La CONEPT-RDC dénonce la multiplicité des frais scolaires

La Coalition nationale de l’éducation pour tous en République Démocratique du Congo (CONEPT-RDC) pour le Kasaï Central a dénoncé la multiplicité de frais scolaires imposés aux parents d’élèves en dehors de ceux exigés légalement.

Selon Rémy Sazumba Mukini Mufuka, lcoordonnateur de cette ONG, l’imposition anarchique de ces frais met en péril le principe de la gratuité de l’enseignement au niveau primaire et secondaire consacré dans la Constitution.

Il a dénoncé également la signature d’un protocole d’accord signé entre le ministère de l’EPSP (Enseignement primaire, secondaire et professionnel) et le magazine ‘Grâce Monde’, exigeant à chaque élève le paiement de la somme de 5.600 Fc avant la passation des épreuves de l’Examen d’Etat.

Aux termes de ce protocole d’accord, le Magazine Grâce au Monde s’est engagé à publier les résultats de l’Examen d’Etat dans ses colonnes moyennant paiement par le ministère de tutelle d’un montant convenu en terme de pourcentage à payer par chaque candidat à ces épreuves. ACP/