RDC: Félix Tshisekedi a échangé avec les 9 juges de la Cour constitutionnelle

Le Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a accordé, ce mardi 06 avril 2021 une audience aux neuf juges de la Cour Constitutionnelle. La délégation était conduite par Molima Mwata Évariste-Prince, Président ad interim de ladite haute juridiction.

D’après le cabinet du Chef de l’État, Il s’agit de la première rencontre formelle entre Félix Tshisekedi et ces nouveaux juges nommés par lui en juillet 2020.

« Les 9 juges constitutionnels n’ont pas fait de déclaration à la sortie de cette entrevue se limitant à féliciter le Chef de l’Etat pour son élection par ses pairs à la présidence de l’Union Africaine » rapporte la source précitée.

Rappelons-le, la Cour constitutionnelle est juge de la constitutionnalité des lois, des actes ayant force de loi, des édits et des règlements intérieurs des chambres parlementaires.

Elle reçoit des recours en interprétation de la Constitution et tranche des conflits de compétences entre les pouvoirs législatifs et exécutifs. En matière électorale, la Cour constitutionnelle a la compétence de connaître les recours et trancher par ses arrêts les contentieux électoraux.

 

Clément MUAMBA | ACTUALITE.cd

3 thoughts on “RDC: Félix Tshisekedi a échangé avec les 9 juges de la Cour constitutionnelle

  1.  » Les 9 juges constitutionnels n’ont pas fait de declaration a la sortie de cette entrevue… » C’est le debut de la tricherie pour les elections de 2023 car ces juges ,  » nommes par lui » , lui doivent tout et n’aspirent qu’a demeurer longtemps a la cours constitutionnelle. Felix sait pertinenmant que les congolais ne peuvent pas voter pour un magouilleur comme lui, un ami du rwanda. Cependant, il doit savoir que les kongomani de l’an 2000 ne seront jamais ceux de 2023. Ekoyinda!

  2. C’est quoi un échange entre un PR et les juges de la Cour Constitutionnelle ? Pour que celui-ci leur donne des consignes de vote ou pour leur livrer sa vision politico-judiciaire du moment et de la suite ?
    Le cabinet du Chef de l’État aurait spécifié qu’il s’agit de la première rencontre, parce qu’il en faut de régulieres selon la Constitution ? Qui serviraient à quoi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please reload

Veuillez patienter...