RDC: L’UNPC a décrété un embargo de six mois contre Thambwe Mwamba

L’Union nationale de la presse du Congo (UNPC) a décidé d’infliger un embargo de six mois à dater du mardi 24 juillet contre le ministre de la justice, Alexis Thambwe Mwamba, pour ses propos qualifiés d’injurieux envers les journalistes.

La corporation des journalistes s’est réunie ce vendredi et a considéré « ces propos comme inacceptables et indignes d’un homme d’État qui, de par son passé, n’a aucune leçon de moralité à donner aux journalistes ».

Dans son intervention à la tripartite CNSA-CENI-Gouvernement le lundi 16 juillet 2018, Thambwe avait qualifié les journalistes de « minables, misérables, des personnes qui écrivent n’importe quoi pour peu d’argent, 1.000 ou 1.500 dollars américains de Moïse Katumbi et continuent à lui accorder la parole ».

L’UNPC a décidé également de porter plainte contre le ministre. Un sit-in sera également organisé devant la primature pour exprimer la colère des journalistes.

Ces mesures sont prises après que le ministre ait refusé de présenter ses excuses.

Pour sa part, le Directeur du Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l’Homme, Abdoul Aziz Thioye, a qualifié les propos du Ministre de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba, à l’endroit des journalistes congolais d’atteinte à la dignité des journalistes.

« Effectivement, oui nous avons tous suivi les déclarations du Ministre de la Justice hier. C’est vrai que ses propos sont regrettables. Je pense que c’est une atteinte à la dignité des journalistes et également des détenus qui ont été mentionnés dans des termes très peu élogieux. Je crois que c’est regrettable, je ne peux pas aller plus loin que cela. Je compte rencontrer le Ministre de la Justice pour discuter de quelques détails avec lui. Donc, vous comprendrez que je ne puisse faire davantage de commentaires là-dessus », a-t-il dit répondant à une question d’un journaliste au cours de la conférence de presse organisée par la MONUSCO ce mercredi 18 juillet 2018.

Sur les réseaux sociaux, plusieurs réactions et condamnations n’avaient pas tardé. Certains rappelaient les propos peu élogieux tenus de Laurent-Désiré Kabila au sujet de Thambwe Mwamba qu’il qualifiait de corrompu et d’inutile.

 

Par Desk Eco, 20.07.18

7 réflexions au sujet de « RDC: L’UNPC a décrété un embargo de six mois contre Thambwe Mwamba »

  1. Et Thambwe Mwamba , et ces membres de l’UNPC, ce sont tous des « corrompus » et des « inutiles ».
    On est sans ignorer que ces journaleux sont aussi de véritables accompagnateurs de l’occupation.

  2. Ce tonneau vide arrogant Thambwe Mwamba, comme ses comperes ex-Mobutistes et ex-Kagamistes et rejetons du RCD-Goma Lambert Mende et KinKiey Mulumba sont parmi de vagabonds jouisseurs les plus vomis en RDC.

    Thambwa en particulier qui danse aujourd’hui aux pieds de l’Imposteur de Kingakati Hypo Kanambe-Mtwale, traine derriere lui de longs dossiers de crimes economiques depuis l’epoque du MPR-Parti Etat, inclu detournements et vols des biens de l’Etat (dont de biens immobiliers des ambassades lors de son passage au Min-Aff-Et) et sa part dans la mort des Congolais durant son aventure rebelle au RCD-Goma avec ses copains Mende et KinKiey.

    Ne parlons meme pas de sa reputation immorale sulfureuse de « chasseur de petites filles » Kinoises. Ironie des ironies, Thambwe Mwamba se permet aujourd’hui de fustiger Diomi Ndongala – tenez bien – pour ses « moeurs indecents », donnant ainsi excuse a l’assassin Kanambe de garder Diomi comme prisonnier personnel a Makala.

    Bref, malgre ses airs arrogants batis sur son petit diplome en droit (par correspodence SVP) de l’Universite de Bujumbura, Thambwe Mwamba est un jouisseur et vulgaire criminel qu’attend la vraie Justice sous l’Etat de Droit.

  3. Le Kongo RD Congo-Kinshasa est réellement dans un gouffre géant à crabes. Les enflures qui s’y trouvent sont devenues des obstacles qui empêchent d’autres innocents de voir la lumière du jour. L’UNPC ignore que le Tutsi Tambwe Mwamba (nom d’emprunt) et son boss alias Kabila tuent impunément les journalistes depuis 2001 par d’autres moyens létaux que la parole désobligeante…

    Plus qu’un syndrome de Stockholm qui frappe certains vrais Kongolais, il va falloir chercher des mots pour expliquer ce qui arrive aux Kongolais surtout à l’élite intellectuelle la plus conne au monde. De un, il est malsain à un peuple asservi d’attendre l’avis de son bourreau, de deux s’enjailler de la sorte est bête après un discours humiliant devant 2 chambres (Sénat et Parlement) sous un glissement éternel…

    J’y suis je reste. L’idiot mongoloïde sentait une pression dans la salle qui croyait qu’il dira comprenez mon émotion comme feu Maréchal Mobutu. Le con de Kingakati l’a déjà prédit qu’il mourra d’une balle sur la tête, même les élèves des écoles Finlandaises bien cotées l’auront compris sans qu’on fasse un dessin sur le fleuve Kongo à la couleur rougeâtre du sang des Kongolais…

    Cette UNPC a décrété un embargo de six mois contre Thambwe Mwamba pour amuser la galerie, tous ses membres qui écrivent des inepties au Kongo feignent d’ignorer que Bapuwa Mwamba, Franck Ngycke et plusieurs de leurs collègues ont été la cible de ce pouvoir honni d’occupation Tutsi Power. Ailleurs au Burkina Faso (Pays des hommes intègres), un certain Norbert Zongo, journaliste engagé de son Etat a été le cauchemar du Tyran Blaise Compaoré à cause de la surmédiatisation de son assassinat odieux…

    Que font les membres adhérents de l’UNPC après chaque mort d’un journaliste Kongolais, ils rampent comme des mitshiopi batie mungwa (verres de terre salés) devant Kanambe alias Kabila et son ministre d’injustice, tous deux des Tutsi Rwando-Burundais… Triste

    Les Kongolais oublient souvent qu’ils sont infiltrés de fond en comble, ce gugusse (Tambwe Mwamba) n’est pas un vrai Kongolais. Il fait partie de la cohorte de 5è colonne des Tutsi Nilotiques Rwando-Burundo-Ougandais qui font semblant d’être des vrais Kongolais Bantous en portant des noms Kasaïens pour se camoufler…

    La luta continua la victoria e certa pour stopper net la Tutsisation du Kongo occupé par le Tutsi Power. Ingeta

  4. Vous avez dit Minables et Miserables? allez visiter les membres de la famille de Thambwe a Kindu et ailleurs! vous comprendrez bien ces mots. A part ses propres enfants, tous sont des minables et des miserables.
    En mission a Kindu quand ce bandit etait mobutiste j’ai failli pleurer quand on m’a montre son grand frere et les autres membres de famille TRES MISERABLES et MINABLES.

  5. Grand Juriste , ba tika yo malamu …ce qu’il fait , ce qu’il dit , c’est au nom et pour le compte de son gouverment
    Ce que vous dites de lui … sans effets

    1. OUI ON RECONNAIT A TON MEC THAMBWE SON « EXPERTISE EN VAGABONDAGE »: UN EX-MOBUTISTE, EX-KAGAMISTE, EX-BEMBISTE, ET AJOURD’HUI NEO-KANAMBISTE POUR SES BESOINS DU VENTRE ET SEXE.

      SES « QUALITES » SE RESUMMENT EN « MERCENAIRE DU VERBE »..TOUT COMME SON SEMBLKABLE MENDE. TOUS AU SERVICE D’UN AVENTURIER ISSU DE LA BANDE RWANDAISE AFDL, UN PRESIDENT ILLEGITIME, JADIS CHAUFFER DE JAMES KABEREBE. TON MEC THAMBWE A DONC BEAUCOUP DOIT BEAUCOUP A KIGALI COMME SON PETIT PATRON DE KINGAKATI. MAIS LES CONGOLAIS LEUR FERONT TOUS PAYER.

Les commentaires sont fermés