Maniema: Plus de 180 enfants portés disparus à Salamabila

L’évêque du diocèse catholique de Kasongo, Mgr Placide Lubamba Njibu en visite de consolation, a révélé lundi 20 janvier la disparition massive de plus de 180 enfants dans la commune rurale de Salamabila, lors des derniers affrontements entre les forces loyalistes et la milice Mai-Mai dirigée par Cheik Assani Mitende.

Le prélat a indiqué que plus 65 000 ménages passent la nuit en brousse à la belle étoile, sans soins médicaux. Treize enfants ont déjà perdu la vie suite à des maladies et les intempéries. Selon Mgr Lubamba, la population est traumatisée.

Il appelle à une intervention urgente des pouvoirs publics tant au niveau provincial que national pour la restauration de la paix pour la population.

ACP/

One thought on “Maniema: Plus de 180 enfants portés disparus à Salamabila

  1. GÉNOCIDE-HOLOCAUSTE AU KONGO-ZAÏRE ! Ce qui se passe en RDC (République Démocrature du Congo-Kinshasa) ressemble de plus en plus à des scénarii hyper violents des séries glauques de la plateforme américaine « Netflix »… Dans un scénario digne du livre « Les Fantômes du Roi Léopold, un Holocauste oublié » d’Adam Hochschild, outre les acteurs de série B connus et inconnus du Grand public qui y jouent des rôles des meurtriers, des extraterrestres, des homos-lesbos à longueur d’épisodes infinis dans une ambiance morne, d’insouciance, du fanatisme aveugle, de la religiosité imbécilisante à Kinshasa et ses provincettes instituées par l’Occupation étrangère Tutsi Banyarwanda, il y a des politichiens-oppochats Kongolais-Kongorais psychopathes-sociopathes, schizophrènes, tueurs en série froids qui égorgent, tuent, violent, massacrent les petits enfants et grands innocents directement et indirectement en monnayant leurs âmes, leurs organes au vu et au su du monde entier qui ne s’en émeut même pas… MANTRAS ET FALSAFAS DU MÉCANISME VIBRATOIRE SATANO-OCCULTO-NÉCROMANCIEN EN RDC ! Certains religieux prosélytes des religions monothéistes du livre révélées disent que la vie sur Terre est un test du début à la fin, mais l’initié consacré aux affaires du Véritable Dieu Tout-Puissant Redoutable que nous (Combattant Résistant de l’Ombre) sommes affirme que le présent des Hommes et des Humains c’est le passé du Monde Angélique où il n’y a aucune notion de temps et espace car un Ange, un Archange, un Ophanim, un Chérubin qui se téléporte du Non-Visible au Visible [Ténèbres ou Ombres Divines] avec un ADN de peau noire a la capacité [transformatrice] de transformer le présent qui est leur passé… Ce qui se passe au KONGO-Zaïre c’est la conséquence des actes ignobles de la classe politique RDCienne qui est trempée jusqu’au cou dans les arrhes ténébreuses occultes du mécanisme vibratoire satano-nécromancien, elle (classe politique RDCienne corrompue) a érigé des autels sataniques sur tout le territoire Kongolais; toutes les statues, tous les ronds-points, toutes les places publiques de la RDC ont fait l’objet des rites vaudous nocturnes, des cérémonies diurnes à la Merti LORETA la sirène des eaux pour envoûter, ensorceler le Peuple Kongolais Souverain Primaire qui demeure hagard, distrait, incapable de s’indigner, de se révolter contre l’élite politico-intellectuelle-artistico-religieuse à cause des mantras et falsafas diabolico-occultistes… Jusqu’à quand ? Le Peuple Kongolais lent comme l’éléphant imprévisible comme l’ouragan peut transformer le KONGO à tout moment… Vive les Maï Maï ANPK (Armée Nationale du Peuple Kongo). INGETA

Comments are closed.