CACH-FCC: L’improbable « coalition » se mue en « cohabitation »

Un nouveau « couac » secoue la « coalition » Cap pour le changement-Front commun pour le Congo. Une coalition qui ressemble plus que jamais au fameux mariage de la carpe et du lapin. Vingt jours après les graves incidents survenus dans le « Grand Kasaï » et à Kinshasa à l’issue de l’élection chahutée des sénateurs, un nouvel incident vient opposer Felix Tshisekedi Tshilombo avec son improbable « partenaire » l’ancien président « Joseph Kabila ».

Kamerhe et Tshisekedi

Va-t-on lentement mais sûrement vers une « séparation de corps » entre la mouvance kabiliste dite « FCC » et la plateforme « CACH » du duo Tshisekedi-Kamerhe? Un constat: le lien qui rattache les deux parties ne cesse de se relâcher. Au point que la « coalition » annoncée dans l’euphorie du début prend désormais l’allure d’une « cohabitation ». Une cohabitation impitoyable entre la « majorité présidentielle » et la « majorité parlementaire ».

Une coalition est, par définition, un groupement des forces politiques qui ont en commun une convergence programmatique. C’est le minimum. De manière schématique, le FCC incarne le conservatisme. Le CACH, lui, se réclame du réformisme voire du progressisme. N’est-il pas, dès lors, pas sain de parler de « cohabitation » entre les deux cartels?

Soixante-sept jours, jour pour jour, après la « passation civilisée » de pouvoir entre le président sortant « Joseph Kabila » et son successeur Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo, le Congo-Kinshasa n’a toujours pas de gouvernement de plein exercice. Pourquoi? Poser la question, c’est y répondre. Le moins que l’on puisse dire est que les divergences restent profondes entre les deux chefs de file. C’est le cas particulièrement sur le choix du futur Premier ministre. Ce n’est pas tout.

Le récent voyage du président Tshisekedi aux Etats-Unis était suivi par le « clan kabiliste » avec une appréhension certaine. L’ancien président congolais savait et sait qu’il est dans le collimateur de l’Administration Trump. Certains animateurs de celle-ci paraissent décidés à le mettre hors du jeu politique.

« HÉRITAGE DÉMOCRATIQUE »

Certaines déclarations tenues à Washington par le nouveau chef d’Etat congolais ont fait bondir certains « manitous » du « FCC » de leurs sièges. Ceux-ci n’ont apprécié que modérément le fait que le numéro un Congolais ait sollicité l’appui des Etats-Unis d’Amérique pour l’aider à « déboulonner le système dictatorial » dans son pays. Alors que, selon eux, « Kabila » a légué au pays un « héritage démocratique ». A l’appui, ils citent les élections de 2006 et 2011. Sans omettre « la toute première passation pacifique » du pouvoir d’Etat intervenue le 24 janvier dernier.

Dans un communiqué publié le dimanche 7 avril – signe qu’il y a péril en la demeure -, la mouvance kabiliste considère ces propos comme étant des « attaques gratuites » et des « accusations infondées ». Tshisekedi est aussitôt « accusé » de vouloir « s’approprier la lutte contre la corruption et autres antivaleurs ».

Le plus cocasse dans cette histoire réside dans la présence de plusieurs ex-opposants au pouvoir kabiliste parmi les signataires dudit communiqué. Certains ont milité dans un mouvement politico-militaire qui a combattu jadis la « dictature ». Les armes à la main. D’autres n’avaient pas hésité de qualifier le pouvoir du successeur de Mzee de « diabolique ». Amnésie? Autre temps, autres mœurs!

Inutile de souligner qu’avant de tourner leurs vestes du bon côté, tous ces « opposants honoraires » ont eu, à diverses occasions, à subir des intimidations et autres brimades policières (gaz lacrymogène, tirs à balles réelles) lors des marches pacifiques organisées par les forces politiques et sociales « acquises au changement ».

Citons certains de ces ex-opposants: Thomas Luhaka Losendjola (ex-MLC), José Makila Sumanda (ex-MLC), Germain Kambinga Katomba (ex-MLC), Ingele Ifoto (ex-Forces du futur) et Michel Bongongo Ikoli (ex-UFC). Où est la cohérence!

Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo

LE CONGO-KIN N’EST PAS SORTI DE « L’AUBERGE KABILISTE » 

Dans ledit communiqué, les signataires demandent au chef de l’Etat « de mettre tout en œuvre » en vue de l’installation des « institutions constitutionnelles » tant au niveau national que provincial. Friand du pouvoir pour le pouvoir, le FCC commence à piaffer d’impatience.

Des analystes auraient espéré que Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo n’allait pas alimenter une polémique pour le moins dérisoire en réagissant au communiqué du FCC sous examen. Hélas, non!

Interrogé mardi 9 avril par la Voix de l’Amérique (VOA), « Fatshi » est descendu de son piédestal pour donner la riposte à ses contradicteurs. Il a réaffirmé sa volonté de combattre « tout ce qui a avili le citoyen congolais et qui a contribué à affaiblir le développement de notre pays ». Il se refuse d’être un « Président complaisant ». Pour lui, il ne sera pas question « de replonger dans les travers du passé » que sont les « antivaleurs de corruption, de violation des droits de l’homme, de brimades » et la traque des opposants.

En marge de cette polémique, l’élection des gouverneurs de province et de leurs adjoints a eu lieu ce mercredi 10 avril. Les résultats provisoires publiés par la CENI confirment que le pays est loin d’être sorti de « l’auberge kabiliste ». Outre les deux chambres du Parlement où il détiendrait la majorité, le FCC confirme son emprise sur la majorité des exécutifs provinciaux.

Une certitude: la cohabitation sera rude et impitoyable entre le CACH et le FCC. La Constitution deviendra plus que jamais le livre de chevet des uns et des autres…

 

B.A.W.

38 thoughts on “CACH-FCC: L’improbable « coalition » se mue en « cohabitation »

  1. Cher BAW
    Je crains qu’il ne s’agisse guère d’une cohabitation comme vous l’annoncez, mais bien d’une élimination pure et simple de CACH, vu la tournure que prennent les choses en ce net moment. Hippo Kanambe et affidés sont en train de réoccuper le terrain au grand dam de l’aile Felix Bizimungu-Kamerhéon

  2. Cher BAW,
    Permettez-nous de reproduire un passage de votre analyse incisive ci-dessus:
     » Citons certains de ces ex-opposants: Thomas Luhaka Losendjola (ex-MLC), José Makila Sumanda (ex-MLC), Germain Kambinga Katomba (ex-MLC), Ingele Ifoto (ex-Forces du futur) et Michel Bongongo Ikoli (ex-UFC). Où est la cohérence! » Nous y ajoutons des energumenes de la trempe d’un Mende, Thambwe, Boshabu, Kengo…
    Voila la « crasse politique » qui definit le MAL que « pauvre » Fatshi tente de combattre en RDC. Bref, des vagabonds ex-Mobutistes, ex-RCD-Goma, ex-MLC, ex-UDPS, etc sans foi ni loi se tremoussant aux pieds du Voyou-sanguinaire de Kingakati afin de remplir leur ventre !
    En refusant de nommer Albert Yuma, le voleur & caissier de Kabila, a la Primature, Fatshi pourrait passer de simples voeux et paroles aux actes…Qu’en deplaise a son tres affairiste Dir-Cab Kamerheon Vital !

  3. Kie kie kie… On serait tenté de dire : Bakoliyana…
    Mais non, il faut sauver le fils de Tatu Etienne.
    Voici une proposition pour sauver le Prince de Limete et le Congo :
    1. Il se réfugie dans l’ambassade américaine de Kinshasa
    2. Il fait une déclaration publique pour renier le deal qu’il a passé avec les anciens  » dictateurs  » devenus ses partenaires après sa nomination.
    3. Il appelle son frère en Christ Fayulu pour lui demander pardon. Et ensemble, ils demandent au peuple de descendre dans les rues.
    4. Les mercenaires rwandais qui adorent tuer les congolais vont se faire une joie de faire un carton.
    5. A l’aune de nombreux cadavres étalés dans les rues de la RDC, Washington, Paris, Bruxelles et l’opinion internationale seront dans l’obligation d’appeler Kagame et de lui demander de mettre fin à la boucherie.
    6. On demande à tous les rwandais de quitter volontairement le territoire congolais ou de régulariser leurs statuts administratifs au Congo.
    7. Il y aurait 80 millions de congolais. Supposons que seuls 30 millions soient des actifs et en mesure de contribuer financièrement. Chacun verse 100$ sur un fonds spécial  » Réparons le Congo  ». Capital : 3 milliards de $.
    8. Avec l’aide de la CENCO, on met en place une transition d’une année dirigée par le Pasteur Ekofo-Fort avec comme seule mission d’organiser de nouvelles élections transparentes sur l’ensemble de la république avec la présence des observateurs internationaux.
    Tokoloba tiiii bokoyoka !!!!

    1. @ Bongos,
      Nous supposons que tu serais le premier a te faire abbatre dans la Rue comme tu le proposes de ta cachette. Sinon, boucle ta gueule de lache.

      1. @BonifaceYangambi
        Vous avez supposé juste. Et ce serait avec plaisir, comme un devoir patriotique. Comme mon petit Rossy.
        Dites, vous avez la trouille, hein, que ce scénario arrive, hein ?
        Maintenant que vous avez appris à manger avec des couverts grâce au Congo, pourquoi ne voulez-vous pas rentrer chez vous, hein ?
        On pourrait vivre en bon voisinage. Mais, chacun dans son coin. Ok ?

    2. @ JoBongos
      Tu demandes à tous les rwandais de quitter le Congo. Vas y Commences tous tes frères hutu du FDLR vont suivre.
      Allez! courage.

      1. @Bolumbu
        C’est dingue. Vous croyez avoir élevé vos banyangombe avec tout le monde. Ce qui vous autorise de tutoyer quiconque. Quel déficit d’éducation. Malgré toutes ces années passées au contact de la civilisation au Congo, vous n’arrivez toujours pas à vous défaire de ce défaut. C’est incroyable.
        A propos de vos frères et concitoyens hutu, pourquoi n’arrivez-vous pas à vivre ensemble ? Pourtant vous avez un même pays. Pourquoi voulez-vous absolument devenir tous congolais ? Pourquoi il n’y a aucun congolais qui revendique d’être rwandais ? Pourtant il n’y a pas de honte à être un rwandais. C’est bizarre tout cela. Kie kie kie..
        Comment dit-on  » Bolole  » en kinyarwanda ?

  4. Pour quelqu’un qui a signé un deal avec le diable, Felix est un vrai suicidaire. Maintenant qu’il a déclenché les hostilités, nous attendons que la Kabilie lâche la bombe en représailles, c’est à dire en publiant illico presto le contenu de cet accord scélérate signé avant l’élection avec le nouveau Président. Comme ça le débat sera clos. En réalité, certains compatriotes guidés par les démons du tribalisme ont monté en épingle cette cabale sur un prétendu deal entre Felix et celui qui se fait appeler Kabila pour accéder au pouvoir. Ce qu’on observe, c’est l’embarras des spécialistes du dénigrement et des cabales après la sortie tonitruante de Felix chez l’oncle Sam. Les Lamukistes et leur chef Fayulu danseur de mukonionio, les ethno-tribalistes de tous poils n’ont plus d’angle d’attaque, ils ergotent, ils se livrent à des finasseries grotesques, c’est vraiment pitoyable de constater que certains compatriotes ne savent pas ce qu’ils veulent. Ils sont habitués à être asservis. L’élection de Zoé le nul et Gombila l’assassin aux gouvernorats de Tanganyika et Kinshasa démontre que ce pays n’est pas sorti l’auberge. Pour ce qui est du groupe de signataires du communiqué mentionné ci-haut par B.A.W, franchement je n’ai pas une minute à perdre pour commenter leurs élucubrations. Ces salauds ventripotents finiront par crever comme des cafards écrasés, et ça sera un bon débarras pour notre pays.

    1. @ ELOMBE,
      TRES BIEN DIT CHER COMPATRIOTE.
      CELLE-CI EST UNE BELLE REPLIQUE ET VIBRANT MESSAGE A CE FAINEANT DE « JO-BONGOS » ET SES SEMBLABLES TONNEAUX-VIDES (NGBANDA-ISTES) INCLU L’AUTRE LACHE « COMBATTANT DE L’OMBRE » SE DECHAINANT EN HAINE & INJURES TRIBALISTES ICI SUR CIC.

    2. @Elombe
      Vous êtes à la fois si lâche à refuser d’affronter la réalité et sans honte à enrober votre fuite en avant dans des djalelos de débutant et vers des boucs émissaires faciles. C’en devient pathétique avec vous que chaque fois je vous lis je me demande si vous comprenez vous-même ce que vous dites faute d’y croire.
      Dites-moi en effet :
      1° Pour vous tout va pour le meilleur des mondes au Congo, il ne se passe rien de fâcheux entre Tshisekedi et son partenaire FCC et c’est Fayulu qui aurait inventé un couac qui n’existe pas ?
      2° Plus surprenant ce couac serait une génération spontanée jusqu’à tenter pitoyablement d’effacer de nos mémoires que c’est bien Tshisekedi et ses généraux qui nous ont confirmé qu’ils avaient bel et bien signé un contrat de cogestion.
      Écoutez, si vous ne venez ici
      qu’en fanatique combattant pour vanter les mérites de Tshisekedi et nous asséner qu’avec lui le Congo est sauvé, sachez qu’il y’a des Congolais moins risibles, beaucoup plus responsables, plus lucides, plus courageux et plus exigeants, qui veulent que pour le meilleur de leur pays leur Président se montre plus vigilant et à même d’affronter les yeux ouverts l’avenir compliqué du pays.
      Cette querelle avec ceux qu’il a pris comme partenaires témoigne de la légèreté et de la dangerosité des alliances passées en même temps que du courage dont il doit faire preuve pour les dépasser. Et surtout pas, comme peuvent nous le chanter des propagandistes en mal d’imagination comme vous, Elombe, d’un fantasmatique complot contre leur pays et contre Tshisekedi de je ne sais quels Congolais reclus de haine.
      C’est à dormir debout, mon cher Mr, vous êtes dans la réalité ou plongé dans un éternel cauchemar.
      Alors, svp, en dire et lui conseiller le contraire comme vous le faites est une pitoyable et dangereuse flagornerie qui risque de nous mener dans le mur. Le pays n’a que faire des fanatiques dénégations hasardeuses, il a besoin de beaucoup plus d’intelligence et de courage pour avancer et affronter les nombreux défis qui l’attendent. Déboulonner un système dictatorial nécessite bien plus que de caresser le Chef dans le sens du poil…

      1. Sieur Elombe va se réveiller quand il se rendra bientôt à l’évidence que l’UDPS est désormais devenue l’UDPS-KAMERHE, et donc un instrument entre les mains du Tutsi-Power. Et qui sait si le pseudo « Elombe » lui-même ne cache pas un Rwandais?

    3. @Elombe
      Question finasseries, relisez-vous, vous êtes un vrai champion. Question grotesque, vous êtes sans concurrent.
      Vérité eyaka na escalier. Kala te…
      Na esprit ya bien !

  5. Etude Politique, Stratégique, Géopolitique, et Géostratégique pour la RDC.
    Thème : L’UDPS/Limete a vendu la RDC !
    Accord secret ya UDPS/Limete na ba rwandais ezali misisa ya likambo. Kasi, tango ya kokota na mozindo ya likambo oyo ekoya na mikolo ekolanda.
    Lelo, eloko ya kosala ezali CNS de Libération Nationale. Nazali na misala nyonso esengeli kobikisa na yango mboka. Stratégie nazali na yango ezali ya makasi, pe ekosala mosala elongobani po tozua mboka na maboko ma biso.
    Nayoki tè ba Evêques bakosangana lisusu kaka na sanza ya juin 2019. Nakomona denge mboka ezali kokende, nakanisi tè sanza ya juin ezali mosika.
    Esengeli totalela « Priorité » etali makambo tosengeli kotia liboso na tango oyo. Nakotalelaka Géopolitique na Géostratégie ya mokili, likambo ya « Kobikisa mboka » ezali na tina mingi.
    Na yango, soki ba Evêques balingi, bakoki kotia likambo oyo liboso ya makambo manso balingi kosala. Agenda ya bango esengeli etia « Lobiko ya RDC » liboso a makambo manso masusu.
    Ngayi nazali prêt ya kozonga na mboka na misala nyonso nalengeli po na kobikisa mboka. Etikali kaka botindela ngayi soit passeport, soit invitation, soit carte d’électeur, po nakoka kokota na Kinshasa. – Moïse Katumbi asengi passeport pe bopesi ye yango. Eloko nini ezali kopekisa botindela ngayi passeport ? – Est-ce que Moïse Katumbi aleki ngayi na ki congolais ?
    Botala denge mboka ezali kokende na maboko ya ba rwandais, pe bokanisa malamu.
    Bernard B.
    10.04.2019

  6. Je pense que Felix devrait opter pour une alliance ouverte et basee sur la confiance avec le FCC plutot que de suivre des occidentaux qui sont la que pour leurs interets egosistes. Il ne doit perdre de vue que ces imperialistes ont un agenda cache qui est celui de balkaniser la RDC en plusieurs micro-etats. Il devrait apprendre a retenir sa langue.En effet , ses declarations a l’emporte piece ne le servent pas sinon elles ne font que renforcer les partisans du FCC derriere Kabila. Son debut du mandant va dans le bon sens cependant il doit reconnaitre ses faiblesses et ses forces car en politique ce qui compte c’est le rapport de forces. Or il ne joue pas en sa faveur. Certes qu’il a l’onction populaire mais elle reste fragile comme il l’a reconnue. Il devrait fonctionner avec le FCC dans le sens des poils. Et le suprendre apres. Je ne partage pas son idee de damander de collaborer avec le FMI. On connait tres bien ses methodes. Alors que d’autres pays Africains comme le Ghana ont carrement refuse de cooperer avec lui ( FMI). Il devrait suivre l’exemple de Mzee qui ne comptait pas sur les occidentaux pour developper son pays, qui est immensement riche. Il suffit seulement de combattre la corruption comme le fait mais en changeant de methodes et de formes. Nous, Africains , devrions apprendre a compter sur nous memes. Il faut se poser la question pourquoi s’acharnent-ils contre Kabila? Son peche est celui de modifier le code minier de la RDC qui n’est pas a leur avanatge et pourtant les taux d’imposition fixes par la RDC demeurent toujours inferieurs a ceux imposes par des Americains et des Australiens aux societes minieres. Felix devrait tendre une fois de plus la main a tout le monde afin de relever les defis immences auxquels le pays fait face.

    1. @ Panafricaniste
      Que du bla…bla et « art de bavarder pour ne rien dire » de coherent…
      Tu classes parmis les « Nationalistes » un Voleur et Tueur ayant mis la RDC a genoux au plan economique et social, et dont le seul resultat palpable en ses 18 ans de dictature kleptocratique et sanguinaire fut son enrichissement scandaleux et celui de ses frangins et cirerurs de botte et autres pseudo-nationalistes comme son mec Albert Yuma.
      Quelles conneries….Qu’ont les Occidentaux a faire dans cela?

    2. @ Jo Bongos
      Au point 6 tu écris:
      « On demande à tous les Rwandais de quitter volontairement le Congo ou de
      Regulariser leur status administratifs au Congo »
      Bongos tu demandes au hutu du FDLR de regulariser leur status au Congo? des génocidaires qui tuent ,volent et violent la population innocente ? on va les poursuivre même s ils prennent la nationalité Congolaise .Le Congo n a pas besoin de ces tueurs. zonga na bango na Rwanda.

    3. @Panafricaniste
      1° J’avoue avoir du mal à vous suivre !
      Ainsi donc selon vous, « Tshisekedi devrait fonctionner avec le FCC dans le sens des poils. Et le surprendre après ». Au-delà de vos considérations tactiques, vous feriez mieux d’afficher clairement vos sympathies envers ‘JK’, qui n’aurait péché selon vous que par son code minier contraignant envers les puissants, on vous comprendrait mieux.
      Je ne vous ferais pas un scoop en vous disant que pour moi il est coupable de bien plus : l’auteur principal deux décennies durant du système dictatorial qui a tué, fait violer nos sœurs, fait des milliers de Congolais réfugiés sur leur sol, permis le pillage mafieux de nos ressources, fait du Congo une colonie ougando-rwandaise, etc, etc…
      2° Sinon, dites-moi exactement si Tshilombo a commis une erreur en affichant clairement sa volonté de changement devrait-il encore surprendre autrement ce FCC de malheur ? Soit ce dernier serait exempt de tout reproche auquel cas sa collaboration doit se poursuivre sans heurts, soit alors il nécessite d’être recadré et Tshisekedi a eu raison de le faire sans attendre.
      3° Ailleurs selon moi, si le pays doit s’en tenir à un code minier à son avantage, il n’empêche que celui-ci doit dans les meilleurs des cas se négocier avec des partenaires dont on a aussi besoin pour l’exploitation de nos mines.
      S’il est soumis à renégociation, il tiendra au nouveau PR de le faire toujours à l’avantage de notre pays.
      A ne pas perdre de vue qu’il n’est pas à exclure que l’attitude trop agressive à l’égard des Occidentaux dans le cas d’un régime dont ils ne voulaient plus avait peut-être top braqué les uns et les autres pour ne pas permettre un climat propice à des négociations les plus apaisées possibles. Nous devons en tenir compte pour l’avenir car après tout nous avons besoin pour vendre nos minerais des partenaires occidentaux avec qui négocier au lieu de continuer à ne les prendre que pour des ennemis qui nous volent.
      4° La défense impérieuse de notre souveraineté exige bien sûr de compter sur nous-mêmes, comme vous dîtes mais elle ne peut écarter la coopération internationale. Vue ainsi certains souverainistes ne font que se tromper à eux-mêmes et tromper le peuple avec un anti-impérialisme obtus qui ne sert d’abord que nos potentats.
      Voilà mon pauvre avis là-dessus !

  7. Chers Compatriotes,
    Un jour au village j’ai entendu un conte où le serpent était en train d’avaler un crapaud en lui disant: « je vais t’avaler toute suite tu vas voir ». Le crapaud répond: « tu ne l’as pas encore fait et nous ne sommes qu’en train de nous battre ». Quelques minutes après, l’homme se pointe, tue le serpent et laisse le crapaud partir. Je vous invite chers compatriotes qui se défoulent dans l’écriture sur ce site que la situation du Congo est complexe. Les études tactiques m’imposent une attitude de prudence. Car, depuis plusieurs mois, nous ne réfléchissons pour la plupart d’entre nous qu’en vue. Nous n’intervenons que sur ce que nous voyons, mais nous ne nous posons pas la question de savoir comment est-ce possible ? La situation que nous vivons maintenant. Nous avons affirmé que Fayulu a gagné les élections. Il n’a pas dix députés, pas un seul sénateur, pas dix provinces. Il en est de même des vainqueurs qui ont obtenu la magistrature suprême. Nous constatons aussi que nous avons tous souhaité le départ du Raïs du pays, vu son bilan chaotique. Eh bien il est toujours là. Pas de révolution, pas de rébellion, pas de soulèvement populaire actif, excepté le soulèvement scripturaire en ligne. Alors, nous allons continuer à nous vanter de nos connaissances en nous disputant, nous insultant, et à nous diviser alors que le pays est en train de nous échapper malgré le changement d’acteur au sommet de l’Etat. Nous devons rester unis et mettre hors d’état de nuire les fondations qui portent le Raïs et qui font qu’il reste encore au pays malgré tous les crimes commis dans ce pays. Congolais unissons-nous et soulevons-nous pour nous libérer. Que Dieu nous vienne en aide..

    1. @Elili

      A vous lire, je ne peux m’empêcher de penser à la tragédie d’Andromaque de Racine. Comment faites-vous pour ne pas voir que votre champion, le nouveau président nommé est celui qui fait que celui que vous appelez, vous, le  » Raïs  »,  »reste encore au pays malgré tous les crimes commis dans ce pays  ». En vous lisant Dieu qui doit vous venir en aide doit se poser des questions. Il ne sait plus quoi faire, comment intervenir. Vous lui demandez le bien et le mal, en même temps. Pauvre Dieu !
      Tala sima, zonga moto…

  8. Bien parle Mr kanza , Que Dieu te benisse, tu es objectif , neutre, impartial , honnete , integre dans tes propos , le probleme de notre pays la RDC , ce sont les interahamwes qui s’y trouvent , c’est une epine qui est dans chaque pied du vrai congolais , unissons nous et le mettre hors d’etat de nuire , le renvoyer la chez eux , le reste c’est du blanc blanc .blanc blanc blanc

    1. @Mopape
      Vous n’allez pas nous le refaire mille fois convaincus que les patriotes Congolais vont se laisser entubes par vos simagrées.
      Vous êtes l’infiltre rwandais type au Congo qui à l’occasion vient régler ses comptes à son compatriote hutu qu’il traite de génocidaire parce que hutu et vice versa. En ces noms vous vous echarpiez entre vous il y’a encore deux jours et voilà à vous faire la paix selon la ruse tutsi type.
      Les Congolais ne vous le diront pas assez : entretuez-vous entre vous si ça vous chante, ce sont vos affaires, vos passions sinistres pas les nôtres.
      Mais encore une fois rentrez chez vous et laissez-nous en paix dans notre pays.
      Comment ne pouvez-vous pas l’intégrer une fois pour toutes ?
      Oust du CIC qui est un organe des Congolais par les Congolais pour les Congolais, les Rwandais diaboliques et caméléons n’ont rien à y faire.

  9. @Kanza
    On va dire les choses simplement : pour moi, tutsi, hutu, c’est du pareil au même. Est-ce clair ? Un rwandais est un rwandais. Si vous avez des problème à régler entre vous, c’est votre problème. Allez les régler chez vous au rwanda. Pas au Congo.
    Non mais franchement, c’est toujours votre histoire de FDLR, l’argument de ceux qui n’ont pas d’arguments face à une évidence. Depuis le temps que vous contrôlez le Congo et que vous avez massacré vos propres frères hutu dans les forêts du Congo, il en reste toujours ? Vous voulez les poursuivre même s’ils prennent la nationalité congolaise ? J’en ai strictement rien à foutre. Le plus important pour nous, c’est que vous tous, tutsis et hutus, vous quittez le Congo ou alors vous vous conformez aux lois congolaises et adoptez des comportements civilisés.
    Je ne comprends toujours pas comment des gens aussi nuls que vous ont réussi à voler le Congo.
    Oyoki ? Tokoloba tiii bokoyoka !!!!

  10. 1° « L’improbable « coalition » se mue en « cohabitation »” : à la volonté de notre nouveau PR de « déboulonner le système dictatorial » qui le précédait, le « partenaire FCC » qu’il s’est lui-même choisi lui répond que ce sont là des « propos militants (sous-entendus mal placés pour un PR en fonction) qui menaceraient l’héritage démocratique qui a présidé à l’alternance pacifique qui l’a hissé à la tête du pays et en passant une usurpation sectaire à son propre compte des valeurs qui sont la propriété de toute la Nation ».
    2° Tshisekedi ne désarme pas pour autant, il maintient qu’il s’attaque bien à un « système » qui a avili notre pays et non à des personnes, ajoutant que ceux du FCC qui penseraient le contraire sont des gens « malintentionnés » avec qui il ne peut travailler. Mais encore ?
    3° Mais encore signifie que des questions se posent forcément :
    – Ce couac plus que sémantique a des origines, ce n’est pas une génération spontanée : un deal de cogestion indu avec des hommes qui entendent avoir la mainmise sur les affaires de l’État malgré le changement voulu par la population qui les a rejetés dans les urnes.
    Comment le nouveau PR compte-t-il les excommunier alors qu’il a accepté de les prendre comme partenaires ?
    – Dispose-t-il donc des moyens ou quels moyens va-t-il se donner au-delà de ses prérogatives constitutionnelles pour mettre en œuvre sa vision démocratique de changement ?
    Où l’on voit qu’on ne peut mesurer sa faisabilité qu’à l’usage. Plus facile à dire qu’à faire, la tâche s’annonce pleine d’embûches.
    – Bonne nouvelle lorsqu’à partir de Washington il a tenu ses paroles fermes particulièrement à l’endroit de ses partenaires officiels héritiers du système dictatorial, l’on a cru que ce sont la distance et les conseils de ses hôtes qui l’y ont poussé. Voilà qu’il les répète au pays avouant « ne pas avoir peur ».
    4° Qu’à cela ne tienne, dans le contexte, tout cela reste quelque peu confus et peu engageant pour l’avenir si Tshisekedi n’accepte pas d’aller au besoin jusqu’à un clash ouvert avec le FCC. Selon moi, cette perspective si elle était entendue est déjà une arme pour lui, il doit néanmoins en affûter dès maintenant tous les outils.
    Alors au-delà de belles promesses, des paroles, notre nouveau PR est-il capable d’aller jusqu’au bout en passant à l’acte ?
    Voilà pour moi l’enjeu utile de ce couac !

  11. @jo Bongo , Pourquoi accorde une nationnalite a celui qui est recherche par La CPI?, par toute la planete , demandez les juristes te diront la definition du genocide et son regime juridique , Qui t’as dis que tous les hutus sont des genocidaire , ce sont les interahamwe dont il s’agit , les naturaliser revient a s’exploser , ils sont et seront recherche par tous les moyens ,si tu veux te faire leur porte parole te denicher ce n’est pas chose difficile.

    1. @Mopape
      Quel autre patois maitrisez-vous à part le kinyarwanda ? Qui vous parle de naturaliser quelqu’un recherché par la CPI ? Je vois que vous avez de la peine avec le français. Come je ne sais pas le kinyarwanda, je me trouve obligé de vous réécrire en français, pour la dernière fois.
      Vos histoires de interahamwe, de FDLR, de tutsi, de hutu, de ne je sais quoi d’autre ne m’intéressent pas. Vos problèmes inter-rwandais ont amené un génocide au Congo. On ne vous demande que de rentrer chez vous les régler entre-vous et d’arrêter de tuer les congolais. Pourquoi est-ce si difficile à comprendre ? Rentrez chez vous. Prenez vos hutus et tout ce que vous voulez mais de grâce arrêter de tuer les congolais qui ne vous ont rien fait de mal. Avez-vous compris ?
      Me dénicher ? kie kie kie… je tremble de peur… Je ne suis pas un hutu, moi. Je suis un mbanga ebende. Yaka, okondima ! J’ai mis une 8 mm au frais. On vous attend. Mon chien, Rocky, a hâte, de faire votre connaissance.

  12. A la Rédaction de CIC,
    A mes frères et soeurs congolais et congolaises,
    Cher BAW,
    Je ne connais aucun congolais qui intervient dans une plateforme de discussion rwandaise ou un quelconque espace public où l’on parle des affaires rwandaises.
    Est-il normal et souhaitable qu’on laisse notre espace Congo Indépendant Com devenir le lieu de propagande des communicants extrémistes tutsis qui viennent ici nous moquer et faire leur propagande contre leurs frères hutus ? Qu’avons-nous à voir avec leurs problèmes ? Qui parle de notre génocide à nous, avec ses millions de morts ? Avons-nous le droit de réfléchir sur le devenir de notre pays sans nous faire insulter par ces rwandais ? Avons-nous le droit de critiquer nos médiocres politichiens qui accompagnent l’imposture rwandaise au Congo ? Le Congo est-il devenu une propriété rwandaise ?
    Je me pose juste ces question et je vous invite à faire de même. Sans prétentions et exigences.
    Toloba to toloba te ?

    1. @ Jo Bongos,
      De grace va donc te trouver un metier plus utile que de t’elucubrer quotiennement en injures et haine tribalistes et ethniques sur ce site.
      Qui t’octroie le droit de gerer le depistage de lecteurs et intervenants sur l’illustre site C.I.C., et ce en lieu et place de notre compatriote B.A.W., son Editeur responsable? Es-tu plus « nationaliste » que nous?
      En bref, cesse donc d’etre le grand CON que tu es devenu a l’image de ton copain charlatan « Combattant de l’Ombre ».

      1. @Boniface Yangambi,
        L’illustre site CIC comme vous le dites, mérite des intervenants d’un certains niveau capable d’argumenter.
        En maniant l’insulte (l’arme des lâches) et le tutoiement comme un garnement, vous participez à tirer le niveau vers le bas.
        Vos posts ressemblent à des interventions des fanakuiti sur fcbk.
        De surcroît, vous semblez confondre les faits et les opinions.
        Vous n’avez plus qu’un vocabulaire dans la besace: haine tribale !!!

      2. @BonifaceYangambi,
        Très franchement, je me demande comment des gens aussi plats comme vous et les vôtres ont réussi à voler le Congo et continuent à l’occuper. C’est un vrai mystère.

  13. Suis kongo. Si tous les congolais étaient combatifs, patriotes et déterminés comme les baluba, beaucoup de choses devraient être depuis changé en RDC. A l’élection du gouverneur provincial, ils se sont imposé pour obtenir un gouverneur de l’UDPS et ils ont réussi de le faire. Les autres congolais sont de peur et ils aiment seulement blablater. ceux de l’équateur ont même adopté Kengo métis tutsi rwandais, qu’ils dorlotent et lui font de déférence.

  14. @zenga mambu
    C’est pathétique à la limite fou de pondre de telles conneries et inepties ! Vous nous (vrais Kongolais) prenez méchamment pour des éternels petits cons qui blablatent seulement pour que dalle alors que les faits sont sacrés le commentaire est libre… Êtes-vous réellement un Ne-Kongo ou seulement un de ses infiltrés Nomades Occupants venus d’ailleurs qui se croient plus ingénieux que tous les 80 millions vrais Kongolais trahis par leur classe politique corrompue, pourrie, toxique, médiocre ? Donc croyez-vous sincèrement sans pince rire que Zoé Kanambe Selemani alias Zoé Kabila le frangin de l’imposteur et Gentiny Ngobila l’exterminateur de Yumbi méritent d’être des Gouverneurs dans un réel État de Droit ?… Votre propension maladive à prendre des noms à consonnance Bantoue pour se faire passer pour des vrais Kongolais est devenue désuète… Pigé
    L’entourloupe, simulacre ou parodie électorale organisée par la CENI pro Rwanda vous permet même de nier le « Patriotisme Nationalisme » du Bas-Kongo dont vous êtes soi-disant originaire pour vanter celui du Grand Kasaï afin de nous (Vrais Kongolais) diviser, dans ce sens nous concluons avec force et détermination que vous n’êtes pas un vrai Ne Kongo car vous oubliez même que le Premier Président du Kongo (Joseph Désiré Kasa-Vubu) était de ce coin-là, et que les vaillants Bundu dia Kongo Bundu dia Mayala ont payé de leurs vies à cause de leur combativité, leur patriotisme, leur détermination contre les Nomades Occupants Tutsi Nilotiques Rwando-Burundo-Ougandais… Donc vous êtes un fieffé menteur, un agent double, manipulateur de bas étage…
    Pendant que nôtre Frère, Père, Compatriote Député National élu Zacharie Badiengila aka Ne Muanda Nsemi est porté disparu à cause de son intransigeance patriote nationaliste face au « gouvernorat parallèle du Proconsul alias Joseph Kabila » de Paul Kagame au Kongo, Félix Antoine Tshisekedi aka Tshilombo-Pétain voyage librement avec une insolence collaborationniste qui lui permet de toucher 2 millions de dollars des frais de mission par voyage selon les termes du deal mafieux d’alternance signé avec l’imposteur alias Kabila sans vices de consentement (dol, erreur, violence, lésion) car les mêmes Rwandais qui organisent pour la 3e fois d’affilée ces fausses élections truquées d’avance nomment, cooptent n’importe quel quidam même des criminels recherchés au niveau international aux postes de « Gouverneur » de toutes les 26 Provincettes créées par eux pour finaliser la Balkanisation du Kongo…
    @Sieur zenga mambu, la petitesse d’esprit rime souvent avec le fanatisme aveugle qui est une forme d’esclavagisme mental, spirituel, moral, intellectuel, si l’Udps aile familiale détruite, achetée par alias Kabila qui trahit la Nation KONGO n’obtient aucune majorité au Parle et ment ni au Sénat cooptés, sans détenir
    non plus l’imperium (effectivité du pouvoir) confisqué par les Nomades Occupants Tutsi Power, leur combativité molle selon vous rime avec Haute Trahison passible de la prison à vie, de la guillotine (l’échafaud) pour ses dirigeants traîtres collabos…
    La coalition entre le FCC et l’Udps Familiale non mandatés par le Peuple Kongolais Souverain Primaire est une union illicite, une cohabitation entre deux conjoints consentants malhonnêtes qui font un mauvais commerce afin de tuer les enfants qu’ils n’ont pas mis au monde même pas adoptés. Depuis le 30 Décembre 2018, la comptabilité macabre des morts et violés risque d’être chiffrée en million de victimes si ce quinquennat de la mort va jusqu’à 2023…
    Sachez que depuis 2001 l’avènement de l’imposteur alias Kabila, le Kongo n’a que des politiciens non des hommes d’État car l’Occupant Tutsi Power comme une pieuvre a étendu ses tentacules jusqu’aux confins du Kongo, du Bas-Kongo jusqu’au Grand Kasaï en passant par l’Equateur, le Haut-Kongo, le Shaba ou Katanga jusqu’aux tréfonds du Grand Kivu et le Bandundu en construisant des « égrégores » sous forme des ranchs et grandes fermes avec des cheptels de vache Watusi et des chevaux de trait et d’attelage que les cadres (Kabund wa Kabund) de l’Udps familiale usent comme moyens de loisir et de distraction de leur Base fanatisée de Limete Pétunias… C’est cela que vous @zenga mambu appelez « la détermination, la combativité, le patriotisme » qui ont prévalu pour avoir un seul gouverneur nommé, coopté électoralement comme le fut le Président protocolaire Tshilombo-Pétain ?… Honte à vous
    « Un politicien pense à la prochaine élection. L’homme d’Etat, à la prochaine génération » Clarke… INGETA

  15. Le Corbeau et le Renard (version Kingakati)
    FATSHI ET KABILA😂
    Maître Fatshi sur un arbre perché,
    Tenait en son bec une UDPS.
    Maître Kabila, par l’odeur alléché,
    Lui tint à peu près ce langage :
    Et bonjour, Monsieur Fatshi.
    Que vous êtes géant ! que vous me semblez présidentiable!
    Sans mentir, si votre UDPS
    Se rapporte au FCC,
    Vous êtes le Président des hôtes de ce pays.
    À ces mots, Fatshi ne se sent pas de joie ;
    Et pour montrer sa belle signature,
    Il sort son stylo, sans lire, il signe des accords en cascade à Kingakati et laisse tomber l’UDPS et les talibans.
    Kabila s’en saisit, et dit : Mon Fatshi,
    Apprenez que tout flatteur
    Vit aux dépens de celui qui l’écoute.
    Cette leçon vaut bien un fauteuil sans pouvoir.
    Fatshi honteux et confus,
    Jura, mais un peu tard, qu’on ne l’y prendrait plus.

    1. Kiekiekieeeeee
      « Apprenez que tout flatteur
      Vit aux dépens de celui qui l’écoute.
      Cette leçon vaut bien un fauteuil sans pouvoir.
      Fatshi honteux et confus,
      Jura, mais un peu tard, qu’on ne l’y prendrait plus. »
      La fable nous renvoie avec le rire aux réalités humaines. Fatshi qui jure qu’on ne l’y prendrait plus devrait plutôt affûter ses armes et agir autrement qu’il ne fait aujourd’hui en nous abreuvant de belles promesses. Courage Mr le Président, il n’est peut-être pas trop tard pour vous sortir de la nacelle où vous ont piégé vos chers partenaires et leur autorité immorale à qui vous vous êtes trop vite précipité de rendre des hommages.
      Prenez leçon de cette sage fable : ‘JK’ est hélas aussi malin que le Renard et un « fauteuil sans pouvoir » est une calamité que votre propre conscience vous reprochera demain…

    2. @Marc
      Excellent !
      J’ai adoré !
      Merci pour ce moment de pure délectation poétique. C’est vraiment un bonheur de vous lire.
      Fantastique !!!!!

    3. Ah oui cher Marc, belle trouvaille. Mais je doute fort que notre Bizimungu national alias le Déboulonneur à déboulonner, ait juré « qu’on ne l’y prendrait plus » !
      Tshilombo semble se donner à cœur joie à sa fonction de figurant.

  16. La co-gestion-coalition-cohabitation CASH-FCC, mesure une teneur existentielle de moins 35% , sur l’échelle de valeur politique, c’est qui dénote une escroquérie de FCC, contre son soi-disant parténaire dont le contrat reste archiflou , mon simple avis sur cette mascarade et mise en scène d’élection , était non négativiste, c’est pourquoi j’ai trouvé frivole de discuter de chiffre fabriqué de toutes pièces par l’ocupant metteur en scènes et opposants accompagnateurs et compradores, il s’agit tout simplement de redistribution de postes par désignation , se disputer et s’injurier autour d’une élection qui n’a jamais existée nous met dans la position d’un rêve éveillé qui fait piaffer nos occupants bien connus Même la soi-disante déclaration militante de Felix contre son parténaire est à considérer dans la logique de l’opium du peuple , distraire la masse, alors que celle-ci attend avec impatience l’amélioration de ses conditions sociales , à moins que Fatshi pense se sacrifier et poser un acte héroiquue..

    1. @Mwamba Rama,
      Excellent !!!
      On ne peut résoudre les problèmes du Congo avec ceux qui les ont créés.
      Quand on envoie John Numbi aller résoudre le problème de son oncle Gedéon, on se moque de nous.

      1. Cher Mwana Mokolo Lopango , vous dites vrai , heureusement qu’il y a réveil de conscience surtout chez les jeunes ,qui bravent nuitament les cannibales qui simulent le vol ,pour violer, tuer, et créer la panique parmi la paisible population, ce que nous remarquons sur la ville , si on ne prend pas garde, le soulevement populaire est entrain de venir , le congolais peureux est entrain de se muer en courageux , si on ne met pas en place des mesures anticipatives pour l’encadrement de la jeunesse Lushoise , l’éboulement à l’improviste que le Combattant de l’ombre divine a toujours prédit risque de se concrétiser , car la jeunesse commence déjà l’opération Toyebi ndako na ba biens ya munguna. pour moi je suis très ravi de voir que la structure mentale du peuple congolais que nous avons longtemps fustigé , est entrain de se réveiller avec grande célérité , Après les poudres aux yeux que Felix est entrain de nous jetter , la jeunesse udpsienne et autre commence à se poser beaucoup de points d’interrogations..

Comments are closed.