Les députés de l’Union sacrée condamnent les propos négationnistes de Kagame contre Denis Mukwege

Membres de l’Union sacrée de la Nation, les députés nationaux ont condamné les propos négationnistes de Paul Kagame sur les massacres dans la partie Est de la RDC mais aussi contre le Docteur Denis Mukwege, Prix Nobel de la paix.

Ces élus nationaux invitent l’humanité et l’Afrique entière à traiter Dénis Mukwege avec dignité et considération car, disent-ils, le prix Nobel de la paix lui décerner est le fruit de son travail abattu sur terrain.

« Concernant les propos tenus par le président rwandais, nous affirmons que la RDC est fière de son digne fils Denis Mukwege appelé affectueusement Réparateur des Femmes de renommée nationale et internationale pour qui nous demandons non seulement à l’Afrique mais aussi au monde entier de le traiter avec dignité et considération car le prix Nobel de la paix lui décernait n’est nullement le fait d’un hasard mais plutôt le fruit de son travail de titan battu sur terrain », a dit le député national Dédé Kodoro, au nom du groupe dans une déclaration faite ce mercredi 02 juin 2021.

Plusieurs autres personnalités politiques et même les acteurs de la société civile ont pris le devant pour fustiger ces propos du président rwandais, qu’ils considèrent comme du négationnisme, position idéologique et stratégique consistant à nier l’existence des crimes commis par les armées étrangères sur le sol congolais.

 

Berith Yakitenge/ACTUALITE.CD

5 thoughts on “Les députés de l’Union sacrée condamnent les propos négationnistes de Kagame contre Denis Mukwege

  1. @ Ce n’est pas tôt mais vaut mieux tard que jamais, dit-on !
    Sinon voilà curieusement cette réaction qui intervient dans le contexte d’un Sud Kivu exclu de l’état de siège pour de mauvaises plutôt que de bonnes raisons comme Minembwe se retrouve aujourd’hui loin de nos préoccupations, pis, relégué à un non-problème par le pouvoir malgré ses promesses !
    @ Heureusement que la population du Sud Kivu a meilleure mémoire, elle a été la première à se rappeler à notre bon souvenir en initiant des sit-in et autres manifestations pour dénoncer encore et encore les propos négationnistes de Kagame et son mépris envers leur digne frère du pays, le bien-nommé Dr Mukwege Prix Nobel mondial de la Paix…
    Heureusement aussi que Dr Mukwege lui-même a enfin répondu sans calcul avec son seul bon sens à Kagame : inutile de répondre à quelqu’un qui nie les évidences, à quelqu’un qui a des choses à cacher en refusant la vérité et la justice, a-t-il dit calmement…
    @ Quelle que soit la longueur de la nuit, le jour survient au bout, dit-on aussi. Osons donc espérer que demain sera vraiment un autre jour qui apportera de bonnes nouvelles à notre cher pays…

  2. Et pourquoi ces clowns nommés ne réclament pas (comme Mukwege) l’instauration d’un tribunal pénal international pour le Congo? La réponse à cette question est simple: c’est parce que tous, y compris leur chef nommé, sont toujours dans la poche du satrape des mille collines. Celui-ci a le pouvoir de démettre qui il veut et de le remplacer par qui il veut. Que ceux qui en doutent demandent à Hippolyte Kanambe qui en sait quelque chose.

  3. Selon les élus, « … traiter D. Mukwege avec dignité …»__ Au sujet de la DIGNITÉ, c’est TOUT être humain qui doit être traité en tant que tel (Sources : Déclaration des droits de l’homme + Bible), a fortiori Dr Mukwege qui milite pour cette dignité__

  4. J’attends toujours que quelqu’un m’explique pourquoi le Sud-Kivu n’est pas concerné par l’Etat de siège. Chercherait-on à ne pas déranger quelqu’un, une commune, des mercenaires étrangers ?
    Lisu likolo ya lisu.
    Le grand Bonobo.

  5. Il y a des rwandais dans les FARDC. Ces députés ne sont pas au courant ? Ils n’en parlent pas ?

Comments are closed.