Le cortège du vice-ministre Basile Olongo attaqué dans le Sankuru

Le convoi du vice-ministre de l’Intérieur, Basile Olongo, a été attaqué par des inconnus le samedi dernier dans la province du Sankuru, ont indiqué des sources locales lundi 24 septembre. Le bilan fait état de quelques blessés, qui ont été admis aux soins à l’hôpital général de référence de Lodja, et un véhicule détruit.

Le vice-ministre Basile Olongo, en séjour dans la province du Sankuru, quittait Lodja pour Katako Kombe, renseignent les témoins. Arrivé à Hiandja ya tombola (à environ 80 kilomètres de la cité de Lodja), la route était coupée avec de gros troncs d’arbres.

Subitement des personnes non identifiées ont surgi des bosquets et se sont mis à tirer des balles sur le véhicule de tête. Ils ont également fait usage des machettes pour casser les vitres de la voiture et obliger les passagers à descendre.

Dans ce véhicule se trouvait Benoit Wetshi Ndiadi, ancien secrétaire particulier du ministre de la communication et des médias, qui a rejoint le Parti Congolais pour le Social et la Démocratie (PCSD) de Basile Olongo.

Les occupants de la voiture ont été ainsi malmenés et molestés. L’un des policiers de l’escorte, qui est arrivé à Lodja dimanche, affirme avoir été pris en otage par les assaillants, qui l’ont par la suite relâché.

Par ailleurs, pendant que les insurgés s’occupaient du premier véhicule du convoi, le conducteur du vice-ministre a réussi à prendre un détour pour ramener Basile Olongo à Kole.

D’autres sources renseignent que le gouverneur Berthold Ulungu s’est personnellement rendu à Kondo Tshumbe pour calmer la tension et permettre au vice-ministre de continuer sa route jusqu’à Katako Kombe.

Des sources signalent également la présence à Lodja, depuis samedi dernier, du ministre congolais de la Communication, Lambert Mende. Pendant ce temps, les partisans de deux leaders se regardent en chiens de faïence.

 

Par Radio Okapi, le 14.09.18

6 réflexions au sujet de « Le cortège du vice-ministre Basile Olongo attaqué dans le Sankuru »

  1. MES CHERS FRERES ET SOEURS, NE SOYONS PAS SI NAIFS COMME CES LEADERS TETELA VEULENT NOUS FAIRE GOBER PAR LA FORCE LEURS FAUSSES PERIPETIES INVENTEES A PARTIR DE KINGAKATI LABO. C’EST COMME DANS UN FILM FAR-WEST OU LE MECHANT COW-BOY, TOUT SEUL EN GUERRE CONTRE 1500 INDIENS APACHES ET SIOUX, RECOIT PLUSIEURS FLECHES EMPOISONNEES SUR SON COEUR, MAIS NE MEURT PAS, CONTINUE FAROUCHEMENT SON COMBAT ET FINALEMENT SORT VAINQUEUR DANS CETTE SALE GUERRE CORPS- A- CORPS CONTRE 1500 INDIENS.
    CELUI QUI VOUDRAIT CROIRE N’A QU’A CROIRE, C’EST SON CHOIX PERSONNEL. D’AILLEURS, LA CROYANCE N’EST PAS LE MONOPOLE DES NOTABLES TETELA, TELS QUE: MENDRE RAMBERT OMARANGA, WETSHIV NDIADIV, OLONGOV etc.. MAIS AUSSI DES TOUS LES PAISIBLES COMPATRIOTES TETELA DE LA SAVANE ET DE LA FORET QUI LUTTENT CONTRE L’OCCUPATION DE NOTRE PAYS, KONGO.
    MES CHERS COMPATRIOTES, SI VOUS ME PERMETTEZ. LAISSEZ-MOI VOUS DIRE LA VERITE DANS CETTE HISTOIRE TYPIQUEMENT TETELA.
    EH BEN, DEPUIS LA CAPITULATION DE LA VAILLANTE ET BRAVE ARMEE TETELA EN MAI 1997 PAR L’ARMEE DES FAUX LIBERATEURS  » AFDL  » SOUS LE COMMANDEMENT DE COLLABO GENERAL 20 ETOILES FULL, D’UN FILS DU PAYS TETELA , EN L’OCCURRENCE LE TRES GENERAL RAMBERT OMARANGA MENDRE, DANS CETTE AFFAIRE TYPIQUEMENT TETELA A LA MANIERE DE LAUREL & HARDY, IL Y A DES CHOSES ANORMALES FREQUENTES SE PASSENT DANS CETTE REGION DE LA SANKURU, A LOMELA, HIANDJA, KATAKO-KOMBE, LODJA, PHENOMENE MYSTIQUE APPELE  » FATA MORGANA « .
    SEULS LES NOTABLES CITES, ONT LE MONOPOLE DE LA  » FATA MORGANA « , MIRAGE OU LES MONTAGNES DE LA SANKURU ET KATAKO-KOMBE SE CROISENT.
    CE QUI EST GRAVE ENCORE, CES NOTABLES TETELA VEULENT NOUS FAIRE GOBER PAR LA FORCE LEURS APPARITIONS INVENTEES DE TOUTES LES PIECES.
    SELON LES HONORABLES TETELA CITES CI-HAUT, LA PREMIERE FATA MORGANA A ETE APERCUE EN 1960 SUR LA COTE DE L’OCEAN ATLANTIQUE DE LA SANKURU.
    CURIEUX ET SEPTIQUE QUE JE SUIS, JE ME POSE CES 3 QUESTIONS A TOUS LES HONORABLES TETELA CITES, CAR TOUS LES COMPATRIOTES NON NAIFS VOUDRAIENT VOIR CLAIR DANS CETTE AFFREUSE AFFAIRE:
    1. S’AGIT-IL DE LA SCIENCE FICTION INVENTEE A PARTIR DE KINGAKATI LABO POUR FAIRE ENDORMIR LES VAILLANTS COMBATTANTS TETELA QUI LUTTENT CONTRE L’OCCUPATAION DES TERRES TETELAS PAR LES ENNEMIS DU GRAND KONGO?
    2. OU BIEN C’EST DU FATA MORGANA, CE PHENOMENE IRREEL QUI NE DURE QUE QUELQUES MINUTES, L’APPARITION DES CHOSES BIZARRES DEVANT LES JEUX DE CERTAINS INDIVIDUS OPTMISTES?
    3. PEUT-ETRE, C’EST DE L’OVNI SANKUROIS TOMBE SUR KATAKO-KOMBE OU LES HONORABLES BADAUDS TETELA DONT LES NOMS CITES CI-HAUT SE BOUSCULENT POUR Y ALLER COMPTEMPLER CET OVNI DANS LEQUEL SE TROUVENT DES NAINS POUR ANNONCER LA MAUVAISE NOUVELLE AUX HONORABLES TETELA?
    BREF, MES CHERS FRERES ET SOEURS TETELA, C’EST DE LUVUNU KIBENI COMME ON LE DIT EN KIKONGO.
    JE REPETE ET EN ENFONCANT LE CLOU , C’EST DE LUVUNU PUR VISANT A SALIR LA REPUTATION DE BANA TETELA ET DE L’HOPITAL DE REFERENCE DE LODJA.

  2. Se sachant en mauvaise posture Hyppolite Kanambe alias Joseph Kabila Tutsi Nilotique Rwandais et ses zouaves collabos Kongolais corrompus (Mende Omalanga et Basile Olongo) utilisent la fibre de la haine ethnique pour semer le chaos en pays Tetela Anamongo de l’héros national Isaïe Tasumbu Tawosa aka Patrice Emery Lumumba…

    Le Kongo est un et indivisible… Le fanatisme aveugle est une forme d’esclavagisme mental spirituel moral intellectuel. Les élections pièges à con truquées d’avance sous une occupation étrangère Tutsi Power aussi réelle ne résoudront jamais le problème de gouvernance, de leadership, de légitimité et illégalité du pouvoir, d’intégrité territoriale qui gangrène la RDC (Rép à démocratiser)…

    Cette culture des tueries des masses banalisant la mort, le viol avec usage des machettes et objets contondants dans les parties intimes n’est pas typiquement Kongolaise. Depuis que les nomades barbares sanguinaires Tutsi Nilotiques Rwando-Burundo-Ougandais ont élu domicile sur le sol Kongo pour s’y sédentariser de force, tout part en vrille, les astres se sont alignés contre la RDC devenue depuis 1997 l’objet des flèches aiguës de Satan le Chérubin jadis oint, même des épidémies telle que Ebola réapparaît dans le Kivu où la viande de singe est moins consommée… C’est un sacrilège, une malédiction avec cause…

    Deutéronome 17 : 15 « Tu etabliras sur toi (Kongo) le roi que le Véritable Dieu Tout-Puissant qui vit inexplicablement hors de toute réalité même au-delà de la non-existence hors du continuum temps-espace choisira; tu etabliras sur toi un roi d’entre tes freres (Kongolais); tu ne pourras pas etablir sur toi un homme etranger, qui ne soit pas ton frere »… Ainsi soit-il…

    Vive le soulèvement populaire éboulement final à l’improviste pour stopper net la Tutsisation du Kongo occupé par le Tutsi Power. La Luta continua la Victoria e certa. Ingeta

  3. Chers Compatriotes,
    cette histoire a de quoi rester sceptique. Le ministre vice-ministre de l’Intérieur n’a apparemment été inquiété. Sa voiture a quand même continué son voyage. Lorsque l’on connaît un peu le relief, il y a de quoi semer un doute bien fondé. Que s’est-il passé réellement ? Personne ne le saura. Qui a fait quoi ? pourquoi ? comment ? Difficile d’imaginer. Les tetela sont frères lorsqu’ils se trouvent en face d’un non tetela. Mais entre eux, il existe une discrimination savane-forêt. Si le Raïs sait ceci, il l’aurait appris avec le temps qu’il est passé à la tête du pays. Revoyons l’histoire un tout petit peu. Ngongo Lutete, était collaborateur des esclavagistes. Il a participé aux campagnes de Tipo Tipo pour avoir des esclaves sur certains territoires du Congo. Mende, Atundu et les autres qui se réclament de Lumumba devraient bien dire effectivement de qui ils sont descendants psychologiques. Heureusement que parmi les tetela, certaines voix se lèvent pour dénoncer cette très haute trahison dont une partie de nos compatriotes se rendent encore coupables aujourd’hui. Si cette attaque devait inspirer ceux qui doivent se battre pour le Congo, afin d’éjecter ce pouvoir immoral et terroriste, l’espoir pour le début de la reconstruction prochaine devrait renaître. Que Dieu nous vienne en aide.

  4. Les ministres, les députés du FCC ont retrouvé les chemins des leurs patelins à la veille des élections. Ils vont dans leurs villages les mains pleines des cadeaux, pour rouler les électeurs. C’est le cas de She Okitundu,Lambert Mende et Baile au Sankuru et Zoé « Kabila » au Tanganyika. Ils pensent que avec les dons, les problèmes des populations sont résolus. On a vu leurs jeep 4×4 se frayer un chemin sur les anciennes routes devenues des sentiers.
    Les politiciens de l’opposition sont invisibles à l’intérieur du pays. Ils pensent qu’ils vont gagner en restant à Kinshasa ou en sillonnant les pays occidentaux.
    L’émergence du Congo est une fable, avec la classe politique actuelle..

  5. Chers compatriotes,
    Parler de l’opposition dans le cas du Congo, ce ne pas voir qu’il s’agit bel et bien pour certains d’entre eux d’opportunistes qui veulent aussi avoir cette place là pour mettre les leurs, avoir l’armée, la police, les services contre le peuple congolais afin de s’enrichir aussi. Nous n’avons pas d’opposition qui puisse convaincre en tant que tel. Kamerhe, Katumbi opposants à Kabila ? Bemba a maintenant subi un lavage d’esprit pour ne plus accepter l’inacceptable en oubliant tous ceux qui s’étaient engagés militairement à ses côtés ? La misère au Congo est telle que le peuple dont nous parlons est loin de comprendre ce qui se passe pour agir collectivement seul. Il lui faut une redynamisation qui viendrait de la diaspora. Les cadeaux des campagnes, la boisson offerte… peuvent suffire pour amener nos compatriotes de l’intérieur à élire ceux qui n’ont fait que l’utiliser comme marchepieds pour leur ascension politique afin de s’enrichir. A nous de continuer à soutenir les Congolais de l’intérieur par des projets socialement efficaces. Que Dieu nous vienne en aide.

Les commentaires sont fermés