Mbuji-Mayi: La carence en électricité affecte les activités économiques

Le manque de l’énergie électrique, pendant près d’un mois, dans la ville de Mbuji-Mayi, chef-lieu du Kasaï oriental, a affecté les activités économiques de certaines petites et moyennes entreprises de la ville, causant à celles-ci d’énormes manque à gagner.

Les opérateurs économiques du secteur froid, tels que les vendeurs de boissons, des vivres frais ainsi que ceux du secteur de la chaudronnerie, déplorent le fait que leurs activités sont paralysées, poussant les uns à liquider à moindre frais leurs marchandises et les autres à ne pas livrer à temps les commandes.

Les commerçants demandent aux autorités provinciales de s’impliquer pour le rétablissement du courant électrique par la société ENERKA (Energie du Kasaï). Ils disent être incapables de travailler à longueur de journées à l’aide des générateurs.

ACP/

One thought on “Mbuji-Mayi: La carence en électricité affecte les activités économiques

  1. Chers Compatriotes ,Quel paradoxe ! Mbujimayi capitale mondiale du diamant industriel manque de l’énergie électrique , il est indéniable que le diamant du Congo a bâti la ville d’Anvers qui est devenue une référence sur le marché international des gemmes aux côtés de New York , Tel Aviv , New Delhi… la Belgique a eu la bonne fortune d’avoir Bruxelles comme capitale économique de l’UE c’est parce qu’il y a eu d’abord la sueur des Rdcongolais travaillant pour le compte de la Forminière , actuel Miba en faillite totale , apprendre qu’une telle ville manque cruellement l’énergie électrique c’est le comble du paradoxe à mon humble avis , Quel retard chronologique avons- nous ? jusqu’à manquer le minimum de conditions de vie ordimaire , Où va tous ces diamants ? j’apprend que la ligne à haute tension Inga-Shaba passe à quelques 100km de Mbujimayi pour aller alimenter l’Afrique australe, En Zambie notre courant ne connaît pas de délestage ,Mais pourquoi donc ! nos villes manquent de l’énergie électriques ??

Comments are closed.