Aujourd’hui, le Rwanda veut une modification de notre frontière en sa faveur. Les Occidentaux se préparent à favoriser cette velléité rwandaise mais, s’inquiétant de ce que sera la violence haineuse de notre réaction, les faiseurs d’opinion occidentaux distillent sur Internet et ailleurs des thèses pour endormir notre vigilance contre un tel malheur. La preuve ? Lisez la réaction de lecteur signée CHRISTINE GAMPI sur ce site Internet, C.I.C. : « Rien, absolument rien ne déplacera les frontières entre nos deux pays. Le Rwanda restera notre voisin, que nous le voulions ou pas ».

Le Rwanda veut une prochaine guerre pour nous prendre des territoires et le Rwanda fait croire le contraire rn distillant la thèse mensongère que « Rien, absolument rien ne déplacera les frontières entre nos deux pays. Le Rwanda restera notre voisin, que nous le voulions ou pas ».

Le Rwanda veut encore la guerre et fait croire que ce sont les patriotes congolais qui la souhaitent.

Comment comprendre autrement la réaction de lecteur qui s’en prend à C.I.C. par ces mots-ci : « Amba voudrait-il proposer la guerre à la place de la paix. Or la paix véritable passe par la diplomatie » ?

IL FAUT DIRE ET REDIRE A TOUS LES PATRIOTES CONGOLAIS que, dans la dialectique conflictuelle inter-rwandaise, il y a l’habitude d’accuser l’adversaire du crime que l’on veut commettre ou qu’on commet soi-même.

Pour tenter de nous faire avaler la pilule amère que sera le prochain affrontement pour tenter de nous enlever une partie de notre territoire national, la thèse favorable au Rwanda nous reproche de vouloir la guerre alors que c’est KAGAME qui, avec le soutien de l’Occident, s’y prépare, par exemple, en téléguidant l’intégration de soldats rwandais dans notre armée sous le manteau du C.N.D.P. et en coordination avec le commandement militaire états-unien dit AFRICOM.



Sidiki [sidiki@yahoo.fr] 09/07/2009 14:58:15
Madame Christine Gampi doit mettre en tĂŞte que la RDC et le RWANDA, ne signifient pas : "Kabila et Kagame".

La Diplomatie entre la RDC et le RWANDA, ne se limite pas seulement entre ces deux Messieurs.
C’est un mécanisme pour rélier et réconcieer deux Peuples voisins.

Il n’ y a pas longtemps, les Congolais ont vu les Rwandais traverser la frontière de la RDC pour massacrer et tuer ses propres Frères Hutu réfugiés sur le sol Congolais.
Ils n’étaient pas satisfaits de ce geste macabre et d’obssession, mais, ils se sont mis à tuer aussi ses voisins Congolais, jusqu’à atteindre 5.000.000 des victimes innocentes.

Au même moment au Rwanda se dérouler le Tribunal-Rwandais contre les génocidaires.

Maintenant,je demande Ă  Madame Christine de faire la part des choses Ă  juste valeur.
800.000 morts au Rwanda, cela s’appele ; génocide.
5.000.000 des morts en RDC, d’après Madame Christine, cela doit passer à vau-l’eau.
Pour vous Madame, cela ne signifie rien.

Madame Christine, soyez humain et juste.
N’étalez pas votre arrogance avec des mains mouillées de sang.

Je demande au WEBMASTER d’agréer mon posting contre les arguments de Madame Christine Gampi



crywnn [raywab@yahoo.fr] 09/07/2009 18:09:51
La nomination de ces deux ambassadeurs est un grand pas pour nos deux nation obligée de vivre l’ une à coté de l’ autre.Seulement ces deux hommes risquent d’ etre éléctrocuité suite aux interet des grandes puissances . il est grand temps de chercher la paix. Le rwanda n’ est pas pour les president Kagame et la RDC n ’est pas pour le Président Joseph Kabila ; ils ne sont que nos representants. Nous voulons la paix, la paix , la paix , la paix . le Rwanda et la RDC ont été des voisin avant qu’ils assument cette responsabilité et il resterons des voisin après leurs disparition sur la scène politique ou sur la tere.Ces deux president oublient une chose : ils ont de commun tous d’ avoir grandi dans le maquis cachant ainsi leurs identité propre et c’ est cela l’ héritage qu’ ils veulent laisser à leurs enfants?



Gervais Tshimankinda [gervais.tshimankinda@hotmail.com] 10/07/2009 16:37:32
Noussommes infiltrés et piégés

La dame répondant au nom de Gampi est en réalité un Rwandais. Cela procède de leurs méthodes. IIs se font passer pour des Congolais chaque fois qu’ils interfèrent dans nos débats. C’est une façon de faire croire à leurs maîtres et parrains occidentaux qu’il y aurait des Congolais prêts à accepter les Rwandais au Congo.
Quant à nous Congolais, nous devons décréter la tolérance zéro vis-à-vis de ce peuple de criminels et menteurs invétérés. Ces gens sont obsédés par le Congo et ils feront tout avec l’aide des Blancs pour tourmenter indéfiniment notre quiétude.
"Dans la vie des nations on n’a pas d’état d’âme", dites-vous? Où avez-vous été apprendre ces notions surréalistes des relations internationales? Pouvez-vous nous dire pourquoi le Rwanda n’entretient-il pas des relations diplomatiques normales avec la France? Pour simple soupçon de complicité et pour avoir refusé de demander pardon comme l’exige le criminel de Kigali, ce dernier ne fait-il pas chanter la France avec l’appui de la Belgique? Pourquoi Israël a attedu pratiquement un demi-siècle pour établir des relations diplomatiques avec l’Allemagne?
Ne vous en déplaise, nos plaies sont encore tellement béantes que, psychologiquement, les Congolais ne sont pas prêts à accueillir leurs bourreaux chez eux. Voisis ou pas, nous n’avons pas le coeur à pactiser avec ces Nazis tropicaux.
"Amba voudrait proposer la guerre à la place de paix", dites-vous encore. Décidément, on est encore là face à la logique bélliqueuse rwando-rwandaise. Pour tout celui qui a tant soit peu cotoyer ce peuple comprendrait tout de go que c’est un Rwandais qui s’exprime. Pourquoi l’absence des relations diplomatiques conduirait-elle à la guerre, selon votre entendement? Quel pays déclencherait cette guerre si ce n’est justement le Rwanda?
Quant à nous Congolais, l’absence des relations signifie qu’on s’ignore, autrement dit chacun chez soi et les vaches avec lesquelles nous aimez dormir seront bien gardées, point barre.



Christine Gampi [christinegampi@yahoo.fr] 10/07/2009 18:19:10
Mes chers compatriotes,
je suis heureuse de vos réactions qui prouvent que l’on reste attaché à la mère patrie. La réflexion va plutôt en termes d’approches. je ne vois pas Kabila ou Kagame; je vois la multitude de Congolais qui sont tués chaque jour à travers des guerres inutiles nous amenés par d’autres peuples, rwandais Fdlr et troupes de Kagame, ougandais Lra et armée ougandaise. Et dont malheureusement des Congolais y ont pris goût imposant d’autres guerres et souffrances à leurs proprese frères et soeurs (phénomène Milices dans les Kivus, Ituri, Bas-Congo avec Bundu dia kongo). L’histoire du monde nous renseigne que ce ne sont pas des rancunes entre nations qui construisent paix et développement; mais l’entente entre peuples. C’est cela que nous prônons tout en sachant tous les torts faits sur les Congolais par les Rwandais et autres. On finit toujours par payer non! Qui dit qu’il n’y aura jamais de justice rendue à ce sujet. Mais cela n’empêche que tout ce qui contribue à ramener nos enfants, mamans, papas, soeurs à la maison dans la paix, il faut en profiter. Il faut savoir cicatriser les plaies.
A vous mes frères et soeurs


 

Tous droits réservés © Congoindépendant 2003-2018                   mkz@congoindependant.com  Tél : +32 475 22 90 65.