Nord Kivu: Les FARDC dénonce 32 attaques des Mai Mai contre ses positions en l’espace d’un mois.

Le porte-parole de l’état-major général (EMG) des FARDC a dénoncé 32 attaques des Mai Mai contre les positions de l’armée nationale à Beni.

Selon lui, alors que les FARDC sont concentrés à la traque des ADF dans les profondeurs, les groupes armés Mai-Mai tentent de s’attaquer aux positions des FARDC dans les zones ouest de Beni et de la base arrière.

Ces actions des groupes armées Mai-Mai qui visent, a-t-il dit, à désorienter les forces loyalistes de leur mission constituent un jeu d’appui à l’ennemi pour tenter de détourner l’attention des troupes sur la ligne de front.

Le porte-parole de l’EMG a lancé un appel pressant à tous les groupes armés qui se disent agir au nom de la patrie de se rendre aux FARDC afin de servir loyalement le pays et non faire l’apologie de l’ennemi, dénominateur commun aux Congolais qui est l’ADF.

Il a également appelé les parents qui ont leurs enfants dans les groupes armés de les sensibiliser pour qu’ils se désolidarisent d’avec les Mai-Mai, un mouvement voué à un avenir très sombre.

ACP/Beni, 8 décembre 2019 

2 thoughts on “Nord Kivu: Les FARDC dénonce 32 attaques des Mai Mai contre ses positions en l’espace d’un mois.

  1. De quels Maï Maï parle-t-il [ce rigolo porte-parole de l’état-major général (EMG) des FARDC=Forces Armées Rwandaises Disséminées au Congo-Kinshasa] ? Des fameux ADF NALU zombies-tueurs spécialement créés, entraînés, entretenus par l’imposteur Rwandais alias Joseph Kabila pour semer la mort, le trouble, la désolation, la peur à Beni-Lubero et environs, qui tuent en synchronisation parfaite avec les milliers d’autres soldats Rwandais régulièrement hyper rémunérés, habillés en treillis de l’Armée RDCienne qui est en débandade, méga infiltrée, brassée, composée des soldats vrais Kongolais sous-payés reçevant leurs soldes à compte goutte si jamais elles ne sont pas détournées malicieusement par les putains des généraux commerçants de Kingakati qui ont des galons des caporaux… Ce qui se passe au Kongo-Zaïre-RDC du point de vue sécuritaire est un capharnaüm voulu, entretenu volontairement par les Nomades Occupants Tutsi Nilotiques Rwando-Burundo-Ougandais pour garder la main sur les nombreuses ressources minières de la RDC (République à démocratiser)… SCISSIPARITÉ DE L’ARMÉE RDCONGOLAISE ! En nommant il y a un an jour pour jour Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo président protocolaire, les 9 têtes Tutsi Nilotiques qui dirigent le KONGO Zaïre en totale symbiose avec leur Maître à penser de Kigali Sieur Paul Kagame l’Hitler d’Afrique ont tablé sur le pourrissement à court, à moyen et à long de l’insécurité militaire ambiante des biens et des personnes sur toute l’étendue de la Nation Kongo… Quand Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo traître collabo dit avoir déplacé l’EMG (État Major Général) des FARDC à Beni, il est de bon aloi de dire que la chaîne de commandement dudit EMG est composé uniquement des généraux et officiers Tutsi Nilotiques Banyamulenge Banyarwanda, si l’un d’eux meurt au combat, sa dépouille est rapatriée au Rwanda natal… Les FAUX Maï Maï ADF NALU en connivence avec la Monusco dont parle le porte-parole de l’EMG de Kingakati sont la copie pâle [photocopie] des vrais Kongolais Maï Maï Makesa autochtones d’autodéfense ANPK (Armée Nationale du Peuple Kongo), ces derniers vrais gardiens de la Terre Kongo campés dans le sanctuaire inviolable de la forêt Mystique de Fizi-Baraka-Minembwe tournent en bourrique toute l’Armada guerrière mise à la disposition du Rwanda de Paul Kagame pour déstabiliser la RDC (République Démocrature du Congo-Kinshasa)… Les médiamensonges Impérialistes taisent les informations sur les pertes en hommes et matériels subies par les ennemis extérieurs et intérieurs du Peuple Kongo Souverain Primaire depuis que les Maï Maï Makesa ANPK (Armée Nationale du Peuple Kongo) agissent dans le Nord et Sud Kivu… Jean-Paul Sartre commence ainsi son livre « ORPHÉE NOIR » : « Qu’est ce donc que vous espériez quand vous ôtiez le bâillon qui fermait ces bouches noires ? Qu’elles allaient entonner vos louanges ? Ces têtes que nos pères avaient courbées jusqu’à terre par la force, pensiez-vous quand elles se relèveraient, lire l’adoration dans leurs yeux » [Extrait tiré du livre PEAU NOIRE, MASQUES BLANCS de Frantz Fanon]… Un de ses quatre matins les Kongolais-Zaïrois-RD Congolais qui subissent depuis 1996 voire avant 1885 l’ignominie, l’humiliation, la chosification, la pauvreté, le génocide, l’holocauste vont miraculeusement rélever la tête pour écrire leur propre histoire qui sera l’avènement tant attendu de l’eschatologie du Grand Soir, la Tabula Rasa, l’armagueddon afin de chasser la Junte militaro-politico-affaireuse Tutsi Nilotique et Impérialiste qui ne veut en aucun cas lâcher l’os minier et financier trouvé au Kongo de Kimpa Vita, Kimbangu, Lumumba, Mulele, Anuarite Nengapeta … Ainsi soit-il… Ingeta

Comments are closed.