DR Congo pro-Kabila group launches electoral platform

Campaigners supporting DR Congo President Joseph Kabila, whom critics accuse of seeking an illegal third term in office, launched their electoral platform Sunday without saying whether he would run in a key election later this year.

The move comes amid fierce speculation over whether Kabila, in power since 2001, will seek another mandate in the twice postponed vote on December 23.

The Common Front for Congo (FCC), which has named Kabila as its « moral authority », wants to go on a « democratic conquest of power by supporting a sole candidate for the presidential election running on the basis of a common programme », said the president’s chief of staff Nehemiah Mwilanya Wilondja.

He spoke at the signing of the FCC’s new charter on Sunday, three weeks before candidates can file their applications in the former Belgian colony.

Kabila has not revealed his intentions despite appeals from the United States, France and Britain for him to clearly state that he will not seek re-election.

Celebrated Congolese gynaecologist Denis Mukwege, a three-time Nobel Peace Prize nominee, on Sunday called on his compatriots to « fight peacefully » ahead of the election, « which we know in advance will be falsified ».

« The solution is to fight peacefully for the total liberation of our country. After that will come the time of free, credible and transparent elections, » the renowned doctor said in a statement.

This « struggle » will « not be fought by our neighbours or distant friends, and certainly not by the international community, it is up to ourselves », he said.

Kabila, who took over from his assassinated father in 2001, presides over a country with a dark reputation for corruption, poor governance and armed conflict.

He was obligated to step down at the end of 2016 after he reached his two-term constitutional limit, but a constitutional clause has allowed him to remain in office until his successor is elected.

Elections that should have been held that year were rescheduled for 2017, and postponed again to 2018. The FCC put up posters of Kabila in May in the capital Kinshasa, which an opposition party said showed the president is « scheming to stay in power ».

 

By AFP, in Daily Monitor, 02.07.18

2 réflexions au sujet de « DR Congo pro-Kabila group launches electoral platform »

  1. Etude Politique, Strtégique, géopolitique, et géostratégique pour la RDC.

    Thème : Le Compte à rebours est lancé.

    Chronologie biblique natindelaki bino ezali ya solo pe ezali na tina mingi po na ko comprendre lolenge makambo manene ya mokili ezali koyela biso. Biteni minene a chronologie yango ezali oyo :
    1) Création d’Adam : 1er millénaire, 1er jubilé, 1er jour, 1er mois, 1ère année.
    2) Le Péché : 1er jubilé, 7ème année, 2ème mois, 17ème jour.
    3) D’Adam à l’Exode : 49 jubilés 1 semaine d’années et 2 ans.
    4) De Josué à l’exil babylonien : 2.499 av.j.c. à 587 av.j.c. = 1912 ans (wikipédia : exil babylone) ;
    5) Durée de l’exil : 70 ans (Jérémie 25.1-38) ;
    6) Naissance du Messie : -2 (octobre) ; soit (138 jubilés 9 années 8 mois) – (40 jubilés 36 années en 2018) = (98ème jubilés 27è années et 8è mois) + (2 mois) = 98ème jubilé 27è années 10è mois ou 4ème millénire 98ème jubilé 27ème année 10ème mois.
    7) De la mort du messie en l’an 32 n.è. à 2017 de notre ère : 1985 ans ;
    Total des années : 2.499 + 1912 + 70 + 483 + 1.985 = 6.949 ans, soit 138 jubilés 9 années 8 mois (d’Adam à l’année 2017 de n.è.) ; soit 6ème millénaire 94ème jubilé 9ème année.
    8) Début du 7ème millénaire : En 2017, il reste donc 7000 ans – 6949 ans = 51 années pour entrer dans le 7ème millénaire, dont 7 années pour l’Anti-christ et 7 mois pour l’enterrement des ossements de Gog et son armée (Daniel 7 : et 12 : – Ez.39 : 14) ; le 7ème millénaire commence en 2017 + 51années = l’année 2068 ; ou, en 2018 : 2018 + 50 années = l’année 2068. Ainsi, En 2018, il reste 50 années, soit 1 Jubilé, pour entrer dans le 7ème millénaire. – Nous sommes donc déjà entrés dans notre dernier jubilé en 2018. Ce dernier jubilé correspond aux 8ème, 9ème, et 10èmesemaines d’années du Livre d’Hénoch chapitre 92, soit en moyenne 16 années 6 mois et 6 jours environ par semaine.

    chronologie ya biso oyo elakisi biso tè Yezu abotamaki na sanza ya Octobre ya mbula ya -2.
    Elakisi biso lisusu tè 7ème millénaire ekobanda na mbula ya 2068. 7ème millénaire oyo ezali 7ème jour ya repos ya Yaweh. Na suka, elakisi biso tè mbula ya 2018 ezali ebandeli ya makambo ya suka ya mokili, lokola tomoni yango na makambo manene oyo :

    – 17 octobre 2017 – http://pleinsfeux.org/ – La montée de la coalition Gog of Magog :
    Rosh = Russie ; Magog = Kazakhstan, Ouzbékistan, Turkménistan, Kirghizistan, Tadjikistan et Afghanistan ; Perse = Iran ; Cush = Soudan ; Put = Libye ; Meshech, Tubal, Gomer et Beth-togarmah = Turquie ; ajoutons à ceux-ci le BRICS = Brésil, Russie, Inde, Chine, et Sud-Africa.
    – 6 décembre 2017 – TSR Info Monde : Donald Trump reconnaît Jérusalem comme capitale d’Israël et ordonne de « préparer le déménagement de l’ambassade américaine de Tel-Aviv vers Jérusalem ». Il assure cependant que les Etats-Unis soutiennent une « solution à deux Etats ».
    – 3 janvier 2018 – RFI Afrique : Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu, lance un cri alarmiste au monde entier à partir de Jérusalem sur l’expulsion des 40.000 refugiés africains vers le Rwanda et l’Ouganda.
    – 14 mai 2018 – Journal Le Monde – Proche-Orient : Les Etats-Unis ont officiellement inauguré leur nouvelle ambassade en Israël, lundi 14 mai à Jérusalem. Ils réalisent ainsi une promesse du président Donald Trump, au grand dam de la majeure partie de la communauté internationale. Une plaque et un sceau américain ont été dévoilés pour signifier l’ouverture de la mission, dans les locaux de ce qui était jusqu’alors le consulat américain. Mais tandis qu’officiels américains et israéliens célébraient en grande pompe un moment « historique », la bande de Gaza a été le théâtre d’un bain de sang. Des milliers de manifestants palestiniens se sont rassemblés à la frontière avec Israël pour protester. Des heurts ont éclaté et l’armée israélienne a ouvert le feu. Plusieurs dizaines de personnes ont été tuées.
    – 21 mai 2018 – L’Express – msn actualité – La Suède publie un livret pour se préparer à la guerre.
    – 02 juin 2018 – ONU: les États-Unis mettent leur veto à une résolution appelant à protéger les Palestiniens. – C. P. avec AFP.
    – 05 juin 2018 – Pourquoi le bras de fer se durcit entre l’Otan et la Russie ? – François Clemenceau- JDD.fr – © Reuters Les exercices Saber Strike de l’Otan commencent mercredi, dans un contexte de tension avec la Russie. Le théâtre choisi, le nombre de soldats engagés et le matériel utilisé lors des manœuvres de l’Alliance atlantique indiquent le plus souvent la gravité de la menace ressentie. Les exercices Saber Strike, qui débutent mercredi pour une dizaine de jours, vont faire évoluer 18.000 hommes de 19 nations membres, dont la France, sur l’ensemble des trois pays baltes et la Pologne. Autrement dit, aux frontières précises de la Russie selon l’organe de propagande russe Sputnik.
    – Jeudi 28.06.2018 – 1) Paris Match du 28 juin 2018 – L’émouvante visite des lieux saints de Jérusalem du prince William. 2) LE MONDE | 25.06.2018 à 23h53| Par Philippe Bernard (Londres, correspondant) et Piotr Smolar (Jérusalem, correspondant) – Proche-Orient : une visite du prince William pour sortir Londres de son isolement post-Brexit.
    Premier membre de la famille royale à se rendre en Israël depuis 1948, le duc de Cambridge visitera également les territoires palestiniens.

    Etude Chronologique oyo ezali Théologie té, ezali « Géo-ecclésiologie », elingi koloba Géopolitique ewuti na ba prophéties ya bible. Autrement dit : nazali Théologien té, nazali Géopolitologue Prospectiviste.

    Lokola tomoni denge nini makambo ya minene ebimi na sanza ya juin 2018, toyebi tè « Antichrist » oyo amilakisi na Israël na date ya 28.06.2018, surtout na mosquée ya Dôme du Rocher na Jérusalem, akowumela té ko signer Accord de Paix na Israël na Palestine ; sima, akobima officiellement pe akondimama officiellement lokola Messie ya Israël. Tango wana, pasi ya ba chrétiens ekobanda na mokili mobimba.

    Apocalypse 6 : 9-11. – « 9 Quand il ouvrit le cinquième sceau, je vis sous l’autel les âmes de ceux qui avaient été immolés à cause de la parole de Dieu et à cause du témoignage qu’ils avaient rendu. 10 Ils crièrent d’une voix forte, en disant : Jusques à quand, Maître saint et véritable, tardes-tu à juger, et à tirer vengeance de notre sang sur les habitants de la terre ? 11 Une robe blanche fut donnée à chacun d’eux; et il leur fut dit de se tenir en repos quelque temps encore, jusqu’à ce que fût complet le nombre de leurs compagnons de service et de leurs frères qui devaient être mis à mort comme eux. »

    Il est de notre intérêt de libérer rapidement la RDC pour nous préparer aux événements à venir.

    Bernard B.
    08.07.2018

  2. Le fameux FCC aka Front Contre le Congo est le dernier artifice de ‘JK’ en vue de perpétrer sous des dehors démocratiques (choix d’un candidat commun par un rassemblement élargi à dessein) l’occupation et la dictature qu’incarne son système à la tête de notre pays ; le plus malheureux pour nous est qu’il risque de rameuter encore bien plus des Congolais en mal des provisions en dehors et lui, ainsi réussir son coup…
    Tout observateur sérieux voit bien que tels que ces scrutins se préparent, truffés de subterfuges à tous les coins, ils seront falsifiés au profit du régime, avec ou sans JK personnellement candidat, mais je crains hélas qu’il n’y ait personne ni dedans ni dehors, ni le CLC (Cenco) et encore moins cette fameuse CI, capable ou vraiment déterminé à lui barrer la route…
    En effet quand bien même reprendrait-il ses marches (s’il ne les arrête pas en l’absence de la candidature de ‘JK’ alors qu’un dauphin ne sera pas meilleur choix pour le pays), je doute fort que les initiatives du CLC aient dans l’état ce potentiel décisif d’un véritable soulèvement populaire qui chasse ‘JK’ ; en effet vous venez de suivre l’annulation ou le report sine die du voyage de Guteres (SG/Onu) et de Moussa Faki (Président Commission /UA) pour des raisons inavouables ou parce que l’objet de leur visite, évaluation du processus électoral, serait devenu caduc car celui-ci avancerait bien, semble-t-il; de qui se moquent-ils autant dire que toutes autorités internationales qu’elles sont (Onu/UA), elles n’arrivent pas à mettre au pas un pays devenu dangereux pour lui-même et pour sa région…

    C’est constater aussi que pour l’heure nous avons un ‘JK’ qui gagne encore et toujours ses diaboliques coups à imposer son agenda, au pays n’en parlons pas car l’opposition est aujourd’hui impuissante à lui résister mais aussi dans cette CI tantôt hypocrite tantôt cyniquement indifférente à véritablement influer positivement sur l’avenir de notre pays…
    Triste pays qu’est le nôtre, il nous faut sans retard prendre conscience de notre impuissance en tant que patriotes qui recherchons légitimement le changement, qu’il nous faut faire bien plus et autrement que ce que nous avons fait jusqu’aujourd’hui, avec la ruse, avec le rejet de la peur si nous voulons réussir. Ne nous illusionnons surtout pas à peu de frais que nous aurons quelque victoire grâce à nos honnêtes sentiments patriotiques; ils ne suffiront pas, nous avons déjà dedans un ennemi encore puissant , coriace et diabolique…

Les commentaires sont fermés