AccueilCharteQui sommes-nous?RédactionAidez votre journal
09 Décembre 2009

La fiabilité des informations reçues de (et sur) la province de l’Equateur

 


Info ou intox ? Tel est le dilemme dans lequel nous enferment souvent les médias dominants et apparentés. A lire certains de ces médias entre les lignes, il se dégage une thèse sur laquelle ils sont fondés : «Pour qu’une information soit crédible, elle doit être donnée par nos journalistes ou ceux qui leur ressemblent. Dans le cas contraire, c’est de l’intox. Car il n’y a que nos sources qui sont fiables.»

Les partisans des médias alternatifs ne croient pas dans cette thèse dans la mesure où ils sont découverts que la plupart de médias dominants et apparentés sont financés par les multinationales participant de la guerre entretenue par le capitalisme du désastre. Se servant des NTIC, des témoins du terrain et des investigations menées sur le temps, les médias alternatifs ont refusé d’être les relais de la pensée (capitaliste) unique telle qu’elle est propagée par les médias dominants. Ceci crée une guerre médiatique qui ne dit pas son nom.

Le cas de la guerre qui sévit au Nord de notre pays s’inscrit dans la logique de cette guerre médiatique. Les sources des médias alternatifs sur cette guerre sont tournées en dérision par les journalistes des médias dominants et apparentés. Pour cause. Ils se rendent de plus en plus compte qu’ils peuvent être contournables et leurs sources limitées. Voilà ce qu’ils n’acceptent pas. Et pourtant, le cas de la guerre de l’Equateur est un exemple patent de la diversité des sources auxquelles ceux qui veulent en savoir plus peuvent aller puiser.

Des sources dignes de foi, il nous revient qu’à Dongo et à Gemena, la situation sécuritaire est instable depuis l’attaque des éléments du bataillon Cobra. Cette attaque date du 26 novembre 2009. Le 5 décembre, les «Patriotes Résistants» ont forcé les FARDC cherchant à reconquérir Dongo à s’enfuir. Les habitants de Kungu ont vidé leur territoire à l’annonce de l’arrivée imminente de ceux que le pouvoir de Kinshasa qualifie de «bandits». Les forces de sécurité aussi. A la même date, les éléments de la police nationale se trouvant sur ce territoire sont partis pour Gemena.

Selon nos sources, jusqu’à cette date du 5 décembre, les FARDC étaient incapables de faire face aux «Patriotes Résistants» par manque de moyens logistiques. Rejoints par plus ou moins 500 autres éléments le 7 décembre, ces FARDC ne semblaient pas avoir résolu la question de la logistique. Dans l’entretemps, les «Patriotes Résistants» auraient occupé plusieurs localités et avanceraient vers Gemena.

Avoir une information fiable est un droit citoyen. Cela peut n’avoir rien à faire avec le fait de partager ou pas l’option levée par les «Patriotes Résistants». Et puis, au sujet de cette option, plusieurs d’entre nous y lisent un acte de légitime défense face à l’entretien de la guerre d’agression chez nous et à la dérive autoritaire du pouvoir de Kinshasa. D’autres y voient la réalisation des promesses faites par certains compatriotes interprétant l’accès de certaines «marionnettes des multinationales» et de quelques «pantins» du Rwanda au pouvoir au Congo comme étant une imposture à combattre par les armes pour la libération totale du pays. D’autres encore estiment que c’est une régression pour un pays ayant des institutions républicaines depuis 2007 que de renouer avec la guerre, etc.

Au sujet de cette option, les points de vue diffèrent, souvent, selon que l’on a accepté le processus initié chez nous par «les maîtres du monde et ceux qui leur obéissent» depuis les années 90 ou pas. Le débat reste très ouvert. Il est par exemple très difficile de convaincre ceux d’entre nous qui croient déceler dans plusieurs actes posés par le pouvoir de Kinshasa depuis 1997 jusqu’à ce jour des signes de trahison de la cause congolaise de renoncer à l’option des armes. Pour eux, il n’y a que le langage des armes qui peut conduire à la récupération de la souveraineté trahie. Ils vous disent : «Nous, Congolais(es), n’acceptons plus d’être dominés.» Auront-ils le dernier mot dans ce qui se passe au Nord de notre pays? L’avenir nous le dira. Même si, de plus en plus, la question de savoir «qui est derrière les "Patriotes Résistants" risque de faire couler beaucoup d’encre dans les jours et les mois à venir. Cela à cause de la peur que les mêmes demeurent aux commandes et agitent «les acteurs apparents» et interchangeables.

La RD Congo va-t-il finir par sortir de l’auberge? Tend-il vers sa totale somalisation par le pouvoir ensorceleur du capitalisme sauvage? Les Congolais(es) qui aiment leur pays ont-ils dit leur dernier mot? L’avenir nous le dira.

J.-P. Mbelu
© Congoindépendant 2003-2017

 

21 Réactions

christian [chriisraela@live.fr] 09/12/2009 22:41:53
La question de la couverture des événements en RDC est capitale.
Tenez! Lorsque Nkunda avait les armes, aidé par l’armée rwandaise, la couverture médiatique était au top. Arnaud Zaytman était toujours sur place et donnait des nouvelles au monde.
Depuis l’éclatement des hostilités à l’Equateur, rares sont les agences de presse qui en parlent avec exactitude. Ces agences sont soit soutenues par Kabila (le cas de Jeune Afrique qui n’a jamais émis des critiques sur le raïs), soit l’Equateur ne représente rien à leurs yeux. Je comprends dès à présent cet élément de la Monuc qui aurait "no Nkunda, no job".
Ce qui étonne aussi est l’empressement d’Alan Doss qui déclare qu’ils doivent être prêts pour faire face à la situation de l’Equateur. Il n’avait jamais dit cela à propos du Nord Kivu.
J’en profite pour insérer un mot sur la situation de JP Bemba. Avec les événements à l’Equateur, JP n’obtiendra jamais de liberté provisoire qui vient encore de lui être refusée ce 8 février. En outre son procès en avril est hypothétique.
La seule solution, les dignes fils et filles de l’Equateur doivent se souder et faire la différence.



jojo [jojo@yahoo.fr] 10/12/2009 00:32:07
salut chèr JP MBELU, j’ai compris bien votre nouvelle et je vous en remercie de votre amour que vous portez pour votre pays car ça se montre bien claire que vous aimez votre pays. le temps est arrivé les congolais puissent diriger leur pays, les peuples congolais souffrent et meurs tous les jours de la souffrance, la corruption regne à jamais dans ce pays, et on tue les gens à catimini. les militaires rwandais croient qu’ils vont reussir à l’equateur, ils croient plus fort comme ils ont fait à l’est du pays, son frere tusti kanambe a fait une grosse erreur de les envoyer la bàs car ils ne retourneront pas vivant au rwandais, ces militaires ont de compte à rendre aux 6 millions des morts tués, des femmes, des filles et des grand-mère violées dans de circonstances atroces que vous ne pouvez pas imaginer, les sangs du peuple congolais tués vont les abattre et ils doivent être confondu et perdent dna la nature. ALAN DOSS dans la radio okapi a révélé que ces éléments donc les patriotes resistants sont armés, avec des armes de guerre: "ce ne sont pas des coupe-coupe. ce sont des armes assez brutales qui ont été utilisées. on a eu plusieurs rapports... il y a des gens qui savent manupiler ces armes. il reconnait la dengeriosité car il sent leur defaite. ces casques blues qui cherche à envoyer à gemena vont finir a mourrir car les patriotes resistants n’ont rien a craindre et ils préparent très bien pour occuper d’autres territoire, voir tous l’équateur avant de progresser à kisangani et d’autes regions, le moment est venu, entre eux, louis-michel etait à kigali et à kinshasa en secret, déjà, ils se sentent incapable que leurs missions abomidable et macabre sont arrivées à la fin, ils vont payer ceux qui ont fait au pays
nous devont toujours prier pour que les peuples ne subissent aucune violence sexuelle ou pillage quelque soit la tuerie. et que cette population sont bien protegeé

cette situation est serieuse et ainsi que l’information sont fiables, nos compatriotes sont determiner d’aller jusq’au bout pour la libération totale de notre pays, il faut que kanambe parte avec tous ces complices congolais et étrangers qui tuent la population et que ce gouvernement partout oû il doit être, doit être jugé et répondre devant la population congolaise pour leurs actes et corruption

jojo



ALY KIBAZO [aly_kibazo@yahoo.fr] 10/12/2009 06:03:00
pour ma part j’encourage nos freres qui nous informe et je soutiens leur combat.nous devons savoir que la communication est une arme fatale ,ne dit on pas en language militaire que la communication est l’arme du commandement !Donc la propagande et la sensibilisation de notre peuple a une place capitale dans la guerre de liberation que nous devons mener.Nos ennemis essaient de reduire nos sources d’information et de diminuer notre marge de manoeuvre,mais je crois que ce combat la ils l’ont perdu d’avance pour eux car avec nous avons deja une longueur d’avance et a force de mentir et de deformer la realite leurs sources d’info ne sont plus credibles.Les gens croient au contraire de ce qu’iils disent avant meme d’avoir la vraie version.
Noys devons donc continuer a demystifier ces gens la ,a continuer a sensibiliser et a mobiliser notre peuple sur la guerre nous imposer injustement.Ce qui se passe au Kivu va continuer sur toute l’etendue du Congo.Puisque c’est leur ambition.ils procedent par etape.
Reveillons nous et battons nous avant qu’il ne soit trop tard !
QUE DIEU SOIT AVEC NOUS !



Alex [alexbangu@ymail.com] 10/12/2009 09:14:32

Chèr ami J-P.Mbelu, Vous savez bien que ce sujet ( Celui des patriotes résistants ) à Dongo et les environs est mis sous censure ( sous embargo ) par le pouvoir en place à Kinshasa ainsi que par les maitres du Monde qui cherchent encore à le cacher dans l’espoir de l’étouffer très vite pour le Pouvoir à Kinshasa, de réflechir et se concerter un peu pour La Monuc, L’ONU et les grands maitres du Monde.

Sur le Net, il n y a que Congoindependant.com et apareco.com qui en parle. Actuellement, Ce dernier ( Apareco.com ) est le seul site qui sert de boite aux lettres pour les patriotes résistants, En tout cas pour le moment. Le pouvoir en place à Kinshasa commence même à penser que c’est peut être Mr H.Ngbanda qui est l’instigateur ,le chef de cette nouvelle rebellion contre le pouvoir de Joseph Kabila.

Mais la verité en est que la majorité de Congolais sont fatigué et déçu du processus mis en place pour notre pays. Car c’est depuis 1980 que nous attendions un changement, C’est à dire juste après l’échec de L’Objectif 80 de Mobutu; Malheureusement Mobutu avait rémis ça avec son célèbre Plan Mobutu ( De triste memoire ).

Et voilà que de fils en égouille et accidentellement, nous nous rétrouvons aujourd’hui avec des Rwandais qui veulent et cherchent à diriger et à controler le Congo / Zaire. Car la communauté Internationale ne peuvent plus indefiniment continuer à les assister, Pratiquement depuis 1994 année du génocide Rwandais.
La Monuc et l"ONU réflichissent . Ils savent que le contexte régional et international est maintant modifié. Kangamé a pacifié le Rwanda et le Rwanda est aujourd’hui membre du Commonweath. Mais aussi d’un coté il reste un frien majeur pour ramener la paix totale dans toute la région. Il n ya plus que Joseph Kabila et sa bande qui croyent encore que les choses se jouent tjrs en leur faveur.
Les Congolais dans l’ensemble veulent que J.P.Bemba soit libéré, Joseph Kabila et Paul Kangamé doivent partir car ils ont trop tué ds la région. Le Rwanda est maintenant membre du Commonweath et est passifié donc plus de danger majeur, seulement un changement d’homme et de pouvoir qui est aujourd’hui necessaire au Rwanda, L’Afrique du sud du Zoulou ZUMA, L’Angola, le Congo Brazza et Le Centrafrique ne sont plus au gd parfum avec Joseph Kabila.
Même les états-unis de OBAMA, les Anglais et le Canada sont fatigué et très décu de Joseph Kabila. Les seuls alliés sûr qui lui restent fidèle sont : La Tanzanie, Le Rwanda, peut être le Zimbabwe ( Encore que José Edouardo Santos a maintenant un droit de veto Car Mugabe a grandement besoin de l’aide de L’Angola pour le Moment ) et la Belgique.

La voie est donc libre pour nous les patriotes Résistants Congolais qui veulent que les choses change au Congo et dans toute la région en général.
Une nouvelle Idéologie politique,sociale et économique est donc en train de naitre, partout d’ailleurs ds le monde. C’est une sorte de troisieme voie; C’est celui qui dit non aux mensonges politiques, à la corruption et au Capitalisme sauvage de prédation, de consommation et de gaspillage, de cartes de crédits ainsi que de crédits avec des taux d’intérêts de plus de 50% , repect de la famille et des traditions, respect entre tous les peuples et les races du monde, protection de l’environnement etc...etc...Bientot va donc être la fin des liberaux, du Conservatismes égoistes , froid et distant, du Communisme et socialisme autoritaire, de l’anarchisme et du libertinage qui se cachent derriere le socialisme irresponsable qui detruisent aujourd’hui les valeurs familiales traditionnelles, La polution culturelle etc...etc...

Voilà donc pourquoi Joseph Kabila et sa bande n’ont qu’à bien se tenir. Car ils en ont plus pour lontemps, Le vent est en train de tourner et vite.

Thank you.




padoue kissita [fleurie_roldie@yahoo.fr] 10/12/2009 12:57:25
bonjour mr JP MBELU.
MOI SUIS TRES CONTENT DU COMBAT QUE VOUS MENER POUR LIBERER NOTRE PAYS LE ZAIRE ENTRE LE MAIS DES RWANDAIS ET DE L’ INCAPABLE HYPPOLITE KANAMBE’’ JOSEPH KABILA’’
VRAIMENT NOUS VOUS SOUTENONS ET VOUS PROMET QUE NOUS ERRONS TOUJOURS DERRIER VOUS LES CONGOLAIS EN GENERAL ET LE BAS CONGO NE PARTICULLIER.



itulu-enanzu [wamanzu06@yahoo.fr] 10/12/2009 13:44:25
Tozali na esngo mingi pona ba patriote na biso ba télemi lelo pona mboka,biso pe lokola to télemi lo léngé moko na bango pona kopesa bango maboko . surtout pona finance.
tokowa pona ekolo wana Ă©zali devise na bisso ba vrai congolais.
mabele ya ba koko na biso soki to bundeli yango te ezali malediction pona biso.

Kanambe-ipo toko kanga ye pe to sambisi ye


Manzu wa manzu



Buluasadio Manzenza Richard [patrioterdcinterne@yahoo.fr] 10/12/2009 14:05:45
Cher JP Mbelu. Tu l’as si bien dit que : "une information fiable est un droit citoyen". Est-ce que le Congolais a-t-il droit a cette information? En tout cas pour ma part, la reponse est NON. Il suffit de reflechir ici : "Il existe deux types de televisions. Celle qui rend un peuple facile a diriger et celle qui rend un peuple difficile a diriger". Quel genre de TV avons-nous en RDC ? Combien de temps prennent les emissions qui ouvrent l’esprit du peuple ? En repondant a ces questions, vous me rejoindre certes a ma position au premier paragraphe. La bible ne dit-elle pas que qui tue par l’epee perit par l’epee ? Tous ceux qui peuvent priver les patriotes congolais a recourir aux armes aujourd’hui sont les pires ennemis des congolais. Que vive la RDC et que Dieu nous benisse.



Shamamba Lufungula [lufungulo@hotmail.com] 10/12/2009 14:53:01
L’article du Citoyen JP-Mbelu est juste, fondé et vérifiable. Je co nstate également aucune presse n’en parle, oui ceci est fait à dessein. Au demeurant, cette guerre de Dongo serait minimisée si jamais le bateau congolais n’est pas venu deposer son cargason d’armes et munitions (25.000 tonnes); tout le monde allait dire que des Patriotes Résistants n’allait pas fait long feu. A ceci s’ajoute la colére des éléments de la DSP, Garde Civil et FAZA qui ne se sont pas battu contre les rwandais venus sous la couverture de Fdl. Le
renfort de la Monuc dans la sous region n’arrêtera pas la progression des Patriotes Resistants. Le deplacement précipité et discret de Loui Michel à Kigali et Kinshasa en dit long. C’est ainsi que vous constaterai que Collette Braekman ne bronche mot alors que celle-ci écrit même si un chat a été écrassé à Kimbaseke. Le Porte Parole de la Monuc annonce déjà que le gouvernement devra négocier avec les Patriotes Resistants, c’est le but des affaires. Je me rappelle que les Patriotes se sont dores et déjà prononcés sur ce point: Je cite< Pas de négociation possible pendant que Kanambe est président>.fin de citation... Vive l’armée celecte...Vive les Patriotes Resistants.
Shamamba.



MOKONZI [MOKONZI@YAHOO.FR] 10/12/2009 15:13:43
IL YA UN TEMPS POUR TOUT IL DOIT PARTIR



yod [yodifysco@yahoo.com] 10/12/2009 15:18:57
Cher JP Mbelu, merci de ton amour enver notre cher baux pays la RDC, il faus savior que celui qui aime son pays ne peut pas etre contre nons freres qui on mis leur vis en jeux.
Tolembi ba MEDIAS oyo basali pour KABILA pon toyebi que baliya bongo . merci



Patriote Congolais [bombmutomb_04@yahoo.fr] 10/12/2009 15:44:55
Bonjour mes Frères;

Je suis d’accord pour une lutte armée pour la libération de notre pays. Car il n’y a pas d’autres solutions. On ne peut pas dire que le Congo a un avenir meilleur, car comment peut-on imaginer un avenir meilleur que la polique de notre pays est foné sur la corruption, l’assassinat, l’enlèvement, le détournement des dniers publics, le non paiement des fonctiontionnaires, une justice corrompue, etc.? Et les responsables, ce sont les autorités belges et les français avec leurs collabos congolais. Pour preuve: ils ont toujours chercé à éliminer les vrais nationalistes tels que Patrice E. LUMIMBA et aujourd’hui JP BEMBA. Il faut coûte que coûte libérer notre notre pays de leurs emprises. Nous sommes pour changer l’histoire de notre pays. Rien n’est plus important que la volonté de tout un Peuple. men



RESISTANT [kamerarugern@yahoo.fr] 10/12/2009 16:06:03
Chers Patriotes, vous commemncez une guerre de liberation, gardez-vous de toute division.La dignité du CONGO et du congolais a été bafouée. Sachez que vos actes sont suivis a la loupe.ne commettez aucune erreur.



masolo [masolo2@live.fr] 10/12/2009 16:18:42
je vous remercie pour la pertinence de l’analyse et je tiens personnellement à preciser qu’il n’est plus un secret a entendre la reaction du representant de la MONUC au RDC ! DEJA NOUS SOMMES PAS A MESURE DE DIRE QUELLE EST LA MISSION EXACTE DE CETTE MOBILISATION INTERNATIONALE DANS NOTRE PAYS ! Mr ALAN DOSS evolut dans la contradiction car de ja au KIVU ou la population congolaise est tuer chaque jour la monuc n’est pas a mesure de faire quelque chose , il s’empresse a dire que si les congolais de l’equateur ont des doleances que l’autorité soit d’abor assurée cela vaut dire que kabila est plus important que les congolais qu’ont tue dans ce pays !
quant aux motivations des assaillants seul kabila est son gouvernement peut repondre Mr alan DOSS vous faites de la contradiction deliberée mais non vous nous laisser nous prezndre encharge contre cet imposteur que vous avez installer dans ce pays !!!heureusement que vous dites que nous sommes armés nous allons nous battre cette fois si , et partout au congo en même temps comme ça on verras comment nous allons negocier avec vous !courage aux compatriotes



Trojan [Lititimboka@gmx.com] 10/12/2009 16:38:28
Merci de ce article, JP. Le Congolais doit savoir que le salut ne viendra pas de l’Occident, POINT. Ca ne vaut donc pas la peine t’attendre un reportage digne de son nom de la part des media--pions des aggresseurs imperialistes.

Une chose doit etre rendue claire a votre "President", c’est justement la raison pour laquelle le Belge colonialiste n’a pas reussi a assujetir les Bangala comme il l’a fait dans beaucoup d’autres provinces. Une des raisons pour lesquelles la province demeure de loin moins developpe par rapport aux autres. Jusqu’a ce jour le sous developpement tres prononce de ma region est due non seulement a cause de l’inaccessibilite du terrain, mais aussi et surtout a cause du charactere de ses habitants.

Kabila doit desormais comprendre que ses freres wandais, lui et leurs maitres convoiteux des resources de notre pays, ont certes un morcau dure a croquer a l’Equateur. Il doit comprendre qu’il met en danger non seulement la vie des agents qu’il veut sacrifier, mais aussi la securite de toutes leurs familles et villages qui sont DEJA penetres, tant au Congo que dans les pays voisins qui supportent ses aventures a l"equateur.

Conseil au M. le President: termine calmement ton mandat "ramasse" et laisse les autres postuler au poste pour ainsi assurer la securete de tout le monde et ensemble, combattre l’imperialisme que vous representer. Sinon, fais alors tres attention, surtout ne pas oser descendre sur terrain car ces "villagois" qui donnent des lecons de guerre a tes pauvres agents de l’ordre, n’hesiteront pas KOSIBA YO MOKO... Homme averti...



kayembe [kayembeedi@yahoo.ca] 10/12/2009 16:53:18
tous congolais patriotique sont derrieres les resistants patriotiques, nous de la diaspora europe et amerique, n attendons que le coup de sifflet pour prouver a ce pouvoir d occupation et ses sbires de quoi on est capable financierement pour nos frere patriotes resistants, les congolais de l exterieur envoient chaque anné au pays, selon les estimations de western union, autour de 3milliards de dollard , aux membres de leurs familles, il ya en europe et en amerique, pas moins de 500.000 congolais qui travaille et sont payés regulierement, le salaire minimum au canada ou je reside est de 1350 dollard par moi, il ya des pays qui ont un salaire minimum plus elevé que celui ci, l angleterre. la france et j en passe, chaque congolais travaillant est en mesure de contribuer a hauteur de 50$ sans que cela n affecte son budjet, le calcul 50 dollard par 500.000 egal 25.000.000 pour nos patriotes resistant a cela pourrait s ajouter des contributions venant des autres diaspora d afrique, hyppolite kanambe etant fortement hai et detesté par la grande majorité des congolais de la diaspora, certaines personnes seront pretes a contribuer avec 100 dollard par personnes voir 200 ou 300 dollrd, donc coté finance la diaspora n attend que le coup de sifflet et un canal de transfert de fond serieux et fiable.



albert lutondo [albelutondo@yahoo.fr] 10/12/2009 17:01:50
je suis fier de lire ce rapport,concenant nos frères les patriotes resistants,Dieu va les donner force ,courrage et determination pour que tous nous liberons ce grand et riche pays occupé par le ruanda et ses complices.La monuc est un instrument au service du diable,s’il s’opposait contre les patriotes resistants il perdra ses soldats comme il arrive dans plusieurs pays du monde.D’ailleurs si je connaissait un lien pour contacter Al-Qaeda serait-ce mieux avec son aide pourrions-nous contrer les puissances diaboliques occidentales et leurs complices.Mais,un jour, le jugement du cour leur rendra blanc ou noir.



Jean Willy Mboyo [jnwmboyo@yahoo.fr] 10/12/2009 18:47:18
Intox pour eux qui pensent que le destin des Congolais(es) se trouve etre entre leurs mains;malheureusement ils ne savent et ne veullent lire les signes de temps;intox parceque ils n’ont aucun controle ou injonction de pres ou de loin sur les patriotes
resistants Congolais qui avaient compris l’interpellation leurs faites par les millions des morts de nos compatriotes ;que ceux qui traitent l’action que mene les compatriotes resistants Congo
lais qu’appris naissance dans la localite de Dongo de manupul
lation ou des tous les mots ;n’auront rien a dire et ils vont finir par se mord
re les droits et s’en prendront qu’a eux meme et ce ci ne constit
ut aucun enjeux pour nous patriotes parceque nous sommes arr
ives au moment ou Simon Kimbangu et Patrice Emery Lumumb
a avaient dit que les Congolais(es) ecriront eux meme leurs hist
oires donc information parceque vous patriotes Congolais(es) de CIC et d’autres medias patriotiques etes entrain de relayer les infos qui sont vraies .Quand nous avions dit que nos millions
des compatriotes tues gratuitement au Nord Kivu,Sud Kivu,Mani
ema,province Orientale et par tout ailleurs dans le pays nous int
erpellaient d’ agir .II fallail que cela puisse commencer quelque part et cela est parti de Dongo et d’ici la ca va atteindre les autres contrees de la republique jusqu’a kinshasa parceque nous sommes partout au Congo afin d’instituer un pouvoir populaire qui defendra la poulation congolaise et ses interets.

A VITORIA E NUESTRA

Que vive le Congo Ya ba Nkoko
Que vive la Revolution
Que vive Les patriotes Resistants



Polycord [Polybarza@yahoo.fr] 11/12/2009 01:33:41
Merci pour vos reactions, ca montre vraiment que ,nous aimons ce pays.Mais mes freres ces gens qui font la resistance ou s’engagent a combattre ont besoin d’un financement et nous tous qui sommes a l’exterieur du pays sommes capable des les offrir tant soit peu notre aide.
Prenons l’exemple des Americains pour les elections de la fois dernier, c’est ce qui a permis a Obama de battre un bon campagne.
Ceux qui sont aux front ne lisent et ne savent meme pas manier l’ordinateur,mais si nous les achetons a manger ou des uniformes nous contribuons beaucoup .
La grande question est comment arriver a ca ? A vous de jouer....



paul maku [paul-maku@yahoo.fr] 11/12/2009 16:48:56
vraiment avec beaucoup de plaisir et l’espoir que je soutiens à les felicité mes patriotes resistants au front que Dieu les proteges. il est tant pour nous les peuples congolais de se mettre debout, je veux juste dire un mots pour mes patriotes resistants au front , ils n’ arretent pas au GEMENA mais notre but d’aller jusqu’à la liberation de kinshasa et congo entier.
BANA MBOKA NA SENGI NA BINO BOYOKANI MPO TOKENDE LIBOSO TI NAKOBENGA NA MONGUNA. SOKI COTE D’IVOIR BA LONGAKI MPO BAZALAKI NA BO MOKO. Si on fais ça pour un seul but de liberé le congo le SEGNEUR sera avec nous comme il etait avec MOÏS.



ezikola David [ezikola@yahoo.fr] 11/12/2009 18:47:32
je demande aux patriotes- resistants de Dongo ,bokonzi et de kungu d’utiliser l’arme la
plus redoutable du contrèe BOBA appelle LISENGA contre les militaires rwandais des fardc.il suffit de demander aux originaires de BOBA Qui la possedèe.AVERTISSEMENT si kabila utilise l’artillerie contre nos villages ou je suis originaire.je veux m’attaquer aux points trategiques de kinshasa.

EZIKOLA DAVID 1 SAMUEL 17 32.

NB le 6septembre au 18septembre2009 KABILA a été humilie avec ses services spéciaux. voir leurs cahiers d’entre et sortie ANR Kin Le 18septembre2009 à 13heures 30.je suis pret d’aller défendre mes frères.mur ou pas il tombera comme samuel DOE.
mes frères congolais napesi kombo na ngai puisque na ba dates ya le 06sep bayaki kokangangai na aeroport na deux jeep ya ANR puis 20militires Bakoka ki te et puis le 18sept bakosi que nakutana na DG ya ANR alors que ezalaki ba enterée ngai vivant main na koti ANR nabimi bato nyonso ya ANR balali pongi.



Jacques SAIDI-KAMULETA [skamuleta@hotmail.com] 11/12/2009 19:14:21
Cher Mbelu nteleja mbipa !

Je souhaiterai vous faire une suggestion très capitale. Nos chers compatriotes de Dongo ont commencé quelque chose et il leur faut notre appui nous qui sommes de la diaspora. Hier, j’ai lu un article sur le site d’Apareco en ce qui concerne les contributions à partir des deux comptes logés en Europe. Je vous demande de nous donner des informations fiables à ce sujet. Même avec un dollar, nous allons contribuer pour tous ceux-là qui ont pris des armes à partir de Dongo contre ce pouvoir moribond et fantoche installé chez nous par des impérialistes.
Dieu est fort et il est de notre coté.
Dieu dit à Moise : « Pourquoi m’appelles-tu à l’aide ? Dis aux Israélites de se mettre en route… » Exode 14. 15-19.


 

Tous droits réservés © Congoindépendant 2003-2017                   mkz@congoindependant.com  Tél : +32 475 22 90 65.