Congo-Kin/Belgique: « Fatshi » en séjour privé à Bruxelles

Près de dix-huit mois après son investiture à la tête de l’Etat congolais, Felix Tshisekedi Tshilombo est arrivé dimanche 5 juillet à Bruxelles où il entame un « séjour privé » d’une dizaine de jours.

Le président Felix Tshisekedi Tshilombo a entamé, dimanche 5 juillet, un séjour privé en Belgique, pays qu’il considère comme « mon autre Congo » (interview du 22.9.2019 accordée à TV5 Monde) pour y avoir résidé durant près de 35 ans. L’homme vient de souffler sa cinquante-septième bougie.

En 1977, le démocrate-chrétien flamand Renaat Van Eslande, alors ministre belge des Affaires étrangères, déclarait ces mots: « La Belgique est historiquement chez elle au Zaïre ». Sans complexe d’ancien colonisé, on peut dire que « Felix » – qui a foulé le sol belge en 1985 avant de reprendre définitivement le chemin du pays qui l’a vu naître en novembre 2018 – ne dit pas autre chose. Il se sent comme un « poisson dans l’eau » au pays cher au Roi Philippe. « Sans avoir la nationalité belge, je me sens chez moi en Belgique », soulignait-il dans l’entretien précité.

L’ex-président « Joseph Kabila » et ses caudataires

Quoique privée, la visite du chef de l’Etat congolais en Belgique va susciter au moins une question: Que vient-il faire? Fait de chair et de sang, « Fatshi » est et reste un être humain. Il ne manquera pas de profiter de ce déplacement pour faire un « bilan de santé ». Et ce après dix-huit mois de « stress » et de « tension ». Ne dit-on pas que le pouvoir use? Il ne manquera pas également de s’entretenir « en privé » avec divers officiels tant belges qu’européens. Et pourquoi pas occidentaux? Depuis mars dernier, la pandémie Covid-19 n’a pas peu contribué au « confinement » des contacts au plus haut niveau des Etats.

« Felix » a quitté Kinshasa au moment où la coalition au pouvoir Cach-Fcc traverse – une fois de plus – une forte zone de turbulence. On pourrait citer: l’éviction de Jean-Marc Kabund-a-Kabund de la 1ere vice-présidence de l’Assemblée nationale, les trois propositions de lois initiées par les députés nationaux Aubin Minaku et Garry Sakata, la brève interpellation du ministre de la Justice Célestin Tunda Ya Kasende suivie par le communiqué rageur du Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba. Ce n’est pas tout.

LE POIDS DU DEAL FCC-CACH

Lors de son message à la Nation prononcé, lundi 29 juin, « Felix » a eu des mots très durs à l’encontre des professionnels de la politique de son pays qu’il a comparé à une « mafia ». Suivez son regard. De manière moins allusive, il n’a pas été tendre à l’égard de ses alliés regroupés au sein de la mouvance kabiliste dite « Front commun pour le Congo ». Il a, à cette occasion, clamé haut et fort, sa résolution de n’accepter « sous aucun prétexte » des « réformes » ayant pour finalité de saper l’indépendance du Pouvoir judiciaire. « Ce n’est pas la première fois que Felix Tshisekedi bombe le torse avant de se dégonfler. Depuis le 24 janvier 2019, il fait un pas en avant suivi de deux pas en arrière sous le poids du deal conclu avec Joseph Kabila », ironisent des observateurs.

Les mêmes observateurs assurent que « Fatshi » aura bien du mal à matérialiser sa promesse faite dans son message du 14 décembre 2019 selon laquelle « 2020 sera l’année de l’action ». « Il ne reste plus que cinq mois pour atteindre décembre. Le Fcc parait décidé à paralyser toutes les actions du Président de la République jusqu’à la fin du quinquennat », ajoutent-ils.

Les « Fatshistes », eux, soutiennent le contraire: « Felix Tshisekedi a l’air d’un naïf. En réalité, c’est un faux naïf. Il est très avenant mais il sait aussi être méchant. Il pourrait surprendre tous ceux qui le minimisent. C’est un belliqueux ».

Ronsard Malonda Ngimbi, secrétaire exécutif de la Ceni

Samedi 4 juillet, des organisations de la société civile ont organisé une manifestation de protestation contre le choix porté en la personne de Ronsard Malonda, secrétaire exécutif à la Ceni (Commission électorale nationale indépendante), de succéder au « célébrissime » Corneille Nangaa à la présidence de cette autre institution d’appui à la démocratie.

Des députés appartenant à l’opposition accusent la présidente de l’Assemblée nationale d’avoir soumis le « cas Malonda » au débat de la plénière en violation du règlement d’ordre intérieur de la Chambre basse du Parlement. Selon eux, la question n’était pas inscrite à l’ordre du jour.

LE CLONE DE NANGAA

Pour les protestataires du 4 juillet, « Ronsard » n’est ni plus ni moins que le « clone » de Nangaa, Pour eux, ne pas réagir équivaudrait à laisser l’ex-président « Joseph Kabila » replanter le décor de la tricherie pour les élections générales de 2023. L’homme rêve d’une « Présidence à vie ».

Contre toute attente, l’UDPS a joint sa voix. Le parti présidentiel a annoncé l’organisation d’une marche le 9 juillet. L’objectif est de barrer la route à ceux qui cherchent à éluder l’audit ainsi que les réformes à opérer au sein de ladite Commission avant de décrire le profil du futur Président.

Lors du Conseil des ministres qu’il a présidé le vendredi 3 juillet, le chef de l’Etat a insisté sur le « consensus » qui devrait caractériser la désignation du remplaçant du président sortant de la Ceni. Un consensus qui est loin de régner au sein des confessions religieuses.

Depuis son accession à la tête de l’Etat congolais, le président Felix Tshisekedi Tshilombo a insufflé un « vent d’apaisement » dans les relations entre le Congo-Kinshasa et le monde occidental en général et la Belgique en particulier.

LES « PROFONDS REGRETS » DU ROI PHILIPPE

Au moment où il foule le sol belge, « Fatshi » trouve les anticolonialistes et les anti-esclavagistes de la terre entière vent debout contre certains monuments qui rappellent, à leurs yeux, les atrocités commises durant la traite des esclaves et l’époque coloniale. C’est l’onde de choc provoqué par le meurtre de l’Afro-Américain Georges Floyd par un policier blanc.

Le couple Tshisekedi reçu par les Souverains belges en septembre 2019

A l’occasion de la commémoration du 60ème anniversaire de la proclamation de l’indépendance du Congo, le Roi Philippe a exprimé ses « plus profonds regrets » pour les « actes de violences » commis non seulement sous l’Etat indépendant du Congo de Léopold II mais aussi sous le régime colonial belge. D’aucuns estiment, à tort ou à raison, que le Roi des Belges devrait présenter des « excuses ». Des excuses suivies par la « réparation ».

Loin d’appeler au « déboulonnage » du monument du Roi Léopold II à Bruxelles, « Felix » préfère jouer la carte de la modération. Pour lui, il faut que « notre histoire commune avec la Belgique et son peuple, soit racontée » aux enfants des deux pays « sur la base d’un travail scientifique réalisé par les historiens des deux pays ».

Pour lui, « le plus important pour l’avenir, c’est de bâtir des relations harmonieuses avec la Belgique parce qu’au-delà des stigmates de l’histoire, les deux peuples ont su construire une relation forte » qu’il a pu « vivre personnellement ». Et ce durant les années d’exil passées au Royaume. Selon des informations parcellaires, « Felix » pourrait passer une dizaine de jours sur le sol belge.

Au moment de boucler ce « papier », on apprenait que Martin Fayulu Madidi dit avoir « pardonné » tout le mal (c’est nous qui l’ajoutons) qu’on lui a fait lors de la présidentielle du 30 décembre 2018. « Je ne vais pas rester dans le passé, je suis dans l’avenir », a-t-il déclaré au cours d’un point de presse samedi 4 juillet depuis les Etats-Unis…

 

Baudouin Amba Wetshi

26 thoughts on “Congo-Kin/Belgique: « Fatshi » en séjour privé à Bruxelles

  1. Apres 18 mois de faineantisme inbu des discours et promesses vides pour « endormir le peuple-a-bord »‘ (inclu son discours se bombant le torse le 30 Juin, suivi de « fuite en arriere » apres injonctions de Kingakati sur la presidence de la CENI, les lois-Minaku, et la presence de Tunda Kasende au gouvernement), Fatshi reprend ses voyages de jouissance.
    Quid du bilan de son « Programme de 100 Jours » et ses $500 millions de gaspillages (et vols ayant valu a son Dir-cab 20 ans a Makala)?
    Cap sur le prochain discours avant un autre voyage de luxe a l’etranger.

    1. C’est toi le fainéant qui parle à partir d’autres cieux sans un programme pour son pays. N’est-ce pas lui qui met de l’ordre dans ton coin. Il faut être imbécile pour ne pas reconnaître les avancées. Un trou vide

      1. @ Kamuleta
        Si la RDC sous Fatshi pouvait se construire a l’aide de tes abondantes insultes, le Pays serait bientot au niveau du Bresil. Mais helas…

    2. # Que vaut un séjour de 10 jours en Belgique de Tshisekedi, notre Président étant réputé ne pas trop regarder à la dépense, ses voyages qu’il semble affectionner sont toujours de luxe et abondamment accompagnés ? Autre chose, ce voyage privé était il indispensable ? Si ce sont quelques jours de vacances, pourquoi pas mais si c’est pour des examens médicaux, j’espère qu’il en tirera une priorité pour son pays, une médecine de qualité et généralisée au Congo…
      # Les relations belgo-Congolaises ? Tous les Congolais ne sont pas restés 30 ans en Belgique comme Tshisekedi mais c’est vrai si nous ne pouvons tous dire comme lui que ‘la Belgique est notre autre Congo’, notre passé commun autorise entre nous des relations privilégiées. A l’heure de Georges Floyd, le passé colonial de la Belgique est revenu davantage à la surface mais on voudrait bien que nos légitimes manifestations anticoloniales ne soient pas qu’épidémiques sur le seul passet, s’arcboutent sur des projets futurs. Le roi belge Philippe vient de faire part des ‘regrets’ de la Belgique pour les violences commises par la Belgique pendant les 75 ans de leur colonisation. Certains Congolais, Belges et autres en veulent plus, des réelles « excuses » et des « réparations ». Pourquoi pas, ces gestes symboliques et davantage lorsqu’il s’agit des réparations rendraient un peu de dignité à notre peuple, la reconnaissance de leurs souffrances suite à une irruption étrangère dans leur pays qu’ils n’avaient pas demandée. Mais alors question réparations lesquelles seraient acceptables d’un côté et de l’autre mais surtout nous rendraient service ?
      # On pense à une coopération que la Belgique doit privilégier au Congo dans tous les secteurs. Des projets économiques, sociaux et autres dans le cadre d’un partenariat privilégié, des investissements payants mais aussi de réelles aides dans les domaines dont notre pays à tant besoin. Le président de la Chambre belge a annoncé son intention de proposer la mise sur pied d’une Commission parlementaire « Vérité et Réconciliation » estimant qu’il est temps pour la Belgique de se reconcilier avec son passé colonial.
      # La plupart des partis politiques belges se sont accordés sur le principe d’une commission parlementaire pour faire toute la lumière sur la colonisation du Congo par la Belgique néanmoins à
      l’abri des instrumentalisations diverses. Ils renchérissent que c’est au roi et au gouvernement de l’assumer. Quitte à réfléchir à la manière dont on doit traiter ce passé et d’essayer d’en tirer des leçons. La ligne de force en serait la lutte contre le racisme, la xénophobie et l’intolérance, la gestion du patrimoine historique et culturel, et ils
      pensent qu’une telle mission devrait couvrir l’ensemble de la politique coloniale belge, y compris le Rwanda et le Burundi et la commission devrait comprendre aussi des Africains.
      # Justement des Congolais de la diaspora ont eux aussi réclamé à l’occasion du 60ème anniversaire de notre Independance une telle Commission pour que la vérité historique soit rétablie et serve de leçon et d’éclairage pour les générations futures.
      Attendons la suite et espérons que notre Chef de l’État en séjour en Belgique en aura pris bonne note…
      # Le « pardon de Fayulu » à ceux qui lui ont volé sa victoire en décembre 2018 ?!? Il se serait montré plus pragmatique s’il l’avait fait plus tôt mais ce serait sans compter l’ampleur de ses légitimes ressentiments, l’étape d’aujourd’hui doit correspondre au niveau où ses frustrations sont mieux digérées. N’empêche, selon moi, le plus important sera de voir comment il le traduira demain dans son action politique.

  2. « Chasser le naturel et il reviendra au galop »
    Notre pigeon-voyageur et bourlingueur de son état se réveille de son profond sommeil où l’a plongé l’impitoyable « Corona Virus »; toujours au rythme « d’un pas en avant suivi de deux pas en arrière » sous le poids du deal conclu avec les Rwandais.

    1. Tu continues à manger des Hambourgs au lieu de rentrer au pays travailler. Depuis des années tu interviens sur ce sites avec des insanités qui n’avancent à rien. Grandit dans la tête

      1. La reponse qu’il faut a un « bully » insolent de la trempe d’un Saidi Kamuleta devrait etre pur mepris. Car ne meritant pas une reponse.

    2. Après avoir fini de piller l’hôtel de ville de Kinshasa on devient subitement soucieux d’une bonne gestion publique ?😊

  3. Cher Baudouin,
    Il serait souhaitable de ne pas reprendre à ton compte le mot « Afro-Américains » utilisé par les Occidentaux pour désigner les Américains noirs. Il est vrai que ceux-ci sont partis d’Afrique. De même que les Américains blancs sont partis d’Europe. Pour ces derniers, on n’utilise jamais le terme « Euro-Américains ». En appelant les Américains partis d’Afrique « Afro-Américains », on fait passer un message insidieux que les Etats-Unis appartiendraient aux Américains partis d’Europe. Quant aux propos de Martin Fayulu, disons qu’il vaut mieux tard que jamais. Mais il aurait grandi aux yeux de l’opinion publique nationale et internationale si au lendemain de la reconnaissance de Félix Tshisekedi comme cinquième président du Congo-Kinshasa, il avait tenu des propos contraires à ce à quoi on est habitué en Afrique après chaque tripatouillage électoral auquel le peuple, dit souverain primaire, semble résigné ou impuissant. Raison pour laquelle je lui avais conseillé dès le 26 janvier 2019 : « Fayulu, taisez-vous SVP ! ».

  4. Je felicite le president ELU Fayulu de se depasser par rapport au complot ourdi par la coalition fcc- cach pour lui voler la victoire. Don’t give up, ne lachez pas. Je me demande pourquoi on ne peut pas faire le bilan de sante a kin. Ou est que prokagame va alors faire son bilan? Peut etre en chine! Le pprd, vrai patron de l’udps va faire degonfler Felix jusqu’ au fin fond car ils sont pleins des strateges et ce ne sont pas les copains belgicains de felix qui tiendront debout devant cette ecrasante machine. Il va continuer a faire un pas en avant et dix en arriere. Dejas le pprd dit avoir laisse un PIB de $570 par habitant qui est tombe a $460 sous le regne de felix, selon la banque mondiale. Les congolais ne doivent pas s’attendre a qlq chose avec ce regime de mensonge et des parvenus.

  5. C’est l’Etat congolais qui finance ce type de voyage ?
    Je ne pense pas une seule seconde que le Roi des belges ou le premier-ministre belge pourrait quitter Bruxelles si jamais les armées de France, d’Allemagne, du Pays-Bas s’aventuraient sur le sol belge pour y massacrer des belges et piller des…frites et des gaufres.
    Chez nous, huit armées de nos neuf voisins sont sur sol congolais en train de tuer des congolais et de piller nos richesses naturelles. Le pseudo-commandant en chef s’en va en villégiature. Kiadi kibeni kua ba congolais !
    Mais on peut comprendre. C’est peut-être le seul moment ou il se sent  » complètement président  ».

    1. Bien dit cher Jo Bongos,
      C’est vraiment honteux d’avoir un pétendu Président qui ne se gêne pas de se rendre en promenade de santé à l’étranger (malgré la fermeture des frontières par lui-même) pendant que le pays est envahi par sept armées étrangères. Il n’en a même pas fait allusion dans son mesage du 30 juin, comme pour confirmer sa complicité.
      Partir de son pays pendant que des familles entières continuent de pleurer leurs morts dont on vient fraîchement d’ôter la vie en Ituri, à Beni-Butembo, sans compter les millions des compatriotes réfugiés dans leur propre pays, est criminel. Tshilombo est vraiment un insensé .
      Quitter son pays en laissant une crise interinstitutionnelle en cours d’explosion, et une crise intra institutionnelle pour laquelle il est incapable de prendre une décision de révocation d’un subalterne qui s’est méconduit (Tunda), Et cela au nom d’une coalition qui prend tout un peuple en otage.
      Seule une révolution intelligente qu’offrent toutes les innovations en matière de défense, pour raser aussi bien le pouvoir en place et la soi-disant opposition, pourrait nous sortir de ce gouffre.

    2. Kiekiekieee, ndeko Jo Bongos, Oniati !!! Notre Tshilombo National tout président du Congo qu’il a été proclamé ne semble vraiment être en lieu sûr qu’à l’étranger. Sauf dans son dernier discours dont nous attendons la concrétisation, ses professions d’indépendance et de souveraineté ont été faites en dehors du pays. Qui a dit qu’il était coincé par la présence au pays d’un allié très encombrant ? Kiekiekiee, Imperium ekotela ye mobulu, jusque quand ? !

  6. Comme son frère, ami et allié,Joseph Kabila, Félix se caractérise par un dilettantisme énervant.
    Pendant 4 mois et demi,tous les dirigeants du monde sont bloqués chez eux, préoccupés par la crise sanitaire du Covid-19 ; qui a comme conséquence la crise économique.
    Au Congo,à côte de ces deux crises,il y a l’insécurité chronique(les Bororo viennent de déferler en masse dans les Bas-Uélé) et la crise politique(CENI).Le vrai faux béton se tape quand même des vacances de 10 jours. Pendant que le pays brûle.
    AZOBETA MABE.

  7. Bravo Félix pour des actes courageux posés en si peu de temps, dans le cadre de l’Etat de droit. Il y a encore du pain sur la planche: au pays, la restructuration de la CENI devrait se poursuivre dans l’esprit des accords de 2016 et si les milieux religieux s’avèrent défaillants, le cadre de sélection doit être élargi encore que R Malonda est un ancien de la CENI. Allons pour la cohabitation ou la dissolution du Parlement. Au niveau de la coopération belge ou américaine, le Congo n’a pas eu bcp de chances avec ces deux pays. Posons ici comme conditions sine qua non, la réparation des coûts humains de la colonisation et neocolonisation.qui réouvre le contentieux bâclé et cette fois-ci pour les deux Etats-patrons.

    1. @ Dede
      Cessons de rever et de poser des « conditions sine qua non » puerilles aux Americains et Belges….En relations internationales, on negocie dans le cadre (et les limites) d’interets mutuels et communs.
      Dans le cas precis d’une RDC a genoux et attendant toujours l’aide externe (inclu financements de la Banque Mondiale et du FMI sous controle des Americains et Europeens), depuis quand la main qui quemande se met-elle au dessus de celle qui donne…?

  8. DISTANCE
    Felix a besoin de prendre une distance avec le Congo.. se reposer et se remettre en question.
    Si les 60 ans d´indépendance indiquent aux congolais que nous n´avons pas faite mieux et nous faisons fausse route, Felix a besoin de ce sejour en Belgique pour comprendre les conséquences de son choix faite en Suisse.
    Aujourd´hui prisonier de Kabila, il est entrain de subir l´opprobre en se faisant insulter pratiquement dans chaque confrontation avec le FCC.
    Nous lui souhaitons repos et méditation pendant ce sejour en Belgique et mieux ? Qu´il trouve le roi des belges comme un « confesseur » á qui il peut raconter tout ce qu´il est entrain de vivre depuis 15 ans.

    1. Tres bon conseils… Donc, realistes bien qu’aux contours satiriques.
      Qu’en deplaise aux 800 ex-parle-menteurs debout moisissant comme « conseillers » a la presidence.

  9. VOILA FATSHI BETON AYE , YAMBI PAPA FATSHI BETON! YE WANA AYE, NZALA ESILI! LES KONGOLAISES ET KONGOLAIS VOUDRAIENT BIEN SAVOIR SI PAPA FATSHI BETON A VOYAGE NA LOLA BELGIKA AVEC ONE WAY TICKET OU AVEC COME BACK TICKET TO KONGO VERY DEMOCRATIC REPUBLIC? WA TININI VO KA TININI KO?
    EN TOUT, LA DELEGATION DE FATSHI SE REJOUIT EMPORTER DANS LEURS CIBECIERESPOUR AUTANT DES NGULU ERRANTS QU’ILS VONT DEVERSER DANS LA FORET BELGE EN PLEINE PERIODE D’ETE ET DE KULUNAVIRUS, PARDON DE CORONAVIRUS.
    DE L’AUTRER COTE, LES CHASSEURS FLAMMANDS ET WALLONS FERONT UNE BONNE CHASSE DE CAPTURE DE NGULU SAUVAGES DANS LES FORETS BELGES.
    VRAIMENT FATSHI BETON A UN COURAGE EXTRAORDINAIRE EN PRENANT SON BATON DE PELERIN COMME LE PROPHETE MOISE A L’AIDE DE SON BATON MAGIQUE FRAPPA SUR LA MER ROUGE, LAQUELLE SE DIVISA EN DEUX POUR FAIRE PASSER TOUS LES FIDELES ET CROYANTS QUI ETAIENT DERRIERE LUI.
    EN CE MOMENT DE TOUTES LES TURBULENCES ET DES ECHAUFFOURES DE TOUTES SORTES AU GRANG KONGO, VOILA LE COURAGEUX FATSHI N’A PAS PEUR QUOIQU’IL N’A PAS L’IMPERIUM CAR SELON LES CONSEILLERS TALIBANS, L’IMPERIUM C’EST COMME MAYI YA MOTO ETUMBAKA ELAMBA TE.
    OUI, VOUS LE DITES BIEN, IMPERIUM C’EST COMME MAYI YA MOTO ETUMBAKA ELAMBA TE, KIE, KIE, KIE.! CETTE PHRASE FACHEUSE IRONIQUE DES CONSEILLERS SPECIAUX TALIBANS REND LE RAIS MALADE ET FURIEUX: NAZARI KUZIRA FATSHI BETRON NABINO NA BIROBA ROBA NAYE DE SON LETOUR A KINSASA, CA SERA LA GUEULLE = CA SERA LA GUERRE D’APRES LE RAIS.
    FATSHI A LA NOSTALGIE DE SON PAYS D’ENFANCE LA BELGIQUE QU’IL AIME ET ADORE: DE LA BIERE MONGONZO, LA BIERE LEFFE, PIED DE BOEUF, LES MOULES, LES FRITES, LA MITRAILLETE = CETTE BAGUETTE DONT SON INTERIEUR EST BOURRE DE TOUS: SALADES, SAUCISSONS, FRITES, MOULES, CHENILLES, SAUTERELLES, CAPRIS, LARDS FUMES, VIANDE MOUTON etc.. etcetera ARROSE DE MAYONAISE, MOUTARDE, KETCHUP, UN PEU DE WHISKEY ET DU VINO. VOILA, UN REPAS GRACIEUX DES NOS NOKO A VOUS RENDRE BOUFFOUTOUT = OBESE QUOI! BON APPETIT A TOUTE LA DELEGATION KONGOLAISE! WELCOME TO BELGIUM PARADIS DES KONGOLAIS DE TOUTES LES COULEURS SELON L’ADAGE: AVANT NAKUFWA IL FAUT NAMONA LOLA AVEC SES NZELE BULANKO ET BA NZELE LES MAMIES WATAS YA NGELI NGELI BANA MBOKA. C’EST CA LES DREAMS DE TOUS LES KONGOLAISES ET KONGOLAIS = VOIR LOLA BELGIKA D’ABORD ET PUIS MOURIR KIBENI.
    OUI, VOUS AVEZ DROIT A TOUTES LES JOUISSANCES, D’AILLEURS LA JOUISSANCE EST LE MONOPOLE DE PERSONNE, PROFITEZ EN!
    NOUS LE SAVONS BIEN ET LES BELGES SAVENT TRES BIEN QUE, QUE LA GRANDE MAJORITE DE LA DELEGATION ACCOMPAGNANT FATSHI LE KINOIS, CES CONSEILLERS SPECIAUX ONT PLUSIEURS IDENTITES ET DOCUMENTS CACHES DANS LEURS GIBECIERES, MALETTES DIPLOMATIQUES: PASSEPORT BELGE, FRANCAIS, ALLEMAND, CANADIEN, HOLLANDAIS, ITALIEN, MONGOL, CHINOIS. BANGLADAIS, VIETNAMIEN, INDO-PAKISTANAIS, NEPALAIS… LE TOUT COIFFE D’UN PASSEPORT DIPLOMATIQUE KONGOLAIS. EN TOUT CAS KONGOLAIS AKUEYAKA TE, KIMPUMBULU KIBENI KUANI. EGALEMENT, NOUS LE SAVONS TRES BIEN QUE VOS POCHES DE DERRIERE APPELEE DANS LE JARGON POCHE DEBRINDEE EST PLEINE DE VOS DOCUMENTS LOUCHES. QUOIQUE POSSEDANT VOS DOCUMENTS LOUCHES, SONGEZ AU KONGO, LE PAYS DE VOS ANCETRES.
    LE GRAND KONGO LE PAYS DE VOS PARENTS ET ANCESTRES ONT CONNU DEPUIS L’ETAT INDEPENDENT DU KONGO ( PROPRIETE PRIVEE DU ROI LEOPOLD II DES BELGES) JUSQU’A SA COLONISATION DES CHICANERIES, FORCATS, CHOSIFICATION ET HUMILIATION DE L’HOMME KONGOLAIS ET DE LA FEMME KONGOLAISE. CECI DIT, VOTRE PRESENCE A LOLA N’EST PAS SEULEMENT LA JOUISSANCE ET L’OPULENCE MAIS SURTOUT FAIRE RESSUSCITER CE CONTENTIEUX MAMOUTH ENTRE LE KONGO ET L’ANCIENNE METROPOLE. LE PEUPLE KONGOLAIS NE VOUDRAIT PAS ENTENDRE DE SON BIEN AIME ROI CE FAMEUX MOT “ REGRETS “. D’AILLEURS, REGRETS ET EXCUSES SONT DEUX MOTS AVEC SIGNIFICATION DIFFERENTE. QUAND ON A UN REGRET ENVERS UNE PERSONNE CELA VOUDRAIT DIRE QU’ON A DU CHAGRIN, REMORDS ENVERS QUELQU’UN. TANDIS QUE LORSQU’ON PRESENTE DES EXCUSES A QUELQU’UN CELA VOUDRAIT DIRE ON A DU REGRET POUR DE MAUVAISES CHOSES COMMISES A UNE PERSONNE MOYENNANT REPARATION ET DOMMAGE.
    DEPUIS L’ETAT INDEPENDENT DU KONGO, PRORIETEE PRIVEE DU ROI LEOPOLD II DES BELGES JUSQU’A LA COLONISATION DU KONGO PAR LES BELGES, LE GRAND KONGO A CONNU DES SEQUELLES DE TOUTES SORTES: MAINS COUPES DES KONGOLAISES ET KONGOLAIS POUR L’EXPLOITATION DE CAOUTCHOUC ET DES MINERAIS KONGOLAIS, L’EXPLOITATION DE SON CAFÉ ET DE TOUTES LES MATIERES DU SOL ET DU SOUS SOL KONGOLAIS, DES ARTS CULTURELS KONGOLAIS QU’ON ARRACHAIT A NOS ANCESTRES EN PRENANT LA DIRECTION DU ROYAUME DE BELGIQUE , DE NOS ANCIENS COMBATTANTS TOMBES SUR LE CHAMP DE BATAILLE EN DEFENDANT LE ROYAUME Y COMPRIS LES ENFANTS LAISSES PAR LES ANCIENS COLONS SUR LA TERRE KONGOLAISE. D’AILLEURS, LA LISTE EST LONGUE. DONC, IL Y A UN CONTENTIEUX ENTRE LES DEUX PAYS ET CE CONTENTIEUX DANTANT DE 1800 JUSQU’A L’INDEPENDENCE DU KONGO EN 1960 N’EST PAS ENCORE REGLE. MAIS QUELLE AUTORITE KONGOLAISE COMPETANTE , PAS UN GOYI GOYI CAPABLE REGLER CE CONTENTIEUX POUR LE BIEN ETRE DES KONGOLAISES ET KONGOLAIS?
    CECI DIT, ON NE DOIT PAS SE SEPARER DE NOS ANCIENS COLONISATEURS AVEC UN SIMPLE REGRET OU EXCUSE, TOUTE EXCUSE EN PUBLIQUE MERITE REPARATIONS ET DEDOMMAGEMENTS. IL NOUS FAUT POUR CELA, DES HOMMES ET FEMMES FORTES KONGOLAISES ET KONGOLAIS POUR EXIGER DE S’ASSEOIR SUR UNE MEME TABLE, CES FEMMES ET HOMMES DOIVENT ETRE EXIGEANTS AVEC DES PROPOSITIONS CONCRETES, ICI PAS DE COOP, CAR LA VIE DE TOUT UN PEUPLE SE JOUE ICI. IL S’AGIT, D’UN GENOCIDE EXTREME QUE LE MONDE N’A JAMAIS CONNU KONGO SOUS LA COLONISATION BELGE VOIRE LES ASSASSINATS EN SILENCE DE NOS LEADERS RELIGIEUX, COUTUMIERS ET POLITIQUES DOIVENT ETRE CITEES: LES ROIS ET PRINCESDU ROYAUME KONGO, KIMPA VITA, SIMON KIMBANGU Y COMPRIS L’ESCLAVAGISME DES NE KONGO DU ROYAUME KONGO VERS LES AMERIQUES VOIRE MEME LES CAS DE PATRICE EMERY LUMUMBA, MPOLO, OKITO ET COMPAGNIES, LES MARTYRS DE L’ABAKO TOMBES SOUS LES BALLES DE L’ARMEE BELGE… TOUT CELA DOIT ETRE DEBATTU AUTOUR D’UNE TABLE AVEC KALA YI NGANGU KALA YI TECHNIQUE, KIAKU KIAKU, KIANGANI KIANGANI COMME DISENT LES SAGES NE KONGO QUE LES BELGES EN CONNIVENCE AVEC DES PETITS MALINS POIDS LOURDS TRIBALISTES MECHANTS KONGOLAIS ONT ENVERS LE PEUPLE NE KONGO.
    ET VOUS LA, POIDS MOUCHE TRIBALISTE, POIDS MUSELEKTE TRIBALISTE ET POIDS LOURDS TRIBALISTES, LE TEMPS DU TRIBALSIME EST REVOLU. TOZALI TATA MOKO, MAMA MOKO, NOKO MOKO POUR UN GRAND KONGO TRES FORT COMME DISAIT LE MARECHAL SESE SEKO MOBUTU KUKU WA ZABANGA.
    NE VENEZ PAS ME CASSER MES TYMPANS EN ME DISANT QUE LA FAUTE AU COMPATRIOTE RESISTANT ET PATRIOTE HONORE NGBANDA QUI M’A ENSEIGNE SES PRINCIPES DE DROIT HUMAIM ET DES OPPRIMMES. TOUJOURS LA FAUTE A HONORE NGBANDA! MWANA YA BATO ASALA BONI, BOTIKA YE KIMIA KO, GODVORDOM.
    POURQUOI AUJOURD’HUI LES PAISIBLES PEUPLES JUIFS SONT PLUS FORTS DANS LE MONDE? CES PEUPLES JUIFS ONT CONNUS LES MEMES SORTS QUE LES AFRICAINS SUBSAHARIENS PENDANT LA COLONISATION EN PARTICULIER AU GRAND KONGO C’ETAIT PIRE. EN PARTANT DE CELA, LES JUIFS ONT BEAUCOUP LUTTE POUR CELA POUR OBTENIR GAIN DE CAUSE. AUJOURD’HUI, LES PEUPLES JUIFS SONT RESPECTES PARTOUT ET LE RECUL D’ANTI-SEMITISME NE FAIT QUE DISPARAITRE MALGRE QUELQUES ECHAFFOURES. LES PAYS AGRESSEURS DES JUIFS CE SONT EXCUSES PUBLIQUEMENT ET DEPUIS LA FIN DE LA GUERRE MONDIALE LES PAYS AGRESSEURS NE FONT QUE PAYER L’ETAT JUIF. DES PAYEMENTS SANS FIN JUSQU’A LA FIN DU MONDE. LE CAS DU GRAND KONGO EST PIRE, ALORS NOS COLONISATEURS ET AGRESSEURS DOIVENT ETRE SANCTIONNES ET OBLIGE D’ALLER A LA CAISSE PAYER CHAQUE MOIS AU COMPTE DES VICTIMES KONGOLAIS ET DE L’ETAT KONGOLAIS ET CELA D’UNE FACON CORRECTE ET NON D’UNE MANIERE SAUVAGE DE COOP.
    EN CONNECTION DE CECI, ON RESPECTERA LES KONGOLAIS DE TOUTES LES COULEURS A L’ANCIENNE METROPOLE ET A TRAVERS TOUS LES PAYS DE LA PLANETE. SUIVONS L’EXEMPLE DE PEUPLE JUIF POUR QUE NOUS KONGOLAIS ET KONGOLAISES PUISSIONS SORTIR DE CES CARCANS.
    POUR TERMINER, ENCORE QUELQUES PHRASES NOBLES A LA DELEGATION KONGOLAISE ACCOMPAGNANT LE PRESIDENT FATSHI BETON: LA OU VOUS ETES, ACHETEZ DES BULLDOZEURS POUR DEBOULONNER LES MONUMENTS ET STATUES DE MECHANTS COLONISATEURS QUI ONT CREE DU MAL A NOS ANCESTRES ET PARENTS AU KONGO. SI LE VOYAGE DE FATSHI N’EST PAS “ ONE WAY TICKET AND DON’T COME BACK EN CAS DE LA POUDRE D’ESCAMPETTE, DANS CE CAS ACHETEZ D’AUTRES BULLDOZEURS A EMMENER AU GRAND KONGO POUR QUE LE PRESIDENT FATSHI PUISSE DEBOULONNER TOUTES ET TOUS LES KABILISTES ENCOMBRANTS ET ENCOMBRANTES. KIBUTI, BA NKAKA, BA TATA, BA MAMA, BA NTEKOLO, NGWA NKASI KALU KALA YI WONGA KO, LUZIBULA MAKUTU, LUZIBULA MESO, LUWIDIE! BIKA BA NKAKA BALU SAKUMUNA. AMEN!
    C’EST DE CETTE FACON QU’ON AIME SON PAYS AU DESSUS TOUT.
    NO WORRY MY FRIENDS AND BE HAPPY, SI MES ECRITS SONT LONGS, JE VOUS COMPRENDS DU FAIT QUE CERTAINS COMPATRIOTES N’AIMENT PAS LIRE NE-FUT-CE QUE 3 PHRASES.
    A VOUS LE CHOIX ABSOLU, A LIRE OU LAISSER, POURSUIVEZ VOTRE SOMMEIL PROFOND DE BEBE AU LIEU DE VOUS FAIRE FATIGUER INUTILEMENT EN LISANT CETTE EPOPEE.
    KIADI KIBENI POUR CEUX QUI TRAITENT LES AUTRES COMPATRIOTES D’ILLETRES, ET POURTANT TOUTE PERSONNE A SA NAISSANCE EST NEE ILLETTREE ET DEVIENT LETTRE DURANT SA VIE.
    PLEASE NO STUPID COMMENTS ON MY WAY OF THINKING. PLEASE BE GENTLEMAN. TO READ OR NOT READ, OK?
    BITTE SEHR, KEINE BLOEDE KOMMENTARE UEBER MEINE AEUSSERUNGEN. DANKE UND ENTSCHULDIGUNG UEBER EINIGE AERGERLICHE SAETZE.
    BYE BYE MY FRIENDS, TAKE CARE OF YOU!

  10. Felix se sent très à l’aise à l’extérieur du pays qu’à l’intérieur où, l’ombre de son prédécesseur devenu sénateur à vie dit Joseph KABILA plane et le jeune au point où, toutes ses initiatives constitutionnelles, régaliennes, économiques et sociales font l’objet des débats, des contestations voir des moqueries de la part des membres du FCC pourtant , alliés au gouvernement. Comment un premier ministre peut écrire une lettre « demandant  » et « rappelant » au PR de garder les secrets des délibérations ? Et les mots forts du très controversé VPM ministre de la justice Tunda Célestin « Ye meyi » me disait « rien ne pourra t’arriver ». Felix règne t-il et ne gouverne pas? Il n’a pas l’imperium ni le do-minium

  11. Les Congolais, alors les vrais Congolais, doivent reflechir. Où nous a conduit Isaïe Tasumbu,alias Patrice Emery Lumumba. Le Lumumbisme a atteint son pic. Il faut l’instauration et l’installation du fédéralisme, et le Congo décolera, et l’on lettra fin à l’opportunisme et la cacophonie qui ont caractérisé la RDC depuis son accession à l’indépendance, surtout après le coup d’état contre Kasavubu, le seul président lucide à la tête froide et qui avait la missopn sacrée de poser les jalons du Vrai Congo Nouveau. Le Congo n’a pas de chance, il avait raté son dévollage à cause des aventuries opportunistes sans projet réel pour ce pays.Qu’on l’appelle Mobutu ou Kabila Laurent, qu’il soit le soit-dit Kabila Joseph ou Antoine Tshilombo, tous Tasumbu-lumumbistes, ils auront été tous, sans excuse, des fossoyeur du Congo. Il faut les oublier ey ne rien attendre d’eux. Pensons plutôt à rebatir ce pays sans eux ces lumimbistes prédateurs, définitivement!

  12. Notre frere Felix a un serieux probleme avec les deals. Le 1er avec Kanambe et le second avec Kamerhe. Les contenus de ces deals ne sont pas bien connus ni des congolais, ni de son parti udps. Ce que l’on sait est que c’est l’unc qui devait representer la coalition cach aux elections presidentielles de 2023. Qui sait cependant si, pour avoir donne la presidence a Felix, le deal entre les deux amis tres intimes stipule aussi que Felix doit ceder 2023 a Kanambe? Voila ce que l’udps ne sait pas, voila ce que ne savent pas ceux qui demandent a Felix d’etre ingrat. L’arrogance des pprdiens peut alors s’expliquer dans ce sens. A mon avis, nous devons sanctionner en 2023 le pprd avec son Kanambe, le cach avec Felix et donner au peuple l’occasion de se choisir un autre leader. La patrie ou la mort, nous vaincrons. C’est le slogan de Lumumba adopte par T. Sankara.

    1. Cher Raz,
      Un accord connu écrit à Nairobi : la présidence à Tshisekedi en 2018 et à Kamerhe en 2023 !
      Un deal opaque resté inconnu
      à Leo (Kingakati ?) : la présidence à Tshisekedi en 2018 et à ‘JK’ en 2023 ! Cocasse, très cocasse !
      Pauvres de nous, dindons de la farce………….

  13. J’admets qu’en relations internationales, il importe de négocier, ici même avec le diable au prix de vendre le pays, le peuple… c’était la politique de Mobutu, l’on sait où cela nous a amenés. Le radicalisme d’Etienne Tshisekedi nous déconseille. Il convient d’innover dans ce domaine et choisir les coopérations rentables avec lesquelles il y’a lieu de traiter d’égal à égal, sinon des pays d’obédience idéologique rapprochée. Je concède particulièrement à l’idée d’envisager le fédéralisme intégral devant se conjuguer avec un modèle de développement autocentré. Dissolution du parlement matters. Restructuration de la CENI est primordiale. Celle-ci doit cesser d’être utilisée comme un engin de fabrication des majorités au profit d’un parti ou un groupe de partis. La démocratie devrait aussi avoir des armes pour se défendre. Il est temps pour l’UDPS de se doter d’une branche armée. L’ANC Mandela était contrainte d’abandonner la non-violence au profit de la violence ou la guerre juste.

  14. Repondre
    Félix est différent d’Etienne son père. Celui-ci était radical au point qu’il a toujours Cheryl à éviter les sentiers battus. Il est possible de chercher de nouveaux partenaires et de se doter des armes pour défendre la démocratie pour une guerre juste. Son modèle de développement est autocentré et s’ajuste au fédéralisme intégral

  15. « Le président congolais Félix Tshisekedi en « séjour privé » en Belgique »
    https://afrique.lalibre.be/52260/le-president-congolais-felix-tshisekedi-en-sejour-prive-en-belgique/
    [L’etat d’urgence sanitaire, il doit être le premier à le respecter. Dommage que @fatshi13 qui a fermé les frontières par une décision officielle les a ouvertes en cachette uniquement pour lui, ses femmes et sa mère.]

Comments are closed.