Des soldats inactifs lancent un appel au président Félix Tshisekedi

Les soldats blessés de guerre habitant la base militaire de Kitona dans le territoire de Moanda (Kongo-Central), appellent les autorités du pays à revoir à la hausse leur solde. Ils disent vivre dans la misère et s’estiment abandonnés par l’Etat.

L’un d’eux affirme que par manque des moyens, ils meurent de maladies les uns après les autres. A la base militaire de Kitona, l’on dénombre plus de mille soldats inactifs. Ils perçoivent chaque fin du mois une somme de 30.000 francs congolais (17,6 USD) à partir de la banque TMB. Parmi ces soldats qui ont combattu pour ce pays, nombreux ont connu des handicaps sur le champ de bataille. Leur état actuel les empêche de s’adonner aux travaux de champs ou même au commerce.

Selon la même source, vers l’année 2010, ces militaires touchaient 14.000 francs. Ce n’est qu’après plusieurs plaidoyers auprès des autorités de la base militaire de Kitona que le solde a été revu à 30.000 francs. Pour ce militaire, avec la conjoncture actuelle, cette somme est très insignifiante par rapport aux besoins quotidiens de chacun. Ainsi, ils souhaitent l’augmentation de leur solde pour leur garantir une retraite honorable. Il appelle le chef de l’Etat, Félix Tshsekedi, à se pencher sur la situation de ceux qui ont défendu le territoire national toute leur vie « sous le drapeau ».

APA/

6 thoughts on “Des soldats inactifs lancent un appel au président Félix Tshisekedi

  1. Ces pauvres soldats oublient de dire que le site de Kitona est dirigé par un officier militaire rwandais et que ce site sert désormais à l’entrainement des commandos rwandais qui opèrent au Congo. Et dire que certains hurluberlus beeh s’égosillent à parler de béton…

  2. Dans ce foutu pays, il faut mener une double étude comparative sur les écarts de salaires entre les commis d’Etat au bas et en haut de la pyramide sociale. D’abord entre la situation actuelle et celle qui prévalait à l’accession du pays à l’indépendance. Ensuite entre la situation actuelle et celle qui prévaut dans d’autres pays nantis et moins nantis. C’est alors qu’on s’apercevrait le mieux du scandale que constitue les inégalités de revenus salariaux dans ce bidonville planétaire aux potentialités immenses. Depuis que la soi-disant démocratie congolaise existe, les députés ne parviennent pas à contrôler le pouvoir exécutif. Mais ils roulent carrosse. Peut-on comprendre cela ? Quant aux ministres, il serait plus juste de ne pas les payer du tout car la corruption endémique du pays les paie au-delà de toute espérance. Le président de la république ? N’en parlons même pas. Il suffit de comparer la mine squelettique du rebelle Joseph Kabila hier et la forme qu’il affiche depuis qu’il a été hissé au sommet du pouvoir d’Etat congolais. Et que dire de nombreuses entreprises dont il est aujourd’hui l’heureux propriétaire ainsi que de ses participations dans plusieurs multinationales ? Autre détail intéressant, la veste de Tshilombo lors de sa prestation de serment en tant que président de la république et tout ce qu’il peut désormais s’offrir du haut de ce statut. La différence est semblable à celle existant entre le jour et la nuit.

  3. Je conseillerais à ces pauvres soldats inactifs de se tourner plutôt vers Kingakati où se trouve « claquemuré » leur vrai chef, Félix n’étant que « ELILINGI YA PAMBA ».
    Ou, à défaut, qu’ils se fassent « Congorais Banyamurenge », sûrement quelqu’un les entendra.

  4. Ba soldats nini ya bolole mpe fufu boye. Lelo bo komi ko senga na moteki mbokaTshilombo a bakisela bino lifuta. Tshilombo oyo to yebi ete a lengeli ko yibisa nkita ya mboka Congo na ba niangalakata ya ba tutsi ya Rwanda. Soki lelo oyo ba futi bino talo ya mafuta mibale (60.000 francs), nde ba mpasi na bino nionso esili? Esengeli nde bo yebisa na ye Tshilombo ba kamatana ye na baninga na ye ba tutsis, bango nionso ba kende na Rwanda. Nde wana lifuta na bino e komata malamu mpo, nkita na biso, bango nde bato ba simbi yango na maboko. Lu widie? Ba soldats ya pamba pamba ba lata bobangi na nzoto lokola ba bébés ba wuti ko botama. Nde bo zali kolala mpongi ya ba bébé oyó Tata na Tshilombo a sengaka na peuple a lala? Bantu ba buansi bua nsasa nsusu.

    1. MAMALE
      insulter de la sorte nos soldats, des gens qui vivent avec blessures et handicaps pour avoir servi le pays montre que tu manques de sensibilité et de lucidité. Toi qui n´as pas PEUR, pourquoi ne descends-tu pas au Congo pour chasser les prétendus traitres ?

  5. SÉQUELLES GRAVES POST-TRAUMATIQUES ! L’Occupation Banyarwanda a abruti les Kongolais à ce point, elle a réussi à détruire aussi notre imaginaire collectif depuis 1996… Un des facteurs qui influencent le fanatisme aveugle et la religiosité imbécilisante, l’hypocrisie tolérante et l’idolâtrie maladive hérétique en RDC (République à démocratiser) est l’envoûtement collectif satano-occulto-nécromancien qui déshumianise, traumatise les millions des Kongolais… En parlant de temps en temps [régulièrement] avec nos frères et sœurs du bled (Kinshasa la poubelle), nous (Combattant Résistant de l’Ombre) concluons humblement que plusieurs millions des Kongolais sont traumatisés, lessivés mentalement; [Selon Larousse « Trouble post traumatique » est un Trouble caractérisé par une incapacité à récupérer après avoir vécu un événement terrifiant ou en avoir été témoin]… Certains RDCongolais délirent complètement ayant des multiples projets irréalistes, irréalisables exactement comme [leur président protocolaire « Tshintuntu Tshilombo-Pétain wa Banyarwanda » nommé par l’imposteur Rwandais Kanambe alias Kabila] ; sans pour autant avoir des moyens financiers suffisants pour les mettre en place; pire d’autres rêveurs bébés spirituels pourtant, fanatisés à l’extrême sans une vraie connaissance de la vraie Parole DIVINE Authentique se permettent même de considérer par Hérésie le Seul Unique Véritable Dieu Tout-Puissant [Nzambi ya Mpungu Tulendo] l’Auteur de leur souffle de vie comme leur dieu sauveur « JC de Nicée Blanc Aryen Indo-européen, un Nephilim efféminé de surcroît dont la photo ressemble exactement à Cesar Borgia fils d’un ancien pape de Vatican »… Il ne faut pas avoir étudié à l’École Royale de Belgique, à Saint Cyr ou avoir un Doctorat, un MBA de Harvard, de Stamford, de Cambridge, d’Oxford pour savoir que ses quelques soldats Kongolais inactifs qui demandent à un traître collabo de fils du feu Sphinx de Limete Pétunias à revoir à la hausse leur solde sont gravement
    traumatisés, totalement dérangés mentalement et ont certainement faim or un ventre affamé n’a point d’oreilles… Pour avoir côtoyé de près les soldats Zaïrois, nous (Combattant Résistant de l’Ombre) connaissons exactement la vraie essence [étoffe] d’un vrai soldat Zaïrois qu’il soit likili, ambolo, caporal, sergent, sous-officier, officier mais aujourd’hui la soldatesque RDCienne fait la honte… SYNDROME DE STOCKHOLM ! En lieu et place de rejoindre avec courage et détermination sous le drapeau national leurs frères de combat dans les forêts de « Fizi-Baraka-Minembwe » Bastion inviolable, inaccessible de la Résistance Combattante Kongolaise » contre l’Occupation Banyarwanda, ils (soldats inactifs Kongolais) quémandent bizarrement l’aumône à l’un des Traîtres Collabos de la Nation Kongo nommé Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo-Pétain wa Banyarwanda… C’est un acte insensé de Syndrome de Stockholm… C’est une attitude clinique post-traumatique collective qui envoûte tout le Pays Nation Kongo… Vive les Maï Maï ANPK Armée Nationale du Peuple Kongo). Ingeta

Comments are closed.