Presse congolaise: Journaliste ou propagandiste?

Le métier de journaliste consiste à informer. C’est quoi donc l’information? Il s’agit de rapporter des faits et des opinions à un public. Trouver l’information, la vérifier et la recouper. C’est la démarche quotidienne de tout journaliste. Inutile de dire que le journaliste n’est pas là pour donner son avis personnel. Le public attend des faits. Rien que des faits.

En France et en Belgique, la carte de journaliste professionnel n’est pas délivrée à n’importe quel quidam qui travaille dans une entreprise de presse. Dans ces pays, l’impétrant doit prouver qu’il tire plus de 51% de ses revenus de l’exercice du métier de journaliste. L’enjeu ici, c’est bien l’indépendance du journaliste.

Dans un sondage d’opinion publié dans les années 80 en France, les journalistes étaient classés immédiatement après les prostituées. Quelle infamie! La raison est simple: l’indépendance du journaliste parait chaque jour menacée par les contraintes économiques. Peut-on garder intact sa « liberté d’écrire » tout en recevant des « cadeaux » de la part d’opérateurs politiques et économiques? « Le journalisme, c’est à la fois le contact et la distance », a pu dire Hubert Beuve-Méry, le fondateur du quotidien français « Le Monde ». « Le journaliste doit fréquenter tout le monde. Mais il ne doit être l’ami de personne », écrivait, pour sa part, Pierre Viansson-Ponté.

Gaby Kuba, président de l’Union nationale de la presse du Congo

Dans un communiqué publié jeudi 5 août, le président de l’Union nationale de la presse au Congo (UNPC) lance une mise en garde. Gaby Kuba annonce que cette corporation n’hésitera pas, à l’avenir, à retirer la carte de presse à tout journaliste qui se comporte en « mercenaire » en confondant (c’est nous qui le soulignons) l’exercice du métier de journaliste à celui de propagandiste ou d’agent publicitaire.

D’après Kuba, l’UNPC est « préoccupée » par la montée en puissance de « l’activisme politique » au sein du monde congolais de la presse. Pour contourner les devoirs contenus dans la déontologie, certains journalistes s’affublent de la « casquette d’analyste politique » pour dissimuler leur connivence avec certains clans politiques.

Gaby Kuba a prévenu que l’UNPC « ne défendra et ne soutiendra aucun journaliste qui se comportera en militant d’un parti politique et qui aurait des démêlés avec la justice ou des ennuis avec des tiers ». Il a conclu son communiqué en exhortant tous les journalistes à observer de manière stricte le Code d’éthique et de déontologie. Sans omettre de respecter les lois du pays.

Les téléspectateurs de « Bosolo TV » ont suivi, vendredi 30 juillet dernier, l’artiste-musicien Antoine Agbepa, alias Kofi Olomide. Répondant aux questions de l’animateur Israël Mutombo, le célèbre chanteur s’est mis à distribuer des « bons » et « mauvais » points avec la désinvolture qui le caractérise. Le bilan à mi-mandat du président Felix Tshisekedi? « Je suis insatisfait, mais je lui accorde encore une chance ». L’indemnité de pension de « Joseph Kabila » est impayée depuis six mois? ‘L’ancien président reçoit 680.000 $ à ne rien faire pour les Congolais. Il devrait se contenter de 68.000 $ ». Les déclarations de l’ex-première dame, Marie Olive Lembe, demandant au président Tshisekedi de jeter un œil sur l’existence d’une « justice à deux vitesses »? « Olive Lembe est mal placée pour parler de la justice ».

On apprendra le lendemain samedi 31 juillet que la prestation médiatique de Kofi a été appréciée très modérément au sein du « clan Kabila ». Des « petits soldats » de l’ex-raïs seraient vent debout contre Olomide.

Dans son émission « Club 50 » du samedi 31 juillet, Jean-Marie Kassamba recevait plusieurs journalistes dont Jean-Pierre Kayembe, animateur du média « Non à la Balkanisation ». L’homme n’a jamais fait mystère de son appartenance au « club » des « caudataires » du couple « Kabila ».

Jean-Pierre Kayembe

Jean-Pierre Kayembe qui est journaliste, mais pas trop, abandonna sa casquette de « chevalier de la plume » – dont la mission consiste à défendre l’intérêt général – pour enfiler celle de propagandiste. La prestation de Kofi est devenue une affaire personnelle. Il tonne: « Kofi a franchi le rubicond ». Il ajoute: « J’ai été choqué ». Est-ce bien un journaliste qui parle? Hélas, oui! Kayembe de poursuivre: « Les propos de Kofi ont été orduriers et irrévérencieux en parlant de l’épouse de l’ancien président ». « Si j’étais le conseil de Madame Kabila je lui conseillerais de porter plainte ». C’est clair, Kayembe est un militant politique. Il défend les intérêts particuliers de Monsieur et Madame « Kabila ». Le titre de journaliste lui sert simplement de « masque ».

C’est le lieu de saluer le « recadrage » d’Israël Mutala, directeur du site d’information « 7sur7.CD ». Tout en condamnant les propos de Kofi à l’encontre de « Mama Olive », ce confrère a eu ces mots: « Je ne comprends pas que les journalistes prennent le défense d’Olive Lembe alors qu’elle a un service de communication ». Pour Mutala, il s’agit d’une dérive. Un « mélange de genre » que les journalistes devraient éviter.

Chacun a le droit d’aimer ou de ne pas aimer Tryphon Kin-Kiey Mulumba. L’homme est et reste un modèle de référence dans le monde zaïro-congolais de la presse. Il y a trente ans, il avait vu juste en écrivant notamment: « En 1992, la presse majoritaire [au Zaïre] était de type alimentaire ». C’était dans « Le Soft » daté du 1er septembre 1992.

A l’époque, « KKM », comme ses proches l’appellent affectueusement, fustigeait déjà le fameux « coupage », cette « enveloppe » devenue légendaire pour « motiver » les journalistes venus couvrir un événement. Trente années après, la situation du journaliste congolais n’a pas connu de véritable embellie.

Il faut espérer que le président de l’UNPC ira au-delà d’un simple effet d’annonce en séparant le bon grain de l’ivraie. Il s’agit de retirer effectivement la carte de presse à tous les propagandistes et autres « mercenaires de la plume et du micro » déguisés en journalistes.

 

Baudouin Amba Wetshi

8 Commentaires on “Presse congolaise: Journaliste ou propagandiste?

  1. Sieur Jean-Pierre Kayembe, alias M. « Lèche-C*** » affiche là l’attitude d’une personne qui considère que le travail de journalisme est « amusant ». C’est aussi malheureusement ce que l’on trouve chez la majorité de nos « fin limiers » (soi-disant) en RDC.
    Un vrai journaliste c’est celui qui s’engage à se soumettre à des principes déontologiques rigoureux garantissant la liberté d’expression et le droit fondamental des citoyens à recevoir des informations vraies et des opinions honnêtes.
    Dans notre Congo « encore à démocratiser », c’est la « markétisation politique » des médiats qui l’emporte en influence.

  2. Lorsqu’on observe de très près l’environnement médiatique congolais, on est de prime abord frappé par une grave carence au niveau de la formation. Les débats sont d’une pauvreté affligeante. Pour ce qui est de la déontologie, c’est à chacun sa chapelle. Et puis, il y a la non maîtrise des sujets, l’expression et éléments de langage n’ont rien à envier aux brouhahas qui animent les rues bruyantes de Kinshasa. L’ambiance sur les plateaux ressemble souvent à une foire ou une cour de récréation. Mr Kuba a du pain sur la planche. Bon courage.

  3. On critique la conséquence c’est à dire que le métier de journaliste ne nourrit pas suffisamment celui ou celle qui l’exerce. Ces professionnels de la presse sont souvent obligés de se donner aux plus offrants. On constate également que de nombreuses entreprises de presse n’ont pas fait de contrat de travail pour les journalistes qui exercent en leur sein, seule une minorité a fait signer ce contrat. Dans un tel environnement, le phénomène « coupage » a encore de beaux jours et les journalistes mercenaires aussi.
    Par conséquent, le président de l’UNPC parviendra-t-il à retirer à ces moutons noirs la fameuse carte de presse? Seul l’avenir nous le dira.

  4. Nietzsche disait « Encore un siècle de journalisme, et tous les mots pueront  » ! Nous y sommes en plein dedans en ce 21è siècle de l’Ère du Verseau (où tout se sait rien n’est caché) dominé ces 2 dernières années par le Mondialisme Eugénisme Satano-occulto-nécromancien qui a franchi la ligne rouge établie par le Véritable Dieu Tout-Puissant entre l’Animalité et l’Humanité en inventant le Virus mortel Covid-19 pour diminuer la Population Mondiale; tous les médiamensonges mainstream ou presque font de la Publicité (Marketing) sans gène des Vaccins Empoisonnés ARNmessager OGM (Organismes Génétiquement Mortifiés) sans éthique ni déontologie journalistiques moyennant des grosses sommes payées par les Big Pharma en cette période Covidienne😭…En RDC occupée par les Banyarwanda par contre, il y a encore pire ce que Nietzsche disait, les mots ne puent pas mais tuent carrément des millions des Kongolais, alors que l’Occupation Rwandaise dure depuis 24 ans, excusez du peu, bizarrement le Journalisme devient de plus en plus du Théâtre Tragico-Dramatique basé sur le Culte de la personnalité qui omet la sacralisation des faits [Beaumarchais dit « Les faits sont sacrés et les commentaires sont libres »], outre les Journaleux prépayés [comme dirait l’autre] de la Secte ADJACO (Association des Djalelistes Congolais) qui encensent les Tueurs Banyarwanda et adorent leurs Complices Collabos Kongolais, il y a tout un parterre des Chroniqueurs (Chronifuatis) amateurs pretendus journalistes sortis tout droit du médiocre IFASIC ou du monde de Théâtre de Chez nous RDCIEN faisant avec un cynisme meurtrier l’Apologie de la Mort à Kinshasa la Poubelle; la ruée vers l’Or (les vues sur YouTube) et le positionnement opportuniste ne permettent plus aux nouveaux pollueurs d’esprit des Kongolais fanatisés de scinder l’accessoire et le principal… Les vrais journalistes en RDC [occupée par les Banyarwanda] de la presse écrite sont déjà morts (Franck Ngycke, Bapuwa et Cie) au début de l’Imposture de Hippolyte Kanambe alias Joseph Kabila entre 2001 et 2006, les restes sont des vrais imposteurs à mettre dans la Rubrique des Chiens Écrasés… « Quittez les Institutions d’Occupation Rwandaise « … Ainsi soit-il… INGETA

  5. @Combattant résistant de l’ombre,
     »…en inventant le Virus mortel Covid-19 pour diminuer la Population Mondiale; tous les médiamensonges mainstream ou presque font de la Publicité (Marketing) sans gène des Vaccins Empoisonnés ARNmessager OGM (Organismes Génétiquement Mortifiés) sans éthique ni déontologie journalistiques moyennant des grosses sommes payées par les Big Pharma en cette période Covidienne  ».
    Oh lala…Etes-vous sérieux ?

    1. @Jo Bongos,
      D’où sort alors le Virus Covid-19 qui a franchi la ligne rouge érablie par le Véritable Dieu Tout-Puissant entre l’Animalité et l’Humanité (P.S. Les Animaux ont été créés avant les Humains, nous pouvons vous le prouver😁) ? Ne nous traitez pas de « Complotiste » un terme politiquement correct trouvé par les médiamensonges mainstream pour discréditer des milliers, millions et milliards d’Éveillés qui sont sur les Réseaux Sociaux😁… Étant donné que nous sommes Altermondialiste Objecteur de Conscience, Panafricaniste et Initié Consacré, notre humble avis est qu’il y a des Scientifiques Eugénistes et des Scientifiques Humanistes, voilà… En vous lisant souvent sur ce sujet de la Pandémie Covid-19 depuis le début Mars 2020, nous avions remarqué que vous avez des compétences poussées sur le sujet ou vous exercez dans la Médecine apparemment… Eclairez-nous sur l’origine réelle du Coronavirus, nous (Combattant Résistant del ‘Ombre) sommes ici (CiC) aussi ipour apprendre des autres intervenants… À notre humble avis, plusieurs recherches éparses donnent que c’est à partir de Wuhan (Laboratoire P4 ) de l’institut Pasteur basé en Chine que ce Virus a été manipulé, même l’excellent Professeur Guy Montagnier (qui a isolé le Virus du SIDA) l’affirme et met en garde sur la Vaccination massive actuelle en bemol pour éviter la Grande Réinitialisation (Great Reset) chère à Bill Gates, George Soros, Schwab etc des pseudo Philanthropes afin de diminuer la Population Mondiale, une petite recherche internet rapide donne plusieurs liens sur le sujet brûlant (GreatReset)… Si vous avez mieux sur l’origine du Coronavirus, edifiez-nous qui sommes néophyte sur le sujet… Nous vous signalons humblement que nos Aïeux Ancêtres (MOTO =ADAM et MUTO=ÈVE) placés dans le Jardin d’Éden Mi-Astral [protégés mystérieusement par le Véritable Dieu Tout-Puissant] extraordinairement IMMUNISÉS n’ont jamais connu des Virus quelconques de ce genre et n’ont jamais été piqués par les Vaccins ARNmessager OGM (Organismes Génétiquement Mortifiés) que quelques Scientifiques Humanistes qualifient déjà d’EXPÉRIMENTATION GÉNIQUE GERMINALE à l’échelle planétaire… @Jo Bongos la SERIOSITÉ n’a jamais été l’apanage des Impérialistes Occidentaux Mondialistes Eugénistes Satano-occulto-nécromanciens du NOM (Nouvel Ordre Mondial) qui tuent nos Frères et Sœurs jusqu’au KONGO-ZAÏRE baptisé RDC occupée alors qu’elle n’est démocratique que de nom… Merci d’avance pour vos éclaircissements qui sont somme toute les bienvenus… Ainsi soit-il… Peace🙏

      1. @Combattant Résistant de l’Ombre,
        Je suis au courant des théories, thèses, certaines aussi étonnantes que farfelues qui circulent sur les réseaux sociaux quant à l’origine du Sars-Cov-2, virus responsable du Covid-19.
        L’organisation mondiale de la santé ( OMS ), pressée par les pays membres, a diligenté une enquête en Chine, avec les experts de l’OMS et les responsables chinois pour mieux comprendre l’origine de ce virus. Vous trouverez le rapport sur le site de l’OMS ( www.who.int ).
        En ce qui me concerne, personnellement, me fondant uniquement sur la science (virologie, épidémiologie), je suis convaincu que le virus s’est propagé – depuis Wuhan – à la suite de ce qu’on appelle un « débordement zoonotique », c’est-à-dire un « saut viral » des animaux infectés vers l’homme, avant de devenir hautement transmissible d’homme à homme.
        Je n’ai malheureusement pas d’autres raisons de croire qu’il existerait une autre  » origine réelle  ». Mais sait-on jamais…
        Amicalement, de père et de mère…

  6. @Jo Bongos,
    Merci beaucoup pour vos éclaircissements… Ainsi soit-il…. INGETA

Comments are closed.