Diaspora Congolaise: pourquoi faire?

Tongele N. Tongele
Tongele N. Tongele

Ressortissants et descendants de la RDC vivant dans la diaspora: pendant des décennies, vous avez régulièrement envoyé, chaque année, des millions de dollars (transferts de fonds) aux membres de vos familles, à vos amis et aux connaissances en RDC. Vous avez donné support, vie et espoir à des millions d’habitants en RDC, habitants bafoués, opprimés et abusés par le régime des médiocres. Ces fonds ont chaque année constitué une importante source de capitaux extérieurs investis en RDC, surpassant de loin le montant d’argent que le gouvernement prédateur et sanguinaire de Kabila allouait au développement ou à l’investissement direct dans le pays. Vous êtes même allés au-delà de transfert de fonds de survie aux membres de vos famille et aux amis pour vous impliquer dans l’effort d’investissement pour le développement de vos villages ou communautés d’origine. Certains parmi vous ont pris l’initiative d’investir dans des projets de coopérative agricole communautaire dans les villages et milieux ruraux; d’autres se sont impliqués dans les services d’hôtellerie, de magasins et boutiques, d’import-export; d’autres encore ont créé des petites caisses d’épargne pour faire apprendre aux gens le système bancaire; etc. Vous aviez fait tout cela en dépit de l’environnement de blocage du régime oppressif de Kabila qui étouffait vos efforts; et certains parmi vous ont subi des pertes, endurés d’énormes difficultés et des sacrifices. Souvent, vos investissements ont été taxés par multiples individus et institutions juste pour vous voler; vos entreprises ont été pillées, ou simplement ravies par force par quelqu’un qui se disait général d’armée ou par quelqu’un qui se réclamait de la présidence, ou par quelqu’un qui se disait ministre, etc. Et le pire de tout cela était que vous n’aviez nulle part où aller pour demander justice; et même quand vous étiez au tribunal en place, on vous demandait de payer d’abord une somme d’argent pour que votre cas soit considéré.

Ressortissants et descendants de la RDC vivant dans la diaspora: vous avez soutenu les habitants de la RDC pendant des années de combat contre le régime oppressif, sanguinaire et prédateur de Kabila. Aujourd’hui, sachez que votre rôle dans le processus de développement de la RDC et de l’éradication de la pauvreté en RDC est crucial et incontournable. Voici quelques recommandations:

Première recommandation: vous qui retournez en RDC, allez-y pour créer des unités de production, pour relancer les projets de développement dans vos villages, villes et cites. Allez-y pour ré-ouvrir vos hôtelleries, magasins, services d’import-export. Allez-y pour installer des usines de production des médicaments à base des plantes médicinales abondantes en RDC. Allez-y pour créer des entreprises, des services, des laboratoires de recherches, des centres de formation pratique et professionnelle, etc. Allez-y avec courage et détermination car vous êtes des compétences et expertises dont la RDC a maintenant besoin pour son développement.

Deuxième recommandation: si vous rentrez en RDC pour un poste dans le gouvernement ou dans l’administration, allez-y comme agent de changement. Exigez que tous les services de l’Etat soient transparents afin de s’affranchir de la corruption. Exigez que tous les bureaux, les départements et les ministères puissent afficher aux portes et/ou sur leurs sites d’internet les conditions et les prix pour tous les services qu’ils rendent au public. Par exemple: si une personne va au bureau de la Commune pour un certificat de mariage, ou à la police pour le service du casier judiciaire, etc., cette personne doit voir affichée à la porte, ou à un endroit très visible, la liste des documents requis et combien faut-il payer pour le service et quand faut-il revenir pour retirer le certificat de mariage ou le casier judiciaire. Si vous être ministre ou employé dans un ministre, exigez que le ministère élabore et exécute un programme clair d’actions concrètes pour des résultats concrets et vérifiables. Soyez l’exemple de l’incorruptibilité et de la transparence.

Troisième recommandation: soyez animés d’esprit d’urgence et d’accomplissement. Il n’y pas de temps à perdre. Il y a beaucoup à faire. Montrez par vos actions l’impartialité, l’humilité et la simplicité, et laissez que vos bonnes et honnêtes actions puissent inspirer ceux qui sont autour de vous et qui vous voient à l’œuvre chaque jour.

Conclusion: Merci à vous tous, vous les ressortissants et descendants de la RDC vivant dans la diaspora. Sachez que maintenant plus que jamais, vos frères et sœurs en RDC ont besoin de vous; ils ont besoin de vos compétences et expertises; ils ont besoin de vos investissements. Un appel particulier est ici lancé aux ingénieurs, médecins, pharmaciens, hommes et femmes de science, professeurs et chercheurs, hommes et femmes d’affaires: la RDC attend beaucoup de vous pour sa relance scientifique, technologique et industrielle. Votre rôle dans le processus de développement de la RDC et de l’éradication de la pauvreté en RDC est crucial et incontournable. Évitez les erreurs du passé lorsque certains de la diaspora étaient rentrés en RDC pour se joindre aux médiocres du gouvernement pour piller le pays. Non. Allez-y pour créer et relancer la manufacture, les médecines tropicales à base des plantes médicinales abondantes en RDC. Allez-y pour créer des usines et compagnies pour la transformation des différentes ressources naturelles de la RDC en produits finis sur place. Allez-y pour créer des compagnies de construction et réparation des maisons, routes, chemins de fer, ports et aéroports. Allez-y pour créer des organisations et associations scientifiques, technologiques et industrielles pour introduire les normes et standards scientifiques dans les écoles, les instituts supérieurs et universitaires en RDC afin de stimuler les inventions et les créativités entrepreneuriales des jeunes filles et jeunes garçons de la RDC.

 

Par Tongele N. Tongele, Ph.D.Docteur en génie mécanique et professeur d’université aux USAtongele@cua.edu

7 thoughts on “Diaspora Congolaise: pourquoi faire?

  1. Ce sont de très bonnes initiatives à soutenir et à encourager , voilà un vrai patriote qui se creuse les meninges pour le bien être de tous , sans clivage géopolique aucun. Puisse Dieu le soutenir davantage.

  2. Mes sincères félicitations très cher compatriote Eminent prof Tongele N. Tongele ,à travers vos écrits j’admire la grandeur de ton amour pour tes frères et soeurs restés au pays ,en interpellant les ressortissants et descendants de la RDC vivant dans la diaspora , sans intentions médievales avilissantes du Tribalisme , de revenir au pays en tant qu’agents de changement et développement , je vous comprend vous vivez aux U.S.A , où vous avez palpé du doigt les réalisations éfficientes du président noir Barak Obama , durant deux mandats ,les américains n’ont regardé à la couleur de sa peau , quelle écart d’évolution par rapport aux congolais restés au pays qui ne jurent que par leur appartenance tribale, quel retard dans notre structure mentale ? ce qui etonne c’est toujours les intelletuels bardés de grands diplômes qui sont manipulables à souhaits et corruptibles ,par les multinationaux pour créer l’inanition de leur pays, Merci Prof Tongele d’envisager que le paradis est POSSIBLE en RDC.

  3. Cher Compatriote Tongele N Tongele,
    L’avènement d’un président militairement nommé (Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi de l’Udps familiale) par son « partenaire politique » l’imposteur usurpateur d’identité Kongolaise (Hippolyte Kanambe alias Joseph Kabila) n’est pas un signal fort pour l’afflux massif des investisseurs aguerris car le pouvoir et l’imperium visiblement sont toujours détenus par les Nomades Occupants Tutsi Nilotiques Rwando-Burundo-Ougandais qui veulent se sédentariser de force au Kongo…
    Tous ses vœux pieux sont extraordinaires, nécessaires, salutaires, suffisants dans un environnement propice à leur réussite mais la RDC (Rép Démocrature du Congo-Kinshasa ou Rép à démocratiser) n’est pas encore un terrain fertile d’investissements financiers et autres à court, à moyen ou à long terme… Celles et ceux de la Diaspora qui lorgnent des postes de positionnement opportuniste ne changeront absolument rien une fois investis, nommés, pistonnés, sur place à Kinshasa, le système cleptomane diabolico-satanique Mobutiste-Tshisekediste-Kabiliste-Kanambiste les broyera certainement…
    Les aides et rentes alimentaires de la Diaspora Combattante Résistante polyglotte pallient simplement à l’urgence du moment. Les Bantous et Pygmées Kongolais réputés solidaires aident volontiers leurs familles restées au bled qui ploient sous une misère abjecte, indescriptible. Ce n’est pas un « inapte intellectuel » de la trempe du jouisseur Tshilombo-Pétain qui changera leur destinée alors que c’est un simple président protocolaire… Time will tell
    La Véritable Parole Divine déclare sans hypocrisie dans le Livre de Sagesse (soi-disant apocryphe ou douteux banni des 66 canons bibliques par les hommes mortels et faillibles du Concile de Nicée); Livre de Sagesse 1 :13-16 « Le Véritable Dieu qui vit hors du continuum temps-espace n’a pas fait la mort, IL ne se réjouit pas de voir mourir les êtres vivants. Le Véritable Dieu Tout-Puissant qui vit inexplicablement hors de toute réalité les a tous créés pour qu’ils subsistent ; ce qui naît dans le monde est porteur de vie : on n’y trouve pas de poison qui fasse mourir. La puissance de la Mort ne règne pas sur la terre, car la justice est immortelle. Pourtant, les impies (Occultistes Faire, Nécromanciens, Rosicruciens, Sont, Reptiliens, Nephilim) ont invité la Mort, du geste et de la voix ; la tenant pour amie, pour elle ils se consument ; ils ont fait un pacte avec elle : ils méritent bien de lui appartenir »…
    Ensuite le Sage Roi Salomon Qotelet l’Ecclésiaste rajoute (Livre de Sagesse 2 : 1-3 « Ils *impies* ne sont pas dans la vérité lorsqu’ils raisonnent ainsi en eux-mêmes : « Notre existence est brève et triste, rien ne peut guérir l’homme au terme de sa vie, on n’a jamais vu personne revenir du séjour des morts. Nous sommes nés par hasard, et après, nous serons comme si nous n’avions pas existé ; le souffle de nos narines, c’est de la fumée, et la pensée, une étincelle qui jaillit au battement de notre cœur : si elle s’éteint, le corps s’en ira en cendres, et l’esprit se dissipera comme l’air léger »)… À méditer sur le Kongo de demain… Que leugerons-nous à nos descendants, ascendants, collatéraux jusqu’au 3e degré si la Tutsisation du Kongo qui bat son plein prend une place prépondérante dans nos mœurs et us et coutumes Bantous Pygmées Kongolais ? Qui vivra verra…
    Vive la Résistance Kongolaise ! Vive le soulèvement populaire éboulement final pour stopper net la Tutsisation du Kongo occupé par les Tutsi Power. La luta continua la Victoria e certa. Ingeta

    1. La Véritable Parole Divine déclare sans hypocrisie dans le Livre de Sagesse (soi-disant apocryphe ou douteux banni des 66 canons bibliques par les hommes mortels et faillibles du Concile de Nicée); Livre de Sagesse 1 :13-16 « Le Véritable Dieu qui vit hors du continuum temps-espace n’a pas fait la mort, IL ne se réjouit pas de voir mourir les êtres vivants. Le Véritable Dieu Tout-Puissant qui vit inexplicablement hors de toute réalité les a tous créés pour qu’ils subsistent ; ce qui naît dans le monde est porteur de vie : on n’y trouve pas de poison qui fasse mourir. La puissance de la Mort ne règne pas sur la terre, car la justice est immortelle. Pourtant, les impies (Occultistes Francs-Maçons, Skull and Bones, Nécromanciens, Rosicruciens, Reptiliens, Nephilim, Illuminati occultes…) ont invité la Mort, du geste et de la voix ; la tenant pour amie, pour elle ils se consument ; ils ont fait un pacte avec elle : ils méritent bien de lui appartenir »…
      Ensuite le Sage (Mon Mon en Sawa ancien l’ancêtre du Lingala) Roi Salomon Qohèleth ou Qohélet, l’Ecclésiaste rajoute (Livre de Sagesse 2 : 1-3 « Ils *impies* ne sont pas dans la vérité lorsqu’ils raisonnent ainsi en eux-mêmes : « Notre existence est brève et triste, rien ne peut guérir l’homme au terme de sa vie, on n’a jamais vu personne revenir du séjour des morts. Nous sommes nés par hasard, et après, nous serons comme si nous n’avions pas existé ; le souffle de nos narines, c’est de la fumée, et la pensée, une étincelle qui jaillit au battement de notre cœur : si elle s’éteint, le corps s’en ira en cendres, et l’esprit se dissipera comme l’air léger »)… À méditer sur le Kongo de demain… Que lèguerons-nous à nos descendants, ascendants, collatéraux jusqu’au 3e degré si la Tutsisation du Kongo qui bat son plein prend une place prépondérante dans nos mœurs et us et coutumes Bantous Pygmées Kongolais ? Qui vivra verra…

    2. Voila de propos d’un faineant pseudo-nationaliste souffrant d’un complexe pathologique d’inferiorite vis-a-vis des Rwandais
      De que quelle « resistance » parle donc ce fanfaron assis devant son ecran et s’elucubrnat de son salon a Bruxelles ?

      1. Yo @Bunduri obandi liboma ! Oyo Kindoki te NGE kele mutu ya liboma aliaka na ba fulu ya Kingakati, obimi ba masusa na bongo… « Le fou a un faux pli dans sa cervelle » Miguel de Cervantès… Les pro Tshilombo-Pétain supportent mal la contradiction, Mobutu et Mzee Kabila furent critiqués, vilipendés, contredits jamais les vrais Kongolais ont assisté à un tel repli tribalo-regionaliste d’une bassesse inouïe. La démocratie pour l’Udps familiale et ses fanatiques aveugles est un luxe à ce point…
        Vous êtes @Bunduri un fou qui fait de la projection sur autrui comme d’habitude, si vous êtes complexé, fainéant, vous pensez bêtement que tout le monde l’est… Sic
        ANR Kigali des Tutsi Nilotiques Rwando-Burundo-Ougandais devient un repaire des néo Tshilombistes Talibans Fanakwiti autrefois Tshisekedistes qui deviennent bizarrement des Kabilistes-Kanambistes pour la cause inique de Tutsisation du Kongo… Sic
        Après avoir pris des noms à consonnance Kasaïenne, les Inienzi qui défilent sur ce site font du djalelo, de la fixation sur tous leurs contradicteurs pour imposer à tout prix leur petit 2e président de l’occupation étrangère Tutsi Power… Sic
        Jadis nous fûmes contributeurs des fonds de « l’imperium » en soutien indéfectible de feu Tshitshi en 2011 pour la vérité des urnes, nous n’étions pas des fainéants, complexés de la Diaspora… Que faites-vous sur ce site @Bunduri ? Soutenir l’aventurier Tshilombo- Pétain Mr 15% pris en otage par son beau-frère Rwandais Kanambe alias Joseph Kabila devient un exercice de folie pour des individus dépourvus de bon sens qui essaient désespérément d’imposer en vain leur « pensée unique »…
        Étant propriétaires, copropriétaires, usufruitiers, nus-propriétaires de la Terre Kongo au même titre que tous les Kongolais de souche purs sang, Musakata Lumumbistes Mulelistes que nous sommes, n’avons-nous pas droit de propriété, droit à la pleine jouissance de la terre Kongo comme tout vrai Kongolais ? Devrions-nous accepter passivement ou sommes-nous obligés de cautionner la nomination d’un Président protocolaire adulé naïvement par ses fanatiques aveugles qui vendent notre terre Kongo pour faire plaisir à personnages virtuels incohérents, confusionnistes, de mauvaise foi de votre genre ?
        Votre président nommé et protocolaire « inapte intellectuel », marionnette, pantin, traître, collabo 2e président de l’occupation étrangère Tutsi Power Tshilombo-Pétain a 100 premiers jours de pouvoir sans imperium, ce n’est pas nous (Combattant Résistant de l’Ombre aka RD Kongo, Kinzanzi kia Nzambi autrement dit l’Ombre du Véritable Dieu Tout-Puissant) qui l’empêchons de travailler, d’agir librement par décrets-ordonnances s’il est réellement Magistrat Suprême de la RDC (Rép à démocratiser ou Rép Démocrature du Congo-Kinshasa)…
        « Au jeu d’échecs, les fous sont les plus près du roi » Proverbe Français. @Bunduri allez voir ailleurs si nous y sommes. Pfff

  4. Tout au long de son texte Monsieur Tongele signale des cas de spoliation, monnaie courante au Congo et qui traduisent le haut degré d’insécurité juridique, notamment en le domaine des investissements.
    Qu’est-ce qui aurait changé dans le ciel de ce pays pour que Monsieur Tongele se fonde dans l’incitation aux congolais de la diaspora d’aller engloutir dans un gouffre sans fond leur petite épargne constituée sang et eau? Se rend t-il compte Monsieur Tongele de la lourde responsabilité qu’il endosse dans son apologie d’investir dans un pays dont nous congolais avons perdu le minimum contrôle?
    Dans un Congo sans juridiction administrative qui puisse juger de la légalité de l’action des pouvoirs publics, dans un Congo gangrené par la corruption et où règne la loi du plus fort, dans un Congo sous occupation militaire du Rwanda et Ouganda, dans un Congo…, dans un Congo de partenariat avec des tueurs tutsis, peut-on espérer l’avènement d’un Congo de paix et prospérité?

Comments are closed.