RDC: Félix Tshisekedi annonce la tenue prochaine d’une conférence panafricaine sur le projet Grand Inga

Le président Félix Tshisekedi a annoncé, lors du Conseil des ministres du vendredi 12 juin, la tenue prochaine d’une réunion de haut niveau sur le projet Grand Inga. Cette réunion, qui se tiendra en deux temps, en juin et en septembre-octobre 2020, permettra de présenter les opportunités hydroélectriques de la RDC.

« Cette Conférence qui se déroulera en deux étapes au cours de ce mois de juin et en septembre-octobre 2020 aura entre autre objectifs de présenter les opportunités actuelles et futures du Grand Inga et de promouvoir tout le potentiel hydroélectrique de la République Démocratique du Congo », lit-on dans le Compte-rendu de ce conseil des ministres.

Pour le gouvernement, cette réunion des chefs d’Etat vise à encourager “l’achat de l’énergie à produire” par ce grand projet.

Le ministre des Ressources Hydrauliques et électricité a été chargé, en collaboration avec le cabinet du Président de la République, la SNEL SA et divers autres acteurs concernés, de prendre toutes les dispositions pour préparer la tenue de ces assises.

Le coût total pour réaliser la construction de Inga III est estimé à 14 milliards de dollars. Le projet devrait générer 25 000 emplois dont 10 000 postes permanents, mais la date du début effectif des travaux n’a pas encore été annoncée. L’essentiel de la production en RDC est réalisé par les barrages Inga I (inauguré en 1971) et Inga II (inauguré en 1982). Les deux sont situées sur le fleuve Congo, en aval de Kinshasa.

 

Actualité.CD