Assemblée nationale: les pétitions contre le bureau Mabunda seront déposées ce samedi

Dans un communiqué, les signataires de pétitions pour la déchéance du bureau de l’Assemblée nationale dirigé par Jeanine Mabunda annoncent qu’ils vont déposer leurs documents ce samedi 5 décembre.

« Nous avons dépassé 251. Nous allons déposer demain notre pétition pour déchoir le bureau de notre chambre. Nous avons retiré notre confiance en ce bureau, ils doivent partir », a dit à Actualite.CD, le député Leon Mubikayi, président du groupe parlementaire CACH.

Et d’ajouter: « Nous devons nous doter d’un bureau qui ne joue pas au blocage des actions du Chef de l’Etat ».

Le document annonçant ce dépôt est contresigné par les députés Adèle Kahinda pour le compte du groupe parlementaire AFDC-A, Daniel Mbau pour le compte MLC, Dieudonné Bolengetenge pour le compte d’Ensemble, Martin Tshipama et Léon Mubikayi.

 

Berith Yakitenge, ACTUALITE.CD/

3 thoughts on “Assemblée nationale: les pétitions contre le bureau Mabunda seront déposées ce samedi

  1. {{« Nono
    4 DÉCEMBRE 2020 À 23 H 29 MIN
    PS
    # Il y’a aussi cette ‘aventure’ osée mais combien patriotique du député Muhindo avec sa pétition contre Mme Mabunda et son bureau à l’Assemblée. Il confirme ferme la signature de 250 députés dont donc près de 100 jusque-là au Fcc et fixe le dépôt pour demain samedi. Disons la vérité, personne ne croit que Muhindo reussira jusqu’au bout son aventure si difficile mais réussie et voilà ouvert en grand l’agenda de Tshisekedi pour une ‘nouvelle majorité autour d’une union sacrée pour la Nation’.
    # Tshisekedi a-t-il poussé exprès Muhindo à mettre en oeuvre son projet le moment de son discours ou vice-versa ou encore autrement vu ses conclusions se sont appuyées sur ce genre d’initiatives ? L’imminence du dépôt de ces signatures participe-t–elle d’un plan concerté et nous indique-t-elle quekque part l’orientation de ses conclusions ?
    Attendons demain ce double événement des décisions difficiles et pourquoi pas historiques ; nous avons tous marre du règne immoral des ‘autorités morales’. »}}

  2. Les députés pétitionnaires contre leur bureau présents ce matin au Palais du Peuple ont trouvé les bureaux de l’Administration fermés. Un montage illegal de Mme Mabunda pour échapper à la fronde qui s’abat sur elle.
    Les pétitionnaires ne s’en sont pas laissés contes, semble-t-il, ils ont promis de revenir lundi et entre-temps ils ont laissé leurs pétitions sous le sceau d’un huissier de justice. On ne sait pas ce que tout cela donnera mais à voir la détermination des pétitionnaires même ceux du Fcc à assumer leur geste, il sera difficile à Mme Mabunda et à son bureau d’y échapper en multipliant indéfiniment des subterfuges sécuritaires. Attendons la suite…

Comments are closed.