Caricature: Quand le maire de Goma veut « amadouer » les tueurs pour flatter Tshisekedi et lui montrer que tout va bien

La sortie médiatique du maire de la ville de Goma, Timothée Muissa Kense ce mercredi a enflammé la toile. Alors que la population du quartier Mugunga, dans l’ouest de la ville, manifestait dans la matinée au lendemain d’un nouveau meurtre, l’autorité urbaine a appelé les auteurs de l’insécurité dans sa juridiction à une trêve et à attendre le départ du Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, en vue de reprendre leurs activités.

« Ce que ces bandits ont fait n’est pas bon. Quand le Chef de l’Etat est ici (Goma), ils ne devraient pas tuer, enlever les gens, ils devraient nous pardonner pour ça pour que le Président de la république consulte les différentes couches, qu’il accomplisse sa mission ici à Goma et après ils (bandits) pouvaient continuer à avec leur activité d’assaillants qu’ils sont habitués à faire. Mais pour nous, c’est triste de constater que tels actes sont perpétrés alors que le Président de la république est ici », a déclaré à la presse, le maire de Goma lors d’une descente effectuée au quartier Mugunga suite à une manifestation de colère de la population.

La veille, une femme a été tuée par balle, un homme grièvement blessé et son épouse kidnappée.

Le Chef de l’Etat mène une série des consultations à Goma pour tenter de juguler la crise sécuritaire dans la région, y compris dans la ville de Goma où il ne passe une nuit sans enregistrer au moins un cas de meurtre. Depuis février dernier par exemple, 7 cambistes parmi lesquels une jeune fille, ont été tués par des bandits armés à Goma.

 

ACTUALITE.CD

One thought on “Caricature: Quand le maire de Goma veut « amadouer » les tueurs pour flatter Tshisekedi et lui montrer que tout va bien

  1. Timothée Muissa Kense est un rwandais qui a usurpé le nom et la nationalité congolais. Vous, fils du pays à l’Est, prenez-vous en charge.

Comments are closed.