Les FARDC traquent les groupes armés actifs dans les hauts plateaux de Fizi, Mwenga et Uvira

 

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont commencé depuis la matinée de jeudi 12 aout 2021 la traque de tous les groupes armés opérant dans les hauts plateaux de Fizi, Mwenga et Uvira dans la province du Sud Kivu

Selon le communiqué des opérations Sukola 2 sud Sud-Kivu rendu public dans la matinée, la traque concerne les déserteurs de l’armée qui insécurisent la population dans les hauts et moyens plateaux d’Uvira et Fizi ainsi que tout congolais collaborant avec ces déserteurs.

Les FARDC ont réussi à récupérer plusieurs villages que les miliciens Gumino et Twiraneho avaient transformé en bases armées pour combattre les forces loyalistes. Parmi ces villages l’on peut citer Mikalati, Kitasha,Ngoma,Chakira.

Les FARDC sont en progression vers Kamombo et Mucho Wagati, base du colonel dissident Michel Rukundo « Makanika« .

Le porte -parole des opérations Sukola 2 sud Sud-Kivu, le capitaine Dieudonné Kasereka renseigne dans ce communiqué que tous les groupes armés sans distinction seront traqués pour restaurer la paix et l’autorité de l’Etat dans cette partie de la République.

ACP/

3 Commentaires on “Les FARDC traquent les groupes armés actifs dans les hauts plateaux de Fizi, Mwenga et Uvira

  1. Ça étonnerait quand on sait que le commandement de ces troupes dites “loyalistes” est toujours entre les mains d’anciens criminels, vassaux des Rwandais.

  2. L’Entité des Châtiments du Domaine de la Nature [en RDC occupée par les Banyarwanda] par le MECANISME VIBRATOIRE de la Haute Connaissance Interdite démontre que sur le TRÔNE (Entité Angélique Principauté-Autorité) du KONGO-ZAÏRE [baptisé faussement RDC alors qu’elle n’est démocratiquement que de nom] il n’y a personne, le Tabouret Présidentiel est vide, ni l’imposteur Rwandais alias Kabila ni le Traître Collabo Tshilombo-Pétain n’y est assis… Tous ses tralalas et effets d’annonce communicationnels de l’ÉTAT DE PIÈGE de Kagame (Rwanda) que FATSHI BIDON exécute sont de l’UBUENGE (Ruse Machiavélique) cher aux Envahisseurs Banyarwanda de l’EMPIRE HIMA TUTSI… Les Vaillants vrais Maï Maï Combattants Résistants Invincibles sont des Guerriers qui veillent sur l’Intégrité Territoriale de notre Grand et Beau Pays… « Mais ma foi restera inébranlable. Je sais et je sens au fond de moi même que tôt ou tard mon Peuple se débarrassera de tous ses ENNEMIS INTÉRIEURS ET EXTÉRIEURS, qu’il se lèvera comme un seul homme pour dire non au capitalisme dégradant et honteux, et pour reprendre sa dignité sous un soleil pur. Nous ne sommes pas seuls » dixit Patrice-Émery LUMUMBA… Ainsi soit-il… INGETA

  3. Jusqu’où va-t-on prendre des gants en ne prenant pas le courage d’appeler un chat un chat, pourquoi tous ces communiqués ne désignent pas par leurs noms les milices que les forces loyalistes combattent sur les hauts plateaux de Fizi, Mwenga, Uvira…, càd des milices banyamulenge. Le fameux Makanika est un colonel déserteur mwanamulenge et ses milices Gumino et Twiraneho sont des banyamulenge qui ont pris les armes pour s’arroger de force la nationalité Congolaise mais on continue d’entendre leurs porte-paroles officiels locaux et étrangers comme le hideux Karega ambassadeur rwandais au Congo nier et leurs crimes au Congo et leur proximité avec ces envahisseurs. Je viens encore de lire quelque part une fille Gisaro brouiller les pistes en demandant la protection des Banyamulenge de Fizi, Mwenga et Uvira en convoquant encore et encore le fameux épisode de Gatumba alors qu’aujourd’hui ce sont leurs milices aidées par les :Rwandais qui sèment l’insécurité dans le coin.

Comments are closed.