Kinshasa : À son tour, Ngoyi Kasanji annonce une marche le 6 novembre pour soutenir le nouveau bureau de la CENI

Le mouvement dénommé « Solidarité des Nationalistes » du député national Alphonse Ngoyi Kasanji, sera dans la rue le 06 novembre, à travers une marche de soutien au nouveau bureau de la commission électorale nationale indépendante (CENI), ainsi que des institutions de la République. C’est ce que renseigne la correspondance adressée au gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, dont la copie est parvenue à 7SUR7.CD lundi. « Nous projetons une marche en vue de soutenir le nouveau bureau de la CENI ainsi que les institutions de la République… », lit-on dans cette correspondance signée par Alphonse Ngoyi Kasanji. Selon ce dernier, c’est un devoir « patriotique » de soutenir la CENI comme fruit de l’expression démocratique des confessions religieuses. « …Car pour le premier, fruit de l’expression démocratique de nos confessions religieuses et pour le second, fruit de l’expression du peuple souverain lors des élections de 2018, il nous est un devoir patriotique et constitutionnel de les protéger », a-t-il expliqué.

APA/

5 Commentaires on “Kinshasa : À son tour, Ngoyi Kasanji annonce une marche le 6 novembre pour soutenir le nouveau bureau de la CENI

  1. C’est le bal de bouffons !
    Qui sort le 06 novembre pour soutenir les bouffons qui ont attaqué Bukavu ce matin ?
    Bouffons de tous les tribus unissez vous !
    Mboka elengi !

  2. Fichtre ! on ne l’aurait pas cru.
    Ngoyi Kasanji n’est plus ce mouton à la houlette de son maître, le Rwandais Hippolyte Kanambe?
    Ah ouais! j’ai oublié que c’est le changement « climatique » qui influence aussi la politique dans cette jungle.

  3. Qu’est ce qu’un homme sans maturite de la trempe de Ngoy Kasandji, qui a rendu la vie difficile aux siens dans le kassai quand il fut gouverneur peut faire sinon etre dirige par son ventre et plaire a notre oiseau voyageur?

  4. Malheur aux peuples dont les élites demeurent sans boussole en matière de gouvernance. Car aucune turpitude ne leur sera épargnée.

Comments are closed.