Sud-Kivu: bientôt une usine de raffinerie d’or à Bukavu

Le ministre provincial des Mines et hydrocarbures, Apollinaire Bulindi a annoncé, mercredi 11 novembre, que la ville de Bukavu, chef-lieu du Sud-Kivu, sera dotée d’une usine de raffinerie d’or dans deux mois.

Après avoir visité cette unité de production en montage sur le Boulevard Patrice Emery Lumumba, en diagonal de l’Hôtel Résidence, le ministre Bulindi parle d’une usine moderne dotée de sa propre source d’énergie.

Selon lui, avec la mise en place de cette usine, le gouvernement provincial sera une fois de plus en position de force pour lutter contre la fraude, car désormais le prétexte d’aller ailleurs pour le raffinage ne sera plus à l’ordre du jour.

Le ministre s’est plaint de voir qu’à ce jour la province n’arrive plus à produire de l’or comme dans le temps à cause de la fraude. Il a invité les comptoirs d’achat d’or à doubler leurs efforts pour produire de bons résultats.

 ACP/

5 Commentaires on “Sud-Kivu: bientôt une usine de raffinerie d’or à Bukavu

  1. Ah ouais! On a cru que l’endroit le mieux indiqué était chez nos voisins, eux qui réuniraient toutes les conditions ! Fallait-il donc servir nos tueurs en premier ? C’est selon quelle logique ça ?

  2. Enfin, une bonne nouvelle de la part du Grand Corps Malade République non-démocratique du Congo.

  3. Que des promesses farfelues !!! « Les promesses n’engagent que ceux qui les reçoivent » dixit Jacques Chirac….Tshilombo-Pétain président protocolaire nommé et ses Mbwariors du Gouverne et ment d’Occupation ne font que promettre monts et merveilles irréalisables alors qu’au Rwanda de Paul Kagame et Ouganda de Kaguta Museveni qui exploitent illégalement l’Or de la RDC occupée par les Banyarwanda, l’industrie minière se développe sans promesses idiotes… « Quittez les Institutions d’Occupation Rwandaise » dixit Honoré Ngbanda… Ainsi soit-il… INGETA

  4. « Bientôt une usine de raffinerie d’or à Bukavu » ! Grands dieux qui l’eut cru, quelle belle surprise, quelle bonne nouvelle, notre Mulopwe Tshisekedi se réveille enfin de sa cuite d’ivrogne (de champagne !), il redécouvre ses judicieuses promesses de jadis : c’est au Congo son pays qu’il doit construire une usine de raffinerie d’or et pas se laisser conter comme un premier venu avec cette affreuse histoire du raffinage de l’or de son pays chez le faux frère Kagame. Osons maintenant espérer que va commencer pour lui le chemin de son désenvoûtement, son autre frère de l’autre Congo l’y aidera sans doute…

  5. PS
    Hélas, je déchante de suite quand j’apprends qu’il se laisse insulter par son frère décidément ennemi qui veut lui offrir un « village moderne » sur son sol sur les ruines de Nyiragongo. Comment un chef d’Etat du vaste et riche Congo aurait à mendier un don de 30 millions USD – c’est la somme, semble-t-il, nécessaire pour construire cet infâme village moderne – comme le zoo de (figurants) nègres de l’Expo de Bruxelles de 1958 à qui on jetait des bananes ? ou ces fameux villages Potemkine de façade pour visiteurs de la Russie tsariste ? – Quelle honte, quelle bassesse !!!.

Comments are closed.