RDC: Félix Tshisekedi s’exprimera ce dimanche à 14H30 (Kasongo Mwema)

Félix Tshisekedi prendra la parole ce dimanche à 14h30, confirme Kasongo Mwema Yamba-Yamba, porte-parole du Chef de l’Etat.

« Félix Tshisekedi fera connaître à ses concitoyens, les décisions tant attendues », dit-il.

« Ces consultations visent la refondation de l’action gouvernementale autour des principes de participation à la gestion du pays. A l’issue de celles-ci , je reviendrai vers vous, dans une nouvelle adresse, pour vous faire part de mes décisions qui n’excluront aucun cas de figure », avait promis Félix Tshisekedi le 23 octobre. Les consultations sont terminées, la phase de compilation aussi.

Il y a probabilité que le Chef de l’Etat s’adresse deux fois de suite ce mois de décembre à la nation. Constitutionnellement, il doit se présenter devant les deux chambres réunies en congrès au plus tard le 15 décembre pour le discours sur l’Etat de la nation.

 

ACTUALITE.CD/

6 thoughts on “RDC: Félix Tshisekedi s’exprimera ce dimanche à 14H30 (Kasongo Mwema)

  1. {{« # Kiekiekieee Papa aye nzala esili…😅😂😄☺😊😴😨
    Trêve de balivernes, la Présidence par la voix du Porte-parole du Président (Kasongo Mwema) nous annonce que notre « TIMONIER(!✊👉) VA S’EXPRIMER DEMAIN DIMANCHE 6 À 14H30 POUR NOUS FAIRE CONNAÎTRE SES DÉCISIONS TANT.ATTENDUES À L’ISSUE DES CONSULTATIONS »
    Plus rien à dire et à faire même pour moi que le feuilleton passionne sinon attendre les quelques heures qui nous separent de cet évènement qui peut être historique. Rien à dire sauf à noter qu’il y’a trois jours le PR s’est assuré formellement la loyauté du Haut-commmandelent de l’Armée et de la Police qu’il a reçu au Palais de la Nation ; ce qui n’est pas rien. Sauf aussi à signaler qu’à l’heure de son discours à Léo, comme par hasard(!?) son prédécesseur qui a récusé clairement ces concertations sera à quelques 2500 km à Lubumbashi au Katanga.
    # Cela me rappelle injustement(?) les absences suspectes passées d’un ‘JK’ : Pweto et encore Lubumbashi lors de l’assassinat de LDK. Passons…
    A rappeler aussi qu’à la fin de l’année en ce mois de décembre le PR doit s’acquitter du discours constitutionnel de ‘l’état de la Nation’ devant le Congrès, une autre occasion de plus d’en savoir sur sa vision actuelle de l’avenir de notre pays. »}}

  2. Kasongo Mwema Yamba Yamba fut, à l’époque du Tata Maréchal, l’un de ces journalistes de la Voix du Zaïre que j’appréciais beaucoup (avec sa compagne qui fut elle-même journaliste et dont j’oublie le nom). Mais que Kasongo soit là à faire le porte-parole d’un régime nul et pro-Kagame me bouleverse !

  3. #:Alors qu’à Lubumbashi les préparatifs pour l’acceuil de ‘JK’ iraient bon train – des centaines de militants FCC convergeraient vers l’aéroport de la Luano en prévision de l’arrivée annoncée de leur autorité morale -, je lis que ‘JK’ SERAIT ‘INTERDIT’ A S’Y RENDRE. Tshisekedi l’aurait lui-même contacté tôt ce matin pour lui demander de reporter son déplacement. INFOX ? C’est surtout dire que le camp présidentiel ne souhaiterait sans doute pas que ‘JK’ se trouve dans son bastion(sic) loin de Léo après le discours du Chef de l’Etat. La crainte sans doute qu’en ce moment de fortes tensions et des décisions fortes, l’ancien président n »instigue contre son successeur à partir de Lubumbashi. De bonne guerre mais sert-il au pays de nommer tout haut un scénario auquel pensent raisonnablement beaucoup tout bas ? Attendons le déroulement de la journée…
    # Quant à son discours d’après les consultations certains croient que l’option de la nomination d’un « informateur » chargé d’identifier une nouvelle majorité parlementaire serait à terme privilégiée par Tshisekedi. Mais encore ? Une contestation bruyante de ses adversaires Fcc et une bataille juridique annoncées ? Le schéma d’un changement de majorité en cours d’une législature qui fonctionne déjà avec une majorité déjà identifiée posera problème à plus d’un !

  4. # Ça y’est : le voyage de ‘JK’ à Lubumbashi a été annulé, son jet est rentré vide à Lubumbashi sans son principal passager, après avoir été fouillé. Les kabilistes qui devraient embarquer avec lui ou ceux qui l’ont précédé à Lubumbashi comme le comité d’accueil animé par Kabange Numbi et le gouverneur du Haut Katanga auront beau donner des justifications lavorieuses pour ce report, la vérité est qu’ils le regrettent et vobt mal encaisse le coup. Tshisekedi a sans doute trouvé les mots justes pour dissuader l’ancien président à faire ce déplacement en ce moment. Pas mal…
    # La septantaine des députés pétitionnaires contre leur bureau présents au Palais du Peuple ont trouvé ce matin les bureaux de l’administration fermés en toute illégalité. Ils vont, semble-t-il revenir lundi mais auraient entre-temps remis leurs pétitions à un huissier de justice. A entendre certains d’entre eux du Fcc assumer publiquement leur volonté de démettre le bureau de Mme Mabunda, il n’est pas certain que cette dernière saura multiplier indéfiniment les subterfuges sécuritaires pour y échapper. Attendons voir…

    1. @Ndeko Nono,
      Référence faite à la pétition contre Mama Mabunda et son bureau à l’assemblée nationale, en Absurdistan, l’absurde a cessé d’être absurde.
      Tala modèle ya mboka na biso…
      Tala mabina ya mboka na biso…

Comments are closed.