L’ambassadeur Christophe Muzungu dénonce le mauvais traitement infligé à deux congolaises de la RDC au Congo-Brazza

L’ambassadeur de la RD Congo au Congo-Brazzaville, Christophe Muzungu, a saisi jeudi 7 octobre le ministre de l’Intérieur Zéphirin Mboulou de la République du Congo, pour dénoncer le mauvais traitement infligé à deux congolaises à Pointe-Noire.

Selon des sources concordantes, le ministre Mboulou a, à son tour, donné l’ordre à la police de Pointe-Noire de “faire son travail”, et cette dernière a réussi à mettre la main sur les agresseurs, à travers une vidéo qui a enflammé les réseaux sociaux depuis quelques jours, dans laquelle deux femmes congolaises de la RD Congo se font lyncher par la population, tabasser et déshabiller pour avoir “volées” quelques articles dans un magasin dénommé Sola Ange.

Quant aux victimes, leur destination et leurs identités complètes, en dehors de la nationalité RD congolaise, restent toujours inconnues.

ACP/  

2 Commentaires on “L’ambassadeur Christophe Muzungu dénonce le mauvais traitement infligé à deux congolaises de la RDC au Congo-Brazza

  1. Il est connu de tous que l’homme congolais (ou la femme congolaise) vit en paria dans pratiquement tous les pays du monde où il (elle) a trouvé réfuge. Mais le comble c’est que les étrangers vivant en RDC traitent pareillement les nationaux et ce, sous le regard accommodant de ces incompétents qui nous dirigent.
    Il y a ce dernier temps une photo qui circule dans les réseaux sociaux où l’on voit un petit Chinois debout entre deux petites filles mineures (apparemment âgées de 10 ou 11 ans) et ce petit gars maigriot pose là en train de presser les mamelles à ces gamines.
    A-t-on cherché de savoir où cela s’est passé pour mettre la main sur ce pédophile chinois?
    Si on n’est pas respecté chez soi, comment peut-on s’attendre à être respecté ailleurs?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please reload

Veuillez patienter...