Etienne Tshisekedi admis dans l’ordre national « Héros nationaux Kabila-Lumumba » au grade de Grand cordon

Par ordonnance présidentielle datée du 31 mai 2019, l’ancien Premier ministre Etienne Tshisekedi wa Mulumba a été admis samedi 1er juin, à titre posthume, dans l’ordre national « Héros nationaux Kabila-Lumumba » au grade de « Grand cordon », lors d’une cérémonie de décoration présidée par le chancelier des ordres nationaux au stade des Martyrs de la pentecôte à Kinshasa.

Auparavant, le couple présidentiel de la RDC qui s’était incliné devant la chapelle ardente, avait déposé sa gerbe de fleurs suivi des présidents du Congo/Brazzaville Dénis Sassou Nguesso, de la Zambie Edgar Lungu, de la République Centrafricaine (RCA) Faustin-Archange Touadera, du vice-Président de l’Ouganda Edward Kiwanuka Sekandi ainsi que des représentants de la République de Guinée, du Kenya, du Sénégal, d’Egypte, de la Russie, du Zimbabwe, de l’Inde, d’Haïti, de la Côte d’Ivoire, du Niger et de l’Union africaine.

Dans son homélie, l’Archevêque de Kinshasa, Mgr Fridolin Ambongo a indiqué que les souvenirs de ce grand homme sont profonds dans les cœurs des Congolais et Congolaises.

Pour lui, les deux années d’attente d’inhumation n’ont pas altéré la détermination du peuple congolais pour lequel il s’est battu durant toute sa vie.

En ce jour, a-t-il dit, l’évangile nous console et nous rassure que les âmes de justes sont dans la main de Dieu et nul tourment ne les atteindra.

Mgr Ambongo a ajouté que l’illustre disparu est resté droit dans ses bottes, refusant toute compromission pour ne pas brader son pays la RDC.

Selon Mgr Ambongo, « être juste c’est renoncer à soi pour servir les autres », tout en rappelant la devise de celui qui nous rassemble ici: « le peuple d’abord ».

Par ailleurs, il a fait savoir que la ténacité d’Etienne Tshisekedi dans l’accomplissement de son devoir d’homme politique doit devenir un exemple à suivre pour l’ensemble de la classe politique congolaise.

Pour lui, Tshisekedi devient une icône et un héros national pour chaque Congolais et Congolaise, car à l’instar de Saint Paul, « il a combattu le bon combat, il a achevé sa course, il atteint la couronne de gloire promise par le Seigneur pour tous les justes ».

S’adressant au chef de l’Etat Félix Tshisekedi, l’Archevêque de Kinshasa a indiqué qu’il lui revient désormais de parachever l’idéal sociopolitique de son illustre père pour conduire le peuple congolais dans sa diversité vers la terre promise, une terre de respect mutuel, de paix véritable pour tous les fils et filles dignes du pays.

Le doyen des « treize parlementaires » a, pour sa part, rappelé que lors des législatives de 1977, ils avaient décidé de mettre de coté leurs intérêts personnels pour privilégier le peuple face à la misère et la dictature de Mobutu.

Selon lui, la détermination d’Etienne Tshisekedi avait permis de braver cette dictature qui a déclenché l’emprisonnement, la relégation, l’humiliation avec des conséquences qui sont notamment des pertes en vies humaines et spoliation des biens.

ACP/

2 thoughts on “Etienne Tshisekedi admis dans l’ordre national « Héros nationaux Kabila-Lumumba » au grade de Grand cordon

  1. Plusieurs Kongolais sont inconsciemment ou consciemment Kongophobes, sadomasochistes, naïfs, laxistes, oublieux, amnésiques, fanatiques aveugles, imbéciles religieux, hypocrites tolérants [tolérants hypocrites] ! Comment expliquer qu’un imposteur usurpateur d’identité, tueur des millions de Kongolais nomme un pseudo opposant président protocolaire sans qu’il y ait une réelle indignation ? C’est harurissant, à la limite diabolico-occulto-satanique…
    Les problèmes auxquels est confronté actuellement le KONGO ne se régleront jamais par cette attitude antinomique, dilletante, hypocrite de certains Kongolais qui tolèrent l’intolérable, acceptent l’inacceptable, soutiennent l’insoutennable, cautionnent des bêtises de la classe politique Kongolaise corrompue toutes tendances confondues (1965-2019)…
    Élever à titre posthume un traître collabo « Étienne Tshisekedi wa Mulumba » au rang des « Héros nationaux Kabila-Lumumba » au grade de Grand cordon, c’est tuer 2 fois toutes les victimes de ses manipulations, machinations politiques. C’est normal que Tshilombo-Pétain le fasse en étant président protocolaire nommé par un imposteur usurpateur d’identité Kongolaise, le moment venu, cette tâche noire de l’histoire du KONGO sera rectifiée par les valeureux guerriers Combattants Résistants représentés sur le terrain par les valeureux guerriers Combattants Résistants Mai Mai Yakutumba et Coalition…
    Selon Larousse « Héros » signifie
    « Demi-dieu ; homme célèbre divinisé (dans l’Antiquité). Les héros de la mythologie grecque, romaine » ou « Celui qui se distingue par ses exploits ou un courage extraordinaire (dans le domaine des armes). Mourir en héros. Synonymes : Braves, Héroïne »… Si Étienne Tshisekedi wa Mulumba fut un demi-dieu pour ses partisans de la Secte Limete Pétunias, il n’a jamais été un brave, courageux pour affronter les réalités geo-politico-stratégiques lui imposées par es décideurs imperialistes qui ont détruit le Kongo, son ami Maréchal Mobutu l’a dit expressément, il (Sphinx de l’UDPS Familiale) occupa plusieurs postes régaliens mais devînt aigri quand il perdit tous ses avantages, mais les initiés savent que les 2 larrons (soi-disant en désaccord) manipulèrent le Peuple Kongolais Souverain Primaire en leur faisant croire à l’avènement du multiculturalisme alors qu’ils sabraient des bouteilles de champagne millésimé à Gbadolite dans le luxe extrême, insolent en se moquant du Peuple…
    Une des « Anecdotes amusantes et interpellantes » qui explique que depuis 1965 jusqu’à ce jour les Kongolais ont droit à des bras cassés, pieds nickelés comme dirigeants politiques; Après la fuite du feu Maréchal Mobutu au Maroc, quand l’Aigle de Kawele sut que son collistier qui écrivit le Manifeste de la N’Sele du MPR Parti-État était resté à Kinshasa, il congédia tout le monde car il connaissait parfaitement l’individu Étienne Tshisekedi wa Mulumba », son flair politique , son double jeu, ainsi Udps collabora avec l’AFDL de la même manière qu’il le fit avec le feu Maréchal Mobutu, et le fils maudit Tshilombo-Pétain finit par signer un deal mafieux pour couronner la trahison de la famille Tshisekedi contre la Nation Kongo…
    Au final la politique au Kongo n’est pas dynamique ni statique mais stratosphérico-satanique ! *Deux hommes marchent-ils ensemble, sans en être convenus ? » Amos 3 : 3. Cette élévation au rang de « Héros National » ou « Grand Cordon » est une insulte aux millions de morts Kongolais victimes des manœuvres politiques dilatoires opportunistes, manipulatrices d’un pseudo opposant qui a toujours été absent dans les grands rendez-vous de l’histoire récente du Kongo (1961-2017)…. Une nouvelle réécriture juste non complaisante de l’histoire du KONGO s’impose au lendemain de la libération de la RDC (Rép à démocratiser) occupée par les Tutsi Power aidés par la Monusco impérialiste du machin ONU…
    [« Une bonne réputation vaut mieux que le bon parfum, et le jour de la mort que le jour de la naissance » Ecclésiaste 7 : 1]… Ainsi soit-il. INGETA

    1. Selon Larousse « Héros » signifie « Demi-dieu ; homme célèbre divinisé (dans l’Antiquité). Les héros de la mythologie grecque, romaine » ou « Celui qui se distingue par ses exploits ou un courage extraordinaire (dans le domaine des armes). Mourir en héros. Synonymes : Braves, Héroïne »… Si Étienne Tshisekedi wa Mulumba fut un demi-dieu pour ses partisans de la Secte Limete Pétunias, il n’a jamais été un brave, courageux pour affronter les réalités geo-politico-stratégiques lui imposées par es décideurs imperialistes qui ont détruit le Kongo, son ami Maréchal Mobutu l’a dit expressément, il (Sphinx de l’UDPS Familiale) occupa plusieurs postes régaliens mais devînt aigri quand il perdit tous ses avantages, mais les initiés savent que les 2 larrons (soi-disant en désaccord) manipulèrent le Peuple Kongolais Souverain Primaire en leur faisant croire à l’avènement du ***multipartisme*** alors qu’ils sabraient des bouteilles de champagne millésimé à Gbadolite dans le luxe extrême, insolent en se moquant du Peuple…

Comments are closed.