Une délégation de l’UE reçue par le Président Félix Tshisekedi

Le Président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a eu des entretiens, jeudi 21 mars, à Kinshasa, avec une délégation de l’Union européenne (UE), sur la situation qui prévaut en République démocratique du Congo après les élections.

L’ambassadeur Koen Vervaeke, directeur Afrique de l’Union européenne qui conduisait la délégation, a déclaré à la presse que leur rencontre avec le chef de l’Etat faisait suite à l’entretien que le président congolais avait eu à Addis-Abeba, en Ethiopie, avec la Haute représentante de l’Union européenne.

Il a ajouté que les deux parties se sont convenues que les élections de décembre dernier en RDC ont exprimé le souhait du peuple congolais pour le changement et des réformes au pays.

Pour le directeur Afrique de l’UE, le Président de la République a réaffirmé sa volonté de mener des réformes politiques et économiques importantes et l’Union européenne est prête à accompagner et à soutenir le chef de l’Etat dans ses actions et avançant ensemble à travers des engagements très concrets.

M. Vervaeke a, par ailleurs, indiqué que l’U.E va fournir des efforts « très importants » pour promouvoir les investissements en Afrique, mais à condition que ses partenaires africains créent un climat d’affaires propice.

ACP/

3 thoughts on “Une délégation de l’UE reçue par le Président Félix Tshisekedi

  1. pour la corruption , le Président n’a pas droit a l’erreur; qu’ il n ose jamais suivre les caprices des ennemis du changement qui d’ailleurs nombreux doivent finir a l’A E au pays bas. Nous le soutenons et nous l’encourageons.

  2. Nous soutenons les actions de la VSV qui constituent les gardes fou pour empêcher aux belligérants de faire du n’importe quoi, se croyant au dessus de la mêlé. Nous proposons que la VSV se lie derrière le député national qui a soulevé une motion demandant la réduction des e monuments des députés nationaux pour suppléer ou ajuster les salaires des autres agents de l’Etat dans le Pays. Nous vous soutenons et nous soutenons vos actions.

  3. Les élections de décembre dernier en RDC n’ ont pas exprimé le souhait du peuple congolais pour le changement et des réformes au pays.
    Certaines personnes devraient arrêter de boire de l’alcool. Ça leur fait dire n’importe quoi. C’est mauvais pour la santé physique et… mentale.

Comments are closed.