La coloration de l’urine révèle l’état de santé

Read Time:1 Minute

Les différentes couleurs de l’urine peuvent révéler l’état de la santé d’une personne, raison pour laquelle il est important d’en tenir compte pour constater une anomalie ou rester sûr que l’organisme fonctionne bien, a indiqué lundi 11 septembre, à Kinshasa, le Dr. Arnold Mukowa, médecin à l’hôpital Marie Biamba.

L’urine est composée d’eau (95%), du sodium et de l’urée. Selon la concentration de ces éléments, la couleur de l’urine peut varier et servir d’indicateur sur l’état de santé.

Selon Dr. Mukowa, l’urine transparente signifie qu’une personne est très hydratée. Cette hydratation élevée peut diluer la quantité de sels essentiels dans le corps et créer un déséquilibre dans la circulation sanguine.

L’urine jaune pâle indique qu’une personne est en bonne santé et a le corps bien hydraté. D’après lui, jaune est la couleur normale de l’urine. Par contre, l’urine qui prend la couleur du miel ou ambre signifie que la personne est déshydraté et doit boire beaucoup d’eau.

L’urine de couleur rougeâtre signale l’apparition d’une hématurie (du sang), des calculs rénaux, d’une tumeur du système urinaire ou de la prostate.

Certains médicaments et colorants peuvent produire de l’urine bleue. Toutefois, ça pourrait résulter d’un trouble rare de métabolisme hypercalcémie familiale qui est un syndrome des couches bleues se produisant en raison de la dégradation intestinale du tryptophane.

La couleur brune ou noir peut être causée par des médicaments. Elle peut également résulter d’un empoisonnement au cuivre ou au phénol. Il a recommandé de se faire consulter dès le constat d’une urine à la couleur anormale.

ACP/

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Previous post La passation des marchés publics effectuée par la CENI n’est clairement retracée, dénonce l’ODEP
Next post Congo-Kin: La dignité perdue des professeurs d’universités