Le Président Félix Tshisekedi promet de combattre la corruption en RDC

Au cours d’une conférence de presse conjointe avec son homologue Hage Geingob et président de la SADC, à Windhoek, en Namibie, le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a affirmé que la lutte contre la corruption figure parmi les principaux axes de son programme. Il a promis de la combattre avec toutes les méthodes démocratiques. « Je combattrai la corruption avec toutes les méthodes démocratiques possibles jusqu’à ce que celle-ci soit totalement éradiquée de notre société», a-t-il martelé  avant d’assurer une meilleure redistribution des richesses pays et d’encourager les investisseurs à venir en RDC.

Interrogé sur le monnayage des voix qui se pratiquerait dans les Assemblées provinciales pour l’élection des gouverneurs et des sénateurs, le chef de l’Etat a condamné ces pratiques et a proposé même de modifier le système électoral. « Il faut réfléchir sur la manière de le changer et de donner au peuple de la même manière que pour les élections législatives nationales, provinciales et même présidentielle, le droit de choisir directement ses élus », a-t-il suggéré.

ACP/