Quel est ton plan pour la reconstruction nationale?

Tongele N. Tongele
Tongele N. Tongele

Peuple Congolais: la fin du régime actuel en RDC, régime illégitime hors mandat, laissera la RDC dans son état actuel de délabrement sur tout point de vue: guerres et violences à l’Est et a travers le pays, des milices partout, insécurité terrible dans tout le pays, infrastructures désastreuses de transport routier, ferroviaire, maritime et aérien, polices et soldats impayés et affamés, éducation chaotique et dégénérée, santé et infrastructures sanitaires médiocres, pauvreté, misère, etc. La RDC est et demeurera médiocre à l’image de ses dirigeants médiocres même après leur départ pacifique ou tragique. Ceux et celles parmi vous qui aspirent remplacer ces médiocres dirigeants doivent concevoir et se munir des plans concrets d’action et des stratégies concrètes pour l’application de ces plans en vue de la reconstruction nationale.

Habitants de la RDC, vous savez maintenant que la chute du régime illégitime hors mandat ne va pas en soi et automatiquement éradiquer le chômage et la pauvreté dans lesquels vous vivez. En outre, vous avez vu et vous voyez vous-mêmes ceux qui se disaient hier des opposants, ceux et celles qui insultaient hier ce régime corrompu, ce sont eux aujourd’hui qui ont rejoint le régime illégitime hors mandat et championnent la pérennité de ce régime au pouvoir. Attention, attention: méfiez-vous des opposants charlatans qui sont en fait des prostitués politiques qui prétendent être des nouveaux convertis pour la cause du peuple. Méfiez-vous de tous ces créateurs des partis politiques qui battent des tamtams d’insultes et d’opposition alors que hier ils mangeaient avec le diable et chantaient ses louanges. Méfiez-vous des discoureurs qui ne vous présentent pas des plans concrets de ce qu’ils entendent faire et des stratégies concrètes de comment ils vont faire pour assurer que vos jeunes filles et jeunes garçons puissent acquérir des compétences et habiletés nécessaires pour lancer des petites et moyennes entreprises et usines par eux-mêmes pour eux-mêmes et ainsi produire sur place ce dont le pays a besoin.

Peuple Congolais: la question que vous devez poser à tous et à toutes, à chacun et à chacune de ceux et celles qui se déclarent candidats pour la présidence, pour le sénat, pour député, pour gouverneur, etc., la question est directe et simple: quel est ton plan pour la reconstruction nationale? Expliques-nous les stratégies concrètes pour l’application de ton plan d’action pour éradiquer l’insécurité à travers le pays, éradiquer le chômage et la pauvreté qui rongent les habitants de la RDC, reformer l’enseignement, remonter le moral, l’honnêteté et la dignité des soldats et policiers, etc.

Habitants de la RDC, que personne ne vous trompe qu’il/elle a la magie pour miraculeusement résoudre les multiples problèmes de la RDC sans vous dire exactement quel est le plan et quelle est la stratégie pour réaliser ce miracle. Il y aura des arrogants et assoiffés du pourvoir à paroles succulentes qui viendront vous dire: « si vous votez pour moi comme président de la république, je vais amener la paix et la prospérité a tout le monde ». D’autres vous diront: « si vous me votez député, sénateur, ou gouverneur, je vais vous construire des écoles, réparer les routes, construire et réparer les hôpitaux, etc. » D’autres vont vous distribuer des T-shirts, d’argent, et d’autres pacotilles qu’ils ont eux-mêmes volé du trésor de l’Etat pour que vous puissiez voter pour eux. Prenez tout cela car ce sont vos biens qu’ils ont volés. Mais posez- leur la même question: quelle est ton plan d’action et quelle stratégie concrète as-tu pour réaliser ou faire réaliser ce plan d’action?

Vous allez entendre des discours flamboyants qui font de même de sens. On vous dira par exemple que « la RDC, notre beau pays, est parmi les pays les plus riches du monde. La RDC dispose de toutes les ressources naturelles du monde. Il n’y pas de raison pour vous, les habitants de la RDC, d’être pauvres et malheureux. Si vous me votez président, si vous me votez sénateur, député, gouverneur, etc., je vais finir avec la pauvreté et la misère dans ce pays. Donnez-moi la chance et faites-moi confiance ». C’est un discours raisonnable. Mais votre question à ces candidates et candidats doit demeurer la même: quel est ton plan d’action pour faire toutes ces choses? Quelles sont tes stratégies concrètes pour l’application de ton plan d’action et assurer sa réussite?

En conclusion, la victoire de la lutte pour la renaissance de la RDC dépend de deux points principaux. Premièrement, il est un devoir moral et civique pour tous les habitants de la RDC (intellectuels, professeurs, étudiants, juristes, défenseurs des droits de l’homme, artistes, jeunes filles et jeunes garçons de la RDC) d’intensifier les marches pacifiques pour intensifier la pression sur le régime illégitime hors mandat afin de quitter le pouvoir soit pacifiquement à travers élections transparentes, soit tragiquement comme les régimes précédents qui se sont entêtés au pouvoir. Mais ces marches pacifiques pour être efficace doivent s’accompagner de la prise de justice entre vos mains face aux violents qui versent le sang et ôtent la vie de vos filles et garçons qui marchent pacifiquement. Vous devez au nom de la justice rendre aux violents le même sort tragique qu’ils imputent avec impunité à vos filles et garçons innocents. Ainsi, l’équilibre de peur et d’intimidation sera rétabli; et les violents vont hésiter et penser mille fois avant de verser le sang et ôter la vie de vos filles et garçons qui marchent pacifiquement. Car les violents policiers et soldats ainsi que leurs commanditaires doivent recevoir le même sort tragique qu’ils imputent aux autres: il faut leur retourner ce sort tragique au moment opportun, à temps et à contretemps, prendre l’ennemi par surprise le matin, à midi, le soir, la nuit, à la maison, sur la route, dans le quartier, au marché, partout et à tout moment. A eux le fusil, à vous le courage et la détermination. Deuxièmement, c’est aussi un devoir moral et civique d’exiger à ceux et celles parmi vous qui aspirent remplacer les médiocres dirigeants de se préparer sérieusement en concevant et en développant des plans d’actions concrètes et des stratégies concrètes pour prendre la relève efficacement après la chute du régime illégitime hors mandat. Les aspirants nouveaux leaders doivent par obligation morale et civique présenter et expliquer au peuple leurs plans d’actions et les stratégies pour réaliser ces plans d’action. Ainsi, une fois que les médiocres dirigeants dégagent, les aspirants nouveaux leaders sont prêts avec des plans concrets d’action et des stratégies de travail pour mobiliser les habitants de la RDC à se prendre en charge. C’est de cette façon que vous allez prendre votre destinée entre vos mains, afin que par les travaux de vos mains et par vos imaginations créatrices, vous puissiez produire sur place tout ce dont vous avez besoin, exporter le surplus, vivre dignement, et faire de la RDC le moteur du développement de l’Afrique.

 

Par Tongele N. Tongele, Ph.D.
Docteur en génie mécanique et professeur d’université aux USA
tongele@cua.edu

Une réflexion au sujet de « Quel est ton plan pour la reconstruction nationale? »

  1. Compatriote Professeur Tongele,

    Je ne cesserais de louer votre méthode didactique à terme davantage efficiente au-delà de son apparente simplicité, d’appréhender la situation de notre pays ! Vous faites toujours un diagnostic réaliste, posez des questions conséquentes et proposez à votre place des pistes idoines de solutions.
    Ici encore vous faites preuve d’une réflexion pratique qui oblige les Congolais à poser l’utile question aux divers prétendants aux élections à venir : « Quel est ton plan pour la reconstruction nationale? »
    Vous concluez même par un appel à l’action en ‘sommant’ vos Compatriotes à intensifier leur mobilisation en l’occurrence les marches pour faire pression sur le régime avec même un réalisme audacieux qui leurs recommander de faire justice par eux-mêmes face aux bourreaux violents en leur rendant le même sort tragique qu’ils leur infligent…
    Quelle autre illustration de patriotisme actif pour le haut scientifique que vous êtes qui leur parle de loin?
    Encore une fois, bravo et merci pour notre pays , puissent nos frères et sœurs vous écouter !

    EXTRAITS :

    [«…Méfiez-vous des discoureurs qui ne vous présentent pas des plans concrets de ce qu’ils entendent faire et des stratégies concrètes de comment ils vont faire pour assurer que vos jeunes filles et jeunes garçons puissent acquérir des compétences et habiletés nécessaires pour lancer des petites et moyennes entreprises et usines par eux-mêmes pour eux-mêmes et ainsi produire sur place ce dont le pays a besoin.

    Peuple Congolais: la question que vous devez poser à tous et à toutes, à chacun et à chacune de ceux et celles qui se déclarent candidats pour la présidence, pour le sénat, pour député, pour gouverneur, etc., la question est directe et simple: quel est ton plan pour la reconstruction nationale? Expliques-nous les stratégies concrètes pour l’application de ton plan d’action pour éradiquer l’insécurité à travers le pays, éradiquer le chômage et la pauvreté qui rongent les habitants de la RDC, reformer l’enseignement, remonter le moral, l’honnêteté et la dignité des soldats et policiers, etc.

    Habitants de la RDC, que personne ne vous trompe qu’il/elle a la magie pour miraculeusement résoudre les multiples problèmes de la RDC sans vous dire exactement quel est le plan et quelle est la stratégie pour réaliser ce miracle. Il y aura des arrogants et assoiffés du pourvoir à paroles succulentes qui viendront vous dire: « si vous votez pour moi comme président de la république, je vais amener la paix et la prospérité a tout le monde ». D’autres vous diront: « si vous me votez député, sénateur, ou gouverneur, je vais vous construire des écoles, réparer les routes, construire et réparer les hôpitaux, etc. » D’autres vont vous distribuer des T-shirts, d’argent, et d’autres pacotilles qu’ils ont eux-mêmes volé du trésor de l’Etat pour que vous puissiez voter pour eux. Prenez tout cela car ce sont vos biens qu’ils ont volés. Mais posez- leur la même question: quelle est ton plan d’action et quelle stratégie concrète as-tu pour réaliser ou faire réaliser ce plan d’action?

    Vous allez entendre des discours flamboyants qui font de même de sens. On vous dira par exemple que « la RDC, notre beau pays, est parmi les pays les plus riches du monde. La RDC dispose de toutes les ressources naturelles du monde. Il n’y pas de raison pour vous, les habitants de la RDC, d’être pauvres et malheureux. Si vous me votez président, si vous me votez sénateur, député, gouverneur, etc., je vais finir avec la pauvreté et la misère dans ce pays. Donnez-moi la chance et faites-moi confiance ». C’est un discours raisonnable. Mais votre question à ces candidates et candidats doit demeurer la même: quel est ton plan d’action pour faire toutes ces choses? Quelles sont tes stratégies concrètes pour l’application de ton plan d’action et assurer sa réussite?

    C’est de cette façon que vous allez prendre votre destinée entre vos mains, afin que par les travaux de vos mains et par vos imaginations créatrices, vous puissiez produire sur place tout ce dont vous avez besoin, exporter le surplus, vivre dignement, et faire de la RDC le moteur du développement de l’Afrique.» ]

Les commentaires sont fermés