Projet de budget 2022: Kabund plaide pour la réduction du train de vie des institutions

Le projet de finances pour l’exercice 2022 est en gestation au niveau du gouvernement. Dans cette perspective, le premier vice-président de l’Assemblée nationale plaide pour la réduction de train de vie des institutions, « un budget faible avec un train de vie des institutions (60%), le plus élevé au monde est une conscience collective », peut-on lire sur le compte Tweeter de Jean-Marc Kabund. Pour le président intérimaire de l’UDPS, réduire de 50% le train de vie des institutions au profit du « Peuple d’abord » serait un acte de responsabilité.

APA/

3 Commentaires on “Projet de budget 2022: Kabund plaide pour la réduction du train de vie des institutions

  1. Et si on commençait par réduire de 50 % le nombre de députés nationaux et provinciaux, sénateurs ? On a pas besoin de 500 deputés à l’assemblée pour réponde à une question aussi stupide que  » qui vote pour, qui vote contre  ».
    Et le président congolais a-t-il vraiment besoin d’avoir plus de conseillers que les cabinets Trump, Obama, GW Bush et Clinton tous confondus ? Pour quel résultat ? Certains de ces conseillers ne savent même pas en quoi consiste leur job.
    Toloba to toloba te ? Awa Kabund alobi, aza na haine ?

  2. Le petit escroc J.M. Kabund a-t-il vraiment une bonne lecture de ce qui se passe dans notre pays ? Lui-même ne possède-t-il pas une concession valant 1,8 million USD? Où a-t-il pu trouver cet argent ?
    Il n’est un secret pour personne, tous les animateurs des institutions sont des chiens de Pavlov, tenus en laisse par Paul Kagame. C’est lui qui décide du train de vie de ces godillots. N’est-ce pas, Patrick Muyaya ?

  3. TRAIN DE VIE? L´ADMNISTRATION DU PRESIDENT
    Quand le vice-président du Parlement et président par intérim de l´UDPS reprend le message du parlementaire Sesanga, nous ne pouvons que transmettre nos féliciations !
    Mais, si simple.. ce que les membres de l´UDPS son si nombreux comme « conseillers du Président »… Les mauvaises langues parlent de plus de 1000 conseillers du Président Felix.. dont le salaire de base serait plus de 30 000 dollars US par mois.
    Le dépassement budgétaire de l´institution Président de la République est une bonne indication de l´absence de « frugalité » dans la gouvernance de l´actuel président du Congo dont le salaire est un secret d´État.
    C´est bon d´entendre parler de la reduction du train de la vie de la part du « président de l´UDPS ».. qui sait s´il va conseiller á Felix de cesser de fabriquer des agences et des fonctions.. dans son admnistration

Comments are closed.