AccueilCharteQui sommes-nous?RédactionAidez votre journal
21 Juillet 2010

«Cinq Chantiers» : Le temps de l’essoufflement?

 

Joseph Kabila juché sur un engin de travaux publics venu de Chine.

Les travaux de «modernisation» commencés sur le boulevard Lumumba sont subitement en arrêt. Le chantier est à l’abandon. Les engins des travaux publics et les ouvriers se sont évaporés. La communication est rarissime de la part des dirigeants congolais en général et de la Présidence de la République en particulier peu habitués à rendre compte à la population.

Dès le lendemain des festivités commémoratives du 50ème anniversaire de la proclamation de l’indépendance du Congo, la «radio-trottoir» faisait état de l’arrêt des travaux de réhabilitation aux quatre coins de la capitale. C’est désormais confirmé en ce qui concerne le boulevard Lumumba qui va de la commune de Limete à l’aéroport de Ndjili. Pas moins d’une vingtaine de kilomètres. «De la 1ère à la 17ème rue, aucune présence de tracteurs, camions bennes ou autres matériels qu’on apercevait, il y a quelques jours. Rien que des tas de sable, de caillasse, de moellons ainsi que la poussière soulevée lors du passage de véhicules qui montrent que le boulevard Lumumba est un chantier en réhabilitation», indique une dépêche de l’APA. Maître d’ouvrage de ce tronçon, l’Office des voiries et drainage (OVD) affiche un optimisme béat. «Il n’y a pas arrêt des travaux», assure son administrateur directeur général. Selon lui, il ne s’agit «que» d’un «recentrage des travaux». Et que les travaux devraient reprendre «d’ici là». La même situation est observée sur l’avenue du 24 novembre.

Contrat chinois

Lancée le jeudi 30 juillet 2009 par Joseph Kabila en personne, la réhabilitation de cette grande artère de la capitale congolaise devait s’achever au bout de dix mois. Soit en mai 2010. Coût : 53 millions USD. Les travaux étaient confiés à la Compagnie nationale chinoise des travaux ponts et chaussées (CNCTPC). Et ce, dans le cadre du fameux contrat de troc – infrastructures contre minerais - conclu entre la Présidence de la République et des entreprises chinoises. Deux hommes à la réputation sulfureuse ont joué un rôle clé dans ce «deal» qualifié de «contrat léonin» par des experts. Il s’agit de Pierre Lumbi Okongo, alors ministre des Infrastructures (actuellement conseiller spécial du chef de l’Etat en matière de sécurité) et de l’incontournable Auguste Katumba Mwanke. Celui-ci est cité dans toutes les affaires relatives au «dépeçage» des concessionnaires minières de la Gécamines.

Lors de cette cérémonie du 30 juillet, le directeur général de la «CNCTPC» n’avait pas manqué de souligner que son entreprise «allait exécuter les travaux suivant le standard international et conformément au contrat signé avec le gouvernement congolais.» Les officiels congolais avaient sans doute cru entendre une simple formule de style. Tout contrat suppose, en effet, l’existence des obligations de part et d’autre. Question : la partie congolaise continue-t-elle à honorer ses engagements à l’égard de la partie chinoise? Des sources à l’OVD parlent d’«évaluation» pour justifier l’arrêt des travaux notamment sur l’avenue du 24 novembre. C’est sans doute le cas également pour le boulevard Lumumba. Qui évalue quoi? Pourquoi?

Improvisation

On ne pourrait s’empêcher de relever le «poto-poto» qui règne dans le volet «Infrastructures» des fameux «Cinq chantiers». Ce qui frappe d’abord c’est l’absence de transparence dans l’attribution des marchés aux sous-traitants. Pas de lancement d’appel d’offres. Lorsqu’il en existe un, il est «restreint». Le choix des rues et avenues à «moderniser» se fait dans une improvisation digne d’une pétaudière. Tout se fait selon le bon vouloir du chef de l’Etat. A titre d’exemple, l’ACGT (Agence congolaise des grands travaux) n’a jamais été capable de présenter au grand public la maquette du «boulevard du 30 juin» dans sa phase finale. «Nous exécutons les travaux que le chef de l’Etat nous demande», déclarait Roger Busama, patron de l’ACGT, avec une pointe de candeur. Busama a sans doute oublié d’ajouter qu’outre la volonté du chef de l’Etat, la réalisation des travaux dépend de la disponibilité des moyens financiers.

Plus grave, Joseph Kabila et certains membres de son entourage se sont accaparé les finances publiques en gérant en toute discrétion les fonds destinés aux travaux à réaliser. Censé administrer le pays au quotidien, le gouvernement ne voit que du feu. Soucieux de préserver sa carrière, le Premier ministre se tait.

Selon des bonnes sources, la «modernisation» des six kilomètres du boulevard du 30 juin a coûté au Trésor public pas moins de 62 millions de dollars US. Alors qu’un kilomètre de route goudronné est facturé au minimum : 400.000 dollars USD. L’organisation des festivités du «Cinquantenaire» aurait coûté 52 millions de dollars. La Présidence de la République s’est chargée de la gestion de ce montant… Questions : comment expliquer l’essoufflement apparent des «Cinq chantiers»? Que dire des "dégâts collatéraux" engendrés avec tous les arbres centenaires qui ont été coupés pour élargir le boulevard? Quid de ces mères et pères de famille travaillant dans les stations services situées le long du boulevard qui se sont retrouvés du jour au lendemain au chômage suite au "déménagement" forcé de celles-ci sur injonction de l’ACGT? Dans une interview accordée à Congoindependant, en mai dernier, Joseph Olenghankoy, président des Fonus, qualifiait les "Cinq chantiers de chef de l’Etat" de "politique-fiction". A tort?

B.A.W (avec APA)
© Congoindépendant 2003-2014

 

44 Réactions

mbulawane [mbulawane@yahoo.fr] 21/07/2010 20:47:04

Bokozela trop des fameux ’’Cinq Chantiers et Contrats chinois’’.
Hatu wone Kitu.



mak [diakmak@caramail.com] 21/07/2010 21:19:05
cinq chantiers, Echec total, delusion au peuple congolais. distraction des kabilistes.



Kabamba Mwamba. [congoyabiso@yahoo.com] 21/07/2010 21:31:59
Chers compatriotes et combattants congolais.

Je voudrais d’abord remercier B.A.W et tant d’autres qui, chaque jour, utilise leur temps, leur intélligence avec ardeur, emballement et enthousiasme pour nous informer de la situation de notre beau et grand Congo-Zaire.

Ensuite, je voudrais "nous" poser à nous les congolais, de l’exterieur autant de l’intérieur une seule question, et peut-être le plus intélligent d’entre nous pourrait y repondre.



Pourquoi, à l’instar des pays d’Asie et d’Amérique latines, après 50 ans d’indépendance, le Congo reste toujours parmi les pays les plus pauvres au monde, dites-nous concrêtement ce qu’il faut faire pour sortir le Congo de son sous-developpement.?

S’il vous plait, pas de jéremiades, car cela nous rend souvent malades. Repondez-nous comme un vrai homme.

Merçi d’avance.





Maitre Lokombe [Lokombe@yahoo.fr] 21/07/2010 21:41:02
La gestion d’un pays ne fait pas par improvisation. On rehabilite le boulevard du 30 juin parce qu’on attend le roi albert. Et quand le roi est parti, on arrete la rehabilitation du boulevard lumumba. Et en 2011, on dira, votez kabila parcequ’il n’a pas encore termine les 5 chantiers ! C’est rigolot !



Derrick [mossi@surfeu.ch] 21/07/2010 21:59:10
On trouvera toujours des congolais, surtout ceux qui se disent appartenir à la même province que celui qu’on présence comme le fils indigne de LDK, pour défendre les cinq chantiers et son initiateur.
Ce sont ces congolais que l’initiateur des cinq chantiers considére comme des Cons-golais. Peut être avec raison. Pourquoi pas?



P.K.K.M [p.k.k.m@yahoo.com] 21/07/2010 22:06:21
Au peuple congolais de comprendre le comportement et l’attitude de celui qui nous dirige ,car il fait partie d’un corps du diable en personne ,une fois qu’il a atteint son objectif du cinquantenaire pour réunir sa bande qui s’est servi mieux que le peuple ,il n’y a plus rien à faire ,circuler.Qu’est-ce que vous croyez :c’est la trompérie à laquelle le peuple congolais est habitué jusqu ’à l’élection de 2011, les congolais ne voient que mirage dans l’histoire depuis l’entrée d’AFDL?comme c’est sa spécialité DE mentir,voler,usurper,tuer,violer et détruire. Savez vous que même le roi des belges a été interdit de tenir un discours à KINSHASA, pour la simple raison dans ce milieu l’on n’aime qu’on parle de la vérité ,vu sa venue et l’histoire qui nous lie avec la Belgique ,en tenant un discours à kinshasa ,le roi risquait de blesser et faire trembler le corps du diable invité dans la circonstance ,comme la parole est capable de prendre le contrôle sur tous les autres membres du corps,évidemment le discours devrait s’attèler au decor macabre et la situation chaôtique que connait la RDC,cela n’allait pas plaire aux diables présents ,ça serait une manière de les faire trembler et dévoiler leurs complots ,au moment le peuple aurait écoutale discours du roi, cette parole du discours devrait prendre le contrôle sur le corps constitué du diable présent dans la manifestation ,aurait fait un effet destabilisant les complices par le cerveau tenant le discours .Ce que nous révelons les churigiens en savent quelque chose dans la parole comment elle domine et contrôle le cerveau pour parayser les autres nerfs ,en bref on a empêché le roi des belges de parler à Kinshasa pour ne pas indisposer le corps du diable pour ne pas rentrer avec la queue entre les jambes de sorte que le peuple comprenne qu’il existe bel bien un complot de destruction de l’Etat RDC par les hôtes constituant le corps du diable ALORS, QUE PEUT ON VRAIMENT ATTENDRE DE L’IMPOSTEUR? QUE LA DESTRUCTION,LE MENSONGE ET LE SABOTAGE DE CE PAYS ET VOILA LE ROI RENTRE CHEZ LUI ENCORE PEUT PARLER LIBREMENT LA SEDUCTION SUR LE PARTENARIAT AVEC LA RDC AFIN DE L’ENDETTER A JAMAIS SANS DEVELOPPEMENT ET POURTANT NOUS SOMMES DEJA RENTRE DANS LA MONDIALISATION CHACUN SON PARTENAIRE DE CHOIX LIBREMENT SUIVANT SON EXPERTISE. VIVE LA BRIC /PAYS EMERGENTS.QUI A EMPECHER LE ROI DE FAIRE UN DISCOURS EN RDC?E T POURTANT TOUS TIENNENT DISCOURS ET CONFERENCES SAUF LE ROI BELGES ! BIZARRE !BIZARRE!!!!!!!!!!
UNITED STAND UP CONGOLAIS.



jojo [jojo@yahoo.fr] 21/07/2010 23:46:36
c’est la honte sois disant 5 chantiers, un vaut rien à la tête des constitustions du pays, un arrogant qui n’a même souci de notre pays car il le sait bien que ce n’est pas son pays et s’en foute carrement. un gouvernement incapable de réaliser un projet à long terme, ce n’est pas le projet qui le concerne mais ils sont là pour enrichir ces comptes à banque. le boulevard lumumba va rester comme ça sans finir. ils ont ecartés les stations services en mettant des personnes en chômage, dans un pays où le chômage est en son point culminant jamais vu au monde. et pourtant on voit dans le pays europeens des stations services sur l’autoroute, sur le boulevard luimumba il y a en avait mais maintenant ils ont écarté ça, où est-ce que les gens vont procurer de l’essence,il faut aller où, vraiment ce sont des gens sans vergogne, sans projet, sans manière de proceder à la réalisation d’un projet et surtout au developpement du pays, ils sont là uniquement pour la corruption et seulement pour de l’argent et aussi sont des arrogants. de faire des dépenses onéreuses en laissant la misère se croitre aux populations et de montrer leur orgeuil en donnant de millions à HAITIE. tandisque la faire de DONGO, les habitants crevent de la faim. ils ont depensés de sommes colosales pour la festivité de l’independance, les problèmes de la santé, de l’éducation, social , les salaires de fonctionnaire, n’ont jamais été resolu, seulement des depenses de leur part. la rehabilitation de boulevard de 30 juin, surtout son elargissement à causé plusieurs morts, les arbres qui étaient là pour empêcher de la charleur ont été coupé sans raisonnement. ça ce vraiment l’imbecilité et des gens odieux au sein du pays



jean Pierre Samba [jsam0109@scarlet.be] 22/07/2010 00:12:07
Les chantiers au Congo sont terminés depuis le mois de juin alors que je me trouvais dans la capitale, capitalement sale. La preuve? Sur toutes les grandes artères de cette capitale, se dressaient les panneaux de routes, marchés, hôpitaux, ponts...oeuvres du tomathurge Kabila. A cette période, répondant à la question d’un journaliste kinois en quete de 1000 francs pour payer son transport, je disais que les chantiers congolais étaient fictifs. Les travaux auxquels nous assistions, je veux dire pour lesquels nous avalions de la poussière sans possibilité de boire le soir un verre de lait, n’étaient rien d’autre que des trompe l’oeil.
Constater aujourd’hui que le bld Lumumba est à l’arrêt, c’est la confirmation de notre prophétie. Donc, Soki tolobi, boyokaka. Mais prudence oblige, tout va reprendre l’année des élections, un bon prétexte pour demander un autre mandat au peuple congolais. Oui, un mandat pour mieux achever ce peuple, le travail n’étant pas achevé durant toutes ces années. Que celui qui veut mourir tot accorde ce mandat à ces gens... CHANGEMENT DES MENTALITES OBLIGE



walikale [dupuis@yahoo.fr] 22/07/2010 02:33:09
il ne faut sauter sur une occasion pour exprimer sa haine.joseph kabila ne peut etre pas aimé en europe mais il est sérieux plus que beaucoup de nos compatriotes.akob ongisa banzela.les contrats ont été signés depuis 2 ans.l’argent du 5 chantiers le président ne le voit pas encore moins le gouvernement.eza ba mbongo evandaka na ba banques chinoises.mbongo ya gouvernement pe ezali pona 5 chantiers.informez vous.



Francis Birindwa [franbirin@aol.com] 22/07/2010 02:42:10
reponse a Kabamba Mwamba qui nous pose la "Question du Siecle"...A savoir pourquoi, apres 50 ans d’independance, la RDC reste toujours au bas de l’echelle du development.. .Donc, une "basket case" (c-a-d- poubelle) selon la Banque Mondiale.

La reponse est a trouver dans la lachete des Congolais qui preferent mourir de faim dans la peur que de mourir en luttant ou en se sacrifiant pour un reel changement au sommet.

Sinon, comment comprendre alors que 60 millions de Congolais puissent accepter de se faire diriger par un petit analphabete ex-chauffeur venu de Dar-es-Salaam and sa bande de voyoux?

Bref, lorsqu’un peuple tolere une telle mediocrite au sommet depuis Mobutu en passant par LDK jusqu’a ce jour, (et se prepare a reconduire cette bande de voyoux en 2011 en gobant les mythe des "5 Chantiers") quels resultats peut-il attendre?



Pasteur BENSON [le-pasteur-vous-parle@hotmail.co.uk] 22/07/2010 03:07:44

Le discours du Roi Albert II de Belgique a la veille de la mascarade que Kanambe et ses parrains occidentaux se preparent d’organiser au Zaire est une pre-propagande en faveur de Joseph Kabila, le candidat de la majorite occidentale. En effet, apres une etude de terrain conduite par Monsieur le Roi en personne, il a ete decide a Bruxelles que tous les pilleurs de nos richesses naturelles se devaient d’apporter leur soutien a Mr Joseph Kabila qu’ils ont voulu nommer, pour des raisons strategiques, " nouvelles institutions que le Congo s’est donne democratiquement ". Et le scenario est tel qu’ils doivent maintenant mobiliser des fonds ( qu’ils vont par la suite recuperer avec interet ) pour relancer timidement ces fameux " sentiers ", juste une facon de donner un argument de propagande a Joseph Kabila surnomme " Monsieur les nouvelles institutions que le Congo s’est donne democratiquement " par le Roi, afin de l’aider a remporter son examen de passage pour un troisieme mandat gratuit. Et des qu’ils auront atteint leur objectif de garder ce petit Rwandais a la tete du pays pour mieux l’exploiter, tout s’arretera a nouveau et definitivement.

Ce scenario a ete monte parce que les occidentaux nous considerent comme un peuple immature, trop naif, avec une courte vision et un sens tres etroit d’analyse. Car plusieurs fois et de plusieurs manieres, ils nous ont oppose les uns contre les autres, nous poussant a la haine ethnique et tribale, et nous avons toujours cede a leurs sollicitations. Plusieurs fois, ils nous dit eux-memes que "Joseph Kabila" etait un Tutsi Rwandais a leur service, mais nous les avons contredits " avec la derniere energie ", affirmant mordicus qu’il etait Zairois (Congolais), ne au Katanga. Ils nous ont toujours demontre avec evidences que ce gouvernement etranger etait farouchement oppose au bien-etre du peuple Zairois et a son developpement, que tous ces fanfarons aujourd’hui au pouvoir ne faisaient que s’enrichir a notre depens et investir dans les cuisses des femmes et l’achat des consciences, mais nous avons toujours refuse de croire a cela. Aussi, n’est-ce pas que par notre propre faute, nous nous sommes fait et continuons de nous faire abuser, escroquer et manipuler par un petit gamin sans education venu du Rwanda, solidement soutenu par ses parrains occidentaux ?
Et la politique etant ce qu’elle est, aujourd’hui c’est le Roi des Belges qui, ivre des diamants du sang, s’est fait volontiers le Nouvel Ambassadeur Plenipotentiaire de Joseph Kabila aupres de ses freres a l’approche de ce qu’ils appellent " echeances electorales ".

Donc, le Roi Albert II , devenu aussi le Nouveau Directeur de Propagande International du Rais, l’a bien affirme : l’argent sera bel et bien debloque par l’Union Europeenne et remis a Joseph Kabila pour faire semblant de relancer les travaux de ces fameux " sentiers" aujourd’hui en etat d’arret volontaire et strategique. Il ne faut donc pas imaginer que le petit President est a court des moyens; le bloc auquel il appartient sait bien jouer le jeu de la distraction et du viol des consciences.

Cela etant, les Zairois (Congolais ) devraient savoir que le vrai probleme n’est absolument pas le replatrage ou le bandage des plaies du " boulevard " Lumumba et/ou son elargissement, mais plutot le quotidien et surtout l’avenir de ces millions des Zairois vivant dans des conditions d’hygiene et sanitaires precaires, degradantes. Le vrai probleme, c’est l’etat de ces autres quartiers poubelles dits populaires, aussi bien a Kinshasa qu’a l’interieur du pays - ( Des quartiers comme la Gombe, Macampagne, Bel Air, etc. etant reservee a tous ceux qui se nomment autorites, grands hommes, grands vuandu,... ) -, veritables nids des bandits, des drogues et des prostituees de toutes sortes, ou la vie cohabite avec le danger, l’insalubrite, le surpeuplement, la honte, la misere, la malnutrition, l’illetrisme, .... . Le vrai probleme du moment, c’est la liberation de notre pays, base pour la construction d’une nouvelle societe ou la vie, les droits et les libertes humains seront respectes et proteges. Le Zaire ( Congo ) est donc a REFONDER ( pour nous situer dans la philosophie de notre plateforme de lutte patriotique de liberation de notre pays : l’Apareco ), et la liberation totale et definitive de notre pays doit etre notre focus. Tout le reste, a savoir : les 5 sentiers, les elections, les 5 poulets par jour promis par le Roi des Belges a tout citoyen congolais, ...n’est que distraction et perte de temps.

Ainsi donc, mobilisons-nous pour montrer aux yeux du monde que contrairement a ce qu’ils pensent de nous, nous sommes un peuple mature, capable de dejouer toutes les ruses du diable et d’assumer la destinee de notre pays. Faisons echec a la conspiration de la communaute internationale dont le Roi Albert II se fait aujourd’hui le porte-parole.


Pasteur Matthieu.



Mfumu Eto Gora.Toko Dia Nkunzu [icha_53@hotmail.com] 22/07/2010 07:28:10
50 chantiers en marche selon les kinois et leurs gouvernement.



pili-pili [dersles@yahoo.fr] 22/07/2010 08:28:22
A Kabamba Mwamba

Monsieur,
Je suis dans la joie de répondre à votre requête. Quoi que j’ai pas l’habitude d’intervenir, je le fais même si j’ai de larmes aux yeux de la situation que nous ne cessons de traverser ici à l’intérieur de notre pays.

Voilà la réponse à ta question : Fournissez le maximum d’efforts et concentrez-vous autour du depart de notre imposteur est le tour sera joué. Il n’y a pas 16000 solutions.

La suite, c’est après que nous verrons y parvenir.

Merci



Buluasadio Manzenza [patrioterdcinterne@yahoo.fr] 22/07/2010 11:03:24
Cher Kamba Mwamba a pose une question essentielle a nous RD Congolais. Francis Brindwa a repondu en partie. Je veux dire la premiere demarche a faire c’est une revolution pour bouter dehors "JKK" et ses accolittes. Car, n’oublions pas que LDK a dit le seul parametre que les occidentaux et autres complices de "JKK" ne peuvent controler est la population.

Le peuple RD Congolais doit bruler certains membres de nos gouverne-ments comme c’est fut le cas contre les rebelles a Tshangu. Ensuite, il nous faudra des cadres incorruptibles, respectant les textes des lois pour gerer ce pays. Nous, RD Congolais devons renvoyer la peur dans le camps des affameurs de notre population, par des actions isolees, courageuses.

Au cameroun, l’histoire de Brice doit nous servir de lecon. Ici, un nigerian avait poignarde un RD Congolais et rien s’en s’est suivi! Eh bana mboka totika kolala. Sinon te bana na biso lelo bakozangamboka lobi.



christian [chriisraela@live.fr] 22/07/2010 11:18:15
Improvisation, essoufflement, incompétence, vols et viols, les congolais en sont conscients. Mais veulent-ils réellement sortir de ce ghetto? Je ne pense pas. Ce qui intéresse les congolais, c’est l’argent et l’argent facile. Tant que Kabila présentera des billets verts aux congolais, personne ne se souviendra de cet essoufflement. Pour l’argent, les congolais sont prêts à collaborer avec le diable, même si c’est connu que l’argent du diable amène toujours des problèmes tôt ou tard.
Qui peut croire que Koffi Olomide est en ce moment à Kigali pour appuyer la campagne électorale de Paul Kagame, celui-là qui a endeuillé des milliers des familles au Congo? cela fait mal mais c’est ainsi que sont faits les congolais. Pour l’argent volé au Congo, l’argent sale, Koffi Olomide est allé cracher sur les cadavres des congolais. Sa fin sera sera aussi catastrophique que celle de Kagame et Kabila.
Le Congo, un pays béni par Dieu mais avec un peuple qui rejette Dieu et son plan pour s’adonner à l’argent et aux impuretés.



Ndolo Libongo [ndololibongo@yahoo.fr] 22/07/2010 11:45:38
Nous à Kin, nous voyons la progression de Cinq chantiers, je n’arrive pas à comprendre comment vous contredisez le Président kabila et son gouvernement? Il a construit le Pont de Kinsuka, le Pont Luange au Kasai, le Boulevard du 30 Juin, le monument de Kasa Vubu, la Place de la gare centrale, le Boulevard Lumumba, l’Aéroport de Ndjili, l’hôpital du Cinquantenaire en face de Camp Kokolo, le Boulevard Triomphal en face du Palais du peuple, que cherchez- vous encore ce sont là les réalisations de Kabila et nous le voterons pour ca parceque Mobutu n’a pas cela ni Tshisekedi, ni Bemba.
Ndolo libongo



djino [djino1983@hotmail.de] 22/07/2010 12:08:44
c,est vrai comme vous dites que c,est une confusion ,mais
la question qui revient à poser : est-ce que les congolais
comprennent tout ca ?
car d,autres ont dit en voyant le jeux d,eau et les monuments
que kabila veut faire de kinshasa comme l,europe ,
au contraire son savoir faire montre qu,il n,est pas seulement incapable ,mais il a un etat d,ame drole ,
bientot les elections ,quels sont les contre forts que nous cherchons pour lui barricader la voie ? il sait lui meme qu,il
n,est pas aimè ,mais il dirige avec defi et violence ,
et son seul espoir qui lui reste c,est la tricherie et la corruption
d,une classe politique la plus mediocre du monde ,
apres les elections allons -nous encore pleurer en disant qu,il
nous a volè notre victoire ,tant que nous sachions deja que
c,est sur cette voie qu,il se prepare ?
si nous voulons aider notre pays á quitter le ridicule ,il est
tant de nous armer moralement ,psychologiment et materielement enfin de bien nous organiser ,
car s,il reste encore apres les election d,office je change la
nationalitè ,



Jean kalonji mulang [jskmul@yahoo.fr] 22/07/2010 12:12:46
LA REPONSE A KABAMBA: QU;EST CE QU’IL FAUT FAIRE POUR SORTIR LE CONGO DU SOUS DEVELOPMENT?

LA REPONSE EST SI SIMPLE QUE MEME MA PETITE FILLE QUI A 2 ANS PEUT REPONDRE. DANS UNE FAMILLE, LE TITRE DE PAPA OU MAMAN SIGNIFIE SIMPLEMENT "RESPONSABLE". EN D’AUTRES TERMES LORQUE ON EST LEADER OU DIRIGEANT, ON DOIT ETRE RESPONSABLE DE SON PEUPLE. LA RESPONSABILITE IMPLIQUE LE LEADER A SERVIR ET REPONDRE AUX BESOINS DE SON PEUPLE. POUR BIEN EXPLIQUER CELA DEFACON BANALE: UN PAPA PEUT-IL ALLER ACHETER UN PENTALON OU UNE CHEMISE NEUVE ALORS SES ENFANTS CROUPISSENT DE FAIM. CET EXAMPLE EGARGE EN LUI SEUL, L’EGOISME, L’AVIDITE, L’IRRESPONSABILITE, LA MAUVAISE FOI ET SURTOUT L’ESPRIT DE MATER ET AFFAIBLIR LES AUTRES. LE CONGO NE POURRA JAMAIS, ALORS JAMAIS SE DEVELOPPER LORQUE NOUS AURONS DES LEADERS IRRESPONSABLES, DONT LEUR SEUL BESOGNE AU POUVOIR ET DE S’ENRICHIR, SANS AUCUN SOUCI DE PARTAGER LES RESSOURCES DU CONGO AUX CONGOLAIS.
BREF: LE SOUCI DE L’INTERET GENERAL.



j.Bisengo [jbisengo@yahoo.com] 22/07/2010 12:47:37
Chers Freres et Soeurs,
Merci pour le souci que avez pour le Congo. Le pays n’existe que sur papier et non sur base des institutions. Notre Congo n’a ni governement ni president. Celui que les occidentaux ont place a Kinshasa n’a pas ete elu par les Congolais. Son silence sur l’occupation du pays, le pillage et les massacres des Congolais par ses freres rwandais confirme son origine. N’allez pas aux elections avec ce rwandais. Les elections ne seront pas credibles et les cochons grates de l’occident le soutiendront comme la fois passee. Mettez les rwandais dehors!
JB



Parole de Congolais [standupcongo@gmail.com] 22/07/2010 13:09:46
A Kabamba Mwamba,
Cher compatriote, avec toute la lucidité voulue, nous pouvons le dire clairement que le Congo est un chantier pour la Communauté Internationale depuis que ces membres puissants ont découvert que tout ce dont ils ont besoin se trouvent dans notre Pays. Donc cela étant, ils ne nous permettront jamais de développer ce beau pays que nous aimons tous.
Si les amis de l’Asie ont avancé dans la course c’est tout simplement parce qu’ils ont accepté de se développer en autonomie complète ce que nous congolais rechignons de mettre en pratique croyant que sans les pays développés nous ne sommes pas capables de nous bâtir.
Pour l’Amérique latine, c’est exactement comme le cas de l’Afrique du Sud et des Etats-Unis d’Amérique, les colonisateurs d’hier ont su contrôler ces pays de telle manière que les autochtones n’ont vraiment pas droit au chapitre. Le Venezuela, ce n’est pas du tout Chavez qui a été à la base de son développement.
Ainsi dit, nous Congolais, notre développement passe d’abord par une révolution qui déclenchera le développement de l’homme Congolais et du Pays en même temps.
Mais jusqu’à ce jour, nous trainons toujours les pieds pour une vraie et réelle révolution à cause des leaders qui se présentent au peuple comme éléments moteurs capables de catalyser les attentes et l’élan du peuple Congolais.
Nous avons connu Lumumba qui a été vendu par nos frères agents de la CIA. Souvenez-vous de ce groupe de Binza, un réseau des vrais agents au service de l’étranger. Nous avons encore connu Tshisekedi qui, quand il fallait se déterminer pour lancer la révolution, a toujours fait marche en arrière. J’étais sur le Boulevard Lumumba, ce fameux 30 juin…mais Tshisekedi s’est esquivé quand le peuple n’attendait que sa bravoure pour se mettre au combat. Il n’a pas pu accepter la mort…Pourquoi ? Parce que lui, comme beaucoup d’autres, est un agent de la CIA servant les intérêts étrangers. Et aujourd’hui, suite à cette occupation humiliante, un de nos frères s’est levé pour aussi catalyser les forces de changement à renverser la vapeur au Congo. Mais que fait-il jusqu’aujourd’hui ? Son combat commence au lendemain de l’imposition du tutsi rwandais à la tête de notre pays mais où en sommes-nous ? N’oubliez jamais que notre frère est aussi un homme de service…quelles sont ces alliances ? Je crois que notre frère a les mains liées et est manipulé sans qu’il le sache par tous les réseaux dont il fait partie.
La Revolution demande un petit nombre de gens prêt pour le changement jusqu’au sacrifice suprême pour que les choses changent réellement. Je suis de ceux-là. Mais ceux qui se sont levés ne nous permettent pas de nous afficher aussi…c’est pour cela que nous sommes appelés à agir dans le sens d’imposer une Revolution au Congo quitte à rompre tous les liens diplomatiques jusqu’à ce que nous ayons le contrôle de la RES Publica après avoir extirpé de son appareil tous les collabos actuels et tous les agents au service de l’Etranger de son mécanisme.
Ce n’est qu’alors nous réveillerons le peuple Congolais à se prendre en charge sous l’impulsion d’une élite qui se consacrera seulement aux intérêts de la nation Congolaise, le bien-être de son peuple. Et cela ne passe pas par quarante chemins mais cela signifie, la concrétisation des droits élémentaires de l’homme par une production locale et autonome. L’investissement étranger étant indésirable jusqu’au jour où nous aurons stabilisé les coefficients requis d’un pays autonome, souverain et développé. Nous n’avons pas besoin de la Belgique pour cultiver le Mais au Congo, nous n’avons pas besoin de la Chine pour construire des infrastructures de base au Congo. Nous n’avons pas besoin de la grande Bretagne et du Canada pour exploiter nos ressources et les commercialiser, nous n’avons pas besoin de l’Allemagne pour installer dans les 12 provinces des sidérurgies, industries de base du développement. Nous n’avons pas besoin des Américains pour exploiter et raffiner notre pétrole pour usage local. Nous n’avons plus besoin des professeurs belges pour élever nos enfants dans la maitrise des sciences actuelles. Nous avons besoin d’une élite qui doit se sacrifier pour les générations futures et de l’engouement conscient du peuple qui nous aidera à consolider la stabilité sociale.
Je dis et je vous remercie.



Reponse au pasteur BENSON [lievin8@yandex.ru] 22/07/2010 13:32:55
Tres cher pasteur BENSON,

votre reaction est tres bien recue. Cependant, je voulais vous poser quelques questions.

Question1: quand vous parlez de mobilisation etes vous pret a descndre au Congo (a moins que vous y soyiez deja ou y exercez votre ministere) et enclancher cette mobilisation?

Question2: avec quels moyens logistiques, financiers, intellectuels et persuasifs pensez vous mobiliser le peuple congolais qui savoure sa misere et son humiliation par ceux qui se sont appeles hier des liberateurs et qui aujourd’hui se comportent en veritables assassins et bureaux de notre peuple?

Question3: quelle influence a votre ministere au Congo? Pouvez vous faire preuve de cette mobilisation au sein meme de l’eglise ou vous exercez votre ministere pour donner a d’autres cet elan qui conduira a la liberation reelle et tant attendue par tous ceux se sentent congolais et surtout ceux qui sont fiers de l’etre?

Je vous remercie.

LMK.



Nono [nbasubi@gmail.com] 22/07/2010 13:35:31
Que celui qui veut la maquette du boulevard du 30 juin dans sa phase finale m’envoie son mail.



bithe [bittemalu@hotmail.com] 22/07/2010 13:36:29
’’Les 5 chantiers’’ sont une supercherie machiaveliquement orchestres par un groupe des maffieux dans le but de saigner a blanc le tresor public.Selon nos sources a Kinshasa sur le total des minerais exploites par les chinois seulemnt le 1/10 sont reelement affectes dans la rehabilitation des infrastructures.Les restes ne servent qu’a innonder les comptes de l’ecurie d’Augias dont Kanambe en tete.Les fictives entreprises chinoises n’ont pas des capitaux frais,c’est seulement apres exploitation des matieres premieres et sa commercialisation que ces entreprises empochent 40% des revenus,les 40% autres vont directement au compte personnel de Kanambe,les 10% sont distribues a Lumbi et autres negociants de ce marche.Ce n’est que 10% des revenus qui sont reelement affectes aux travaux.Pour dire tout simplement que c’est de l’escroquerie de l’Etat.
Selon la meme source,il y a mesentente entre la partie maffieuse congolaise et la partie chinoise sur le prorata a se partager.Vu qu’il n’y a pas terrain d’entente,la partie chinoise a par cet arret des travaux voulue manifester sa desapprobation du changement de deal.



Bils [tbilambo@hotmail.com] 22/07/2010 13:37:15
Je vis au Congo,croyez moi vous etes loin de la réalité.Renseignez vous sur ce qui se fait à travers le pays.
Celui que traitez d’analphabete a obtenu l’éffacement de 12 milliards de dollars de dettes contractés par les intellectuels qui ont dirigés ce pays.Dettes qui n’a aucunement servi aux congolais.
Faites un peu la part des choses,parceque il sera très certainement reélu et vous crierez encore à la tricherie alors que tous les congolais vivant au Congo sont conscients des éfforts éffectués.Il y a encore beaucoup à faire,mais est ce étonnant quand on sait comment le pays a été géré durant des décennies.



ALIMASI [Aalimasiokoko@yahoo.fr] 22/07/2010 13:38:06
PRIERE ARCHIVER CE TEXTE ET LE FAIRE RESORTIR EN DECEMBRE 2010. RIRA BIEN QUI RIRA LE DERNIER



Makuta Nkondo [makuta20@yahoo.com] 22/07/2010 16:02:37
C’est le prix que les Congolais payent en confiant la gestion d;un pays à la dimension d’un sous-continent entre les mains d’un semi-illetré.

Avant qu’il ne soit tard, il faudrait que le peuple se lève comme un seul homme pour mettre fin à cette dictature latente qui n’en dit pas son nom. Il est pire que le Diable ou que les autres dictateurs. De lui, il ne faut rien attendre de bon. Car, l’homme ne peut donner que ce qu’il a. Pendant que le vingtième et un siècle prone la politique de management des etats modernes, on place à la tête d’un pays aux potentialités immenses à une personne dont le seul mérite est d’avoir sacrifier son "père" pour le retour en force de la néo-colonisation.

Comprenne qui pourra



Mboka Ekufi [mbokaekufi@yahoo.fr] 22/07/2010 17:25:54
Nous sommes incapables de reconstruire notre pays, gouvernement, opposition interne et externe, c’est triste de voir un grand pays comme la RDC sombrer dans le néant. Les Sud africains venaient se soigner à Lubumbashi aujourd’hui c’est le contraire. Les conseillers de Kabila sont à la base de cette lenteur.



nicaise [nicaise_1@hotmail.com] 22/07/2010 18:22:46
Juste une petite réaction aux commentaires de notre compatriote BILS qui justifie l’avancement de notre pays
par rapport aux dettes qui ont été reduites par le gouvernement
de KANAMBE...
qu’il (bils)me reponde sincèrement quel impact réel cette reduction des dettes a eu sur la vie du petit peuple?
Je pense le vrai chantier devrait (premier) etre le social
Ne soyons pas distraits par des arguments partisans,il faut qu’on aime sincèrement notre pays .
Est ce qu’ on ne voit pas comment notre peuple souffre...Soyons
serieux.Ce n ’est pas par ce qu’ on a un frere ou un ami dans ce gouvernement des aventurieux qu’on doit soutenir l’ insoutenable.
Peuple congolais il faut voter ...mais je dis voter utile passez ce message à tout congolais VOTER UTILE



chakuna [chakuna.matata9@gmail.com] 22/07/2010 18:33:13
5 "sentiers" vous dites? Eloko eyi te! Trop de makelele autour de ce petit projet, sinon une pub qui fait endormir tout un pays, tout un peuple! Combien de Congolais ont exige de connaitre la vraie valeur du fameux contrat avec un groupe de chinois? Si kanambe retournait dans son pays, quels sont les outils que possedent la RDC pour revoir le contenu de ce mysterieux dossier?
Venons-en a la realite: on nous dit atongi pont na Kinsuka!!! Est-ce le job d’un President de la Republique, de construire un pont de 50 000$ ou 100 000$??? de quel budget est sortie cet argent?
La question que les Congolais qui soutiennent aveuglement ce monsieur doivent se poser est de savoir: si le niveau de vie des Congolais ordinaires s’est ameliore depuis que ce monsieur est a la tete du pays? Combien d’emplois a t-il cree? sur le plan securitaire, qu’a t-il fait pour securiser nos populations, particulierement a l’Est? Quel est le poids politique, economique, social, diplomatique de la RDC sur le plan regional et international?
On ne peut pas developper un pays post conflit en etant complaisant! Les Congolais doivent exiger des comptes a ce monsieur et son regime depuis qu’ils sont au pouvoir, bientot 9 ans!!! Autre chose, posez-vous la question de savoir si ce monsieur paye des impots en RDC. C’est quoi son salaire mensuel, compare au reste de la population congolaise?
enfin, les 5 "sentiers", posez-vous la question: pourquoi l’aspect securitaire ezalaka te na programme! Bolamuka, car avec les 5 sentiers eloko eyi te!



P.K.K.M [p.k.k.m@yahoo.com] 22/07/2010 18:35:44
Nous sommes d’accord avec nos compatriotes congolais ayant réagi ?en particulier Maître LOKOMBE, merci de l’avoir souligné que l’on ne s’improvise pas gestionnaire d’un Etat sans en avoir les compétences ,dans les "5 sentiers" qui atteint le temps d’essoufflement,c’est que le projet est mal conduit par le non respect du cadrage de proximités locales et pourtant l’avoir nommés par ordonnances des bourgmestres pourquoi faire ?en deuxième lieu ,il a fait le transfert des compétences pour ces travaux à ces conseillers de la présidence qui n’ont pas la compétence dans matière et dire on est en democratie, des gens qui détournent l’argent,preuve à l’appui ,hier il recherchait 5 à 15 personnes introuvables ,aujourd’hui l’un de conseiller dirige le Kivu pour quel fin? et qui n’ont rien d’autre comme excuses par manque d’argent pas des propositions ,ni solutions pour conduire les travaux ,en RDC C’est toujours l’argent qui est mis en avant pour une réalisation qui tourne toujours par des détournements et de clientélisme pour favoriser des amis dans l’impunité totale.Pas si tard les ordonnancements des chaines des dépenses a échappé à MUZITO et qui se trouve bel bien dans les mains du"RAÏS" revue corrigeé pour bien assumer la conduite des travaux,donc pour l’ essouflèment de" 5 sentiers"ne cherchez pas loin ,car il sagit de la non maîtrise de la gestion du main d’oeuvre qui dépense trop sans compter et croit faire rentrer beaucoup des recettes sans savoir au niveau de la trésorerie des finances de l’Etat le solde précedent avant le cinquantenaire est de zéro comment voulez vous pas les entreprises qui ont investi dans les travaux ,normale qu’elles arrêtent et rétirent leurs engins et mettent au chômage les ouvriers car leurs capitaux courent un risque de peur qu’elles ne soient pas payés,s’il faut reprendre l’expression d’un de de leurs KENGO:"l’investisseur est un gibier perreux" vas- y comprendre quelque chose,et voilà maintenant le ROI de BELGES SENTANT LE DANGER des casseroles vides congolais ,il vient au sécours de KABILA pour proposer "le parténariat aux congolais ;l’histoire d’endetter encore à la place des chinois ,une façon que la BELGIQUE vienne faire le SAV tout en répondant aux bésoins des congolais pour se calmer par séduction "les femmes congolaises joue un rôle important dans le niveau social" qui ne le sait pas depuis la nuit de la colonisation ,elles ont toujours payer une lourde facture jusqu’à ce jour, l’heure est pour la liberalition totale de la RDC, NOUS REFUSONS DE NOUS RETROUVER AVEC LES TROUS PARTOUT, LA SONNETTE A SONNE POUR FAIRE PARTIR LES INDESIRABLES ET DE BOUCHER LE TROU, sentant le danger de manque de disponibilité de l’argent liquide dans le trésor de l’Etat ,MUZITO qui se tait ,a reçu l’injonction de reunir les gouverneurs pa manque de 40% de rétrocession aux provinces , pour diviser encore les gouverneurs ,il rélance la concertation des gouverneurs pour l’élargissement de 26 provinces à la veille d’une élection qui n’aura pas lieu et son ministre de l’intérieur fait semblant d’anticiper sur l’achat des kits électoraux dont la BELGIQUE avec l’accord du ROI rélance le parténariat pour faciliter les encours des crédits au travers des banques belges qui rapporteront avec les taux d’intérêrts élevés et des commissions des frais en leur faveur ainsi le boucle est bouclé pour que la rdc reste toujours dans la misère en continuant de mendier les aides extérieurs sans développement de son pays pour rester au res de chaussée des nation mais riche en sous-sols. UNITED STAND UP CONGOLAIS.
TRESORERIE DES FINANCES D’ETAT + RECETTES-DEPENCES= - COMBIEN? EN ATTENDANT ILS CRIENT HOURRA SUR LES RECETTES REALISEES (ministre des finances Mpoyo Matata et l’achevement PPTE hourra MuzitoMAIS LES SALAIRES ?LES ARRIEREES,LES DEPENSES , les ANTI- valeurs évaluer à combien pour déduire sans compter les cadeaux au Roi et 2 millions 500des dollars donnés aux haîtiens correspondant à 800000tonnes des minerais des rédevances QUEL MANQUE A GAGNER POUR SOULAGER LES SOCIALES -ECONOMIQUES DE LA POPULATION, RAISON DE NOUS VOILER PAR DES DIRIGEANTS DES MEDIOCRITES QUE NOUS AVONS PAS VOTE: united stand up congolais.ça suffit avec votre parténariat.



John Eldder Banga [joh_eldder@yahoo.ca] 22/07/2010 18:40:01
Mes très chers compatriotes,

POUVEZ-VOUS LIRE DE NOUVEAU LE DISCOURS DE Joseph KABILA lors de SON INVESTITURE comme président de la RD Congo ce 06 Decembre 2006 et juger aujourd’hui ses mensonges sur terrain vis à vis de son discours?????

#### Joseph Kabila = misères des congolais. ######

Le slogan de 5 chantiers utilisé par Joseph Kabila et ses collabos existe seulement au RD Congo dans le but d’aveugler d’avantage les congolais longtemps plongés dans la misères aigue.

Le 5 chantiers pour Kabila et ses collabos est une nouvelle formule de voler d’avantage nos richesses en faisant semblant de construire d’ici par là quelques coins du pays choisis selon leur propre volonté. Dans un pays dit démocratique, aucune personne même le président de la republique ne peut pas etre maitre de tout. Dans toute chose pour l’interêt du pays doit etre connue de tous avec plus de transparence étape par étape.

Le slogan de 5 chantiers de Joseph Kabila selon les observations actuelles n’a aucune solution efficace pour repondre aux besoins primaires des Congolais. L’application de 5 chantier devient une politique des mensonges pour piller le Congo et endormir d’avantage les Congolais avec quelques constructions d’ici par là.

Comment on peut construire un pays dans un CLIMAT de la corruption extreme, d’INJUSTICE, de non respect de la constitution du pays, de viols de nos filles et mamans, des tueries et massacres de nos compatriotes, des deplacements massives internes et externes des nos populations qui fuient les guerres sans noms dans certaines parties du pays, de la politique de repression vis à vis de ceux qui n’appartiennent pas à votre famille politique,l’insecurité generalisée partout au pays, l’existance des forces armées etrangères deguisées aux FARDC pour servir seul Kabila, l’existance de FDLR refugiés armées Rwandais et autres groupes armées etrangeres et nationaux incontrolables qui tuent et font la lois au RD Congo sans inquietude sous les yeux de Kabila et ses collabos, les nos paiement regulier des salaires très mediocre pour la survie des travailleurs à tous les niveaux, etc.... ????????

La reponse à la question précedante est NON car il est vraiment difficile de chanter l’application correcte et transparente de 5 chantiers au RD Congo sans tenir vigoureusement à resoudre les problèmes cités ci-dessous.

EN CONCLUSION: == Joseph Kabila et ses collabos doivent étre chassés de leurs fonctions et que le pays puisse etre dirigé par les vrais leaders patriotiques pour que le pays marche dans une bonne direction dans le but repondre rellement aux besoins des congolais === LE CHANGEMENT DU REGIME KABILA EST TRES URGENT POUR LES BONHEURS DES CONGOLAIS.



Leon Licidz [mabakantsoni@yahoo.fr] 22/07/2010 19:45:56

hyppolite Kanambe vient de creuser un grand trou au pays, je ne voies pas comment embellir le pays avec ces travaux inacheves
Je donne raison a Tshisekedi qui disait "quand je parle de Mobutu je vois pas la personne mais c’est tout un systeme". Mais comment comprehendre Hyppolite Kanambe Alias Joseph Kabila qui n’a jamais vu les ouevres satanique de Mobutu et ses disciples la facon dont ils ont detruit systematiquement le pays, hyppolite et ses apotres doivent enterrer le pays pour ne pas dire detruire car Mobutu et sa classe politique ont deja detruit le Congo.
vraiment une tare qui reigne dans les chromosomes de Congolais sans exeption.
Hier Mende Omalanga qui etait dans l’opposition pour lutter contre Mobutu au’jourd’hui il est le premier a crisifier ses freres et soeurs Congolais pour ses propres interets, il doit savoir que Hyppolite Kanambe est etranger il partira mais toi Mende, Muzitu,... la liste est longue pour ne citer que ceux la nous peuple Congolais nous allons nous occuper de vous sans morale.

Le seul probleme du Congo le peuple Congolais n’a pas un LEADER d’oppolsition comme c’etait dans le temps de Tshisekedi,Liau,Ileo,Mosengo,Malula....qui fesaient pression au poivoir en place, La marche de chertien, Ville morte..ect.
Les manifestations doivent etre coordonnees.
Je m’oppose a tous ceux qui disent que le peuple Congo est feneant ou faible non a mon avis le probleme c’est le leadership souvenez vous de morts tues par Mobutu dont Ngbanda est l’un de temoins vivant s’il est sincere.



Pasteur BENSON [pasteur-benson-vous-parle@hotmail.co.uk] 22/07/2010 22:23:21
Bien-aime LMK,

Connaissez-vous l’histoire de cinq etudiants du Lycee Buffon en France ? Si oui, relisez-la s’il vous plait. Mais ci- dessous, j’ai repris a votre attention une portion du texte qui nous dit clairement ce que furent ces 5 martyrs Francais, ainsi que leurs tout derniers messages a la France en particulier et aux peuples opprimes du monde entier - comme nous le sommes aujourd’hui -, en lutte contre l’occupation etrangere. Et quand vous aurez tout lu, je suis tres sur que vous serez non seulement en mesure de repondre vous-meme a vos propres questions, mais aussi pret a donner une autre orientation a votre vie, a voir le Zaire comme moi je le vois.
Voici donc le passage dont question ci-dessus :

" Le même désir d’agir, de lutter par tous les moyens contre l’occupant nazi, anime en particulier cinq lycéens de cet établissement :

Jean-Marie Arthus, 15 ans en 1940
Jacques Baudry, 18 ans en 1940
Pierre Benoît, 15 ans en 1940
Pierre Grelot, 17 ans en 1940
Lucien Legros, 16 ans en 1940

Distribuant des tracts, collant des papillons, ces cinq lycéens multiplient les appels auprès de leurs camarades. Ils s’efforcent de leur faire comprendre que la guerre n’est pas finie, qu’il faut lutter contre l’armée d’occupation. Ils prennent un pseudonyme : Marchand, André, Francis, Paul, Jeannot et installent, chez l’un d’entre eux, une petite imprimerie qui leur permet de reproduire leurs appels et de cacher leurs premières armes ".

A ceci, j’ajouterais ce qui suit:
1. Je me rejouis de ce que vous m’ayiez lu sur les colonnes de Congoindependant.com. Vous avez donc pris conscience de la situation du moment et naturellement de l’urgence de solutions a y apporter. Aussi, je vous prie de bien vouloir faire passer mon message et ceux des autres patriotes a tous ceux qui gravitent autour de vous: parents, amis, collegues de travail, pasteurs, etc. Conscientisez-les. C’est cela la mobilisation. Faites donc ce que la Bible nous recommande dans Actes 20 : 20 . Et quand vous l’aurez fait, vous aurez d’office repondu a l’une de vos preocccupations. Et le jour que vous rencontrerez les brebis du Seigneur dont nous nous occupons par la grace de Dieu, vous tirerez vous-meme les conclusions qui s’imposent.
2. Quant aux moyens logistiques, intellectuels, financiers et persuasifs : A ce que je sache, ces 5 valeureux fils de la France n’avaient aucune fortune remarquable. Seuls leurs tetes, leurs pieds, leurs bouches, leurs mains, leur courage, leur determination et l’esprit de sacrifice qui les animait ont fait que leurs noms soient aujourd’hui reveres en France. C’etaient les CHEBEYA Francais des annees 40. Et aujourd’hui, nous marchons sur leurs pas. Peut-etre que vous ne me croirez pas - ( et je ne vous obligerai pas non plus a le faire ) -, mais je voudrais simplement que vous sachiez que " c’est quand on s’approche des chiottes qu’on se rend compte de leur odeur ".

Ci-apres les 5 lettres de 5 Martyrs Francais. Puissent-elles etre une source d’inspiration pour vous, comme elles le sont pour moi.

Lettres écrites par cinq Élèves du Lycée Buffon fusillés par les Allemands

Lettre de Jean Arthus

Paris, le 8 février 1943,

Mon Grand Chéri,

Je ne sais si tu t’attendais à me revoir, je m’y attendais.
On nous a appris ce matin que c’était fini, alors, adieu ! Je sais que c’est un coup très rude pour toi, mais j’espère que tu es assez fort et que tu sauras continuer à vivre en gardant confiance en l’avenir.
Travaille, fais cela pour moi, continue les livres que tu voulais écrire, pense que je meurs en Français pour ma Patrie.
Je t’embrasse bien.

Adieu, mon grand Chéri,

Jean Arthus


Lettre de Jacques Baudry

Mes Pauvres Parents chéris,

On va m’arracher cette vie que vous m’avez donnée et à laquelle je tenais tant. C’est infiniment dur pour moi et pour vous. J’ai eu la chance de savoir, avant de mourir, que vous étiez courageux. Restez-le, surtout ma petite maman que j’embrasse de tout mon pauvre cœur.
Mes pauvres chéris, j’ai accepté le combat, vous le savez. Je serai courageux jusqu’au bout. La guerre sera bientôt finie. Vous serez quand même heureux dans la paix, un peu grâce à moi. Je veux retourner à Dieu à côté de pépère et mémère. J’aurais voulu vivre encore pour vous aimer beaucoup. Hélas ! Je ne peux pas, la surprise est amère !
J’ai eu les journaux. Nous mourons en pleine victoire. Exécution ce matin à onze heures. Je penserai à vous, à Nicole. Hélas ! mes beaux projets d’avenir ! Qu’elle ne m’oublie pas non plus, ni mes parents !
Mais surtout, que la vie continue pour elle, qu’elle profite de sa jeunesse.


Jacques Baudry


Lettre de Pierre Benoit

Paris, le 8 février 1943,

mes Chers Parents, Chers amis,

C’est la fin !... On vient de nous chercher pour la fusillade. Tant pis. Mourir en pleine victoire, c’est un peu vexant, mais qu’importe !... Le rêve des hommes fait événement…
Nano, souviens-toi de ton frangin. Jusqu’au bout, il a été propre et courageux, et devant la mort même, je ne tremble pas.
Adieu, petite Maman chérie, pardonne-moi tous les tracas que je t’ai faits. J’ai lutté pour une vie meilleure ; peut-être un jour, tu me comprendras !
Adieu, mon vieux Papa. Je te remercie d’avoir été chic avec moi. Garde un bon souvenir de ton fils.
Tototte, Toto, adieu, je vous aimais comme mes propres parents.
Nano, sois un bon fils, tu es le seul fils qui leur reste, ne fais pas d’imprudence.
Adieu tous ceux que j’ai aimés, tous ceux qui m’aimaient, ceux de Nantua et les autres.
La vie sera belle. Nous partons en chantant. Courage. Ce n’est pas si terrible après six mois de prison.
Mes derniers baisers à vous tous.


Pierre Benoit.


Lettre de Pierre Grelot

Paris, le 8 février 1943

Maman chérie, Papa et Jacques chéris,

Tout est fini, maintenant. Je vais être fusillé ce matin à onze heures. Pauvres parents chéris, sachez que ma dernière pensée sera pour vous, je saurai mourir en Français.
Pendant ces longs mois, j’ai beaucoup pensé à vous et j’aurais voulu plus tard vous donner tout le bonheur que votre affection pour moi méritait en retour. J’ai rêvé tant de choses pour vous rendre heureux après la tourmente. Mais, hélas ! mes rêves resteront ce qu’ils sont.
Je vous embrasse beaucoup, beaucoup. La joie de vous revoir m’est à jamais interdite. Vous aurez de mes nouvelles plus tard.
Je vous embrasse encore et toujours, mes parents chéris. Gardez toujours dans votre cœur mon souvenir…
Adieu, Maman, Papa, Jacques Chéris, adieu…

Pierre Grelot


Lettre de Lucien Legros.

Paris, le 8 février 1943.

Mes Parents Chéris, mon Frère Chéri,

Je vais être fusillé à onze heures avec mes camarades. Nous allons mourir le sourire aux lèvres, car c’est pour le plus bel idéal. J’ai le sentiment, à cette heure, d’avoir vécu une vie complète.
Vous m’avez fait une jeunesse dorée : je meurs pour la France, donc, je ne regrette rien. Je vous conjure de vivre pour les enfants de Jean. Reconstruisez une belle famille...
Jeudi, j’ai reçu votre splendide colis ; j’ai mangé comme un roi. Pendant ces quatre mois, j’ai longuement médité ; mon examen de conscience est positif, je suis en tous points satisfait.
Bonjour à tous les amis et à tous les parents.
Je vous serre une dernière fois sur mon cœur.

Lucien Legros.

Pasteur Benson Matthieu.



zico malu [zicomalu@yahoo.fr] 22/07/2010 23:54:23
Quand je lis les commentaires signes Ndolo Libongo et Bills,je me demande si reelement ils ont reagi pour amuser la galerie ou ils sont serieux dans leurs commentaires.Si reelement ils sont serieux,je le recommanderai de faire un check-up intellectuel.Ne savez-vous pas que sous d’autres cieux la performance gouvernementale est jugee sur base des indicateurs de base comme la creation d’ emplois,le PIB,la balance commerciale,les revenus par habitant.Si dans votre Congo,vous jugez votre president pour un pont a Kinsuka ou la rehabilitation d’un boulevard de moins de 10 km,je vous prierai prochainement de vous respecter et de reflechir murement pour ne pas choquer nos cerveaux par des commentaires si irreflechis.



PPRDISTE [pprdiste@yahoo.fr] 23/07/2010 10:51:17
Bondimaka mpe bato, ekomi komonana moke moke



MBILA [jakombila@yahoo.fr] 23/07/2010 10:56:12

J’ai déjà eu l’occasion, sur ce site, de dire que le Congo a besoin de héros et de martyrs pour s’en sortir. Mais n’est pas martyr qui veut!
En attendant,voici la recette que je propose aux Congolais:
- organiser dans nos familles le boycott des politiciens et refuser de quémander auprès d’eux;
- refuser de prendre part aux manifestations et rencontres organisées par les politiciens;
- ne plus jamais applaudir un responsable politique.

Très facile mais cela demande simplement un peu de détermination. Le résultat est garanti.



Bois [djpcp@yahoo.fr] 23/07/2010 11:47:52
A ceux qui vantent "Kabila" dans la réussite de ses chantiers. Certes que nombreux d’entre vous vivent à l’étranger, et quand bien même il y en ait parmi vous qui vivent au Congo, vous devez savoir ceci:
1. Il est honteux de faire toute la publicité autour des fameux chantiers. La construction des routes est une des prérogatives de tout gouvernement responsable, et devrait se faire sans être entourée de publicité.
2. Les soi disant 5 chantiers, ou du moins de ce qu’il en est pour quelques actions d’éclat, s’exécute de manière désordonnée, sans aucun plan d’aménagement urbain et de modernisation de la ville de Kinshasa. Même le responsable des travaux à la Présidence l’a confirmé en disant qu’ils réalisent les travaux que "Kabila" leur demande de réaliser, donc selon son bon vouloir et son humeur. Malheureux. Sans aucune planification, aucune étude sérieuse de faisabilité.
3. Ceux qui vantent les quelques réalisations d’éclats, oublient que les communes connaissent leur plus forte dégradation depuis l’avènement du pays à l’Indépendance. Les routes intérieures de communes auraient pu tant soi peu désengorger la forte circulation, si elles étaient modernisées et aménagées régulièrement.
5. Le peuple n’est plus dupe et ne peut se laisser impressionné par les nombreuses maquettes obtenues par la magie de l’informatique pour faire miroiter aux congolais des avenues etd es infrastructures modernes qui ne verront pas le jour sous le régime dictatorial de "Joska", celui-ci ayant ses préoccupations ailleurs.



Laurent [lorenzopk@yahoo.fr] 23/07/2010 12:10:45
Mais tout le monde le sait Kabila et ses copains veulent s’enrichir, ils veulent ruiner le RDC, en plus Kanambe ne tiendra aucune de ses promesses, ils a essayé de tromper les congolais, surtout c’était pour que ses invités pensent que sa bande d’idiots travaille, ne vous leurrez pas par ces idiots.



Jackson Ekanga [jagger@gmail.com] 23/07/2010 15:10:21
Mes frères, sur un tout autre sujet je suis des plus choqué d’apprendre que Koffi Olomide serait au Rwanda pour faire campagne pour Kagame! J’espère que cette info est une blague...car si cela s’avère vraie???!!!....Là où le bât blesse d’avantage c’est lorsqu’il(Koffi) déclare tout légèrement qu’il est très content d’être à Kigali pour soutenir Kagame. Ma question à Koffi est la suivante: de quoi es-tu réellement content? Es-tu content d’aider ce sanguinaire à se pérenniser au pouvoir de manière à continuer ses tueries contre tes frères & soeurs? Ceci évidemment si tu te considères comme un vrai congolais? Tenez, au Cameroun en Mai dernier, deux rwandais ont battu à mort(comme ils savent bien le faire) un enfant du pays pour une dette de 50Fcs! La colère populaire même pas du pays mais seulement de ce quartier de Yaoundé où ces évènements se sont déroulés qui s’en suivit, se passe de tout commentaire! Alors qu’en RDC voilà qu’un Koffi va crâcher sur la mémoire de nos 6 millions de morts & reviendra tout bonnement sans que des voix s’élèvent! Chers kinois, chers congolais...arrêtons de grâce avec cette léthargie! Bolamuka!!! Ce musicien voyou & irresponsable aux souches ouest-africaines mérite une "bonne correction" au même titre que tous les autres collabos. Likonzi protège il faut e protéger ye bien.



ABDOUL ASSAN SABIT [Sadam@yahoo.fr] 23/07/2010 15:44:51
Je suis surpris de constater avec stupéfaction que la famille politique de Monsieur Kabila semble oublier la fameuse expression de la campagne électorale, je cite : Kinshasa n’est pas le Congo. Oui, il est curieux que le projet fantoche de 5 chantiers ne se résume qu’à la Ville de Kinshasa.
Qu’à cela ne tienne:
- Pensez-vous que l’élargissement du boulevard du 30 juin ou si non le déplacement de la fontaine du Rd Point Mandela à la Gare Centrale ai était prioritaire?
- A quelques semaines de la fin de son mandat, Monsieur Kabila peut-il nous dire combien d’écoles ont été construites à ce jour ou même réhabilitées?
- Parlons de la paix : Peut-il dire aux Congolais que la paix a été rétablie?
- De la justice : Affaire Chebeya, ou en sommes nous ?



KUM à zico malu [kumab2009@hotmail.com] 23/07/2010 16:30:37

J’ai déjà eu à le dire, et je le répète: A force de passer son temps parmi les singes, l’homme finira par faire des grimaces comme eux. Voilà ce qui arrive à ces messieurs (je me garde de les appeler compatriotes) qui défendent l’indéfendable. Et aussi puisqu’ils ne sont jamais sortis du Congo, ils ne peuvent faire la différence entre une vie de misère et une vie décente.



lukola [kasongo93@yahoo.fr] 23/07/2010 17:02:29
A KABAMBA
LA VRAIE QUESTION EST LA STRATEGIE,LA RESISTANCE VIRTUELLE EST FINIE IL FAUT DES ACTIONS.



koko à ndolo libongo [kokorafiki@yahoo.ca] 23/07/2010 17:09:23
Qui a construit les buildings de sozacom,cciz,palais du peuple,le stade de martyrs, le pont marechal etc.kabila n’a pas construit le boulevard du 30juin, ni le boulevard triomphal,ni le boulevard Lumumba, ni l’aéro. de ndjili etc.Arenové ou amélioré nde biloko wana ndabu,kokosa biso te, mwana nyoso ya kinshasa ayebi que biloko wana ezalaka na ngo depuis epoque ya maréchal , ekomaki nde na état moko ya mabe. mwa terminal oya muke abakisi na aéro ndjili nde epesi yo bilobaloba,tika nde luvunu lia kaka ba miettes oyo imposteur azo continuer kobwakela bino.



Eclipse [pandanjila@yahoo.fr] 23/07/2010 23:38:06

Chers amis,

Pourquoi cette manie à vouloir toujours regarder ce qui se passe au Congo sous un prisme politique? Qu’y a-t-il de politique dans les 5chantiers? Toutes réformes, tous projets, même dans les pays réputés démocratiques, sont toujours discutables. Encore faut-il avoir une approche technique et objective des ouvrages en cours. Les congolais passent leur temps à faire de la politique,même quand cela n’est pas opportun. C’est là notre péché. Que de la politique, trop politique, trop de fiction et d’hallucination.
Il ne s’agit pas d’exonérer le régime actuel de toutes responsabilité sur la décripitude de la situation que vit notre peuple. Non.
Il s’agit surtout de nous interroger sur la responsabilité de chacun d’entre nous dans l’abandon des combats visant à imposer nos droits les plus élémentaires à ceux qui nous ont gouvernés hier, nous gouvernet aujourd’hui et nous gouverneront demain. Nous en subissons les conséquences et les subirons durablement si nous ne prenons pas la mesure des véritables enjeux de notre société.
Vous rappelez-vous le foisonnement des partis politiques à la fin du parti-Etat en 1989? 60Millions de zaïrois faisaient de la politique. Résultats: Mobutu est resté 16 ans de plus au pouvoir et a servi le pouvoir sur un plateau en or à l’AFDL qui a accouché du régime actuel.
Les droits élémentaires de l’individu ont toujours été ignorés et bafoués sans qu’un seul congolais ne lève le petit doigt.
Prenez conscience de vos droits en tant qu’être humain, défendez-les et pour ça, vous n’avez pas besoin de faire tous de la politique. Toute société responsable est fondée sur sa capacité à prendre conscience de ses droits et devoirs. Assez! Le départ de Joseph Kabila ne réglera pas la situation au Congo si le congolais lui-même ne change pas!


 

Tous droits réservés © Congoindépendant 2003-2014                   mkz@congoindependant.com  Tél : +32 475 22 90 65.