Kasaï: À Kamako, plus de 300 enfants délaissés par leurs parents vivent dans des conditions précaires

Selon le rapport de la cellule de résolution des conflits coutumiers, plus de 300 enfants appartenant à des familles expulsées d’Angola, vivant à Kamako situé à la frontière angolo-congolaise, sont délaissés par leurs parents et sont exposés à de différentes maladies dont la varicelle et la rougeole.

Cette structure, qui dit répertorier ces enfants à travers son monitoring mené dans 16 sur 24 quartiers qui composent la cité frontalière de Kamako, explique que le manque de nourriture, soins médicaux et la pauvreté sont entre autres les causes de ces fléaux.

La cellule de résolution des conflits a fait savoir que plus de 200 filles de moins de 20 ans et les jeunes femmes se livrent à la prostitution pour survivre.

« Je suis à Kamako il y a deux ans. J’ai quitté l’Angola, je n’ai pas de parents. La principale activité chez moi, c’est échanger mon sexe avec l’argent pour survivre. Ici évidemment les femmes se font utiliser pour l’argent et nous n’avons pas de choix », a confié une fille de 20 ans à Actu30.info.

Ces pratiques occasionnent plusieurs maladies dont le SIDA et des infections sexuellement transmissibles, souligne la cellule de résolution des conflits coutumiers.

Janderson Nyembue/Kamako/Actu 30 15.10.2019

4 thoughts on “Kasaï: À Kamako, plus de 300 enfants délaissés par leurs parents vivent dans des conditions précaires

  1. Il nous faut absolument récupérer nos 15 millions cachés quelque part pour venir en aide à ces personnes.
    C’est urgent !

  2. Pendant ce temps le président protocolaire Félix Antoine Tshilombo traître collabo nommé par les envahisseurs Nomades Occupants Rwando-Burundo-Ougandais qui prétendait lutter contre la richesse joue à l’hypocrite en déclarant à propos de la « Lutte contre la Pauvreté » avec condenscendance « La pauvreté en RDC, je la côtoie depuis ma tendre enfance, que ce soit ici à Kinshasa ou dans des localités où j’ai été relégué à l’époque avec ma famille », l’ex pizzaiolo de Bruxelles prend les Kongolais pour des éternels petits cons, lui qui fût éternelle pupille de la Nation touchant des indemnités mensuelles payées par l’Ambassade du Zaïre en Belgique… Les enfants Kongolais meurent de faim depuis 1997 pendant que l »imposteur alias Kabila paie les soldes de 150$ et 250$ à ses soldats « Bana Moura » attachés à la sécurité de ses parcs et Ranchs tout juste après le crach de l’Antonov 72 de la logistique du président protocolaire.. Comprenne qui pourra https://vacradio.com/apres-le-crash-pourquoi-joseph-kabila-a-paye-250-a-de-1000-soldats-attaches-a-la-securite-de-ses-parcs/… Si les Kongolais continuent de se fier aveuglement à sa classe politique corrompue, sans la lutte armée et les crépitements des balles, le Kongo RDC va disparaître et son peuple va aussi disparaître et être assimilé à d’autres peuples (Tutsi Nilotiques Banyamulenge Banyarwanda) un de des quatre comme le furent [les Perses, les Mèdes, les Seulecides, les Ptolémées, les Romains, les Vandales, les Wisigoths, les Indiens d’Amérique, les vrais Égyptiens (Misraim), les vrais Ethiopiens (Cush), les vrais Libyens (Put), les Gaulois etc…] et risque d’être éparpillé partout à travers le monde comme les Juifs actuels (Séfarades, Ashkénazes, Khazars…)… Vive les Maï Mai Makesa ANPK (Armée Nationale du Peuple Kongo)… Ainsi soit-il… INGETA

  3. @Combattant Résistant de l’ombre
    Ndeko, quand on tient un tel langage franc, on se fait traiter d’aigri, de mauvaise foi, de tribaliste,… et même d’un partisan de Lamuka. Pendant que le Congo notre pays se fait démembrer sous la barbe de ces vieils hypocrites, des nuls qui préfèrent jouer à l’autruche mais s’acharnent contre les vrais fils et filles de ce pays qui voient ce que ces enfoirés ne voient pas. Kiadi kibeni!

  4. Ndeko KUM,
    Vraiment ! Loba ata oyo kindoki te… Ils (Talibans) nous prennent pour des pro Lamuka, c’est écœurant à la limite insultant, en plus ils (Tshilombistes jadis Tshisekedistes devenus bêtement Kabilistes-Kanambistes) croient en un clivage inexistant, espèrent à une bipolarisation du pouvoir imaginaire dans un pays occupé depuis 23 ans, c’est la sorcellerie déguisée… Si nous (Vrais Kongolais Patriotes Nationalistes) ne parlions plus franc, l’hypocrite, inconscient, insouciant jouisseur président protocolaire Félix Antoine Tshilombo dormirait pépère, peinard jusqu’à oublier de communiquer les noms des victimes de l’Antonov 72 si le manifeste de vol il y avait, se contentant bizarrement de rendre visite comme un sorcier uniquement à la veuve de son chauffeur personnel, mais ne dit-on pas « L’homme a la montre, Seul le Véritable Dieu Tout-Puissant décide du temps »… Ainsi soit-il… INGETA

Comments are closed.