RDC 2021: Vœux de détermination et d’action

1. Il y a un temps pour tout

Tongele N. Tongele
Tongele N. Tongele

Soixante ans d’indépendance, soixante ans de misère. Au niveau hygiénique et sanitaire, la situation est macabre: des saletés et odeur dans les villes et cités. Les gens vivent dans des maisons et dorment sur des lits infestés par des insectes. Les gens ont des vers intestinaux dans leurs ventres, des insectes dans leurs cheveux, des insectes dans leurs orteils, et c’est simplement très grave. L’état de médiocrité sanitaire dans laquelle les gens vivent ne se retrouve nulle part au monde en 2020, sauf en RDC et sur le continent africain. Aux niveaux des infrastructures: c’est le délabrement total des routes et chemins de fer. Les populations des villages, villes et cités sont entravées et isolées les unes des autres. Les conditions de transport en RDC sont parmi les plus médiocres du monde. Le pays a très peu d’avions, de vieilles dates, enregistrant l’un des taux les plus élevés du monde d’écrasements accidentels. Enseignement, santé, infrastructures socio-politiques, tous exhibent des paramètres de médiocrité terrible. L’insécurité est tragique à travers la RDC. Des péages arbitraires sur des routes délabrées à travers le pays; des taxes arbitraires et des exactions imposées par des agents de sécurité et des autorités administratives sur les populations sont suffocants. La RDC est un scandale géologique, un scandale politique et un scandale humain. Le niveau de souffrance et de misère des populations en RDC est au-delà des paramètres de mesure, et constitue du jamais vu dans l’histoire récente de l’humanité.

Mais il y a un temps pour tout. Depuis l’indépendance jusqu’aujourd’hui, ce fut le temps où les dirigeants politiques et les populations congolaises se sont faits prisonniers des pratiques de corruption pour la survie. A partir de 2021, un temps nouveau en RDC peut commencer: dirigeants politiques et populations de la RDC, vous pouvez briser les verrouilles de corruption qui ont fait de vous des esclaves d’exploitation et du sous-développement. Prenez une ferme résolution mentale de rejeter l’état d’âme, l’état d’esprit, la mentalité de médiocrité qui a toujours régné dans le pays jusqu’à ce jour. Par vos actions et vos conduites, devenez transformateurs de vous-mêmes et de votre nation. Commencez là où vous êtes, avec les moyens que vous avez, à poser des actions qui vont faire décoller votre beau pays, la RDC. En effet, vous avez les talents et capacités de faire décoller votre pays, et votre pays dispose d’immenses ressources naturelles que vous devriez bien générer pour le développement de votre pays. Le temps de transformation, c’est maintenant. Il y a un temps pour tout.

2. Vœux de 2021 pour le peuple Congolais en général

Peuple congolais, jeunes filles et jeunes garçons, habitants des villages, villes et cités: en tant que créés par Dieu, vous êtes doués d’intelligence, des capacités et des talents pour imaginer comment transformer sur place vos immenses ressources naturelles en produits finis pour satisfaire vos besoin, éradiquer le chômage et la pauvreté, afin de prospérer et vivre avec dignité.

Les animaux vivent des ressources naturelles à l’état brut, les poissons et les oiseaux sont dans cette catégorie d’animaux qui vivent des ressources naturelles à l’état brut. Mais vous, Congolaises et Congolais, en tant qu’êtres humains, vous êtes nés avec intelligence et capacités pour transformer les ressources naturelles en produits finis sur place dans vos villages, villes et cités, afin d’améliorer vos conditions de vie. C’est vous, Congolaises et Congolais, qui devez par vos imaginations et vos efforts créer des choses, fabriquer des choses, prendre soin de vos besoins, et laisser derrière vous des œuvres que vos descendants et les générations futures vont voir, admirer, en être inspirés, et faire de même. Peuple congolais, n’attendez pas de miracle de la part de vos dirigeants politiques. C’est depuis l’indépendance, il y a de cela 60 ans, que vos dirigeants politiques se succèdent à la tête du pays et à la tête de vos institutions nationales. Vous savez par expérience qu’ils n’ont jamais rien fait pour vous, sauf s’enrichir et sucer votre sang. Si ceux qui sont au pouvoir aujourd’hui s’imposent la discipline et l’intégrité de faire du bon travail, et effectivement arrivent à faire du bon travail, laissez que leurs actes puissent vous surprendre agréablement. Mais ne vous jetez surtout pas dans des attentes et espoirs de voir vos dirigeants politiques faire des miracles, au risque de vous faire décevoir amèrement. Donc, comptez d’abord et avant tout sur vos efforts propres.

Concrètement, utilisez votre intelligence, utilisez vos imaginations, créativités et efforts pour mettre sur pied des menuiseries, des maçonneries et des ateliers pour produire vous-mêmes vos briques et tuiles, réhabiliter et construire vos bâtiments d’écoles et d’hôpitaux. Travaillez avec vos jeunes filles et jeunes garçons pour imaginer et produire sur place des simples choses comme du savon, des craies, des papiers, des lattes et objets classiques et didactiques, des guitares, des allumettes, des lampes tempêtes, des boutons et épingles, des interrupteurs et des câbles électriques, des brouettes et d’outils de travail, monter des bicyclettes et motocyclettes, etc. Vous ne pouvez quand même pas continuer à vivre avec des ressources naturelles à l’état brut, par creusage et ramassage des minerais pour vendre, par pêche, chasse et cueillette, par agriculture vivrière, sans transformer sur place vos maniocs en farine de maniocs, vos maïs en farine de maïs, vos arachides en huile, etc. Vous avez la capacité, les talents et l’intelligence pour faire ces choses dans vos villages, villes et cités par vous-mêmes pour vous-mêmes, afin de prospérer et vivre avec dignité.

3. Vœux de 2021 pour les dirigeants politiques Congolais

Président de la République, premier ministre et ministres, députés et sénateurs, gouverneurs, ministres et députés provinciaux, administrateurs: le peuple congolais espère en vous. Mais pendant soixante ans depuis l’indépendance de votre pays, vous et ceux qui sont venus avant vous ont toujours déçu le peuple congolais. Le pays n’avance pas. Vous savez ce que vous faites et ne faites pas. Dieu sait les fins fonds de vos cœurs, de vos intentions et de vos actions, même les plus cachées. Vos actions et inactions seront vos juges.

Vous devez prendre une ferme résolution pour 2021 et les années suivantes pour faire de vos budgets provinciaux et national des vrais programmes d’actions de développement de la RDC. Prenez une ferme résolution d’éliminer de vos cœurs les corruptions, mensonges et fourberies. Faites ce qui est juste et bien pour le peuple congolais et pour le développement des infrastructures du pays. Prenez une ferme résolution de parcourir les villages, villes et cités des provinces et du pays, que ce soit à vélo, à moto, en véhicule, en avion, en utilisant les moyens de transport que vos populations utilisent, afin de visiter les écoles primaires et secondaires, visiter les instituts supérieurs et universitaires, visiter les populations, pour stimuler et motiver les jeunes et les habitants de la RDC à créer d’unités de production pour produire des choses par eux-mêmes pour eux-mêmes à partir d’immenses ressources naturelles locales. Ainsi, grâce à vos leaderships, les populations congolaises vont produire par leurs propres imaginations et efforts tout ce dont elles ont besoin, afin d’éliminer la famine, la pauvreté et la misère, développer la RDC, et faire de ce grand pays le moteur du développement de l’Afrique.

4. Vœux de 2021 pour les éducateurs Congolais

Recteurs, directeurs, préfets, professeurs, enseignants: réfléchissez ensemble, avec vos élèves et étudiants, et prenez la ferme résolution de faire de vos écoles et instituts d’enseignement supérieur et universitaire des centres de créativité où les élèves et les étudiants doivent réfléchir individuellement et en petites équipes pour fabriquer et produire quelque chose de concret qui résout un problème concret de la société. Par exemple: les examens de fin d’année à l’école primaire, secondaire, dans des instituts supérieurs et universitaires, doivent comporter une partie de fabriquer, de produire quelque chose, de résoudre des problèmes concrets. Les élèves et étudiants peuvent être motivés à:

  1. produire l’arbre généalogique de leurs propres familles, jusqu’aux niveaux des clans, tribus;
  2. faire sur papier la carte géographique des avenues de leurs quartiers, cités, provinces, et du pays;
  3. identifier des plantes médicinales utilisées localement pour soigner des maladies et les décrire;
  4. construire une pirogue large avec des planches ou avec de la terre/sable;
  5. créer des bicyclettes, motocyclettes, locomotives adaptées aux conditions du pays;
  6. fabriquer des tuiles ou du ciment en utilisant les matériaux locaux;
  7. fabriquer des craies, des lattes, équerres et rapporteurs, et autres objets utiles pour la société, etc.

Si vous, recteurs, directeurs, préfets, professeurs, enseignants, si vous prenez cette ferme résolution et commencez à transformer vos institutions d’enseignement en centres de créativité, vous rendrez un service énorme au pays. En outre, chacune de vos écoles, instituts, et institutions d’enseignement supérieur et universitaire peut organiser une fois par an une exposition pour présenter aux populations des choses réalisées par les élèves et les étudiants afin que les populations puissent voir cela et apprécier leurs travaux.

5. Vœux de 2021 aux Congolaises et Congolais de la diaspora

Hommage vous soit rendu pour les transferts des fonds que vous faites à vos familles et amis en RDC. Chaque année vous transférez des millions, des centaines de millions de dollars à vos familles et amis en RDC. Sans vos transferts de fonds, la misère des populations en RDC serait horrible et tragique. Soyez bénis d’avantage. N’oubliez pas la RDC, votre pays d’origine.

Dans la mesure du possible, veuillez encourager, éveiller et sensibiliser vos familles et amis qui reçoivent ces fonds à essayer de créer d’unités de production avec une partie de ces moyens financiers que vous leur donnez. Vous avez un rôle très important à jouer dans ce sens. Avec vos encouragements et assistances, si certains parmi vos familles et amis arrivent à créer d’unités de production pour leur autonomie financière, cela diminuerait le fardeau sur vous, et contribuerait à l’éclosion du développement en RDC.

6. Conclusion

Que l’année 2021 soit un nouveau départ pour la RDC. Les immenses ressources naturelles de la RDC ne développeront jamais la RDC sans l’imagination, la créativité et la bonne gestion par les populations et les dirigeants politiques de ce pays. Le destin de la RDC, votre destin, c’est de maîtriser la science, la technologie, l’industrialisation, afin de transformer sur place en RDC, les ressources naturelles du pays en produits finis pour éradiquer le chômage et la pauvreté, et permettre à la RDC de jouer son rôle naturel de moteur du développement de l’Afrique et régulateur du climat planétaire.

Tongele N. Tongele, Ph.D.
Docteur en génie mécanique et professeur d’Université aux USA
tongele@cua.edu

5 thoughts on “RDC 2021: Vœux de détermination et d’action

  1. Professeur Tongele,
    Merci pour les vœux encourageants que vous avez formulés aux différentes couches de la population congolaise. Que ces vœux de détermination et d’action retournent à vous sous forme de succès pluridimensionnel. Professeur, « n’oubliez pas la RDC, votre pays d’origine ». Merci pour vos contributions.

  2. Chers Compatriotes,
    Nous ne pouvons que remercier le professeur pour ses voeux et nous lui souhaitons aussi une santé solide pour lui et toute sa famille.. Concernant le développement du pays, je reste persuadé que ce que le professeur affirme est conditionné par une attitude : l’amour de l’autre. Lorsque l’on prend l’autre comme soi-même, on pourrait alors accepter qu’il ait les mêmes droits que soi-même. Que Dieu nous vienne en aide.

  3. Très cher professeur merci Pour les vœux adressés à toutes les couches confondues. Ceci témoigne de votre réflexe de pasteur,  »bwa » ou » padre » dans nos patois. Ceci dit, votre engagement à sortir la RDC de la misère par des publications régulières et interactions dans le groupe WhatsApp n’est pas peine perdue. Il y a déjà une prise de conscience qui naît sûrement même si ce n’est pas à la vitesse voulue par
    vous.
    J’ose croire que vous avez suffisamment apporté votre pierre à l’édifice et qu’il nous reste notre tâche de continuer et d’achever.
    Daigne le seigneur vous accompagner dans cette noble mission.

Comments are closed.