Démission du président territorial du MLC dans le territoired’Uvira.

Au cours d’une conférence de presse tenue mercredi 7 novembre à Uvira, le président territorial du ‘’Mouvement de libération du Congo’’ (MLC), Me Claude Ramazani Kisangani, a annoncé sa démission de ce parti. Il a annoncé également le retrait de sa candidature à la députation nationale du 23 décembre prochain,

A l’appui de sa décision, il a déclaré que le MLC n’incarne pas le leadership et ne sait pas communiquer avec sa base et ne se soucie guère de la santé du parti à l’intérieur du pays déplorant, au passage, le déficit de communication entre le sommet et la base.

Claude Ramazani Kisangani a précisé que son départ du MLC ne signifie nullement qu’il quitte la politique. Il envisage de changer de camp en se ralliant au parti de la majorité. Sans fournir des précisions.

Pour lui, sa décision fait suite à l’annonce faite par le président Joseph Kabila de respecter la Constitution et de ne pas se représenter pour un nouveau mandat à la tête du pays.

Ramazani Kisangani a estimé que les partis rangés derrière l’opposition ne sont pas animés d’une bonne volonté et veulent tromper le peuple congolais.

ACP/Congo Indépendant

3 réflexions au sujet de « Démission du président territorial du MLC dans le territoired’Uvira. »

  1. Voilà encore un malade de la médiocrité, qui pense qu’en se ralliant au parti de la majorité pro-rwandaise il rendrait un service au peuple congolais. Le sphere politique rd-congolais n’est-il rempli de germes pathogéniques?

Les commentaires sont fermés