Pour bâtir la nouvelle RDC sur une fondation solide

Tongele N. Tongele
Tongele N. Tongele

Hommages vous soit ici rendus, vous les jeunes filles et jeunes garçons de la RDC, vous les habitants des villages, villes et cités en RDC, pour votre courage et détermination. Sans armes, mais avec vos sangs et vos vies, vous avez vaincu le président illégitime hors mandat et son régime corrompu et sanguinaire. Voici deux piliers pour bâtir la nouvelle RDC sur une fondation solide.

Premier pilier: Confirmation du nouveau président de la RDC. Partout dans les pays démocratiques, y compris les Etats-Unis d’Amérique, il y a des contestations des résultats proclamés des élections. Ces contestations sont résolues simplement par vérification des votes (on recompte les votes) pour confirmer le(s) gagnant(s). Dans le cas du résultat contesté de la présidentielle en RDC, la vérification est même plus simple et plus facile à faire à causes des procès-verbaux que détiennent la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) et la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO). Il faut donc aller droit à la vérification: D’une part, Monsieur Corneille Nangaa Yobeluo, président de la CENI, doit publier immédiatement tous les procès-verbaux de tous les bureaux de votes en sa possession. Et d’autre part, la CENCO doit aussi immédiatement publier tous les procès-verbaux de tous les bureaux de votes en sa possession. Ces deux publications seront comparées d’abord pour confirmer l’authenticité des signatures des témoins, ensuite pour confirmer le nombre des procès-verbaux par rapport au nombre des bureaux de vote, et enfin chaque Congolaise et Congolais peut utiliser sa calculatrice pour calculer les votes que chaque candidat à la présidence a gagnés. C’est simple. Cette vérification confirmera soit Félix Tshisekedi Tshilombo, soit Martin Fayulu comme le gagnant légitime de la vérité des urnes. Ainsi, en un jour, tout sera résolu et le peuple Congolais, dans la transparence, célèbrera son nouveau président sur toute l’entendue de la République et dans les diasporas à travers le monde. Si Monsieur Corneille Nangaa Yobeluo refuse de publier les procès-verbaux des bureaux de vote, alors le peuple Congolais doit faire appel directement au Conseil de Sécurité des Nations, pas à la cours constitutionnelle ou à la cours suprême de justice en RDC qui ne sont que des instruments de manipulation du président illégitime hors mandat. Ainsi le Conseil de Sécurité des Nations Unies lancera un ultimatum forçant Monsieur Corneille Nangaa Yobeluo à publier les procès-verbaux des bureaux de vote pour confirmation du candidat gagnant aux élections présidentielles du 30 Décembre 2018. En cas du rejet de l’ultimatum du Conseil de Sécurité des Nations Unies, Monsieur Corneille Nangaa Yobeluo aura donc déclenché une confrontation directe avec les Nations Unies.

Deuxième pilier: pas d’arrangements secrets avec le président illégitime hors mandat et son régime des médiocres. Le nouveau président confirmé doit prouver par des faits concrets qu’il n’a pas fait d’arrangements avec le président illégitime hors mandat et son régime des médiocres. Prouver par des faits veut dire ceci: aucun membre du régime des médiocres du président illégitime hors mandat ne doit faire partie du nouveau gouvernement. Quelqu’un ripostera: Monsieur le professeur, n’oublie pas que ces anciens du régime partant ont de l’expérience… Oui, bien sûr, ils ont de l’expérience de la médiocrité; ils ont de l’expérience de corruption, des détournements, de pillage, de viols et vols. Leurs expériences ont fait de la RDC et ses habitants un enfer sur la terre que les historiens ont qualifié de centre mondial de viol des petites filles et de misère jamais vue dans l’histoire de l’humanité. La nouvelle RDC n’a pas besoin de ces types d’expérience.

Conclusion: jeunes filles et jeunes garçons, habitants des villages, villes et cités en RDC, ce n’est pas en ce dernier moment d’arrachement de votre victoire finale que vous allez relaxer et ne rien faire. Ne tombez surtout pas dans le piège du président illégitime hors mandat qui cherche à semer de confusion et des violences pour justifier la continuation de son régime médiocre et sanguinaire. Non. La victoire est entre vos mains. Il faut exiger fermement mais pacifiquement que Monsieur Corneille Nangaa Yobeluo et la CENCO puissent publier les procès-verbaux en leur possession afin de résoudre les contestations et démarrer la nouvelle RDC sur une fondation solide.

 

Par Tongele N. Tongele, Ph.D.
Docteur en génie mécanique et professeur d’université aux USA
tongele@cua.edu

11 réflexions au sujet de « Pour bâtir la nouvelle RDC sur une fondation solide »

  1. On ne bâtira jamais une nouvelle RDC sur une fondation solide si on ne règle pas le cas rwandais !
    Vous pouvez continuer à vous masturber autant de fois que vous le souhaitez, même à devenir sourds, ceci reste une évidence criante. Ce ne sont pas des parodies d’élections qui vous élisent des Mangobo comme Tshilombo qui vont réparer la RDC.

    1. Un peu de retenue Jo Bongos. Epargnes-nous ta haine typiquement-Ngbandiste anti-Baluba et anti-Rwandais.

      En fait, a part ta diarrhee verbale d’une insolence indescrirptible, qu’as tu fait d’utile jusqu’a present pour liberer « ton peuple » de l’emprise Rwandaise qui te donne des insomnies depuis de decennies?

      1. Le  »Vous » n’existe pas au Rwanda ?

        Eswi yo ? La vérité est comme ça difficile à entendre ? Et les millions de morts congolais -par la barbarie atavique rwandaise – ne sont pas d’une insolence indescriptible, selon votre petit cervelet ? Tokoloba ti bokoyoka.

         » haine typiquement-Ngbandiste anti-Baluba et anti-rwandais  » ? Une nouvelle ethnie vient de naître : Mulubarwanda. Maintenant tout est clair. Je comprends mieux la nouvelle alliance de Tshilombo.

        A propos de Ngbanda, qui a mis à nu votre plan macabre sur le Congo, demandez à votre maman si….on ne sait jamais.

  2. En 2011, un système électoral à un tour a été instauré dont la conséquence majeure c’est l’élection du président de la république avec moins de 50% de voix. Qui peut à ce jour décrire les avantages de ce système ?
    Le temps est arrivé pour mettre en place un système électoral nouveau. Dans la pratique, ce système ne servira pas uniquement à désigner X au poste de député et Y au poste de sénateur et Z au poste de président de la république. Ce système nouveau permettra de restructurer le paysage politique tel que nous le connaissons.
    Le Congo compte plus de 500 partis politiques et on sait que plus de 95% sont des partis à base ethnique. Au 21ème siècle quel pays peut se développer avec des centaines de partis ethniques, en sachant que les projets de ces partis ne sont pas toujours convergents. Le système électoral nouveau mènera à la disparition des partis ethniques et nous amènera DES GRANDS PARTIS À IMPLANTATION NATIONALE. Dans dix ans, le Congo pourra compter une dizaine de grands partis à implantation nationale. Et ces partis à implantation nationale feront disparaître le vote ethnique. Cela va créer la cohésion nationale et la stabilité politique. Cette stabilité politique va pousser les investisseurs étrangers à investir au Congo pour soutenir l’économie. En plus les Congolais expatriés vont rentrer au pays pour investir et apporter leurs expériences acquises hors du Congo.
    Ayant exercé mon métier dans des pays divers, j’ai vu comment ces pays s’organisent. C’est la synthèse de ce que j’avais vu et vécu que j’ai fait publier il y’a trois ans dans ces pages.
    A l’élection présidentielle, il faudra seulement deux candidats pour que le président de la république soit élu avec plus de 50% de voix. Comment y arriver ? Par le système électoral nouveau dont voici le résumé :
    1- Le cycle électoral commencera par les élections provinciales. A l’issue de ces élections, les deux partis (ou les deux groupements de partis) ayant obtenu le plus d’élus sur l’ensemble des assemblées provinciales vont désigner chacun son candidat à l’élection présidentielle. Les élections provinciales serviront ainsi d’élection primaire à l’élection présidentielle.
    Comment faire pour obtenir le plus d’élus dans les assemblées provinciales ? Dès le lancement du processus électoral, différents partis vont s’associer, se rassembler, se regrouper, fusionner,… Aujourd’hui, est-ce qu’on n’assiste pas à la création des plateformes politiques ? C’est ce que j’avais écrit il y’a trois ans. C’est la preuve que ce texte n’est pas de la politique fiction, mais c’est une réelle une vision prospective et une vision constructive.
    2- Le cycle électoral se poursuivra par l’élection présidentielle. Cette élection opposera seulement les deux candidats désignés à l’issue des élections provinciales, et le président de la république sera ainsi élu avec plus de 50% de voix. Et le contrôle nécessaire sera facile à réaliser.
    3- Le cycle électoral se terminera par l’élection législative. Cette élection servira à donner au président élu une majorité à l’assemblée nationale et au sénat. Et cette majorité ne sera pas constituée par un patchwork de petits partis ethniques, mais par des grands partis à implantation nationale.
    Conclusion : quels sont les avantages de ce système électoral nouveau ? Le coût des élections sera réduit car le nombre de partis sera réduit. En outre, la séparation des différentes élections va faciliter le contrôle des élections et rendra ainsi ces élections crédibles, transparentes, traçables.

    1. Excellent il s’agit maintenant de la mise en oeuvre et surtout comment écarter de manière infaillible toutes les déviances et personnalités, organisations qui viendraient nuir à l’application de cette politique ?
      Les débuts sont toujours les plus difficiles

  3. Etude Politique, Stratégique, Géopolitique, et Géostratégique pour la RDC.

    Thème : La vraie raison de l’envoi des soldats américains en Côte d’Ivoire.

    Afrique ezalaki mabele ya France tango France azalaki kosala politique ya France-Afrique. Politique wana azalaki komonana na miso ya ba Africains lokola « Relations d’amitié » entre nations et entre peuples ». Zongande, France azalaki na makanisi mosusu oyo ba africains bazalaki koyeba té : ezali likambo ya « Le Corbeau et le renard » ya Jean de la Fontaine.

    Corbeau azalaka toujours moindo ; renard azalaka toujour mundele. Renard akoya na discours ya kitoko epayi ya Corbeau na makanisi tè soki akebi té nakolia ye fromage ya ye. Kasi Corbeau azali kososola té, azali kokanisa tè Renard azalaka moninga ya ye. Tango ngonga ekobeta, fromage ya Corbeau ekokueya, pe Renard akolokota yango, akolia yango na esengo na miso ya Corbeau. Politique ya France-Afrique ezalaki na avantage ya France, ezalaki na avantage ya Afrique té.

    Amérique ayebaki té makambo ya politique ya France-Afrique, kasi baye kofongola miso tango pasi ebandaki kokotela bango na mboka po na crise financière. Ezali tango wana ba Bill Clinton baye kofongola miso na « Plan Obed Yinon » ya Israël contre la RDC. Plan wana epesi bango makanisi tè basengeli babotola ba richesses nyonso ya ba africains na mayele lokola France azalaki kobotola yango na mayele.

    Bitumba na RDC na 1996, na bitumba na Sud-Soudan na 2015 esalemi na tina ya kobotla ba richesses minières ya ba mboka mibale oyo. Kobanda tango wana, makambo ya Corridors ebandaki kobima na matoyi. Na kolukaka, toye koyeba tè Corridor ezali “kopanza” RDC biteni misato : kiteni ya EST, kiteni ya Sud, na kiteni ya Ouest.

    Na moyi ya lelo, ezali lisusu denge wana té : sika oyo ekomi boye : RDC + Brazzaville + Angola = Zone 44; Rwanda + Burndi + Ouganda = Zone 23. Elingi koloba tè RDC, Brazza, na Angola, ezali lisusu Pays Indépendants et Souverains té, ekomi « Une Région sans indépendance et sans souveraineté ». Po na nini basali boye ? Ezali po Gouvernement Mondial ya bango ekoka ko gérer malamu mokili mobimba. – Basali boye na ba continents nyonso, y compris na Europe pe na USA. Yango wana Président Trump aboyi makambo ya Gouvernement Mondial.

    Tozali na suka ya Plan Obed Yinon, plan ekolanda, pe esili kobanda, ezali plan Illuminati du Gouvernement mondial. Plan oyo esalemaki na mbula ya 1963 na secret monene na USA.

    La vraie raison de l’envoi des troupes américaines en Côte d’Ivoire :

    Ba soldats américains baye na Côte d’Ivoire po na kosalisa RDC té, tina bayeli ezali ya ko contrecarrer la Russie, po Russie abandaki kokota ba mboka moko-moko na afrique. Amérique amonaki tè soki basali ekenge té, mbele babungisi ba mboka na nkita ya mabele.Yango wana L’OTAN aye na Gabon yenga eleki par rapport na date nabandaki Etude oyo le 09 janvier 2019, sima USA alandi. Bitumba bazali kosala ezali bitumba ya kobotola nkita ya mabele na afrique, po bayebi tè ba africains bazali ba ignorants, bato bazangi mayele.

    Botia motema té tè USA akoya kosalisa bino ; kaka par hasard soki bamoni tè Russie akobotola bango nkita na RDC ; wana bakoya soi-disant po na kosalisa bino ; or, ekozala po na bino té, ekozala po na intérêts ya bango.

    Na Conseil de Sécurité lelo ya le 09.01.2019, Russie, na Chine, na Afrique du Sud, bakomi liboke moko, liloba moko. Bato baboyi kosalisa RDC lelo po likambo ya élection ekoma na maboko ya moto oyo alongi bazali Russie, Chine, na Afrique du Sud ; bango wana banguna ya RDC. Bayebi tè moto alongi azali Fayulu, kasi Russie, na Chine, na afrique du sud, baboyi kopesa Fayulu bokonzi, po Fayulu azali moto ya ba américains. Esengeli boyeba tè Russie, na Chine, bayebi relations nini ezali kati ya Fayulu na USA à travers ba entreprises ya bango. Bayebi lisusu relations nini Moïse Katumbi azali na yango na USA na Israël ; pe bayebi po na nini Jean-Pierre Mbemba abimi na boloko ya CPI. Bayebi ba déclarations nyonso ya ancien ambassadeur américain Herman Cohen ; Bayebi denge nini lisanga ya ba soi-disant « Opposants » esalemaki, na denge nini basanganaki bisika bisusu, pe na Genève. Na nyonso oyo, bayebi tè USA azali sima ya ba « Opposants » oyo. Yango wana balingi té ko soutenir Fayulu.

    Par contre, bako soutenir moto ya Kagame. Lokola Shadari andimami té na peuple congolais, bako soutenir moto mosusu Kagame akobimisa.

    Soki to tenir compte ya ba déclarations ya bato ya UDPS na ya bato ya MP lokola Atundu, tokomona tè likambo ezali kosalema kati ya FCC na UDPS na sens ya officialisation ya union ya UDPS na FCC. Kasi, union oyo ekozala ya puasa té, ekozala ya « Concubinage », ya molili. Elingi koloba tè UDPS akotikala na soi-disant « Opposition » tout en étant en Union avec le FCC. Tomonaki likambo ya boye na tango ya Mobutu, kati ya Mobutu na Tshisekedi. Tokokamua té soki Tshilombo alandi nzela ya tata ya ye. De toutes les façons, akolanda nzela ya tata ya ye po ayebi té eloko mosusu ya malamu akoki kosala na politique.

    Seulement voilà, époque azali kosala makambo oyo ekeseni na époque ya Mobutu, po lelo RDC ezali « Sous l’Occupation rwandaise ». Na tango ya boye, kosangana na monguna ezali « kosala politique » té, ezali « haute trahison ». Na 1940 kino 1945, Maréchal Pétain asalaki likambo oyo na France ; ba Français bamonaki ye « traître » pe bapesaki ye etumbu ya liwa, peine de mort.

    Kagame n’a pas beaucoup de choix, azali kaka na Shadari na Tshilombo. Lokola Shadari akoki koleka té, ekozala Tshilombo akoleka. Tango wana, ekozala kaka AFDL akokamba RDC, lokola accord de Lemera elobi : « Le sol et le sous-sol de la RDC appartiennent à l’Alliance AFDL ».
    – Voilà la politique de l’UDPS ! Malheureusement, certains Kasaiens soutiennent aveuglement cette démarche de Tshilombo, comme certains Nguandis soutenaient aveuglement la démarche de Mobutu.

    Kasi, makambo ekoki kobaluka na suka, pourvu que ba évêques basalela malamu Stratégie d’Anticipation lokola nayebisaki bango. C’est la seule chance stratégique que nous avons.

    Atundu ya FCC asili kokebisa ba ambassadeurs po baluka té kokabola ba congolais ; elingi koloba tè moto CENI akobimisa akozala té oyo ba ambassadeurs bazali kozela. Kasi, ba ambassadeurs bayebi tè bazali na RDC po na intérêts ya RDC té, bazali na RDC po na intérêts ya ba mboka ya bango. D’où, ba évêques basengeli kozala très prudents ; bakoki té kozela lisalisi ya ba ambassadeurs na nzela contraire na ba intérêts ya ba ambassadeurs. « Un tiens vaut mieux que deux tu l’auras », dit un proverbe aux ambassadeurs. Mende alobi boye : « Rapprochement FCC – CASH : Il y a un temps pour s’opposer et un temps pour s’unir ».

    Soki ba àvêques basaleli stratégie d’anticipation, Son Excellence le Cardinal Mosengwo Pasinya akoki komilengele po na kozua bokonzi ya mboka, po ba candidats banso ba échoué. Utilité ya stratégie d’anticipation yango wana.

    Société civile ya RDC elongo na peuple ya Kinshasa basengeli komilengele po na kopesa bokonzi ya mboka na Cardinal. – « La voix du peuple, c’est la voix de Dieu », dit un proverbe. Et aussi, « Le pouvoir émane du peuple ».

    Ngayi nazali prêt po na kozonga na RDC po na kopesa na nation mobimba misala nasali po na kotelemisa mboka. Tokoki kobanda ko organiser mboka noki-noki sur le plan politique, économique, financièr, social, institutionnel, et sécuritaire. Elingi koloba tè soki to « mettre en place notre plan institutionnel », makambo manso eko changer mbala moko na mboka : Armée, Police, Services secrets, Organes de l’état, Pouvoir politique, nyonso eko changer mokolo moko.

    Ezali « Stratégie de Substitution », elandaka « Stratégie d’Anticipation ». Stratégies oyo ezalaka makasi pe ebangisaka, po kaka moto alengeli yango ayebi esika wapi ekobanda na esika wapi ekosuka.

    Nabandaki Etude oyo le 09.01.2019, liboso ya publication ya résultats ya élections, nasilisi yango lelo le 12.01.2019 ; yango wana ezali kolobela té situation ya élections, po ezali sujet mosusu nasili ko étudier yango na date ya le 10.01.2019 na Thème : Comment sortir de la confusion électorale en RDC ?

    Bernard B.
    12.01.2019
    ———————————————–

    1. Ndeko Bernard B.

      Losako o mboka bino ! Quintuple Ingeta, matondo mingi mpo na étude oyo mpe ba études nyoso otindelaka bisous ba vrais Kongolais na CIC…

      Faute des actes concrets, productifs ya ba nganga nzambe ya ba mumpe ba évêques prélats catholiques de la Cenco Vatican qui sont apparemment aphones mpe ndenge omanyoleli bisous bazali sima ya Ndeko Fayulu que le Peuple a plébiscité n’a ba simulacres parodies d’élections…

      Les prélats catholiques Kongolais qui ont tous été bien formés (Psychologues, Philosophes, Théologiens…) ne peuvent pâlir devant un D4 simple breveté cycle d’orientation Félix Tshilombo (Philippe Pétain ou Léon Degrelle du Kongo) qui est nommé par un Occupant Président provisoire. Pour illustration le discours du Révérend Pasteur François David Ekofo est explicite donc bayebi en leur âme et conscience que mboka KONGO ezali sous-occupation… Sic

      Il y eût un précédent sérieux sans eux (ba mumpe ya Église catholique au Kongo)! Na le 04 Janvier 1959 ba Non, ba Tata mpe ba Kulutu na biso (indigènes selon le Colon Belge) sima ya lisano ya ndembo (Vita-Mikado 1-3) na Stade Tata Raphaël batelemaki na Soulèvement Populaire mpe bazuaki lipanda kimpwanza(Indépendance politique certes factice)…

      Ezalaki likamuisi mpo bowumbu, mpasi mpe minyokoli ya ba mbula matari Colons ya Belgique elekaki ndelo moi n’a Bana Kongo, lisitoile eyanoli ete mokolo Dana mandefu ya ba sango ya mindele misusu ezikisamaki na zalimeti. Ezalaki benda bika, putulu emataki makala matikalaki, c’était une réelle eschatologie du Grand soir, ba mizungu ba pakataki n’a lombango…

      Okomi lolenge boye « mettre en place notre plan institutionnel makambo manso eko changer mbala moko na mboka : Armée, Police, Services secrets, Organes de l’état, Pouvoir politique, nyonso eko changer mokolo moko… »…

      JC Blanc Aryen Indo-européen manipulé par Satan le Chérubin jadis oint oyo ba nganga ya nzambe ya mumpe babelekaka akelama na Concile de Nicée (Jérémie 8 :8 « Comment dites-vous : Nous sommes sages, et la loi du Seigneur est avec nous ? La plume mensongère des scribes n’a vraiment écrit que le mensonge ») na bikelamu lokola bino na biso…

      Le Vrai Christ (Klisto ya Botembe) Muana ya Nzambe Tata le Véritable Dieu Tout-Puissant Redoutable azali Moyindo (Daniel 7 : 9 « Je regardais, jusqu’à ce que des trônes furent placés, et l’Ancien des jours (Christ le 1er né) s’assit. Son vêtement était blanc comme la neige, et les cheveux de Sa tête comme de la laine pure (crépus ou frisés); Son trône était comme des flammes ardentes, et les roues (ophanims ou pneus spirituels qui conduisent les prières) du trône comme un feu brûlant »…

      Zala na kondima na Véritable Dieu Tout-Puissant (L’Ancien des temps) qui vit inexplicablement hors de toute réalité même au-delà de la non-existence hors du continuum temps-espace Akongo Nzakomba Mungu Baba Nzambi ya Mpungu Tulendo Maweja Mvidi Mukulu oui ba patriarches et matriarches noirs (Cosmogonie ou Genèse 2 : 7 « Le Seigneur Dieu forma donc l’homme du limon de la terre; Il souffla sur son visage un souffle de vie, et l’homme devint vivant et animé » Bible Abbé Fillion, le limon de la terre trouvé le long du Fleuve Nil est Noir…). Batela kondima mpo ete un second 04 Janvier 1959 ekoya na Kongo lokola moyibi lolenge moko esalamaki mpona lipanda kimpwanza (Indépendance économique) na 1959 sima nde okoki ko mettre en place « plan institutionnel » avec la volonté permissive du Véritable Dieu Tout-Puissant qui n’aidera jamais le Kongo sans les Kongolais eux-mêmes…

      Tozali na mposa ya « boyebi » mpe « mayele » ya moto nyoso « Muana Kongo Mvuluzi » nyoso car la mixture des générations dans ce combat de la libération totale contre l’Occupant Tutsi Power prouve qu’aucune génération n’a pas le monopole du Combat de la Résistance, nous avons tous prédécesseurs célébrissimes tels que Kimpa Vita, Kimbangu, Lumumba, Mulele, « l’idéologie anti imperialiste » doit se transmettre comme un flambeau de génération en génération car le Kongo scandale géologique sera toujours la proie des prédateurs et renards de tous genres…

      L’histoire est un éternel recommencement. Vive l’Article 64. Vive le soulèvement populaire éboulement final à l’improviste pour stopper net la Tutsisation du Kongo occupé par le Tutsi Power. La luta continua la Victoria e Certa. Ingeta

      1. ***Losako o mboka bino ! Quintuple Ingeta, matondo mingi mpo na étude oyo mpe ba études nyoso otindelaka biso ba vrais Kongolais na CIC*** Voulions-nous dire…

      2. Correction…

        Ndeko Bernard B.

        Bolimbisi mpo na ba mbeba Smartphone ebungisi biso mingi…

        Losako o mboka bino ! Quintuple Ingeta, matondo mingi mpo na étude oyo mpe ba études nyoso otindelaka biso ba vrais Kongolais na site CIC…

        Faute des actes concrets, productifs ya ba Nganga nzambe ya ba Mumpe ba évêques, prélats catholiques de la Cenco Vatican qui sont apparemment aphones na ba mbela na bino mpe ndenge omanyoleli biso ete bazali sima ya Ndeko Martin Fayulu que le Peuple a plébiscité na ba simulacres, parodies d’élections volées par alias Kabila na collabo traître Félix Antoine Tshilombo…

        Les prélats catholiques Kongolais qui ont été tous très bien formés (Psychologues, Philosophes, Théologiens…) ne peuvent pâlir devant un D4 simple breveté cycle d’orientation Félix Antoine Tshilombo aka Philippe Pétain ou Léon Degrelle du Kongo qui est nommé par un Occupant Président provisoire. Pour illustration le discours du Révérend Pasteur François David Ekofo est explicite donc na mokuse bandeko na biso ba Sango ya ba Mumpe bayebi en leur âme et conscience que mboka KONGO ezali sous-occupation étrangère Tutsi Power…

        Il y eût un précédent sérieux sans eux (ba Mumpe ya Église catholique au Kongo)! Na mokolo ya le 04 Janvier 1959 ba Nkoko, ba Tata mpe ba Kulutu na biso (Indigènes selon le Colon Belge) sima ya lisano ya ndembo (Vita-Mikado 1-3) na Stade Tata Raphaël (Stade du 20 Mai) batelemaki na Soulèvement Populaire mpe bazuaki Lipanda Kimpwanza (Indépendance politique certes factice)…

        Ezalaki likamuisi mpo bowumbu, mpasi mpe minyokoli ya ba Mbula matari « Colons Belges » elekaki ndelo mpo na Bana Kongo, lisitoile eyanoli ete mokolo wana mandefu ya pembe ya ba Sango ya mindele misusu ezikisamaki na zalimeti. Ezalaki benda bika, putulu emataki makala matikalaki, c’était une réelle eschatologie du Grand soir miraculeuse, ba mizungu ba pakataki na lombango… Esengeli toyeba ete Peuple Kongolais est lent comme l’éléphant mais imprévisible comme l’ouragan…

        ***Okomi lolenge boye « mettre en place notre plan institutionnel makambo manso eko changer mbala moko na mboka : Armée, Police, Services secrets, Organes de l’état, Pouvoir politique, nyonso eko changer mokolo moko… »***

        Mokili oyo etondi makambo mingi ebombama n’a molili… JC Blanc Aryen Indo-européen manipulé par Satan le Chérubin jadis oint oyo ba Nganga ya nzambe ya ba Mumpe babelekaka akelama na Concile de Nicée (Jérémie 8 :8 « Comment dites-vous : Nous sommes sages, et la loi du Seigneur est avec nous ? La plume mensongère des scribes n’a vraiment écrit que le mensonge ») na bikelamu lokola bino na biso…

        Le Vrai Christ (Klisto ya Botembe azali Moyindo descendant de Cham, Canaan, Heber, Abraham=Sango en Sawa Ancien l’ancêtre de Lingala) Muana ya Nzambe Tata le Véritable Dieu Tout-Puissant Redoutable azali Moyindo (Daniel 7 : 9 « Je regardais, jusqu’à ce que des trônes furent placés, et l’Ancien des jours (Christ le 1er né) s’assit. Son vêtement était blanc comme la neige, et les cheveux de Sa tête comme de la laine pure (crépus ou frisés); Son trône était comme des flammes ardentes, et les roues (ophanims ou pneus spirituels qui conduisent les prières) du trône comme un feu brûlant « …

        Tozala na kondima na Véritable Dieu Tout-Puissant (L’Ancien des temps) qui vit inexplicablement hors de toute réalité, même au-delà de la non-existence, hors du continuum temps-espace Akongo Nzakomba Mungu Baba Nzambi ya Mpungu Tulendo Maweja Mvidi Mukulu wa Bankulu mpo ba patriarches et matriarches noirs (Cosmogonie ou Genèse 2 : 7 « Le Seigneur Dieu forma donc l’homme du limon de la terre; Il souffla sur son visage un souffle de vie, et l’homme devint vivant et animé » Bible Abbé Fillion, le limon de la terre trouvé le long du Fleuve Nil est Noir…) bazalaki ba « aïeux ba nkoko » na biso ya Afrika, Vatican et le Pape le savent (Lamentations 5 : 2)…

        Les Nephilim issus du mauvais commerce entre les belles filles noires et les anges déchus (Genèse ou Cosmogonie 6 : 4 et Livre de Hénoc 18 : 3) disent eux-mêmes « L’Afrique est le Berceau de l’Humanité »…

        Anouar El Sadate (Ancien Pharaon Arabisé) dit sous forme de boutade que « Les Hébreux (descendants de Heber) sont sortis noirs de l’Afrique sont devenus Blancs en Palestine ». Donc ba Juifs (appellation non biblique) Séfarades, Askhenazes, Khazars sont des imposteurs une synagogue de Satan le Chérubin jadis oint (Apocalypse 3 : 9)…

        Tobatela kondima mpo ete un second 04 Janvier 1959 ekoya na Ekolo Kongo lokola moyibi lolenge moko esalamaki mpo na Lipanda Kimpwanza na 1959, mbala oyo tokozua « Indépendance Économique » sima nde bokoki ko mettre en place « Plan institutionnel » avec la volonté permissive du Véritable Dieu Tout-Puissant qui n’aidera jamais le Kongo sans les Kongolais eux-mêmes…

        Biso Bana Kongo nyoso ba Mvuluzi tozali na mposa ya ba « boyebi » mpe ba « mayele » ya bato banso car la mixture des générations dans ce combat de la Résistance pour la libération totale contre l’Occupant Tutsi Power prouve qu’aucune génération n’a le monopole du Combat de la Résistance car nous avions eu des prédécesseurs célébrissimes tels que Kimpa Vita, Kimbangu, Lumumba, Mulele, « L’idéologie anti imperialiste » doit se transmettre comme un flambeau de génération en génération mpo ete « Kongo Dia Mpa » ou « Kongo Dia Ntotila » comme scandale géologique sera toujours la proie des prédateurs et renards de tous genres…

        L’histoire étant un éternel recommencement ! Vive l’Article 64. Vive le soulèvement populaire éboulement final à l’improviste pour stopper net la Tutsisation du Kongo occupé par le Tutsi Power. La luta continua la Victoria e Certa. Ingeta

  4. Si ce qui se passe réellement au Kongo depuis 2001 est une démocratie, Voltaire et Montesquieu se retournent dans leurs tombes. On ne fait pas la politique dans un pays sous-occupé en allant puérilement aux élections organisées par les Occupants. En réalité tous les partis politiques doivent être dissouts transformés en mouvement de Résistance…

    C’est la démocrature pure et simple made in Kingakati-Kigali-Gombe-Kalina que alias Kabila et ses suppôts exercent au Kongo ! On coupe Internet après des simulacres parodies d’élections, on s’enferme dans les bureaux électoraux fictifs, on paie des mains noires qui votent impunément nuits et jours sur les 3000 MAV (Machine à Vendre le Kongo) spécialement conçus pour la triche en bourrant le serveur central des millions des doublons…

    La pupille de la Nation Kongo Félix Tshilombo depuis sa naissance ne vit que de l’obole de l’État Kongolais ! La souffrance, la pauvreté, le travail de dur labeur, le goût de l’effort personnel pour lui sont des faits inconnus, ainsi logiquement il fait allégeance aux Occupants Tutsi Power qui ont tué 12 millions des Kongolais…

    Tshilombo a reçu le poste du président provisoire proclamé par la CENI pro Rwanda qui ne vient pas du Peuple Kongo Souverain Primaire mais de alias Joseph Kabila et les Occupants à qui le traître collabo vendu, fourbe, corrompu a rendu hommage par ses premiers mots après coup…

    Chaque République a la plénitude de pouvoir pour rétablir la vérité historique avec des experts historiens. Un imposteur usurpateur d’identité Kongolaise (soi-disant 4è Président) et son 2e dauphin (soi-disant 5è Président)qu’il a nommé seront disqualifiés. Si Simon Kimbangu existât réellement et que sa prophétie TARDE à s’accomplir, force est de constater que le 4è Présidium Bâtisseur Nemrod-Nimrod du Kongo ne peut faire allégeance aux Occupants Tutsi Power…

    Vive le soulèvement populaire éboulement final à l’improviste pour stopper net la Tutsisation du Kongo occupé par les Tutsi Power. La luta continua la victoria e certa. Ingeta

  5. Un ami Français (soit dit en passant, les Français ne sont pas tous des godillots de la françafrique) qui surfe de temps à autre sur des sites africains m’a fait remarquer que, plus que ses propres compatriotes, les Africains débattent peu de sujet sérieux et passent le plus clair de leur temps sinon à sauter de coq à l’âne du moins à l’invective.
    Les réactions ci-dessus, au sujet énoncé par Mr Tonngele le démontrent à suffisance. Je me demande pourquoi les gens ne prennent-ils pas le temps de lire correctement un article avant de répondre s’ils estiment que réponse il peut y avoir.
    Bien évidemment rien n’empêche, après réponse à la question soulevée ou posée, de proposer de prolonger le débat sur tel ou tel autre aspect.
    En peu de mots, le propos de Mr Tongele est clair et précis. Moi qui ne suis pas Congolais, je l’ai parfaitement compris. Que demande-t-il ? :
    1°) que les Congolais ne se laissent pas manipuler
    2°) que le contentieux post électoral soit régler de façon pacifique et selon les règles connues et reconnues partout dans le monde. Par exemple « que Monsieur Corneille Nangaa Yobeluo et la CENCO puissent publier les procès-verbaux [des bureaux de vote] en leur possession afin de résoudre la contestation et démarrer la nouvelle RDC sur une fondation solide. »

    Est-ce bien difficile ?
    Jean de Zere

Laisser un commentaire