Le Président Félix Tshisekedi exhorte les FARDC à demeurer disciplinées

 Au cours de la réunion du Haut commandement militaire qu’il a présidée vendredi 1er février au Mont-Ngaliema, à Kinshasa, le Président de la République et commandant suprême des Forces armées de la RDC (FARDC), Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a félicité et exhorté les Forces armées à demeurer disciplinées.

Dans son compte-rendu à la presse, le porte-parole des FARDC, le général major Léon-Richard Kasonga a indiqué que des recommandations spécifiques et précises leur ont été données pour exécuter, de manière correcte et convenable et dans la discipline, les tâches qui leur sont dévolues conformément à la constitution.

Il les a également recommandé d’aller de l’avant avec son accompagnement, pour atteindre les objectifs précis de manière à sécuriser l’ensemble de la population et du territoire national.

Cette réunion, à laquelle a été associé le ministre de la Défense nationale et des anciens combattants, l’Inspecteur général des FARDC, le premier président de la Haute Cour militaire, l’auditeur général et les deux secrétaires généraux à la Défense, était consacrée à la situation sécuritaire à travers le pays, ainsi que sur les missions spécifiques et précises confiées aux FARDC.

Auparavant, le chef d’Etat-major général des FARDC, le Lieutenant général Célestin Mbala Musense a brossé à l’intention du chef de l’Etat la situation sécuritaire du pays.

ACP/Congo Indépendant

2 thoughts on “Le Président Félix Tshisekedi exhorte les FARDC à demeurer disciplinées

  1. « DISCIPLINE » ?
    Lumumba croyait avoir le contrôle de l´ANC grâce á son bras droit Mobutu et son oncle Lundula.. des mutineries de l´armée viendra la chute de Lumumba. Ce que Lumumba « premier ministre et responsable de la Défense » avait improvisé car il ne possedait aucun programme en matière de Défense. Quand les belges retirent les officiers qui encadraient la Force Publique, Lumumba trouve la parade dans des nominations aux grades d´officiers des ex membres de la Force Publique qui ne possedaient ni le niveau intellectuel, ni surtout la formation militaire adequate.. Nous connaissons tous la suite tragique de cette option.
    FELIX ET LA DISCIPLINE DES FARDC
    Le jour où Felix va réellement s´adresser aux militaires de rang.. au lieu d´exiger la « discipline » de la part des généraux dont la grande majorité ne sont des officiers que de nom car n´ayant jamais été dans une academie militaire… Pire ces généraux proprietaires des mines qui arment les 200 milices sont á la base de l indiscipline dont Felix souhaite affronter.
    Quel était le programme de Felix en matière de Défense pendant sa campagne? Trouvez la réponse á cette question quand l´ambassadeur des USA promet un « partenariat » avec le Congo…
    Felix doit absolument reduire le « format » des FARDC et reduire drastiquement le nombre des généraux et des officiers.. qui depassent de très loin le % dont l´armée congolaise a besoin.
    Sans un programme militaire fiable qui reprend la necessité de construire des nouvelles bases et casernes militaires qui vont ameliorer les conditions sociales des membres de l´armée.. Sans un « partenariat » militaire capable d´apporter des connaissances et des équipements militaires modernes, Felix ne peut pas resoudre la question de la discipline des militaires congolais.

  2. On attend que Monsieur le Président de la république convoque tous les officiers rwandais infiltrés dans l’armée congolaise ( ils sont connus ) et les traduise devant un tribunal militaire congolais pour les crimes de sang, crimes contre l’humanité commis sur le sol congolais.

Comments are closed.