La politique médiocre en RDC peut s’élever parmi les meilleures du monde

DE QUOI S’AGIT-IL?

Tongele N. Tongele
Tongele N. Tongele

Il s’agit de comprendre ce que c’est la politique et comment élever la politique congolaise parmi les meilleures du monde. La politique est définie come un art, une vocation, une profession, ou la combinaison de ces définitions. La politique est un art d’organiser et de gérer une communauté, une cité, une nation, pour en faire un chef-d’œuvre. La politique est une vocation pour servir les autres en se donnant corps et âme avec honnêteté et moralité exemplaire; c’est donc un ministère au sein, et pour le bien supérieur, d’une communauté, d’une cité, d’une nation. La politique est une profession, un métier, qui exige connaissance, compétence, capacité, et habilité de délivrer le résultat escompté pour le mieux-être de sa famille, de sa communauté, de sa cité, de sa nation.

Tout Congolais et toute Congolaise, tout homme et toute femme, naît au monde avec les atouts humains nécessaires pour devenir artiste, vocationnel, professionnel, ou même tout cela combiné. Les talents sont donc inhérents à tout être humain. Mais ces talents inhérents et ces atouts innés doivent être développés à travers éducation et apprentissage. Cela veut dire ceci: que ce soit pour un art, pour une vocation, ou/et pour une profession, tout le monde peut le devenir, mais on le devient seulement à travers formation et pratique progressive allant des petites réalisations plus ou moins imparfaites aux grandes réalisations plus parfaites.

LA POLITIQUE CONGOLAISE ACTUELLE

Regardez ceux et celles qui font, et qui sont au sommet, de la politique congolaise. Regardez leurs parcours pour arriver à la présidence, au poste de premier ministre, aux postes de ministres aux nivaux national et provinciaux, au niveau des parlements national et provinciaux, aux postes de généraux d’armées et de la police; sont-ils passés par apprentissage et réalisation des œuvres allant des petites aux grandes? Ont-ils d’abord occupé des petits postes, ont-ils démontré connaissance et compétence pour émerger, se faire remarquer aux niveaux provinciaux et national pour arriver au sommet où ils sont? Ont-ils organisé des mouvements sociaux dans des quartiers et communautés où ils ont vécu pour plus de liberté, pour la justice sociale, pour le développement, pour résoudre les problèmes locaux d’immondices dans le quartier ou commune, le problème d’inondation, le problème d’eau sale stagnante qui favorisent les moustiques et la malaria, etc.? Ont-ils créé des entreprises et des usines après leurs études (s’ils ont étudié) pour transformer les immenses richesses du pays en produits finis sur place, et à travers cela ils ont émergé en devenant des millionnaires grâce aux travaux de leurs mains? Non. Mais sont riches aujourd’hui par vols et pillages. C’est ce que les Congolais appellent « chance eloko pamba ». C’est exactement l’exemple de ce qu’il faut absolument rejeter avec la chute du régime illégitime, afin d’entamer le processus d’élever la politique congolaise parmi les meilleures du monde.

POUR ÉLEVER LA POLITIQUE CONGOLAISE PARMI LES MEILLEURES DU MONDE

Habitants de la RDC, Congolais et ressortissants Congolais a travers le monde: vous devez tous remarquer, combattre et démettre ceux et celles qui font la politique médiocre en RDC, car ils/elles sont des vautours qui dévorent les habitants et les richesses de la RDC par oppression, violence, intimidation, terreur, enlèvements et assassinats. Ces vautours incluent le président hors mandat, ses frères et sœurs, son cabinet et entourage, le premier ministre, les ministres, les députés et sénateurs tant nationaux que provinciaux, les juges de la cours suprême et des tribunaux à travers le pays, les généraux et commandants de l’armée et de la police à traves le pays, ainsi que tous ces politiciens de la majorité qui contribuent au maintient du régime illégitime en RDC. Ils sont des obstacles à dégager du chemin de l’élévation de la politique congolaise parmi les meilleures du monde. Ils sont un model et un exemple de ce qu’il ne faut pas faire; et aucun Congolais ne pourra plus prétendre de ne pas savoir qu’est-ce qu’une politique médiocre qui doit être éviter à tout prix.

Habitants de la RDC, Congolais et ressortissants Congolais a travers le monde: vous devez comprendre qu’il ne faut pas aller faire de la politique pour voler de l’argent, détourner des biens publics, piller le pays pour vous enrichir. Si tu veux devenir riche et millionnaire, tu crées une entreprise, tu crées une usine pour fabriquer des produits finis à bases des immenses ressources naturelles en RDC. Si tu veux devenir riche et millionnaire en RDC, tu inventes des techniques de nettoyage des routes, tu crées une entreprise de construction et réparation des routes, chemins de fer, aéroports et ports qui sont délabrés à travers la RDC et attendent d’être réparés. Si tu veux devenir riche et millionnaire en RDC, tu crées une entreprise pour l’élimination d’immondices dans les villes et cités en RDC; tu mets sur pieds des vaccins contre les maladies de toute sorte dont les gens meurent chaque jour en RDC; tu deviens pharmacien pour créer des médicaments à base des plantes médicinales immenses en RDC et exporter cela dans le monde entier; tu crées une entreprise pour la transformation et distribution d’énergie solaire dans des villages et villes en RDC, etc. La politique n’est pas la voie appropriée de devenir riche, mais c’est plutôt un service salarial patriotique pour le bien-être de la nation. Ce n’est donc pas avec le salaire de politicien que l’on devient riche et millionnaire. Si donc quelqu’un qui n’est pas riche et millionnaire se lance dans la politique et devient par la suite et de ce fait riche et millionnaire, c’est sûr et certain que c’est par vol, détournement et pillage qu’il/elle est devenu riche et millionnaire.

Habitants de la RDC, Congolais et ressortissants à travers le monde: si vous aspirez à remplacer les « médiocres » en RDC, vous devez comprendre avant tout que l’on évolue dans la vocation, dans l’art, et dans la profession. C’est un parcours, c’est un apprentissage honnête, et il faut accepter et reconnaitre les erreurs, demander pardon, et s’engager à corriger les erreurs commises, au lieu de chercher à faire taire ceux et celles qui dénoncent; au lieu de les emprisonner, de les exiler ou de les éliminer physiquement comme font les « médiocres » en RDC.

L’appel est ici lancé à tous les Congolaises et Congolais en RDC, et surtout à vous les jeunes qui êtes négligés, bafoués et foulés aux pieds par les « médiocres » voleurs et pilleurs politiciens de la RDC, vous êtes les bâtisseurs de la RDC après la chute du régime illégitime. Ne tombez pas dans la tentation, ne succombez surtout pas aux offres diaboliques des « médiocres » qui sont dans l’agonie et qui vont vous offrir des postes ministériels en dernières minutes pour vous attirer dans leur camps des incompétents et voleurs. Non. Il faut rejeter leurs offres. La victoire est proche. Il faut combattre corps et âme pour la victoire finale. Et en même temps, croyez en vous-mêmes et en votre capacité de relancer le développement de votre pays, car vous en avez les talents que le Créateur a placés en chacune et chacun de vous depuis votre naissance. N’ayez peur de personne. Aspirez au succès et au pouvoir sociopolitique et économique comme étant le résultat d’une vie de travail honnête.  Aspirez à diriger le système judiciaire de votre nation pour en faire un modèle d’équité et d’incorruptibilité.  Aspirez à diriger la législature de votre nation pour en faire un modèle d’intégrité et de vision pour un meilleur future.  Aspirez à devenir des organisateurs et leaders dans vos communautés pour éduquer les gens dans vos villages, villes et nation, afin que les gens s’élèvent à un niveau de vie caractérisée par l’honnêteté, le savoir-faire, le respect d’autrui, la prospérité et l’hygiène.  Aspirez à devenir entrepreneurs, chercheurs et innovateurs scientifiques afin d’inventer des solutions efficaces à de nombreux problèmes confrontés par votre nation.  Aspirez à devenir des professeurs, des médecins, des écrivains, des penseurs, des artistes, et des motivateurs qui prêchent par exemples, paroles et actions.

L’appel est aussi lancé aux Congolaises et Congolais vivant en dehors de la RDC: Prenez votre vie au sérieux là où vous vivez. L’éducation et l’apprentissage vous transformeront en artistes et professionnels dont la RDC aura besoin au moment propice. Vous devez absolument réussir là où vous vivez. Si vous vivez en Occident, vous avez d’opportunités énormes. Ne vous laissez pas distraire par des superficialités. Ne vous contentez pas de vivre des petits dons communément appelés « social » destinés aux sans logis et aux malheureux. Vous devez étudier et vous hisser parmi les meilleurs du pays où vous vivez. Vous devez vous imposer dans votre pays d’accueil par vos compétences et expertises professionnelles. Insérez-vous dans les organisations scientifiques et professionnelles dans votre pays d’accueil, et servez fidèlement votre pays d’accueil pour vous distinguer et émerger par vos mérites. Développez l’expérience et le professionnalisme pour émerger à travers vos œuvres. Ainsi vous serez prêts, car le moment arrive très bientôt, lorsque l’histoire vous appellera pour aller partager votre expertise et expérience professionnelles avec vos frères et sœurs dans le pays de vos parents et de vos ancêtres, la RDC, afin que parmi eux et avec eux, vous puissiez entreprendre l’œuvre ministérielle, artistique et professionnelle de remettre la RDC sur le chemin de la renaissance techno-socio-économique et industrielle rapide.

CONCLUSION

Les politiciens actuels en RDC ont échoue. Ils brillent par leur médiocrité. Leurs jours au pouvoir sont comptés. Ces charlatans vont bientôt s’enfuir; mais certains parmi eux vont chercher à se transformer en malins convertis pour survire le jugement de la vérité qui vient. Du président têtu hors mandat aux ministres et membres de la majorité politique au pouvoir et leurs complices de la soi-disant opposition, ils sont tous des traîtres.

C’est plutôt vous les abusés et prisonniers politiques; c’est vous les diasporas avec expertise et compétence qui vous coupez en milles morceaux pour envoyer d’argent de survie à des millions des habitants en RDC; c’est vous les jeunes Congolaises et Congolais intellectuels et diplômés universitaires chômeurs; c’est vous les habitants des milieux ruraux et urbains de la RDC; c’est vous les abandonnés et les foulés aux pieds par le régime illégitime en RDC; c’est vous les jeunes filles et jeunes garçons de la RDC; c’est donc vous qui ferez de la politique en RDC l’une des meilleures du monde. Mais à la condition suivante: même lorsqu’engagés dans des débats houleux où l’on n’est pas d’accord les uns avec les autres, il ne faut jamais oublié l’origine commune, la lutte pour le même objectif, et le destin commun qui est celui de la relance de la RDC par les habitants de la RDC pour produire sur place en RDC ce dont le pays a besoin pour le bien-être des habitants de la RDC afin d’éradiquer la pauvreté en RDC et promouvoir le développement technologique et industriel de l’Afrique. C’est cela le destin qui unit et doit unir les habitants et ressortissants de la RDC dans la vie et dans la mort, des aïeux aux enfants, des générations en générations.

 

Par Tongele N. Tongele, Ph.D.
Docteur en génie mécanique et professeur d’université aux USA
tongele@cua.edu
© Congoindépendant 2003-2018

7 réflexions au sujet de « La politique médiocre en RDC peut s’élever parmi les meilleures du monde »

  1. Notre « Prof-Docteur » devrait plutot s’atteler a son vrai metier d’enseignant et eviter ainsi de nous debiter ses inepties & incoherences d’un apprenti-politicien – rien que pour se mettre en evidence.

  2. Bonjour Mr Le Professeur,

    Le Problème de la RDC est très complexe. Je ne pense pas que notre héros National Patrice E.Lumuba pouvait faire le même analyse de la situation de notre Pays aujourd’hui comme vous le faite.

    Meme si vous arriviez à mettre en place un Gouvernement composé des meilleurs Diplômés de la planète Terre selon vos critères, dans les conditions actuelles, la RDC sera toujours buttée aux mêmes difficultés qui est LA MISE EN OEUVRE DU NOUVEL ORDRE MONDIALE PAR LES USA. Vous n’en faite jamais allusion dans vos publications comme s’il s’agissait d’une simple vue d’esprit, alors que c’est un projet qui est entré dans sa phase de concrétisation en commençant malheureusement par la RDC.
    J’ai l’impression que les Congolais nous sommes atteints d’une maladie rare qui est LE SYNDROME DE NAÏVETÉ COLLECTIF. Les choses sont claires mais nous ne voyons que de la fumée.
    S’il y a une erreur de diagnostique d’une pathologie, le traitement passera à coté et le malade est condamné d’office à la mort.
    Le tableau sombre dont vous dressez aujourd’hui contre la RDC, sera peut être plus pire en Angola demain et ainsi de suite. A l’allure ou vont les choses, vers les années 2050 on ne parlera que d’un Gouvernement planétaire, avec toutes les conséquences qui vont s’en suivre.

    Sans un diplôme universitaire, notre Héros P.E. Lumumba avait donné du fil à retordre aux Américains et aux Belges à cause de la pertinence de ses raisonnements à l’époque. Or, c’est sont les mêmes qui avait commandités sont assassinat, qui sont entrains de poursuivre leurs projets Diaboliques jusqu’à présent au Congo. Je ne voit pas c’est qu’un Diplôme obtenu dans les meilleurs facultés du monde peut faire face aux projets sataniques déjà en vitesse de croisière.
    Tous les Pays du monde et en particulier les Pays Africains sont infiltrés par les Mondialistes satanistes comme l’avait été l’Eglise Catholique Romain en 1963. C’est sont eux qu’il faut plus visés dans votre lutte s’il vous plait.

    Muyele Tango

    1. Pour la forme, Muyele Tango, nous te prions vivement de renter a l’ecole y reprendre de cours de grammaire elementaire vu que ta maitrise approximative de la « Langue de Moliere » obscurcit ton raisonnement.

      Pour le fond, ta logique est plus que boiteuse dans ta replique a notre compatriote Tongele, et ton analyse de la crise qui sevit en RDC aujourd’hui sous un president illegitime et illegal, par alilleurs un criminel et tueur recidiviste.

      Bref, tu sembles ignorant de la responsabilite etablie du sanguinaire Hypo Kanambe-Mtwale alias « Jo Kabila », un sujet Tanzanien, donc un imposteur pseudo-Congolais, n’ayant decouvert la RDC qu’en 1997 dans les malles de son patron James Kaberebe, qu’il servait comme caporal-chauffeur au sein des Forces Patritique Rwandaises..

      Dans ta logique d’un faux-nationaliste digne d’un parasite neo-kanambiste de lacabit de Mende, les Americains et les Belges sont les vrais responsables du marasme en RDC aujourd’hui, inclu le non-respect de la Constitution et limite des mandats par ton idole de Kingakati, la non-realisation de ses « 5 Sentiers-bidon », ses bradages et vols du patrimoine minier de la RDC, son enrichissement illicite et celui de ses frangins Tanzaniens Jaynet, Zoe, Selemani.

      Ces Americains et les Belges sont aussi a blamer pour les recentes repressions et tueries des Chretiens (certains sortant de la Messe bible en mains), le carnage en cours au Kasai et a l’Est, sans parler des massacres en series depuis le debarquement de ton idole et son pretendu-pere LDK et leurs maitres Rwandias de la bande AFDL

  3. À lire Muyele Tango c’est toujours la politique de victimisation de la Rdc qui trône dans ta tête. Pendant que l’oligarchie en place en Rdc pille les richesses du pays, tue tes semblables ou les embastille, bref institutionnalise la médiocrité comme mode de gestion et de gouvernance, vous pointez le doigt accusateur à la politique de la mondialisation qui est menée contre votre pays. Je tombe de nu. Quand est-ce que nous allons assumer notre responsabilité ? Faudra-t-il attendre le retour du fils de l’homme pour le faire ?

  4. Chers compatriotes,
    J’avoue bien que je n’ai rien compris de ce que notre professeur d’université aux USA écrit au sujet de « La politique médiocre en RDC peut s’élever parmi les meilleures du monde ». Je ne sais pas si c’est la politique qui est médiocre, ou ce sont les médiocres qui sont en politique. Les médiocres ne doivent pas occuper éternellement la place publique comme s’ils étaient les seuls capables de gérer le pays, et cela tout simplement parce qu’on leur a fait confiance, en leur donnant les moyens de l’Etat pour accomplir les tâches qui leur étaient confiées en tant qu’autorités mandatées par le peuple. Lorsque l’on utilise des moyens de l’Etat, contre son peuple, on n’est plus politicien, on est ni plus ni moins criminel. Deux élections perdues, deux fois, l’espièglerie et la force militaire ont été utilisées, une fois pour tromper le gagnant des premières élections, et une deuxième fois pour s’imposer par la force. Maintenant, on tente une troisième fois contre la « Constitution », et ici, on utilise encore l’astuce de glissement en mettant dans le sac, l’Eglise Catholique Romaine, lorsque celle-ci se met debout et dénonce la médiocrité dans le chef des dirigeants terroristes, vous nous parlez de « La politique médiocre en RDC peut s’élever parmi les meilleures du monde »? Eh bien Monsieur le Professeur, que les médiocres, aillent d’abord apprendre à l’école de l’excellence et que le peuple ait la possibilité de choisir parmi ses fils et filles ceux qui peuvent aussi prétendre à la magistrature suprême ainsi qu’à d’autres fonctions d’excellence pour se mettre au service du pays. Que Dieu nous vienne en aide.

  5. Bonjour, avec tout le respect que je vous dois Professeur, je ne vois pas comment la médiocrité peut devenir meilleure donc son contraire? Puisque, médiocre et meilleure sont les deux extrêmes, c’est-à-dire mauvais dans un sens et bon dans l’autre !

  6. MUYELE TANGO , kiekie kie kie kie kie kie kkkkk !!! N’ importe quoi ! J’ ai tellement ri que j’ai eu mal au ventre .

Les commentaires sont fermés