Leadership national congolais de progrès

Que l’UA envoie en mission en RDC une Personnalité autre que M. Paul Kagame

Dr François Mpuila

Quel que soit le Message que l’Union Africaine veut apporter au Peuple Congolais et au pouvoir d’occupation étrangère rwandaise (un pouvoir-hors-mandat et un pouvoir-hors-la-loi), que l’UA délègue une autre Personnalité de l’UA.

Il est toujours incompréhensible pour nous que M. Paul Kagame – l’un des hommes les plus cruels de l’Histoire humaine- soit plébiscité et toléré par les autres Présidents Africains en tant que le Président de l’Union Afrique! C’est indéfendable politiquement, moralement, rationnellement et stratégiquement. Quelle crédibilité les Forces de Progrès dans le Monde peuvent-elles accorder à l’UA et aux Dirigeants Africains? L’Afrique marche-t-elle vers le Progrès et la Civilisation ou vers le déshonneur, l’indignité, la régression, la dégénérescence, la barbarie et la préhistoire?

Pouvait-on imaginer Adolf Hitler Président de l’UE ou Secrétaire Général de l’ONU?

Le Troisième Reich avait élevé au niveau de la doctrine de l’Etat la stratification des races humaines et l’antisémitisme et a provoqué en douze ans (1933-1945) la mort de plusieurs millions de personnes et la destruction d’une grande partie des villes et des infrastructures en Europe.

L’ampleur sans précédent des massacres comme le génocide des Juifs européens — mené au travers des actions des Einsatzgruppen ou de la mise en œuvre des camps d’extermination — et des Tziganes; la mort par la faim de millions de civils soviétiques; l’assassinat des personnes handicapées; les innombrables exactions contre les populations civiles; le traitement inhumain des prisonniers de guerre soviétiques; les destructions et les pillages dont il a été responsable tout comme le racisme radical singularisant sa doctrine et la barbarie des sévices infligés à ses victimes valent à Hitler d’être considéré de manière particulièrement négative par l’historiographie et la mémoire collective. Sa personne et son nom sont considérés comme des symboles du mal absolu.

Paul Kagame est pire qu’Adolf Hitler. Il n’est pas un exemple d’un leader de progrès et n’a de leçon à donner à personne dans le Monde en général et en RDC en particulier. Il a une haine et un mépris profonds contre le Peuple Congolais. Depuis l’invasion militaire et l’occupation de la RDC en Septembre 1996 jusqu’à ce jour, ses escadrons de la mort mettent notre Pays à feu et à sang et sèment en RDC la désolation et le deuil.

Paul Kagame n’est ni un démocrate dans son propre pays, ni un panafricaniste (cfr.: ses crimes en RDC), ni un humaniste, ni un humanitariste, ni un écologiste. A aucun moment de sa vie, il ne s’est montré attaché aux idéaux et aux valeurs nobles et justes.

Son A.D.N. est marqué par la superstructure idéologique de l’ethnie nomade tutsie (superstructure militariste, esclavagiste, colonialiste, prédatrice et génocidaire); il fait l’apologie de cette superstructure idéologique et l’applique de façon systématique et paroxystique dans son pays et en RDC.

Cette superstructure idéologique est pire. Le nazisme avait choisi des catégories des humains à exterminer, mais la superstructure idéologique tutsie extermine systématiquement tous les peuples autochtones dans des pays envahis, conquis et occupés.

Paul Kagame est la CAUSE de l’Aggravation de la Tragédie Congolaise depuis l’invasion militaire et l’occupation de la RDC par l’Armée Patriotique Rwandaise (Septembre 1996) et la signature des Accords de Lemera (23 Octobre 1996):

  1. La destruction de la RDC en tant qu’un pays indépendant, souverain et ayant des frontières étanches et reconnues par la Communauté InternationalePaul Kagame a supprimé les frontières de la RDC à l’Est. Il en a fait des passoires. Et la RDC est devenue « un espace-libre-service », « un espace commercial ouvert à tous ».
  2. L’extermination des populations congolaises autochtonesDepuis la Première Guerre de l’AFDL, M. Paul Kagame, par ses escadrons de la mort, met la RDC à feu et à sang; sème la désolation et le deuil partout; il est occupé à exterminer systématiquement toutes les populations autochtones de la RDC.Paul Kagame a transformé la RDC en un « abattoir humain » (Emma Bonino); en « un vaste cimetière rempli de fosses communes ». Les congolais survivants sont des condamnés à mort en sursis; ils sont abattus à tour de rôle et sont victimes des massacres de masses, des crimes de sang, des crimes de guerre, des crimes contre l’humanité, des tortures, des traitements cruels, inhumains et dégradants… qu’on ne doit pas infliger aux Citoyens libres d’un pays. Exemples: le 24 mars 1997, M. Matata, habitant à Goma/Birere, a succombé après avoir reçu 250 coups de matraque sur le ventre dans un cachot de Goma par les militaires de l’AFDL.En avril 1997, M. Muzinga, habitant à Kiseguru (Rutshuru) a reçu, des militaires de l’AFDL, 250 coups de fouet sur le ventre et en est décédé le lendemain.Toujours en Avril 1997, au village Kayembe au Katanga, M. Kiswakapo a été arrêté et écroué pendant 32 jours à la prise de la place où il était publiquement flagellé par les « Askari » et soumis aux travaux forcés.En juillet 1997 à Kibirizi (Masisi), David Kyalumba, pasteur baptiste a reçu 60 coups de fouet administrés par les soldats de l’AFDL.En juillet 1997, MM Mandefu et Muhoza, au Nord-Kivu, ont reçu chacun 100 coups de fouet des militaires de l’AFDL.Dans la nuit du 20 novembre 1997, MM. Ngudabanya, Misago, Byoruganda Zikambinga, Yona Bemerkije et Kaibanda Mugogo ont été arrêtés par deux policiers de l’AFDL. Ils ont été fouettés et torturés pendant 4 jours. M. Kaibanda Mugogo n’a pas été autorisé d’assister aux funérailles de son enfant mort pendant son arrestation.Le 28 novembre 1997, dix journalistes ont été arrêtés par les éléments de la « PIR » (Police d’Intervention Rapide) de l’AFDL parce qu’ils avaient assisté à une conférence de presse donnée par l’Opposition à Kinshasa. Il s’agit de MM. Baudouin Kamanda Muzembe (Africa n°1), Fidèle Musangu (Le Phare), Xavier Bonacé Ya Nganzi (La Semaine du Reporter), Paulin Tuluna Jitac (Journaliste indépendant), Eric Beke (Cameramen Raga), Denis Kasongo (Le Défi Africain), Julien Lubunga (BBC), Jonas-Eugène Kota (Le Potentiel), Baudouin Wamwana (La Semaine du Reporter) et Mossi Mwassi (BBC). Ils ont été amenés sur le perron extérieur du bâtiment central de l’ex-Circo en présence de nombreux badauds civils et policiers de deux sexes; ils ont été publiquement déshabillés et soumis à la série de 40 coups de fouet sur le dos, les fesses et les cuisses pendant que leurs têtes, bras et pieds étaient écrasés au sol par les agents de la « PIR ».Le 6 décembre 1997 à Kinshasa, quatre étudiants de l’Université de Kinshasa, membres de l’UDPS, partis visiter les prisonniers politiques de l’UDPS à la prison de Makala, y ont été arrêtés par les militaires de l’AFDL, déshabillés, liés aux bancs et fouettés devant tous les prisonniers obligés d’assister au spectacle. Il s’agit de MM. Jacques Tshimanga et Etienne Maweja (Fac. De Médecine), Bruno Muyaya (Fac. D’Agronomie) et Dieudonné Kazadi (Fac. D’Economie).Les escadrons de la mort rwandais violent les bébés, les jeunes filles et les mamans en RDC et détruisent leurs organes génitaux pour diminuer le taux de natalité en RDC.Le mercenaire rwandais placé à la tête de la RDC impose aux populations autochtones l’insécurité généralisée qui les force aux déplacements forcés pour que les populations rwandaises viennent occuper des territoires délaissés; des conditions infra- humaines de vie pour que ces populations en meurent (malnutrition, précarité, maladies endémiques et épidémiques, absence des soins médicaux, absence d’eau potable, d’écoles, d’électricité, de logement décent, d’infrastructures routières, ferroviaires, aériennes, sanitaires…
  3. La transformation de la RDC en une province, un département du Rwanda localement géré par un mercenaire sanguinaire rwandaisLe Kivu est totalement occupé par le Rwanda: occupation militaire, administrative, politique; toutes les Institutions de la RDC sont phagocytées par les rwandais…
  4. Pillage des richesses naturelles de la RDCLe Rwanda pille de façon systématique et illicite les richesses de la RDC. : Rapports de l’ONU, de l’Union Européenne, des Organisations humanitaires, des Evoyés spéciaux, des médias…
  5. Paul Kagame et la CPIJP Bemba a fait dix ans à la CPI pour des exactions de ses militaires en Centrafrique. Pourquoi M. Paul Kagame n’est pas arrêté par la CPI pour ses crimes en RDC par ses militaires interposés?

Fait le 19 Janvier 2019

 

Par Dr François Tshipamba MpuilaGSM: +32-493-325-104

4 thoughts on “Leadership national congolais de progrès

  1. Chers Compatriotes,
    Nous devons comprendre que la libération du Congo ne peut venir que des Congolais. Ne nous leurrons pas, le Congo est un pays qui doit exiger plus de ses enfants pour décoller. Il est parfois difficile et pénible de constater que certains de nos compatriotes, avec des diplômes de très haut niveau, n’arrivent pas à comprendre comment fonctionne les institutions appelées internationales et la Communauté Internationale. C’est ainsi que la question que le Dr Mpuila pose à la fin de son intervention : JP Bemba a fait dix ans à la CPI pour des exactions de ses militaires en Centrafrique. Pourquoi M. Paul Kagame n’est pas arrêté par la CPI pour ses crimes en RDC par ses militaires interposés? devrait au moins ouvrir les yeux à plus d’un. La situation actuelle du pays, est que nous avons maintenant une possibilité de faire les choses autrement plutôt que de manière habituelle, manière qui n’a donné aucun résultat au profit du pays. Nous avons l’obligation de nous inspirer d’autres expériences, et ici, c’est l’expérience de « Nelson Mandela » qui devrait nous unir tous pour la reconstruction du pays à tous les niveaux. La Cour Suprême du pays est une institution nationale, et une instance où les lois du pays doivent être appliquées, et qui est l’expression de la souveraineté d’un Etat. La CPI n’a pas le droit d’intervenir dans les affaires intérieures du pays. Soit dit en passant : « Laurent Ngbagbo est libéré ». Il a fallu qu’il s’oit renversé par le président « Sarkozy pour qu’il soit arrêté, et maintenant ? Il est impératif que nous, les congolais, nous réunissions pour le redressement du pays et pour éviter que nous demeurions dans une situation de faiblesse contre toute attaque extérieure. Que Dieu nous vienne en aide.

  2. Vous devriez vous poser une seule question: Qu’est ce que votre Felix est alle faire a kampala chez Museveni l’ami de kagame? Museveni = kagame. Vous n’avez pas encore vu, vous aller bien voir avec l’abruti Felix au pouvoir. Votre jubilation sera tres courte. Bachanger chauffeur te, bagagiste nde akomi na volant.

  3. Etude Politique, Stratégique, Géopolitique, et Géostratégique pour la RDC.

    Thème : La RDC s’en va ! – Sauvons-la !

    Ba ndeko, bofongola matoyi na likambo nazali koyebisa bino lelo.
    Tokomi na suka ya existence ya RDC ! Mbula oyo ya 2019 kino 2023 ekoki kozala mbula ya biso ya suka po tozala ba RDCongolais.

    Déjà, bilembo bizali na miso ya biso banda kala : 1) Ba RDCongolais bazalaka lisusu na passeport té ; 2) Ba RDCongolais bazalaka lisusu na carte d’identité té ; 3) RDC ezalaka na armée té ; 4) RDC ezalaka na Service de renseignement té ; 5) Président ya RDC azalaka na Rwanda ; 6) Gouvernement ya RDC ezali ya Rwanda ; 7) Richesses ya RDC ezali ya Rwanda.

    Elingi koloba tè banda tango AFDL akoti na Zaïre ya Mobutu kino lelo, ba RDCongolais bakomi bapaya na mboka ya bango ! Ezali likambo ya kokamua té, po Accord de Lemera elobi tè « Le sol et le sous-sol de la RDC appartiennent à l’AFDL ». Ezali Accord oyo ezali en application na RDC kino lelo. Yango wana Constitution ya RDC ya 2006, na mibeko nyonso ya RDC, ezalaka na tina té na miso ya Kanambe na ba ndeko ya ye. – Bomoni yango lisusu mbala oyo lolenge asali na élections ya décembre 2018.

    Kasi, makambo ya minene ezali kozela biso : 1) élections na Union Européenne, na désignation ya Président Permanent ya Union Européenne ; 2) crise économique et financière ; 3) apparition d’un dictateur mondial en Europe ; 4) installation du gouvernement mondial, 5) guerre ; 6) accord de paix ; 7) construction du 3ème temple de Jérusalem ; 8) apparition de l’antichrist ; etc.
    – Makambo oyo ekolandana noki-noki.

    Conséquences :

    Conséquences ya makambo oyo na RDC ekozala disparition ya RDC en tant qu’état indépendant et souverain. Déjà kobanda na date ya le 17 août 1992, tango bakelaki SADC, plan ya kobungisa RDC en tant qu’état ebandaki. Na 1993, baye kosangisa RDC na Brazzaville na zone ya SADC, lokola nalakisi bino yango na document secret américain « Projet RX-24 ».
    Mboka balingi kozua ezali Congo Brazzaville té, ezali RDC. Bakanisaki tè na bitumba ya 1996 ya Banya Mulenge bakozua RDC, kasi plan wana esimbaki té. Yango wana batieli biso Kanambe na motu ya mboka.

    Kanambe ameki na bitumba, kasi akoki té ; sika oyo, akoteli un véritable RDCongolais, Tshilombo Félix. Eloko nini ekosalema ? – Tango makambo ya élections ekosila na Union Européenne, Kanambe akobanda komilengele malembe-malembe po na kozonga na bokonzi na RDC.

    Lokola Tshilombo akozala na majorité té na parlement, Kanambe akoki kokueyisa ye noki-noki po azonga na bokonzi. Kasi, akoki kolanda nzela mosusu ya molili, lokola asalaki na L.D. Kabila. – Boyeba tè azali na bato ebele bakoki kosalisa ye na likambo ya boye tango ye moko ekeyi mobembo ya kokosa. Ou bien akoki kobimisa bitumba po asukisa bokonzi ya Tshilombo. Tango akozonga na bokonzi, mbala moko akobongola constitution, akopanza RDC lokola akati-kati ba provinces. – Dictature mondiale ekosalisa ye po RDC ebunga libela.

    Projet RX-24 ya ba américains ezali kolakisa déjà tè RDC ezali lisusu na ba frontières té, ce qui signifie que sur papier, RDC ezali lisusu té. Etikali kaka Kanambe asalisa bango po RDC ebunga libela. – Kagame ayebi makambo oyo, pe azali kotindika yango po esalema.

    Que faire pour sauver la RDC de sa disparition ?

    Tobosana té tè Kanambe atieli biso déjà « stratégie de camp de concentration ». Stratégie oyo euti na Kanambe té, euti na ba américains, lokola bango moko bakomi yango na Projet RX-24 na date ya le 18 juillet 1993. Mosala ya stratégie de camp de concentration ezali ya ko « Exterminer » ba Congolais. Nalakisaki bino maloba oyo ya américain mosusu na date ya le 14 juillet 2008 : « En respect avec le tiers monde, Harland Cleveland du Club de Rome prépara un rapport qui fut d’un très grand cynisme. A ce moment, Cleveland était un Ambassadeur des Etats-Unis à l’OTAN. Essentiellement, le papier dit qu’il serait du ressort des nations du Tiers Monde de décider parmi eux quelles populations devraient être exterminées. » Na explications, nayebisaki bino tè mboka eponamaki po peuple na yango ezala exterminé ezali RDC ; bato oyo bazali chargés ya ko extermier ba Congolais bazali Rwanda na Ouganda.
    – Yango wana Kanambe akoki kotika bokonzi té soki akokisi naino té likambo oyo.

    Eloko tosengeli kosala ekomami na « Plan Structurel » oyo nasali. Ekoki kotambola yango moko té, esengeli etiama elongo na « Plan de Développement », na ba « politiques » nyonso nalengeli po na développement na sécurité, na « constitution » ya sika oyo nasili kosala.
    Années 2019 à 2023 ezali mosika té ; soki tokebi té, tokosutuka, zongande RDC esili kokende kala.

    Nazali kosenga na Son Excellence le Cardinal Mosengwo Pasinya abenga Tshilombo Félix po ayebisa ye likama ezali kozela biso na mikolo oyo ezali koya.

    Kozala Président de la République sans majorité au parlement est un suicide politique garanti.

    Soki bolingi kobenga ngayi, adresses ya ngayi ezali epayi ya Son Excellence l’Abbé Nshole.
    Esengeli nabongisa makambo manso po diaspora ya biso mobimba bazonga na mboka liboso makambo oyo nalobi ebanda na Occident. Na diaspora, tozali na bato ya mayele bakoki kosalisa mboka, surtout soki nalakisi moko na moko denge ya kosala. – Ecole de politique et de diplomatie ekosalisa bango pe po bayeba kokamba mboka.

    Bernard B.
    20.01.2019
    ———————————–

  4. Etude Politique, Stratégique, Géopolitique, et Géostratégique pour la RDC.

    Thème : La RDC prise dans la Stratégie du chasseur à la nasse.

    Stratégie du Chasseur à la Nasse ezali moko ya ba stratégies du Chasseur. Ba stratégies du chasseurs ezalaka ebele.

    Nasse ezali panier oblong = panier alongé, pas large, avec un goulot. Nasse = lukinda en tshiluba. Soki puku to mbisi ekoti na nasse, ekobima té ; pêcheur to chasseur akokanga yango pete.

    C’est la sitaution de la RDC après les soi-disant élections ya décembre 2018. RDC ekoti na mutambu ekoki kobima na yango té mobimba. Soit RDC ekobunga libela, soit tokosalela ba stratégies ya makasi oyo ba Occidentaux bakanisi té po tobikisa mboka. Nzela se moko totikali na yango po na kobikisa mboka, ezali nzela ya Stratégies puissantes, inconnues des Occidentaux.

    Stratégie kaka moko etikali, ezali Stratégie bayebi applications na yango nyonso malamu té, pe bokoki koyeba té denge nini tokosala. Nakotanga kombo na yango té, mais c’est l’unique stratégie que nous devons mettre en œuvre pour sauver la RDC. À part cette stratégie, mosusu ezali té. Yango wana titre ya Etude ya le 20 janvier 2019 elobi : « La RDC s’en va ! – Sauvons-la ! »

    Nazali kosenga na baye balingi kosala fête po na prestation de serment bakeba ! Situation ya mboka ezali ya kosepela té. Au contraire, tosengeli kosala matanga, po mboka ekoti na likama ya kobunga libela.

    Il faut bomona tè sima ya proclamation ya résultats ya votes, Paul Kagame atamboli na Poto pe na Amérique, sans tambour ni trompette. Eloko nini akendaki kosala kuna ? – Akendaki koyebisa na ba Occidentaux denge nini mutambu ya ye ekangi RDC po RDC ebunga. Yango wana nazali kosenga na bato ya UDPS-Limete basala fête té. – Soyez raisonnables ! Boyeba tè Kamerhe azali na kati na bino. Mosala ya ye ezali nini ? – Ezali ya koluka koyeba eloko nini bolingi kosala po atinda renseignements na Rwanda. Attention ! Attention na Kamerhe !

    Nazali kosenga na Son Excellence le Cardinal Mosengwo Pasinya alemba té na likambo oyo UDPS-Limete ekotisi biso. Esengeli tosalela Stratégie moko oyo tozali na yango po na kobikisa mboka.

    Bernard B.
    22.01.2019.

Comments are closed.