« Kabila » dit transférer le pouvoir à Tshisekedi « sans regrets ni remords »

C’est le message principal contenu dans l’ultime speech – osons l’espérer – que le futur ex-président « Joseph Kabila » a prononcé, mercredi 23 janvier. Autre message: il exhorte son successeur à constituer une « coalition » avec ses partisans réunis au sein du Front commun pour le Congo (FCC). Tout au long de son allocution, l’homme est resté égal à lui-même. Il vit dans un monde imaginaire où « tout va bien ». Selon lui, il laisse un pays en bonne santé politique, sécuritaire, économique et monétaire.

C’est désormais officiel: le nouveau président élu Félix Tshisekedi Tshilombo sera investi ce jeudi 24 janvier. Les Congolais vont assister, avec deux années de retard, à la fameuse « passation civilisée de pouvoir » (dixit Lambert Mende Omalanga, le 9 mars 2014 sur TV5 Monde) entre « Joseph Kabila » et son successeur.

Dans son ultime allocution d’une durée d’un quart d’heure, le très bientôt ex-Président a félicité « Félix » avant de souligner qu’il allait lui transmettre le pouvoir « sans regrets ni remords ». Des propos d’une sérénité surprenante de la part de quelqu’un qui a fait dire, par procuration, à son frère « Zoé », en septembre 2016 (voir Jeune Afrique) que « sa fratrie n’est pas prête à céder le pouvoir à n’importe qui ».

Très « attentionné », « Kabila », qui tient sa légitimité des armes, entend garder, un contrôle certain sur l’armée, la police, les services de renseignements civils et militaires. L’homme considère ces organismes comme « ses choses ». Il a assuré Tshisekedi Tshilombo de sa disponibilité à l’assister. Et ce, chaque fois que l’intérêt national l’exigera.

Plus inimaginable, le Président sortant a exhorté les « forces politiques issues des élections du 30 décembre 2018 » à former une « coalition » en vue, selon lui, de bâtir un « Congo fort et prospère ».

Etienne Tshisekedi wa Mulumba

Verra-t-on dans les jours et semaines à venir ceux que le très regretté Etienne Tshisekedi wa Mulumba appelait le « camp du statu quo » convoler avec des – ex? – opposants purs et durs au système kabiliste que « Tshitshi » qualifiait de « camp du changement »?

Si la réponse est affirmative, on est en droit de se demander quelles seraient les « convergences programmatiques » entre ces deux forces politiques que tout sépare et qui se regardaient, il y a encore peu, en chiens de faïence?

FAITES CE QUE JE DIS…

Adepte du « faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais », le Président sortant, qui n’a guère brillé par ses qualités de rassembleur, découvre qu’une « coalition » serait nécessaire pour « une cohésion nationale chaque jour renforcée ». De même, pour promouvoir le développement agricole et la transformation locale des ressources naturelles du pays. Il plaide pour « un Congo fort et prospère ».

Dans son speech, « Kabila » – dont le « dauphin » Emmanuel Ramazani Shadary a subi un sacré vote-sanction lors de la présidentielle – a semblé, comme à son habitude, vivre dans un monde irréel où coule le lait et le miel. L’homme se dit fier du bilan de ses 18 années à la tête de l’Etat. Il s’est attribué les mérites de la « réunification » du pays oubliant malicieusement que celle-ci n’aurait pas été possible sans la tenue du dialogue inter-congolais organisé en 2002 à Sun City, en Afrique du Sud. Une réunion qui avait mis face à face tous les protagonistes à la crise congolaise. A savoir notamment, le gouvernement de Kinshasa, le MLC, RCD-Goma, le RCD-K/ML. Sans omettre la société civile et l’opposition politique.

Pour lui, il laisse un pays « pacifié et réunifié » avec une parfaite santé au plan économique et monétaire. D’après lui, le Congo-Kinshasa a engrangé des « avancées sans précédent » en matière de démocratisation et de l’Etat de droit. Les tueries à Beni, au Nord Kivu, et à Yumbi, Maï Ndombe? Pas un mot.

A quelques heures de la « passation civilisée de pouvoir » entre « Kabila » et Tshisekedi, des observateurs s’interrogent sur la marge de manœuvre qu’aura ce dernier face à un prédécesseur qui paraît décidé à replacer ses « hommes » à des postes de premier plan. « Felix Tshisekedi joue sa crédibilité, commente un universitaire congolais. Kabila ne le laissera pas réussir là où lui et ses acolytes ont failli ».

Une certitude: les faits et gestes du président Félix Tshisekedi Tshilombo seront « scrutés » par une opinion publique qui a voté le 30 décembre dernier pour le « changement » et l’avènement d’un Etat respectueux – pas seulement par des mots mais par des actes – de la vie et de la dignité de la personne humaine. 

Intervenant mercredi 22 janvier sur chaîne publique France 24, l’archevêque de Kinshasa, Mgr Fridolin Ambongo Besungu, reste sceptique en ce qui concerne l’alternance démocratique. « Je crains fortement que le même système continue avec le nouveau Président », a-t-il déclaré avant de rappeler au nouveau Président élu « de ne pas oublier d’où il vient »

 

B.A.W.

17 thoughts on “« Kabila » dit transférer le pouvoir à Tshisekedi « sans regrets ni remords »

  1. Je suis très ravi de la sagesse de monsieur B.A.W, quand il produit un article , il dit souvent : Wait and See , les congolais ont besoin des actes concrets que des paroles , pourquoi les intervenants de ce forum ne peuvent pas le ressembler ? , pourquoi ne pas décreter une journée de pensées positives pour le bien de notre beau pays , les prélats et pasteurs devraient réeduquer le peuple de penser en termes du pays du POSSIBLE dans l’imaginaire collectif , et non avoir des idées négatives , les pensées creent dit-on , philippiens 4 : 8 , on oublie qu’il vous sera fait selon votre foi , et votre mode de pensée , tenez le developpement d’un peuple passe d’abord par sa structure mentale réeduquée ,l’histoire de notre pays l’a prouvée scandale géologique de ceci , mais avec quel indice de developpement ? quel Q.I ? c’est notre responsabilité collective à nous tous d’avoir été atteint par le virus de pensées bornées même au sommet de nos églises. les pensées et les idées sont des choses réelles.

    1. @Mwamba,

      C’est peut être vous même qui devriez revoir votre éducation et instruction pour après faire un test de Q.I. Vous devriez par la même occasion penser positivement autrement dit n’est pas avoir la mémoire courte et se souvenir des millions de morts congolais (série en cours).

      Arrêtez de vous ériger en moralisateur des congolais sous vos oripeaux de donneur de leçon.

      BAW dit wait and see, c’est son droit. Ceux qui sont convaincus que ces tueurs ataviques qui sévissent au Congo depuis bientôt 2 décennies ne vont pas changer du jour au lendemain parce qu’ils ont nommé un président de pacotille ont aussi le droit voire le devoir de critiquer et de vilipender celui qui leur a donné des béquilles (Tshilombo le corrompu et faussaire de diplôme).

      Nous ne nous battons pas pour le changement de président mais pour la fin de l’occupation.

      Ceux qui, comme vous, pensent qu’on peut résoudre LES problèmes du Congo avec ceux qui les ont créés se trompent et ne connaissent manifestement pas les problèmes dont on parle (occupation, massacres, viols, pillage…)

      Avant toute chose, avant même que Tshilombo ait choisi son menu du jour, qu’il commence par réinstaller de toute urgence les 4,5 millions de congolais déplacés par son partenaire et dont les terres sont occupées par des populations rwandaises déversées massivement au nord Kivu.

      Les idiots pensent qu’on a évité un bain de sang, qu’il faut oublier la fraude, la trahison et blanchir l’usurpateur et génocidaire Alias kabila. Yumbi, Ituri, Beni… c’est juste quelques goutes de sang.

      Le partenaire de notre ennemi est notre ennemi !!!

      1. De par mon éducation , je ne sais injurié facilement , c’est qui m’intéresse c’est cnmprendre la cause et envisanger une thérapie , mais demeurer éternellement un plaintif négatif aux pensées médievales sans un planning d’action éprouvé , c’est dangereux ! , Faudra -t-il demander aux amis du pays du POSSIBLE , comment est leur imagination collective et créatrice ? je me rappelle du cours d’économie de developpement sur la structure mentale : façon dont la mentalité des gens est orientée , leur conception de vie , elle peut être Traditionnelle ou Evoluée ,elle influence sur les autres structures . Quand ça va mal dans un coin de la Rdcongo, nous sommes tous affligés , Faudra-t-il se limiter aux pleurs ? Agir avec quelles armes à notre portée ? Prières en pensées positives du POSSIBLE , les tueurs ataviques oui , ils nous ont observé ( B.M.W ) depuis , qu’avons scruté de leur coté ? Chers pasteurs aidez-nous à vulgariser sur le pays du POSSIBLE , en pensées réeduquées, et DIEU fera un miracle.

      2. @Mwamba,

        Vous faites manifestement partie des gens sans principe et sans mémoire (2 piliers essentiels pour bâtir une stratégie).

        Selon vous, Nous devons donc enseigner à toute la nation et nos enfants que la fraude n’est pas un problème et la trahison ne pas si grave que ça. En effet, il faut juste penser positivement et avancer sans savoir d’ailleurs dans quelle direction.

        Comment peut-on combattre la corruption et les anti valeurs quand on a falsifiés son diplôme et accepté la fraude électorale ?

        Notre combat connaît des difficultés non pas à cause des bras et des armes qui viendraient à manquer mais toujours à cause de la trahison des nôtres. Tshilombo en est la parfaite illustration.

        Vos cours ont été vraisemblablement mal assimilés. Garbage IN garbage OUT.

  2. Chers Compatriotes,

    Je crois qu’il n’y a pas à commenter ici. Le Raïs a affiché un comportement imprévu. Au moins une chose, il accepte ce qui était inimaginable avec le grand Maréchal. Donc, pas de commentaires autres que préparons comment nous en sortir. Restons sereins, taisons nos divergences et des frustrations, il n’est plus question d’étrangers à la tête du pays, mais si le terrain est miné, à nous de chercher une tactique de déminage pour la reconstruction du pays. Pour cette reconstruction, aucun congolais ne peut dire, cela ne me concerne pas. Ce n’est pas l’affaire du Président, de sa famille, de son clan, de sa tribu, de sa province. C’est l’affaire de tous les Congolais, les gens de Lamuka y compris. Le président élu devra comprendre cela et agir, et Martin devra aussi montrer ses capacités de ne voir que l’intérêt suprême du pays pour lequel il se battait. Car, il ne s’est pas battu pour avoir le pouvoir pour le pouvoir, mais pour avoir le pouvoir afin de mettre le pays sur les rails du redressement. Que Dieu nous vienne en aide..

    1. @ ELILI,

      TRES BIEN DIT. AINSI QUE NOTRE COMPATRIOTE MWAMBA RAMA CI-DESSUS. RIEN A Y AJOUTER.

      QUE LES AIGRIS ET LEUR MAITRE-A-PENSER HONORE NGBANDA AILLENT DONC CRIER AU DESERT !

      1. Vous, monsieur, prenez vos vaches, vos bâtards, vos nouveaux partenaires et allez vous faire foutre chez vous au Rwanda.
        Ngbanda vous a mis à nu. Nous nous vengerons un jour. Ce jour viendra ou vous allez avaler votre arrogance, hijo de puta.

  3. « La critique est aisée, mais l’art est difficile » or il s’agit de notre plein « Droit de propriété » ! La parcelle KONGO dont tous les vrais Kongolais sont des propriétaires, co-propriétaires, usufruitiers, nus-propriétaires n’appartient pas à Félix Tshilombo, à sa famille biologique et à sa famille politique UDPS familiale…

    Le discours insipide, insultant, inique de l’imposteur Kanambe alias Joseph Kabila donne envie de gerber, de pleurer et de rire ! Nos ancêtres Bantous, le Grand-Chef Kamwina Nsapu en tête furieux ont vomi Tshilombo-Pétain qui a vendu le Kongo aux Nomades Occupants Tutsi Power Nilotiques Rwando-Burundo-Ougandais venus tout droit du Tigré. Effacer tous les crimes de alias Joseph Kabila d’un revers de la nomination est passible de peine de mort. Prêter serment pour cela est une haute trahison… N’en déplaise aux néo Tshilombistes ex Tshisekedistes devenus Kabilistes-Kanambistes… Sic

    Coalition FCC-PPRD-UDPS Familiale ou Cohabitation « pacifique » entre le Blé « Vrais Kongolais et l’Ivraie « faux Kongorais de carte d’électeur infiltrés » ? L’histoire qui est un éternel recommencement enseigne ceci « La zone qui compose le royaume du Rwanda est d’abord peuplée, entre le Ve siècle et le XIe siècle, par des populations dites Hutu, des agriculteurs. Le XIVe siècle voit l’arrivée de populations Tutsi, qui sont des pasteurs. Au XVe siècle, une chefferie réussit à regrouper plusieurs territoires voisins et établit ainsi le royaume du Rwanda, après la disparition de l’empire du Kitara, lequel couvrait les territoires des actuels Rwanda, Burundi, Ouganda et une partie de la Tanzanie. La majorité hutu, 82 à 85 % de la population, est composée de paysans, alors que les rois, appelés mwamis, sont généralement Tutsis. Certains Hutus sont néanmoins nobles, et il y eut certainement des mélanges de populations » (Source Wikipédia)… Donc la Tutsisation du Kongo est en marche avec la prestation de serment du fake 5è Président du Kongo le traître collabo Félix Antoine Tshilombo Tshisekedi… Point barre

    Les titres et les postes sont le but ultime des Kongolais inconscients congénitaux qui ne vivront pas éternellement, les Nomades Occupants Tutsi Nilotiques le savent, ils gardent le « pouvoir » pour un semblant de cohabitation « pacifique ». Bientôt la Base fanatisée de l’Udps familiale sera dos au mur, toutes ses joies éphémères seront changées en pleurs quand les massacres continueront sur toute l’étendue du Kongo. Hier à Uvira (9 morts), à Ituri (13 morts) en plein discours satanico-occulte de l’imposteur usurpateur d’identité Kongolaise gracié par le fake 5è Président Tshilombo-Pétain militairement nommé… Time will tell…

    Vive la Résistance ! Vive l’Article 64 ! Vive le soulèvement populaire éboulement final pour stopper net la Tutsisation du Kongo occupé par les Tutsi Power. La luta continua la victoria e certa. Ingeta

  4. Ce sera intéressant de voir comment Felix Tshisekedi va composer son gouvernement de coalition avec le Front Commun des Cons (FCC) de Joseph Kabila. Serait-ce en subissant le dictat de ce dernier et en nommant les ministres qu’il lui proposera ? Serait-ce en démontrant qu’il a été à la bonne école de la Kabilie ? Qu’on se souvienne ici que pour nommer le Premier Ministre dans le cadre de l’accord de la Saint Sylvestre, Kabila avait exigé que l’opposition lui présente non pas un candidat suivant la lettre et l’esprit dudit accord, mais plusieurs parmi lesquels il devait faire son choix. Si Felix Tshisekedi opte pour le premier scenario, il est un homme cuit. Car il n’aurait aucun contrôle sur de tels ministres. La meilleure option serait la seconde tout en élargissant le gouvernement a l’opposition non tshisekediste, au nom de l’unité nationale, ce qui présenterait l’avantage de mitiger les appétits gloutons du FCC. Après tout, si Joseph Kabila n’avait pas respecté l’accord de la Saint Sylvestre, au nom de quel principe exigerait-il que Felix Tshisekedi respecte scrupuleusement leur pacte secret ?

    1. Cher Mayoyo,
      Vous améliorerez vos textes en procédant par la collecte d’entrevues et entretiens avec les acteurs centraux de la scène politique congolaise. C’est cela la méthode inductive la plus appropriée. Vous êtes souvent dans la déduction propre aux sciences exactes. Sinon , vous verserez dans des approximations et serez surpris comme vous l’êtes aujourd’hui en considérant l’issue de ces élections. La méthode inductive sur un bon réquisitoire des faits vous éviterez l’injure facile. Elle aura l’avantage d’objectiver dans la mesure du possible vos propos. Sur la base d’informations collectées ci et là, les fonctions régaliennes reviendraient au président élu. Par ailleurs, Kabila est un être humain qui a droit à un minima de considération juste pour ce qui se passait hier. Il pouvait aussi opter pour la confrontation avec l’appui logistique chinois ou russe. Mais, ç’aurait été pour quel résultat? Vous injuriez facilement au travers de vos textes en taxant ceux de FCC de « cons » ; est-ce constructif? Ce n’est pas digne de quelqu’un qui se dit scientifique. Le moins que je puisse écrire ici est que vous serez davantage surpris.

  5. CHERES TOUTES ET TOUS,
    LAISSEZ-MOI VOUS DIRE OUVERTEMENT, SINCEREMENT, HONNETEMENT ET SANS PITIE DANS L’AME QUE LES INTELLECTUELS KONGOLAIS ONT ECHOUES SUR TOUS LES FRONTS FACE A UN NON INSTRUIT EN LA PERSONNE DE HYPPOLITE KANAMBE ALIAS JOSEPH KABILA.
    DE CE FAIT, JE DIRAIS N’EUT ETE LA PRESSION DE SES MAITRES QUI ONT DE KANAMBE HIPPOLYTE FAIT ROI DU KONGO, CET IMPOSTEUR NE LACHERAIT JAMAIS SON POUVOIR.
    DU RESTE, AVIONS-NOUS BIEN COMPRIS ET ECOUTE LE SPEECH INCENDIAIRE DE MTOTO WA TANZANIA ENVERS LES KONGOLAISES ET KONGOLAIS? APRES 17 ANS DE POUVOIR SANS PARTAGE, CET IMPOSTEUR A BIEN MONTRE SES VRAIS PAS CES BICEPS DE TARZAN SPAGETTI MAIS BIEN D’UN VRAI COW BOY EN PIETINANT NOS ANCETRES. LE SPEECH DE L’IMPOSTEUR EST UNE REVANCHE ENVERS LES KONGOLAIS SUITE AU DISCOURS D’EMMERY PATRICE LUMUMBA PRONONCE LE 30 JUIN 1960 EN PRESENCE DE BAUDOUIN, LE ROI DES BELGES.
    EN CETTE DATE HISTORIQUE DU 24 JANVIER 2019 SELON LES OCCUPANTS ET TRAITRES, QUE MOI J’APPELERAI  » NEO-INDEPENDANCE DU GRAND KONGO « , ON A PAS VU UN KONGOLAIS COURAGEUX , PATRIOTE MONTER A LA TRIBUNE, N’EST-FUS CE QUE GIFLER OU CRACHER SUR LE VISAGE DE CE SANGUINAIRE KADOGO WA TANZANIA A LA MANIERE DE HEROS NE KONGO MAHOUNGU QUI AVAIT EU LE COURAGEUX EN CHIPPANT LE SABRE DU PUISSANT ROI DES BELGES.
    VOILA UNE OCCASION RATEE DE REVANCHE ENVERS CE GOUVERNEUR DU GRAND KONGO NOMME PAR LES MAITRES DE CE MONDE POUR DIRIGER UN PAYS CONTINENT QUI EST VOTRE GRAND KONGO, MON GRAND KONGO, NOTRE GRAND KONGO.
    SON DISCOURS A ETE TRES CLAIR: J’AI NE SUIS QUITTE LE POUVOIR, JE SUIS ENCORE PRESENT AU GRAND KONGO, JE SUIS ENCORE PRESIDENT DU GRAND KONGO A L’OMBRE.
    EH BEN! MTOTO WA TANZANIA N’A PAS ENCORE RENONCE A SON POUVOIR AU GRAND KONGO QU’IL PRESSE COMME UN CITRON MUR.
    CE SENATEUR A VIE NOMME PAR UN CERTAIN GROUPE DES FLATTEURS ET DE LA MANGEOIRE, LE KIMPUMBULU KADOGO KANAMBE, SAIT TRES BIEN QU’ IL REVIENDRA AU POUVOIR AU MOMENT OPPORTUN, CAR IL POSSEDE ENCORE TOUS LES POUVOIRS DANS UN PAYS KONGO QUI N’EST PAS LE SIEN ET CETTE FOIS-CI CA SERA ENCORE PIRE POUR LES KONGOLAISES ET KONGOLAIS QU’IL N’A JAMAIS AIME ET GARDE TOUJOURS UNE HAINE INCONTESTEE PASSANT TOUTES LES DIMENSIONS.
    JE SUIS CURIEUX DE SAVOIR, QUEL GROUPE D’INTELLECTUELS KONGOLAISES ET KONGOLAIS QUI ONT FACONNE LE DISCOURS DE CE SANGUINAIRE?
    ONT-ILS COMPRIS ( INTELLECTUELS KONGOLAIS ) CE QU’ILS ONT DONNE A L’IMPOSTEUR COMME LECTURE EN S’ADRESSANT D’UNE FACON IRONIQUE ET INSULTANTE AUX FILLES ET FILS DE PAYS KONGO?
    BIEN SUR, LES PAROLES S’EN VONT, MAIS LES ECRITS RESTENT.
    UN JOUR, LES FACONNEURS DUDIT DISCOURS DE LA HONTE Y COMPRIS LEURS GENERATIONS FUTURES REPONDRONT DE LEURS TRAITRISES DEVANT LE PEUPLE KONGOLAIS.
    COMME JE L’AI DIT PLUS HAUT, MTOTO WA TANZANIA EN CE JOUR DU 24 JANVIER 2019 S’EST COMPORTE TRES ARROGANT, SUR DE LUI, TOUT PUISSANT FACE AUX KONGOLAIS LACHES, PEUREUX, IMPUISSANTS DEVANT CET ETRANGER QU’ILS ADORENT AU DESSUS-TOUT.
    QUELLE HISTOIRE ECRIVERIONS-NOUS ET LAISSERIONS-NOUS A NOS GENERATIONS FUTURES ? J’ESPERE QUE, PAS UNE HISTOIRE TRUQUEE ET MENSONGERE, MAIS UNE HISTOIRE VRAIE COMME NOUS L’AVIONS VUE ET VECUE. BREF,
    SANS EXCEPTIONS, NOUS TOUS KONGOLAIS AVIONS CAPTULE FACE A CE PETIT MALIN KANAMBE HIPPOLYTE , RESSORTISSANT DE PAYS DES MILLES COLLINES.
    ILS NOUS RESTENT QU’A FAIRE NOTRE EXAMEN DE CONSCIENCE ET DISONS OUVERTEMENT  » MEA CULPA « , NOUS AVIONS FALLI A NOS TACHES FACE A CE PETIT PAYS RWANDA, LEQUEL OCCUPE CE GRAND PAYS KONGO 80 FOIS PLUS GRAND QUE LA BELGIQUE COLONIALE. VRAIMENT C’EST HONTEUX POUR NOS INTELLECTUELS QUI NE CESSENT DE MONTRER LEUR NUDITE ET NULLETE INTELLECTUELLE. ALORS, QUE VALENT VOS DIPLOMES, NOS DIPLOMES FACE A UN KANAMBE HIPPOLYTE ALIAS JOSEPH KABILA  » TAXIMAN EXPERIMENTE  » QU N’A AUCUN TITRE ACADEMIQUE ? KANAMBE LA OU IL SE TROUVE APRES PASSATION DE POUVOIR, SE MOQUE KIE KIE KIE DE NOUS TOUS KONGOLAIS ET KONGOLAISES JUSQU’A SE FAIRE CASSER SES COTES ( MIPANZI ) C’EST VRAIMENT HONTEUX! KIADI KIBENI.
    POUR REDRESSER CE GRAND KONGO, IL NOUS FAUT DES PSYCHIATRES DE RENOM POUR SOIGNER TOUS DANS GRAND PAYS KONGO, SANS QUOI, VOTRE GRAND KONGO, MON GRAND KONGO, NOTRE GRAND KONGO VA DEGRINGOLER DAVANTAGE ET SOMBRER DANS LA MISERE TOTALE SOUS LE DIKTAT INTERMINABLE D’UN PAYS PETIT PAYS RWANDA.
    ET VOUS LA ! JE VOUS CITE IN EXTENSO, VOUS DITES  » Restons sereins, taisons nos divergences et des frustrations, il n’est plus question d’étrangers à la tête du pays, mais si le terrain est miné, à nous de chercher une tactique de déminage pour la reconstruction du pays…. ».
    PLUS D’UN DEMI SIECLE QUE CETTE SALE COMEDIE DURE AU GRAND KONGO, UN CERCLE VICIEUX, CAR DANS CE GRAND KONGO, IL Y A DES RESSORTISSANTS DES CERTAINES REGIONS N’ONT PAS ENCORE COMPRIS CE QUE LE NNATIONALISME, LE PATRIOTISME. CES GENS LA ONT DANS LEUR SANG LA NATION DE CASSE, LA TRAITRISE. C’EST DEVENU COMME LA METAPHASE EN ATTENDANT LA MORT DEFINTIVE DU GRAND KONGO OU L’EFFACEMENT DU GRAND KONGO DE LA CARTE GEOGRPHIQUE.
    COMBIEN DE TEMPS OU D’ANNEES ENCORE POUR SAUVER CE GRAND KONGO? ENCORE DEUX SIECLES?
    BREF, J’AVAIS SUIVI L’ANALYSE DE NOTRE COMPATRIOTE BOB KABAMBA PROF A L’UNIVERSITE DE LIEGE SUR TV5 MONDE, IL A TOUT DIT TOUTE LA VERITE ET N’A PAS MACHE SES MOTS. AVIEZ-VOUS SUIVI AVEC ATTENTION SON ANALYSE COMPLETE? QU’EN DITES-VOUS ET SANS PARTI PRIS?
    CA SERA DUR, DUR, LA VIE SERA DURE.
    QUE DIEU NOUS VIENNE EN AIDE! WAYA!
    AIDE-TOI ET LE CIEL T’AIDERA, DIT-ON ! ET NON D’AUTRES SLOGANS INUTILES!

  6. Mr. Elili peut maintenant envoyer son dossier a ses freres qui envahissent deja la presidence de la republique, pour un poste ministeriel. Si comme il l’avait declare il y a de cela deux ans, qu’il avait enseigne Mr. Tongele au secondaire dans le haut-zaire, il devrait alors etre age d’au moins 75 ans, ce qui ne lui permet pas de gagner sa vie en europe bien sur! Je dis cela puisque j’ai eu Tongele comme collegue aux facultes catholiques de kinshasa. Nous avions en poche un graduat en philosophie et entamions la theologie. Ce qui est genant pour moi envers ce monsieur Elili c’est de constater l’immoralite des intellectuels congolais. Le deni des valeurs comme VERITE, FRANCHISE, HONNEUR, COMPASSION, etc… Meme un crapeau congolais ne peut pas nier la victoire de Mr.Fayulu aux elections. Meme un idiot congolais ne peut pas composer ou ovationner kanambe qui a fait des massacres odieux des congolais pendant 18 ans. Etre membre de l’udps n’est pas un mal en soi mais nier des evidences telles que Felix a ete nomme, qu’il a depuis Ibiza, Venise, kampala etc… eu des rapport avec l’ennemi du peuple congolais, Kanambe, bref nier tout cela et defendre l’indefendable c’est GRAVE pour moi. Il est clair que Kanambe demeure au pouvoir. Il faut une cecite intelectuelle pour refuser de voir. Que le dieu de Elili qui ne pas celui de la bible lui vienne en aide.

  7. COMPATRIOTE RAZ BRAVO! TRES BIEN DIT.
    JE SUIS DE VOTRE AVIS DU FAIT QUE D’APRES MES ESTIMATIONS, CE FANAKUIT LA DONT IL S’AGIT, DOIT AVOIR ENTRE 75 ET 80 ANS AUJOURD’HUI MEME. JE VOIS QUE LE COMPATRIOTE RAZ EST UN BON MATHEMATICIEN ET STATISTICIEN EN S’APPUIYANT SUR LA THEORIE DES PROBABILITES.
    EH RAZ ! ENVOYEZ CE KIMPUMBULU LA ENCORE UNE FOIS AU HAUT-KONGO, MOYEN- KONGO, BAS-KONGO POUR Y ALLER APPRENDRE LA TECHNIQUE DES VERITES DES URNES ET LA PRATIQUE D’HONNETETE ENVERS LE VRAI GAGNANT QUOI! CE RADOTEUR LA, EST NE COMME CA, IL A CETTE SALE TECHNIQUE ET CETTE SALE MANIE DE RADOTAGE, A DIRE DE N’IMPORTE QUOI ET SURTOUT EN SALISSANT LE NOM DE L’INGENIEUR TONGELE. TOREMBI YO NA BA ROKUTA NAYO ET KIFANAKUITISME NAYO, BOYEBISA YE TOKO FUNDA YE EPAYI YA NDEKO PROF. TONGELE CONCERNANT SES MENSONGES.
    EN OUTRE, VOUS LE SUPER GUEULARD LA, VOUS ETES DEVENU UN VERITABLE BADAU EN CITANT LES NOMS DES AUTRES INUTILEMENT COMME CA COMME BON VOUS SEMBLE ET EN PLUS SANS MOTIF!
    DITES-NOUS QUE VIENT FAIRE LE NOM DE PATRIOTE ET RESISTANT HONORE NGBANDA DANS CETTE SALE AFFAIRE DE PASSATION DE POUVOIR BANCAL?
    JE COMPRENDS TRES BIEN QUE VOUS ETES EN ETAT D’EBRIETE ET D’EXTASE, MAIS QUE VIENT FAIRE LE NOM DE CE GRAND PATRIOTE A TRAVERS VOS ARGUMENTS DE NFUATI? SI VOUS NE LE SAVEZ PAS , ON APPELLE CA EN ALLEMAND  » SCHWEINEREI = LA COCHONNERIE  » DE VOULOIR CHERCHER EN CITANT ET SALISSANT LE NOM DE QUELQU’UN QUI VOUS A PAS DIT OU CAUSE DU MAL. TOMONA MAKAMBO YA NDENGE BOYE WAPI? D’AILLEURS, PERSONNE NE VOUS A JAMAIS MIS LE BATON DANS LES ROUX LORSQUE VOUS NOMMIEZ A PLUSIEURS REPRISES A DES POTES A LA PRIMATURE ET D’AUTRES POSTES DE RESPONSABILITE.
    AH COMPATRIOTE MIRANGUA, LE POUVOIR REND QUELQUE FOIS FOU, N’EST-CE PAS? ON VOUS A VU EN LIESSE EXTREME DANS VOS NGANDA DE COIN EN TRAIN DE BOIRE DE ROTOKO NON DISTILEE DANS UN TONNEAU A L’AIDE D’UN ENTONNOIR POUR BIEN SE SAOULER VOTRE GUEULE DE METEQUE.
    DANS TOUT CELA, IL ME SEMBLE QUE NANO OKORI TE, D’OU AVEC VOTRE MASANGA NA BA CUIT NAYO ET VOS TITUBEMENTS EZARI KOROBISA YO, TIKA TO RIMBISA YO MONINGA NABISO NA MIRANGUA NAYO EH!
    IL ME SEMBLE QUE NANO OKORI TE!
    SURTOUT, NE SAUTEZ PAS SUR VOTRE TABLE ET NE VENEZ SURTOUT PAS NOUS DIRE QUE X EST TRIBALISTE!
    D’APRES VOUS, QUI EST TRIBALISTE ET QU’IL NE L’EST PAS? OU BIEN, VOUS FAITES SEMBLANT D’ETRE MOTEMA ET MABOKO PEMBE, ALORS QUE VOUS ETES CET HYPOCRITE  » NKADIA MPEMBA « .
    AU NOM DE DIEU, LAISSEZ-NOUS TRANQUILLE. ALLEZ VOUS OCCUPER DES TRAITRES, COLLABOS ET TOUS LES ASOIFFES DE POUVOIR.
    JE VOIS DEMAIN OU APRES DEMAIN, CES MEMES TYPES CHANTERONT LE MEME CREDO EN CHOEUR  » ZONGISA YE NA RWANDA, ZONGISA KAMEHRELEONNOV NA BURUNDI  » ET QUE LES DEUX SATANS , KANAMBE HIPPOLYTE ET SON SUPER SAUVEUR DE TOUJOURS, UN CERTAIN FILS BURUNDIAK EN LA PERSONNE DE METEQUE VITALOV KAMEHRELEONNOV RWAKADINGI, PARDON VITALOV KAMEHRELEONNOV RWAKANYASIGIZEV VOUS ONT ROULE DANS LA FARINE PROVENANT DE LA TANZANIE, RWANDA ET BURUNDI.
    MOI, SUIS PAS TRIBALISTE. D’AILLEURS, JE NE SUIS PAS NE AU GRAND KONGO, COMME JE NE LE CESSE SOUVENT DIRE TOUTE LA VERITE AUX AUTRES.
    EN EFFET, LE GRAND KONGO EST LE PAYS NATAL DE MA MERE BIOLOGIQUE QUE J’AI VISITE DEUX FOIS DANS MA VIE ET CELA DANS LES ANNEES 80. JE SUIS TRES FIER DE MON IDENTITE AFRO-AMERICAINO-ALLEMAND, SI VOUS NE SAVIEZ PAS, MES DEUX PARTIS POLITIQUES SONT  » LE PARTI SOCIALISTE ALLEMAND EN SIGLE  » SPD  » ET DEMOCRATES AMERICAINS  » . QUANT IL Y A ELECTIONS DANS CES DEUX PAYS, JE VOTE CELUI QUI PRONE POUR LE CHANGEMENT DU SOCIAL ET CELA EST LE SLOGAN DE MES COMPATRIOTES DE CES DEUX PAYS CITES CI-HAUT. D’AILLEURS, C’EST COMME CA QUE CA SE PASSE DANS LES PAYS ORGANISES ET CIVILISES, UN SUDISTE VOTE UN NORDISTE ET VICE VERSA INDEPENDAMMENT DE SA REGION, COUNTY, ETAT… ET NON PARCE QUE L’ON PARLE LE MEME DIALECTE, SOMMES ISSUS DE LA MEME TRIBU. NON MON VIEUX PAS COMME CA!
    NON, MON CHER AMI  » KIMPIATU KIA KUDIA ET MON CHER NGEMBO NSUNGA MPASI  » C’EST PAS DE CETTE FACON QUE LES KONGOLAIS DOIVENT DANS L’AVENIR BATIR UN GRAND KONGO MEILLEUR OU IL SERA BEAU ET HEUREUX DE VIVRE. MAINTENANT, AVEC L’APPUI SOIT AVEC LE COUP DE POUCE MAGIQUE DE L’OCCUPANT, VOUS AVEZ LA CHANCE DE BATIR VOTRE REGION DELABREE OU L’EAU POTABLE, ELECTRICITE, BONNES ROUTES, DE BONS SOINS MEDICAUX, DE BONNES ECOLES, L’AGRICULTURE MANQUENT ET POURTANT TERRE FERTILE QUE D’Y ALLER BATIR DES BUILDINGS IMPOSANTS DANS D’AUTRES REGIONS QUI NE SONT PAS LES VOTRES. AIDER VOS RESSORTISSANTS, ILS VOUS REMERCIERONT INFINIMENT POUR LES AVOIR DONNE CE DONT ILS ONT TOUJOURS EU BESOIN QUE DE VENIR VOCIFERER ICI A CIC EN NOUS CASSANT DU MATIN AU SOIR NOS TYMPANS. LE GRAND KONGO EST DEJA MORT ET SON PEUPLE N’A PLUS BESOIN DE VOS BLAS BLAS.
    LES MAKELES DE WENZE LES KONGOLAISES ET KONGOLAIS EN ONT MARRE, ILS VEULENT LE CHANGEMENT. CE CHANGEMENT QUI N’ARRIVERA JAMAIS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    QUANT A MOI, JE SUIS TOUJOURS SCEPTIQUE ENVERS NOS LEADERS POLITIQUES DE LA MANGEOIRE.
    YAMBULA, KIADI KIBENI KUNA VATA KONGO!
    WAIT AND SEE!
    PS.
    SVP! INFORMEZ ET DITES VOS POTES AVEUGLES, QUE J’AI DEJA ENVOYE MON CV A LA PRESIDENCE.
    EN EFFET, DE PROFESSION, JE SUIS PLOMBIEN DE FORMATION ET D’AUTRES PROFESSIONS SECONDAIRES COMME SATIRIQUE, CABARETISTE, COMEDIEN, JONGLEUR, CHOREOGRAPHE… J’AI FAIT TOUT QUOI DONT LES ENTREES FINANCIERES JE LES OFFRES AUX ORGANISATIONS PHILANTHROPIQUES.
    AINSI, MON SOUCIS EST DE TROUVER CETTE FOIS UN POSTE DE CONCIERGE, SOIT DE KALAKA OU DE PLANTON. JE SUIS AUSSI POUR N’IMPORTE QUEL SALE BOULOT, L’ESSENTIEL POUR MOI N’EST PAS LE NZIMBU MAIS UN SALAIRE ADEQUAT POUR NOUER TOUS LES FINS DE MOI AFIN DE BIEN NOURRIR MA FAMILLE ET MES PROCHES EN TOUTE DIGNITE ET RESPECT. CROYEZ-MOI. SI J’OBTIENS LE POSTE DEMANDE, JE TRAVAILLERAI AVEC HONNETE, SINCERITE ET SURTOUT NAKOBUKA CAISSE YA LETA TE POUR REMPLIR MES POCHES. LUWIDIE !
    JE M’ARRETE LA ! PLEASE, NO COMMENTS ARE NEEDED HERE! PLEASE, BE GENTLEMAN!
    HAVE A NICE DAY OR EVENING !

  8. Les congolais surtout ceux de la diaspora devraient mettre fin au complexe d’infériorité. Sindika Dokolo se pose la question combien des chefs d’Etats sont présents à la cérémonie d’investiture du Président Felix Tshisekedi ? une cérémonie d’investiture est une manifestation publique et institutionnelle exclusivement interne à un Etat , la plupart des chels d’Etats n’aiment pas se déplacer dans ces manifestations parce qu’elles sont souvent longues et ennuyeuses , à l’investiture des Présidents Donald Trump , Poutine , Emmanuel Macron , Joao Laurenco , et la semaine dernière Andy Rajoelina , Rdcongolais Pourquoi souffrir d’un complexe d’infériorité qui nous poussent à être adober par des personnes physiques ou morales étrangères ? Lu pour vous

  9. Chers Compatriotes,
    Je dis bravo à notre compatriote MBTT qui donne un avis constructif. Il analyse la situation sur les faits et indique un chemin à suivre pour le nouveau président. Ce nouveau président a un défi: « la formation du gouvernement » et aussi la gestion de sa relation avec le FCC, mais il serait mieux de lui ajouter aussi Lamuka, car, il s’agit des Congolais eux aussi. L’erreur à ne pas commettre pour le nouveau président serait de ne pas tenir compte de Lamuka et de Martin Fayulu. Nous, Congolais, avons l’obligation de montrer notre capacité de déjouer les pièges politiques nous tendus afin de redresser le pays. Que Dieu nous vienne en aide.

Comments are closed.