Covid-19: La tranche d’âge de 31 à 50 ans est la plus touchée à Kinshasa, selon le Dr Muyembe

La tranche d’âge de 31 à 50 ans est la plus touchée par le Coronavirus à Kinshasa, a indiqué, mardi 24 mars, Dr Jean-Jacques Muyembe, coordonnateur de la cellule technique du Comité multisectoriel de la riposte contre Covid-19. « En ce qui concerne la répartition par sexe, la majorité des cas sont des hommes, soit 76% et les femmes représentent 14% », a-t-il précisé.

« En ce qui concerne la répartition des cas confirmés, par commune de Kinshasa, la majorité des cas sont à la commune de la Gombe et quelques cas ont été trouvés dans la commune de Kintambo et la commune de Kinshasa. Pour le moment, toutes les autres communes sont dans le vert. Le point chaud c’est la Gombe », a signalé le Dr Muyembe, tout en précisant que la ville province de Kinshasa court un risque.

Il invite la presse à accompagner le secrétariat technique en donnant l’information adéquate, juste, sans créer la panique au sein de la population. « Dans la lutte contre le Coronavirus sans l’implication des communautés, il est quasi impossible d’obtenir la victoire », a-t-il dit.

Jean-Jacques Muyembe a fait allusion au recours à la chloroquine pour traiter des personnes infectées par le coronavirus. Il a fait remarquer néanmoins que la RDC attend un lot qui peut arriver dans 4 ou 5 jours.« Je pense que les cas de guérison, nous en aurons beaucoup parce que comme vous le savez le taux de mortalité de Covid-19 est largement inférieur à celui de Ebola. C’est entre 1 et 3% », a-t-il  estimé.

ACP/

4 thoughts on “Covid-19: La tranche d’âge de 31 à 50 ans est la plus touchée à Kinshasa, selon le Dr Muyembe

  1. Le Prof. Muyembe a oublié de dire que le pays a plus de ministres dans le gouvernement que des lits dans les services des soins intensifs dans nos hôpitaux mouroirs. Tous les hôpitaux du pays inclus.
    Des ministres grassement payés mais qui ne servent absolument à rien. C’est vous dire le niveau d’organisation ubuesque de ce pays ; la bêtise, l’inutilité, la stupidité de ces médiocres comiques appelés communément  » Excellence  ».
    Ça ne vous révolte pas, vous ?

    1. IL EST PAS TROP TARD.Voici une proposition.Que les 6 hopitaux désignéS POUR Kinshasa et au moins 3 dans chaque DIx anciennes provinces soient 36 httaux SOIENT IMMEDIATEMENT avec la même vitesse que lors du finacement des funérailles de TSHITSHI,ou déboursement des 500 millions des « 100 jours » que ces 36 soient équipés par avion ex Chine;Corée et INDE,qu’on y complète avec des médecins BIEN PAYES ET PROTEGES/
      / Création d’ une TASKFORCE ANTI COVD19,( TAFACOV)sous la responsabilité d’un DIDIER ETUMBA ou KASONGO KABWIK ( SERVICE NATIONAL) assisté par un BRAIN TRUST en santé public et virologie,et loigistique avec un BUDGET initial de 50 millions de dollars ex TRésor public/EN moins 30 JOURS cette TAFACOV sous cettre houlette paramilitaire rigoureuse attirera plus de 500 millions de dollars de dons et en 3 MOIS LA RDC sera citée avec la Chine, Singapour et la Corée, parmi les pays ayant maitrisé COVID

  2. « La politique est le moyen pour des hommes sans principes de diriger des hommes sans mémoire » Voltaire (1694-1778)… L’IMPOSTEUR ALIAS KABILA VIT DANS LE CORPS DE TSHILOMBO-PÉTAIN ! Malheur à celles et ceux des Kongolais qui croient que le traître collabo Félix Antoine Tshilombo-Kaniki fera un devoir d’ingratitude contre son mentor politique l’imposteur Rwandais alias Kabila qui vit en lui, ils (thuriféraires fanatiques aveugles de FATSHI BIDON) attendront longtemps jusque le jour où la poule aura une dent de sagesse… Le discours du Dr Jean-Jacques Muyembe (un homme très compétent), qui se fourvoie en devenant un des hommes de main du président protocolaire nommé par les Banyarwanda est truffé des messages subliminaux dignes des philanthropes impérialistes satanistes Bill Gates et Georges Soros ! L’ACP écrit « La tranche d’âge de 31 à 50 ans est la plus touchée par le Coronavirus à Kinshasa », c’est un discours bizarre alors que la RDC (République Démocrature) un pays occupé manquant cruellement une carte d’identité nationale et un fichier national pour identifier les habitants du Grand Kongo mais un Toubib arrive pour faire des statistiques sur des malades non identifiés qui n’ont que des cartes d’électeurs… Il y a une vidéo qui circule sur le net ICI https://youtu.be/Hhz2A9N2NUM un vrai Kongolais Kinois se plaint de ses dirigeants politiques farceurs farfelus fanfarons inconscients congénitaux, il séjournait à Lubumbashi pour affaires, étant de cette tranche d’âge (31-50 ans) il est dépisté positif, porteur du COVID-19, filmé en son insu par le Gouverneur local, l’image envoyée en catimini à la RTNC, le pseudo malade qui a des moyens financiers conséquents est allé demandé un second avis, un second test, à sa grande surprise, il est dépisté négatif, depuis il est rapatrié à Kin et vit en clandestinité de peur d’être liquidé par les hommes de Tshilombo-Pétain qui veut à tout prix toucher l’aide Impérialiste en MILLIONS $ promise par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) à tous les pays pour combattre #coronavirus… C’est honteux, scandaleux, diabolique… Moralité ! La Franc-maçonnerie Satanique est très active en RDC (République des Criminels), les loges maçonniques, occultistes pullulent à Kinshasa, les satano-occulto-nécromanciens milliardaires Nomades Occupants Banyarwanda (Kanambe Hippolyte Kanambe Jaynet et Zoé Selemani Kanambe) sont peinards, ils sont protégés au grand dam des Vrais Kongolais par l’élévation à la présidence protocolaire de 2 voleurs cupides volages (Félix Antoine Tshisekedi wa et Viital Kamerheon Lwa Kanyiginyi Nkingi) qui sont au four et au moulin pour dilapider tout dollar déboursé par les bailleurs de fonds Occidentaux afin d’égaler en milliards de dollars le trio imposteur (l’imposteur alias Kabila, alias Jeanette Kabila et alias Zoé Kabila)… May the True Almighty God save the Kongo who suffers in the bloody hands of the evil Satanists… Vive les Maï Maï ANPK (Armée Nationale du Peuple Kongo)… Ainsi soit-il… INGETA

  3. Depuis qu’il a été nommé à la tête de la riposte contre le Covid 19, le Dr Muyembe a cessé de faire des affirmations alarmistes pour créer la panique et se présenter en sauveur.
    Il dit ici: « Je pense que les cas de guérison, nous en aurons beaucoup parce que comme vous le savez le taux de mortalité de Covid-19 est largement inférieur à celui de Ebola. C’est entre 1 et 3% », a-t-il estimé.
    Un petit rappel sur ce qu’il disait quelques semaines plus tôt:
    https://actualite.cd/2020/03/11/rdc-covid19-le-taux-de-mortalite-pourrait-avoisiner-10-dans-notre-contexte-caracterise
    https://actualite.cd/2020/03/17/dr-muyembe-avec-ebola-un-malade-peut-contaminer-2-personnes-mais-avec-le-coronavirus-un
    Mélanger l’ambition personnelle et la science est dangereux. Ça nous a déjà coûté 2 ans d’Ebola avec près de 3000 morts ( au lieu des 3 mois et environ 300 morts, en moyenne historique) , et la transformation en cobayes de nos frères de Goma, Beni et Butembo dans des conditions éthiques déplorables (pas de consentement éclairé), aux conséquences que nous découvrirons dans quelques années et avec des conflits d’intérêt flagrants ( être enquêteur principal pour l’étude sur diverses molécules, dont la sienne propre et en plus patron de la riposte qui utilise ces molécules.) Conflit qui est certainement à l’origine de sa brouille avec le Dr Oly Ilunga au vu de ce qui s’est passé par la suite.
    Nous n’avons plus qu’à prier pour que la facture ne soit pas aussi salée cette fois, mais au vu de la polémique avec le gouverneur du Haut Katanga sur l’utilisation systématique des tests rapides de diagnostic, alors que cela est une recommandation explicite de l’OMS et une mesure sanitaire de bon sens (qui peut en outre nous éviter le traumatisme d’un confinement total dévastateur dans un pays comme le nôtre), nous sommes mal partis.

Comments are closed.