UA: Le commissaire Smaïl Chergui satisfait après avoir testé la machine à voter

Au terme de son séjour en RDC, le commissaire pour la Paix et sécurité de l’Union africaine (UA), Smaïl Chergui, a déclaré, samedi 17 novembre, sur RFI, que l’Union africaine, les Nations unies et beaucoup de partenaires y compris un certain nombre de membres de l’opposition congolaise insistent pour que les élections se tiennent comme prévu le 23 décembre prochain.

Interrogé sur la machine à voter, Smaïl Chergui dit l’avoir testé lui-même. Il n’a mis que 41 secondes pour voter. Il a également noté que la batterie de cette machine pouvait fonctionner durant 20 heures.

Le commissaire paix et sécurité de l’UA a rappelé que lors du dialogue de la St Sylvestre, « un certain nombre d’intervenants avait demandé à ce que l’on réduise les coûts de ces élections », expliquant que la machine à voter constitue l’option retenue par la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Selon lui, si une décision venait à être prise pour écarter la machine à voter et pour imprimer tous les bulletins de vote et autres papiers, « cela impactera inévitablement la date des élections ».

Pour lui, « retarder l’élection, aujourd’hui, nous placerait dans beaucoup d’incertitudes ».

ACP/

7 thoughts on “UA: Le commissaire Smaïl Chergui satisfait après avoir testé la machine à voter

  1. Bien évidemment… Il ne peut être que satisfait…Comme si on ne savait pas pour qui il bosse. Ils nous prennent vraiment comme des idiots.
    Congolais, LAMUKA !

  2. L’Union Africaine ex OUA n’a jamais défendu les peuples Africains car c’est conglomérat d’aventuriers payés par les différents dictateurs africains afin de défendre les intérêts de ces présidents corrompus et prédateurs. Alors comprenons les propos laudateurs de ce monsieur de l’UA.

Comments are closed.