Diplomatie: Un casse-tête nommé Vincent Karega

Ambassadeur du Rwanda à Kinshasa depuis le mois de juillet dernier, Vincent Karega est déclaré… « persona non grata » par une opinion congolaise qui lui reproche d’avoir tenu des « propos désobligeants » vis-à-vis de l’Etat accréditaire. Une pétition a été lancée par des activistes de la société civile afin d’obtenir son expulsion. C’est un cas sans précédent dans l’histoire de la diplomatie zaïro-congolaise. A l’analyse, on voit mal le gouvernement congolais faire droit à cette « exigence populaire ». Il reste que le diplomate rwandais aura du mal à redorer son image. Il s’est décrédibilisé.

Martin Fayulu Madidi

Dans un communiqué conjoint daté du 27 août 2020, les organisations citoyennes « Lucha » et « Filimbi » demandent au gouvernement congolais de procéder à l’expulsion « sans délai » de l’ambassadeur Vincent Karega. Le même jour, l’opposant Martin Fayulu Madidi, président de l’ECIDé et membre de Lamuka, a enfoncé le clou en déclarant que ce diplomate « doit être purement et simplement expulsé de notre pays ».

Au commencement était un tweet posté le 24 août par le Congolais Benjamin Babunga en commémoration du massacre de Kasika (Sud-Kivu). Une tuerie massive imputée aux militaires rwandais, un certain 28 août 1998. « Des militaires rwandais tuent sans relâche plus de 1.100 personnes, brûlant des villages entiers sur un trajet de 60 kilomètres, de Kilungutwe à Kasika. Parmi les victimes, Mwami François Mubeza et l’Abbé Stanislas », écrivait le Congolais.

Sur un ton empreint de condescendance, l’ambassadeur Vincent Karega réagit: « Incohérence flagrante entre image et histoire. Narratif simpliste pour des accusations graves. Accuser sans évidence s’appelle calomnie. Villages sans noms, 1.100 morts avec deux noms. Circonstances de crimes et identité de criminels non dévoilée. Accusation ou propagande? »

Karega assure être natif de Walungu au Sud-Kivu. Il aurait étudié à l’université de Lubumbashi de 1984 à 1989. En parcourant son CV, il apparaît que l’homme a rejoint le régime du FPR (Front patriotique rwandais) en 1995. Des cas semblables sont légion. A titre d’exemple, Manzi Bakuramutsa, représentant du PNUD (Programme des Nations Unies pour le développement) au Mali en tant que Zaïrois, a rejoint les nouveaux maîtres de Kigali sans restituer, au préalable, son passeport diplomatique. L’ex-Zaïrois sera nommé successivement ambassadeur du Rwanda aux Nations Unies à New York et à Bruxelles.

Karega pouvait-il ignorer que dès le mois d’octobre 1996, les troupes rwandaises ont agressé le territoire du pays qui s’appelait encore Zaïre sous couvert de la « rébellion des Banyamulenge » ? Monseigneur Christophe Muzihiriwa a été tué lors de ces attaques.

« EXPULSION SANS DÉLAI »

Dans leur communiqué, les mouvements Filimbi et Lucha justifient leur demande en qualifiant l’attitude des autorités rwandaises de « révisionniste » et de méprisante « envers les victimes de leurs crimes ». Ils demandent au gouvernement congolais « d’expulser sans délai » l’ambassadeur rwandais « en signe de protestation contre l’attitude de ce dernier et les menaces de James Kabarebe contre docteur Denis Mukwege ». Un sit-in est prévu le vendredi 4 septembre 2020 devant… la résidence de l’ambassade du Rwanda.

Jolino Diwampovesa Makelele

C’est la première fois que la « clameur publique » (rien de péjoratif) exige le départ d’un chef de mission diplomatique. Comme pour relativiser cet « incident », le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement Jolino Diwampovesa Makelele a eu ces mots: « J’attache peu de considération à ce genre de déclaration au risque de jeter l’huile sur le feu ». On peut gager qu’il s’agit de la position du gouvernement congolais.

La diplomatie a pour objectif la paix. Depuis son avènement à la tête du Congo-Kinshasa, le président Felix Tshisekedi n’a jamais fait mystère de sa volonté de promouvoir la « paix » et des « relations amicales » avec les 9 voisins qui entourent le Congo-Kinshasa.

Le premier alinéa de l’article 41 de la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques stipule: « Sans préjudice de leurs privilèges et immunités, toutes les personnes qui bénéficient de ces privilèges et immunités ont le devoir de respecter les lois et règlements de l’Etat accréditaire. Elles ont également le devoir de ne pas s’immiscer dans les affaires intérieures de cet Etat ».

A première vue, les faits reprochés au diplomate rwandais n’entre pas dans cette définition. On pourrait, à la rigueur, reprocher à l’intéressé d’avoir tenu des « propos désobligeants » à l’égard du pays d’accueil. Que faire? La problématique reste un véritable casse-tête diplomatique.

Ancien ambassadeur du Rwanda en Afrique du Sud, Karega suscite, à tort ou à raison, une vive méfiance au sein d’une opinion congolaise qui garde encore des plaies psychologiques non-cicatrisées en ce qui concerne le Rwanda de Paul Kagame. Une certitude: Vincent Karega aura un « mandat pourri ». Il s’est décrédibilisé auprès de la très bouillante société civile congolaise…

 

Baudouin Amba Wetshi

19 thoughts on “Diplomatie: Un casse-tête nommé Vincent Karega

  1. Olukaka makambo, okozua! Sauf que la suite est deja connue lorsque l’on ose reserver un tapis rouge a son agresseur! Un ambassadeur etranger aurait-il ose faire une telle declaration du temps de « elombe Sese » et la deuxieme republique?

  2. Tout simplement écœurant, bouleversant, humiliant. Bientôt notre Félix national, soit il s’enfermera dans un mutisme de marbre, soit il débitera des inepties du genre : « ce ne sont là que des dégâts collatéraux « ou « c’est la faute aux Congolais «  et les Talibans encenseurs de leur gourou applaudiront sans gêne. OYO PEUPLE YA NDENGE NINI!

  3. Karega a eu le courage de deshonorer nos morts car il sait que le pouvoir qui est en place a kinshasa est l’oeuvre du rwanda via kanambe et kagame, c’est un pouvoir esclave du rwanda qui ne peut meme pas broncher a ses insultes. Dans un pays independant, cet ingrat qui a meme fait ses etudes chez nous au frais de l’Etat congolais (OFELE), se retrouverait dejas entrain d’arpenter les collines du rwanda avec interdiction de sejour chez nous. Faibles, le gouvernants congolais veulent cracher aussi sur nos milliers des morts en cherchant a se refugier derriere  » la volonte de promouvoir la paix et des relations amicales » kiekiekie kiekie. Naivete, peur et soumission! D’ailleurs, pour le VRAI peuple congolais, il s’agit pas seulement d’expulser karega mais de fermer l’ambassade du rwanda au congo jusqu’a la liberation totale de notre pays. Quelle honte que de voir cette ambassade des tueurs qui ont seme des atrocites inommables che nous??? massacres, viols,assassinats, insultes, pillages de nos ressources pour construire chez eux, etc… On fait la paix avec des hommes qui peuvent comprendre ce que le mot paix veut dire, pas avec des egorgeurs. Vivement les elections en 2023. Le sang des congolais et leur humiliation veut un pouvoir RESPONSABLE.

    1. Tout à fait, cher Raz, Naïveté, Peur et Soumission auxquelles on peut ajouter Profits immédiats individuels et corporatistes, caractérisent non seulement notre impuissance face au Rwanda mais aussi et surtout notre malgouvernance générale du pays ! Comment voulez-vous bâtir avec ça une diplomatie gagnante pour le pays. Nous avons tous espéré que notre nouveau PR Tshisekedi nous sorte de cette humiliation mais hélas ce n’est pas encore le cas. Triste pays !

  4. Vous souvenez-vous d’Otto Abetz, celui qu’on appelait le  » Charmeur Nazi  » ? Il était l’ambassadeur d’Allemagne à Paris, pendant l’occupation, 1940 – 1945. il était l’un des responsables du traitement de la France vaincue.
    Ribbentrop, ministre des affaires étrangères du Reich, l’avait chargé des relations avec le gouvernement de Vichy, et de l’exécution de la politique décidée à Berlin. Non seulement c’était un grand charmeur mais il était également d’une arrogance inouïe. C’est l’arrogance de l’occupant face aux occupés soumis. Comment voulez-vous qu’il en fut autrement ?
    L ‘ ambassadeur rwandais à Kinshasa est en terre conquise. Il sait que l’armée, la police, les services spéciaux et le sénat, l’assemblée, les provinces et certaines frontières du Congo sont sous contrôle des rwandais ou de leurs suppôts congolais. Aussi, comment voulez-vous qu’il vous respecte pendant que les marionnettes qui sont au pouvoir à Kinshasa vont tous se prosterner à Kigali ?
    Hein ? Ata bino moko, vraiment…
    CONGOLESE LIVES MATTER !!!

  5. FATSHI BIDON ! Eeeeuuuuhh pardon BETON ! N’ est ce pas sieurs talibans ? On attend vos commentaires sur votre champion svp !

  6. Il convient de rappeler aux Congolais que Karega est Congolais car hier Congolais, aujourd’hui Rwandais et demain Congolais quand les bornes du régime s’inverseront (décente en enfer a commencé). Karega a été nourri, logé et formé par les Congolais dont les victimes congolaises.
    Il a conservé ses passeport et carte d’identité congolaises. Par conséquent, il est Congolais.
    Au regard de la gravité de ses divagations, la sanction qui convient est le déchéance définitive de sa nationalité congolaise ou son renvoi dans son pays comme Kagame l’a fait contre les diplomates belges dont l’attaché militaire pour « minimisation du génocide dit des Tutsi ». Kagame leur a donné 48 heures pour déguerpir du Rwanda pour avoir pour avoir organisé une petite cérémonie le 6 avril 2020, date début des massacres des Rwandais par des des Rwandais et non le 7, date qui a été retenue par les oligarques du régime pour commémorer le génocide dit des Tutsi.
    Pour exiger le respect, il faut prouver que l’on mérite. C’est la crédibilité du Président Congolais qui est en jeu. De deux choses l’une, soit, il décide la déchéance de nationalité congolaise de Karega, soit il le renvoie dans son pays comme Kagame l’a fait contre les diplomates belges. Parler c’est bon mais agit c’est encore mieux. Agissez et parler moins. Ainsi, vous serez crédibles et respectés. Si Karega s’est permis de proférer des divagations misérables et cyniques contre les victimes congolaises, c’est qu’il sait très bien qu’il n’y a aucune conséquence ni pour lui ni pour son pays. Dans le cas contraire, il aurait observé le décence la plus élémentaire qui distingue l’homme de l’animal. Le respect de morts quels qu’ils soient est une des preuves de la civilisation humaine et qui distingue l’homme de l’animal. Au Rwanda cet élément est considéré par les oligarques du régime Kagame dont Karega est représentant en RDC comme un mot dépourvu de sens. De plus, aucun homme rationnel ne peut comprendre comment des individus qui prétendent que les leurs ont été victimes du génocide exposent les cranes de ceux-ci comme des produits d’exhibition touristique. Sauf au Rwanda, avez-vous vu dans le monde moderne une personne qui expose les cranes des siens et exige le paiement pour les regarder? Lorsque Tshisekedi est venu ici, il est allé se prosterner devant les cranes dits dits des Tutsi car pour Kagame comme pour Karega et autres, hormis les Tutsi, au Rwanda, il n’y a pas eu d’autres morts au Rwanda. Avez-vous entendu Kabila fils ou Tshisekedi parler des millions de victimes congolaises? Pourquoi, Parce la cheffe des Affaires Générales à la Présidence Rwandaise , Madame Yolande Makolo est une Muluba comme Tshisekedi. Elle est sa voie auprès du Président Kagame et de son épouse, celle qui l’a positionnée à la Présidence. Nyiramongi Kagame est en fait le numéro du régime Kagame depuis que celui-ci a disparu des écrans des télévisions rwandaises depuis mars 2020. Depuis cette date, Kagame est introuvé au Rwanda. Les Rwandais ne savent pas où il se terre. C’est le groupe Nyiramongi dont fait partie Karega qui pilote le Rwanda d’aujourd’hui. Au regard des ses faits, les réactions des Congolais sont et resteront inopérantes. Tshisekedi a reçu Karega alors que dans une telle situation, c’est le Ministre des Affaires Etrangères qui convoque l’ambassadeur et nullement le président.
    Si Tshisekedi l’a fait, c’est en raison des liens entre celui-ci et Yolande Makolo. Il ne fera rien de nature à gâcher ses liens avec celle-ci et partant avec Kagame. Si c’était un diplomate congolais qui avait proféré ce genre d’infamie contre les morts Tutsi, il aurait renvoyé à son envoyeur à savoir Tshisekedi, le tout dans moins de quarante huit heures. Si tôt dit si tôt fait.

  7. Les Tshisekedi, Pater et Filius tenaient à accéder au pouvoir,à tout prix et n’importe quel prix. Ils ont toujours été tendres avec les agresseurs du Congo.Tatu ne s’était pas gêné de se rendre au Rwanda,serrer la main ensanglantée du sang congolais du satrape du pays milles et une monticules.A sa suite et comme son Père,Fatshi avait rendu visite aux dirigeants des pays agresseurs du Congo,avant les élections de 2018.Après les élections,il en fait ses alliés. Il embrasse Kagame sur la bouche.
    Pendant que les militaires rwandais occupaient l’Est,le Sphinx de Limete avait déclaré que les territoires congolais occupés par le Rwanda étaient mieux administrés que ceux gérés par Joseph Kabila.
    Il est presque impossible de trouver une déclaration des Tshisekedi, dans laquelle ils dénoncent avec véhémence les crimes économiques et contre l’humanité commis par le Rwanda au Congo.
    Les premiers négationnistes du génocide congolais,c’est pas Vincent Karega et les Rwandais. C’est le peuple congolais lui-même,ses dirigeants,sa classe politique, son élite intellectuelle et son peuple dépourvu de conscience politique. Filimbi, Lucha, Lamuka…ne mobilisent personne sur le sujet.Leur voix est inaudible.
    PEUPLE NINI OYO?
    JE ME SOUVIENS.

  8. UNE QUESTION À MONSIEUR LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE ? POUR LES NULS !?!
    # Ça tombe bien, la politique étrangère et la diplomatie qui l’accompagne sont un domaine régalien dont la compétence est nommément partagée entre le PR et le Gouvernement. Vous vous montrez volontiers optimiste quant à nos relations avec le Rwanda, apparemment plus pacifiées depuis votre arrivée que par le passé où elles ont été ouvertement tendues. Kagame est devenu votre ami mais il n’en soupçonne pas moins un coup possible qui peut venir de ses opposants à partir du Congo. Sa politique en témoigne au point de nous envoyer comme ambassadeur un maître barbouze qui a fait ses preuves notamment en Afrique du Sud. Ça n’a pas attendu, moins de deux mois après son accréditation Mr Vincent Karega s’est illustré par une vilaine charge méprisante et
    négationniste contre des morts Congolais et c’est de concert avec les hautes autorités de son pays (Kabarebe entre autres).
    # Dites-nous alors, Mr le Président, cette position et ses propos sont-ce là un dérapage, un simple incident ou l’illustration flagrante d’une politique arrogante de tutelle reconnue et planifiée de la part du Rwanda de Kagame depuis un quart de siècle ?
    Êtes-vous assuré que Kagame dont vous avez fait un ami agit aussi en ami du peuple et de l’État du Congo ?
    La politique étrangère et la diplomatie sont là pour des relations les plus pacifiques et les plus réciproques possibles mais n’avez-vous jamais soupçonné le Rwanda d’avoir avec Karega envoyé un vrai loup dans notre bergerie ? Vous avez reçu ce dernier à la suite de ses déclarations, on ne sait ce que vous vous êtes dit mais pour le moment il reste l’ambassadeur du Rwanda au Congo à la grande
    indignation de millions de vos Concitoyens (la société civile et ses mouvement citoyens en tête).
    # Plus grave, vos efforts pour arrêter les tueries à l’Est sont quasi stériles, des groupes armés continuent de tuer à nos frontières non sans l’aide des pays voisins. L’insécurité à l’Est reste la pire épine aux pieds du pays qui empêche sa gestion efficace. Ne croyez-vous que nos millions de morts à l’Est nécessitent de votre part une réévaluation de votre stratégie avec le Rwanda, d’autres exigences au service de notre pays ?
    Cordialement !
    [« Les propos tenus à Kigali par James Kabarebe visent le Docteur Mukwege »
    http://blog.lesoir.be/colette-braeckman/2020/08/25/les-propos-tenus-a-kigali-par-james-kabarebe-visent-le-docteur-mukwege/ ]

    1. Docteur Mukwege n’a pas parlé du Rwanda et encore moins de Kagame. Il a parlé des auteurs des crimes de masse commis en RDC contre des millions de congolais. Les menaces et divagations de Kabarebe dont le mépris à l’endroit des Congolais est atavique sont un aveu cinglant quant à ses méfaits.
      Concernant l’ambassadeur de Kagame en RDC, il a cyniquement divagué parce qu’il savait qu’il n’y aura aucune conséquence de quelque nature que ce soit ni pour lui ni pour son pays, mais que ce sont les amuseurs de galeries dits dirigeants congolais qui viendront se prosterner devant lui ou ou devant Kagame. Un ambassadeur congolais à Kigali peut-il oser évoquer des millions de morts congolais devant Kagame ou les oligarques du régime de celui-ci? Sûrement pas. Si par extraordinaire il ose, il aura moins de 24 heures pour quitter le Rwanda. De même Tshisekedi ne peut et pourra oser prononcer un seul mot sur des millions de morts congolais. Par contre, il ira se prosterner devant les cranes dits des victimes tutsi du génocide. S’il avait le sens de dignité, il n’aurait pas rencontré les bouchers congolais des millions de Congolais vautrés ici à Kigali lors de sa dernière visite au Rwanda. Ce fait est véridique car il existe de preuves à savoir des photos et des témoins oculaires.
      Agissez efficacement et faites moins de bruits. Ce que les survivants congolais demandent à leurs dirigeants c’est l’action et les résultats et nullement des discours qui ne sont que du verbiage sans intérêt.

  9. Les propos de Mr Karega sont l’expression d’une arrogance inouie portee par la puissance de feu de son pays et sa determination a se battre. Mr Karega s’est permis de cracher sur nos morts parce qu’il sait pertinnement bien que nous n’avons aucun moyen de les venger. Nous vivons la la rancon de la faiblesse institutionalisee. Nous ne pouvons pas nous prevaloir de notre propre turpitude. Le respect des autres, ca ne se decrete pas, ca se merite. Depuis l’arrivee de l’AFDL chez-nous qu’ avons-nous fait pour meriter le respect des rwandais? Qui a jamais entendu un seul rwandais parler de gencocide congolais?

    1. EXPRESSION DE NOTRE IMPUISSANCE ?
      Le jour où ce diplomate devait présenter ses lettres de créances, il avait dèjà lancé son message pour cracher sur nos morts.. Mais l´actuel président de notre pays n´a pas hésité á le recevoir et le ministre de l´information disait tout haut que « nos relations avec le Rwandá étaient excellentes ».
      Le docteur Mukwege semble être l´un des rares á continuer cette lutte où les congolais comme les juifs doivent obtenir justice et reparations pour les crimes contre notre peuple, Pas surprenant d´apprendre comment James Kabarebe menace explicitement le docteur congolais!
      PRESCRIPTION
      Il n´y a pas de prescription pour les crimes contre l´Humanité. Quelque soit la faiblesse actuelle de notre président et son alliance, la seule consolation pour les congolais est que nous avons le temps avec nous..

      1. # J’espère, cher Ghost, que votre optimisme ne vous prive pas de voir les atrocités que vivent nos Compatriotes surtout à l’Est à coté du Rwanda. Nous faut-il nous en occuper d’ores et déjà ou non ? Notre seule consolation, dites-vous, est que nous avons le temps comme si le TEMPS n’existait pas pour tous les vivants, pour nous mais aussi pour nos ennemis. L’utile est de savoir c’est que chacun en fait pour préparer son avenir. Lequel sera-t-il pour les Congolais si nous ne le préparons qu’à attendre qu’il arrive.
        # Mukwege continue vaillant la lutte contre l’oubli des crimes que les Rwandais nous ont fait subir et continuent à nous infliger. Non seulement il a besoin de tous les Congolais pour le défendre publiquement mais aussi et surtout besoin de notre administration avec Tshisekedi pour le défendre contre Kabarebe et tout son État. Il.ne semble pas avoir réservé une suite visible à l’offense nous faite par Karega, a-t-il conscieusement vu avec le pouvoir rwandais pour faire valoir nos droits. Si non, notre impuissance n’en sera que plus grande.

  10. @ Julius CESAR.
    Merci beacoup de nous eclairer. Dieu le maitre et createur de tous les notres qui sont tombes inocemment par les balles de ces ignobles tueurs tutsi ne laissera jamais impuni leurs atrocites se perpetrer. Nos humiliations trouveront un jour un bain chaud. C’est vrai que pour le moment nous avons des dirigeants faibles et corrompus, mais la situation changera sans nul doute. « Rira bien qui rira le dernier » J’aime les derniers mots de notre frere GHOST.  » Nous avons le temps avec nous ». We shall see!

  11. Nono@
    Les jufs continuent á rechercher les Nazi plus de 50 ans après la Shoa.. Il n´y pas des prescriptions et les congolais ne vont pas croiser les bras.. Nous allons toujours reclamer justice pour notre peuple !

    1. Encore heureux que vous nous compariez aux juifs sauf que vous seriez le seul à ne pas voir le travail qu’ils ont abattu et continuent à abattre pour se rendre justice des bourreaux nazis. Nous réclamons et reclamerons justice pour notre peuple, où le voyez-vous au sein de nos dirigeants et de notre population à part quelques uns d’entre nous comme Dr Mukwege. C’est simplement cet optimisme qui consisterait à attendre quasiment les bras croisés le TEMPS qui passe qui ne me suffit pas surtout qu’entre-temps des morts et encore et toujours des morts.

      1. Nono@
        Après la seconde guerre mondiale, l´État d´Israel n´existait pas… Les juifs ont fait le travail « progressivement ».. ne croyez pas qu´en 1945, les juifs possedaient l´influence qu´ils ont maintenant..
        Contrairement á votre perception que nous respectons, affirmer que les congolais « croisent » les bras est une affirmation très discutable.. le docteur Mukwege que nous rencontrons souvent quand il enseigne dans une université en Suède ne cesse de se battre pour notre cause. Il n´est pas le seul congolais á la faire.. Des ONG comme Lucha font ce travail.. Les congolais vont continuer de mourir jusqu´á ce que nous serons assez forts militairement pour dissuarder les agressions contre notre peuple.
        Ce n´est pas nouveau sur la planète ni dans l´histoire de l´Humanité.. Tous les peuples passent souvent par cette voie.

      2. @Ghost
        Nous ne sommes pas dans un jeu, vous le savez bien. Encore une fois libre à vous à vous consoler de la comparaison avec les Juifs et à espérer que comme à eux, le temps qui passe nous apportera le bonheur que nous n’avons pas aujourd’hui. Bien sûr tout comme vous j’espère que demain nous sera meilleur mais continue néanmoins à croire qu’hélas nous ne travaillons pas assez comme eux et que ce serait un optimisme trop béat que de croire que demain nous sera automatiquement plus beau. Comme aujourd’hui, demain il y’aura encore des societes et pays en retard parmi lesquels nous risquons de figurer, c’est tout. Nous ne sommes pas au PMU à miser sur un tocard dans le seul espoir que je gagnerai beaucoup plus s’il gagnait. Je suis devant le destin d’un pays, un pronostic trop irréaliste n’est pas le bon choix. Je me dis qu’il nous faut encore beaucoup plus des Mukwege et ils ne viennent pas au bonheur de la chance, c’est à nous à les préparer activement. Voilà comment je prends le problème.

  12. AH BON! C’EST BIEN LUI LE FAMEUX Mr. AMBASSADEUR PLENIPONTENTIAIRE YA MBOKA YA BA NGANGA AVEC PLEINS POUVOIRS ABSOLUS DE SON ROI ET DE LA CLIQUE DE LA COALITION FCC – CACH SANS ETRE INQUIETER A HUMILIER LES PEREUX KONGOLAISES ET KONGOLAIS DANS LE SOL DE NOS ANCESTRES. DANS QUEL GRAND KONGO VIVONS-NOUS, AU CONGO – RWANDA – URUNDI – UGANDA – TANZANIA – CENTREAFRIQUE – ZIMBAMBWE – ANGOLA OU QUOI?
    MEME A L’EPOQUE DU CONGO-BELGE-RWANDA-URUNDI, LE ROI DES BELGES DECLARERAIT A CE FAMEUX AMBASSASEUR YA BA NGANGA DE PERSONA NO DATA, LEQUEL A LES
    POUVOIRS ABSOLUS DE SON ROI ET DE LA CLIQUE DE LA COALITION FCC – CACH A HUMILIER LES PEREUX KONGOLAISES ET KONGOLAIS DANS LE SOL DE NOS ANCESTRES SANS ETRE INQUIETER. OYO MBOKA KONGO YA NDENGE NINI BA NDEKO? DANS QUEL GRAND KONGO VIVONS-NOUS, AU CONGO – RWANDA – URUNDI – UGANDA – TANZANIA – CENTREAFRIQUE – ZIMBAMBWE – ANGOLA OU QUOI?
    MEME A L’EPOQUE DU CONGO-BELGE-RWANDA-URUNDI, LE ROI DES BELGES DECLARERAI CET FAMEUX AMBASSASEUR YA BA NGANGA DE PERSONA NO GRATA.
    LES OFFICINES ETRANGERES ACCREDITEES AU KONGO GRINCENT LES DENTS SUR CES PROPOS HONTEUX ET IRRESPONSABLES TANDISQU’AU SOMMET DE L’ETAT MOTUS COMPLET, SILENCE RADIO ET D’AUTRES COLLABOS D’AJOUTER MAYI YA MOTO ETUMBAKA ELAMBA TE. KIADI KIBENI POUR LES DIRIGEANTS COLLABOS LESQUELS DANS TOUTES LES OCCASIONS SE RANGENT DU COTE DE L’ENNEMI DU GRAND KONGO. C’EST DU JAMAIS VU SUR CETTE PLANETE TERRE MEME LES EXTRA-TERRESTRES ONT REAGIT EN TROUVANT CELA D’INACCEPTABLE.
    AU MOMENT OU, LA DAME DE FER, LA CHANCELLIERE ANGELA MERKEL DE LA PUISSANCE ECONOMIQUE EUROPEENNE, PRESIDENTE DE L’UE EST EN COURROUX ENVERS LES SOVIETS POUR AFFAIRE D’EMPOSONNEMENT D’UN OPPOSANT, INVITANT L’AMBASSADEUR RUSSE VENIR S’EXPLIQUER SUR LE FAIT ACCOMPLI ET VOILA CHEZ-NOUS AU GRAND KONGO ON JETTE DES FLEURS, ON ETALE DES PAGNES SUPER WAX DE NOS MAMANS AU PASSAGE DE CET ARROGANT AMBASSADEUR DES BA NGANGA.
    DIS-DONC, OU ETES-VOUS CETTE FAMEUSE COALITION DE DEAL YA BA NGANGA?
    MEME LES POULES, COQS, LES MABATA DU KONGO ONT CRIE HAUT ET FORT KIKERIKiiiiii! KOKORIKOOOOOO! DE L’ARROGANCE DE CE Mr. POUR N’AVOIR PAS RESPECTE NOS MORTS DE CE GENOCIDE QUE LE MONDE N’A JAMAIS CONNU QUE LES MAITRES, DECIDEURS DE CE MONDE NE VOUDRAIENT JAMAIS RECONNAITRE.
    ET VOILA LES PREUVES A L’APPUI, LE GRAND KONGO EST BEL ET BIEN SOUS OCCUPATION, LA PLUS PIRE OCCUPATION SAUVAGE DU SIECLE DEPUIS LA FIN DE LA 2eme GUERRE MONDIALE.
    JE VIS EN ALLEMAGNE ET J’AI VECU DANS CETTE ALLEMAGNE UNTER BESATZUNGSARMEEN = SOUS OCCUPATION DES ARMEES ALLIEES A SAVOIR: US ARMY, BRITISH ARMY, ARMEE FRANCAISE, ARMEE ROUGE, ARMEE SOVIETIQUE. A L’EPOQUE DE L’OCCUPATION DE L’ALLEMAGNE PAR BESATZUNGSARMEEN, LE BUT ETAIT DES 4 PUISSANCES MILITAIRES ALLIEES ETAIENT DE METTRE FIN A CETTE ARMEE NAZIE HITLERIENNE LAQUELLE COMMETAIT DES BAVURES NON SEULEMENT AUX PAISIBLES PEUPLES JUIFS DANS LE MONDE MAIS EGALEMENT AUX ALLEMANDS QUI ETAIENT CONTRE LA POLITIQUE HEGEMONIQUE DU MECHANT ET CRIMINEL ADOLF HITLER.
    L’ALLEMAGNE CAPTULE, LE FUEHRER HITLER SE SUICIDA AINSI L’ALLEMAGNE FUT DIVISE EN DEUX REPUBLIQUES: ALLEMAGNE DE L’OUEST, RFA SOUS COMMANDEMENT DES 3 ALLIES MILITAIRES: USA EN TETE AVEC UN GRAND MORCEAU DE GEBIET = TERRITOIRE, SUIVI DE BRITISH ARMY ET L’ARMEE FRANCAISE. TANDISQUE DE L’AUTRE COTE DE L’ALLEMAGNE, L’ALLEMAGNE DE L’EST RDA = REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE ALLEMANDE LA CAPITALE BERLIN EST SOUS COMMANDEMENT DE L’ARMEE SOVIETIQUE DONT LE CHEF DE LA KGB, SERVICE D’ESPIONAGE SOVIETIQUE ETAIT PUTINE, L’ACTUEL PRESIDENT DE LA RUSSIE.
    REVENONS DANS CETTE GRANDE METROPOLE BERLIN-OUEST 10 FOIS PLUS GRANDE QUE LA CAPITALE PARIS, A BERLIN-OUEST OU JE VIS TOUJOURS ET VECU DANS MA JEUNESSE DANS LES ANNEES 60 PENDANT TOUTE L’OCCUPATION DES ARMEES ETRANGERES COMME JE L’AI DIT PLUS HAUT, LE BUT ETAIT DE DONNER UN NOUVEAU SOUFLE ET DE L’ESPOIR NOS SEULEMENT AUX ALLEMANDS MAIS AUSSI AUX ETRANGERS MAIS AUSSI AUX PAISIBLES PEUPLES JUIFS MATRAQUES, CHOSIFIES, HUMILIES PAR LE NAZISME HILTERIEN.
    L’ALLEMAGNE CAPITULE, LA CAPITALE BERLIN FUT TRANSFERE PROVISOIREMENT A BONN, TANDISQUE DE L’AUTRE COTE DE L’ALLEMAGNE DE L’EST, BERLIN-EST FUT PROCLAMME CAPITALE DE LA RDA = LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE ALLEMANDE.
    BERLIN-OUEST ETAIT DIVISE EN 3 GEBIET = 3 ZONES OU SECTEURS A SAVOIR, SECTEUR AMERICAIN OU JE VIS ET VECU PENDANT L’OCCUPATION DES ARMEES D’OCCUPATION, LE SECTEUR BRITANIQUE ET SECTEUR FRANCAIS. TOUS LES 3 SECTEURS DE BERLIN-OUEST ETAIENT ENTOURES PAR LA L’ALLEMAGNE DE L’EST, LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE ALLEMANDE DON’T LA CAPITALE ETAIT BERLIN-EST A LA DIVISION DE CE GEANT PAYS AVANT SA DIVISION. DONC LA VILLE DE BERLIN-OUEST SOUS STATUT SPECIAL DES TROIS ALLIES OCCIDENTAUX, USA, BRITANIQUE, FRANCE, CETE VILLE BERLIN ETAIT COMME UNE GRANDE ILE ENTOURE PAR LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE ALLEMANDE Cad SI VOUS QUITTER LE SECTEUR AMERICAIN POUR ALLER AU SECTEUR FRANCAIS, VOUS N’AVEZ AUCUN CHOIX POUR ATTEINDRE AUTRE BOUT, L’UNE DE DEUX CHOSES SOIT PAR METRO DONT LES SOUS-TERRAIN ETAIT GARDE PAR LES MILITAIRES ET POLICIERS EST-ALLEMANDS ARMES JUSQU’AUX DENTS ET SURTOUT PAS DE BLAGUES POUR LE CONDUCTEUR DE S’ARRETER SUR TOUTES LES STATIONS DE METRO. D’AILLEURS, EN ARRIVANT A LA DERNIERE STATION PAR EXEMPLE DU SECTEUR AMERICAIN ON AVERTI PAR HAUT PARLEUR QUE VOUS QUITTEZ LE SECTEUR AMERICAIN cad VOUS AVEZ LE CHOIX SOIT DESCENDRE OU CONTINUER VOTRE VOYAGE SANS ARRET JUSQU’A LA PREMIERE STATION PAR DES CONSIGNES EN LANGUE ALLEMANDE: LETZTE BANHOF BERLIN-OUEST ( WEST ) = DERNIERE STATION BERLIN-OUEST ET LORSQUE VOUS ARRIVER A LA PREMIERE STATION DE METRO DU SECTEUR FRANCAIS, VOUS ETES AVERTI PAR HAUT-PARLEUR, ERTE BAHNOF BERLIN-WEST. POUR LES AUTOMOBILISTES POUR ATTEINDRE D’AUTRES SECTEURS OUEST ( WEST ) IL FALLAIT FAIRE DES SACRIFICES ET GARDER SON SANG FROID AUX CHICANERIES DE LA GESTAPO CETTE MECHANTE POLICE EST ALLEMANDE, DE LA REPUBLIQUE ALLEMANDE, PAS DE BLAGUES. POUR LES RESSORTISSANTS DE BERLIN-OUEST ( WEST ) QUI VOYAGEAIENT VERS PAR EX MUNICH, HANNOVER, HAMBOURG, COLOGNE cad DANS TOUTES LES VILLES OUST ALLEMANDES, VOUS AVIEZ LE CHOIX SOIT PAR AUTOROUTE OU PAR AVION LA MEILLEURE MOYEN DE TRANSPORT POUR EVITER DES TRACASSERIES EN TRAVERSANT L’ALLEMAGNE DE L’EST. LES AVIONS QUI TRAVERSAIENT L’ALLEMAGNE DE L’EST ETAIENT TENUS DE SUIVRE UN COULOIR SPECIAL JUSQU’A DESTINATION DE RISQUE DE SUBIR UNE TRAGEDIE DE MAUVAIS GOUT. POUR LES AUTOMOBILISTES, S’ARRETER SEULEMENT DANS LES PARKINGS RESERVES POUR LES TRANSITAIRES DES RESSORTISSANTS OUEST-ALLEMANDS, LES RESSORTISSANTS EST ALLEMANDS AVAIENT EGALEMENT LEURS PARKINGS. TOUT ETAIT BIEN SURVEILLE ET PAS DE DERAPAGE AU RISQUE DE SA VIE. DANS CETTE OCCUPATION DE L’ARMEE OCCIDENTALES DIRIGEES PAR LES USA ET DE L’AUTRE COTE EN ALLEMAGNE DE L’EST PAR LES SOVIETS, IL Y AVAIT UNE DISCRETION TOTALE DE CES PUISSANCES MILITAIRES , LEUR BUT ETAIT DE PROTEGER LES DEUX ALLEMAGNES CONTRE LE NAZISME A TITRE D’EXEMPLE PENDANT LE BLOCAGE DE LA VILLE DE BERLIN-OUEST ( WEST ) PAR LES SOVIETS N’EUT ETE LES AMERICAINS AVEC LEURS AVIONS POUR RAVITAILLER LA POPULATION DE BERLIN-OUEST CE SERAIT UNE CATASTROPHE HUMANITAIRE, LA FAIM. MALGRE LE RAVITAILLEMENT EN VIVRE QUI NE SUFFISAIT PAS A FAIRE NOURRIR LA POPULATION OUEST DE BERLIN, IL Y AVAIT DE LA MISERE A L’OEIL NU. BREF, L’OCCUPATION OFFICIELLE DES ALLIES OCCIDENTAUX A PRIS FIN A WIEDERVEREININGUNG = A LA REUNINIFICATION DE DEUX ALLEMANGNES EN 1989. LES ALLIES OCCIDENTAUX ET L’ARMEE SOVIETITIQUE N’ETAIENT PAS DANS LES DEUX ALLEMAGNES POUR COMMETTRE DE BAVURES AUX RESSORTISSANTS ALLEMANDS ET ETRANGERS MAIS ILS ETAIENT LA POUR PROTEGER LES RESSORTISSANTS DE DEUX ALLEMAGNES CONTRE LE NEO-NAZISME, UNE OCCUPATION PACIFIQUE.
    EN RD KONGO, LE PAYS DE NOS ANCESTRES, DEPUIS L’ARRIVEE DES CONGLOMERATS DE SOI-DISANT LIBERATEURS DE L’AFDL QUE NOTRE COMPATRIOTE LDK A AMENE DANS CIBECIERE ONT OCCUPE LE GRAND KONGO PAS POUR CHASSER DU POUVOIR LE MARECHAL MOBUTU SESE SEKO KUKU WA ZABANGA MAIS SPOLIER NOS RICHESSES MINIERES, TUER NOS SOEURS , FRERES ET PARENTS SURTOUT BASES A L’EST DU KONGO, LES MASSACRES QUI S’ELEVENT A PLUS DES 12 MILLIONS SELON LES EXPERTS, GENOCIDE QUE LE MONDE N’A JAMAIS CONNU JUSQU’ICI ET QUE L’ON FERME LES YEUX, CAR JUSQU’AUJOURD’HUI NOS FRERES, SOEURS, PARENTS DANS TOUTE L’ETENDU DU TERRITOIRE KONGOLAIS SONT TUES, MASSACRES, DISPARUS, TORTURES SOUS LA COMPLICITE DE CERTAINES GRANDES PUISSANCES. DEPUIS, LE GRAND KONGO N’EXISTE QUE DE NOM, CE GRAND ELEPHANT KONGO EST DEVENU LA PROIE DE NOS PAYS LIMITROPHES, DEPUIS LE GRAND KONGO EST OCCUPE PAR DIE WILDEN BESATZUNGSARMEEN = PAR DES ARMEES SAUVAGES D’OCCUPATION, LESQUELLES ONT DIVISEES L’ELEPHANT KONGO EN PLUSIEURS GEBIETEN = ZONES ET SECTEURS A SAVOIR ZONE RWANDAISE, ZONE UGANDAISE, ZONE BURUNDAISE, ZONE ZAMBIENNE, ZONE, CENTREAFRIQUE, ZONE SOUDANAISE, ZONE TANZANIENNE, ZONE ANGOLAISE etc.. COMME L’AVAIT DIT LE COMPATRIOTE CHRYSO 45, CHAQUE ZONE A SON GENERAL FULL YA BANGANGA OU LEURS SOLDATESQUES FONT EXPLOITER ILLEGALEMENT NOS MINERAIS EN UTISANT NOS SOEURS, FRERES, PARENTS, AMIS , PROCHES DANS DES CORVES INCROYABLES POUR EXPOITER NOS MINERAIS SOUS L’INDIFFERENCE TOTALE DE LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE EN FERMANT LES YEUX. CES FORCES D’OCCUPATION DIRIGES PAR LES GENERAUX FULL DE BANGANGA MENACENT NOS VAILLANTS COMPATRIOTES QUI SE RANGENT DU COTE DU PEUPLE A TITRE D’EXEMPLE Dr. MUKWEGE PRIX NOBEL DE LA PAIX ET BIEN D’AUTRES COMPATRIOTES QUI OSENT DENIGRER L’OCCUPATION. ILS SE COMPORTENT EN MAITRE ABSOLU DANS LE PAYS QUI N’EST PAS LES SIENS. OU A-T-ON VU CA? MEME EN ALLEMAGNE SOUS OCCUPATION CE N’ETAIT PAS AINSI. D’OU JE ME POSE CETE QUESTION A TOUT LE MONDE, LA VRAIE HISTOIRE DU MAL KONGOLO – ZAROIS cad LA DESTRUCTION TOTALE DU GRAND KONGO A DEBUTE QUAND? SI VOUS NE LE SAVEZ PAS, LAISSEZ-MOI VOUS DIRE QUE CETTE VRAIE HISTOIRE DU MAL KONGOLO-ZAROIS A COMMENCE A L’EPOQUE DE HYPPOLITE KANAMBE ALIAS JOSEPH KABILA PENDANT 21 ANS DE REGNE SANS PARTAGE , CETTE VRAIE HISTOIRE DU MAL KONGOLO – ZAROIS S’EST PROLONGE PENDANT LA SOI-DISANTE PASSATION DE FLAMBEAU OU PASSATION DE POUVOIR NON CIVILISE ET SAUVAGE PENDANT LA PERIODE DU FAMEUX DEAL DU SIECLE ENTRE FCC – CACH. AINSI, LES KONGOLAISES ET KONGOLAIS VIVENT COMME DURANT LA PERIODE DE LA PIERRE TAILLEE ET CELA DANS UN PAYS SUPER RICHE: JOBLESS, NO FOOD, NO WATER, NO MEDICINE, NO SCHOOLS… ONLY MISERE, MENDICITE, ENFANTS AVEC DES KWAKSIORS… PITIE AU PAYS DE MES ANCESTRES!
    KIADI KIBENI KUNA KONGO DIETO! JUSQUE QUAND CETTE SALE SITUATION!
    INACCEPTABLE POUR D’AUTRES PAYS, MAIS ACCEPTABLE POUR NOS LEADERS POLITIQUES DE LA MANGEOIRE.
    JE M’ARRETE ICI.
    POUR LES TALIBANS, VOUS AVEZ LE CHOIX ABSOLU, A LIRE OU A LAISSER.
    PLEASE, NO STUPID COMMENTS ON MY WAY OF THINKING.
    PLEASE BE GENTLEMAN, BE REASONABLE ON MY COMMENTS
    BITTE KEINE BLOEDE KOMMENTAREN HIER, ZU LESEN ODER NICHT LESEN.
    DANKE SEHR!

Comments are closed.