Affaire Matata Ponyo : la Cour constitutionnelle confirme l’audience pour ce lundi 25 octobre

Justice

Augustin Matata Ponyo

Le procès de l’ancien Premier Ministre Matata Ponyo Mapon s’ouvrira ce lundi 25 octobre 2021. C’est ce qu’indique l’extrait de rôle publié ce jeudi 21 octobre 2021 par le Greffier principal de la Cour constitutionnelle. 

L’affaire avait été envoyée en fixation après l’instruction menée par le Parquet Général près la Cour constitutionnelle. Matata Ponyo a eu à se présenter à plusieurs reprises aux fins d’être entendu sur les faits de détournement des deniers publics dans le cadre d’une indemnisation des victimes de la Zaïrianisation en 2013. Pour ce qui est de l’affaire du projet Bukanga Lonzo, l’ancien Premier Ministre a refusé de comparaître, soutenant que les poursuites n’avaient pas été autorisées par le Bureau du Sénat, concernant ce dossier.

Augustin Matata Ponyo a en outre intenté plusieurs actions pour obtenir l’annulation de la décision de l’autorisation des poursuites qu’avait prise le Bureau du Sénat. Ces actions introduites tant au niveau du Conseil d’État que devant la Cour constitutionnelle, se sont soldées par des échecs.

ACTUALITE.CD/

6 Commentaires on “Affaire Matata Ponyo : la Cour constitutionnelle confirme l’audience pour ce lundi 25 octobre

  1. MOYIBI MOYIBI MONENE NA KATI NA COMPAGNIE.KOMPANI KITUNGA A KO SAMBA BOTIKA YE TE.
    NANU ESILI TE EBELE BOKO LANDA YE NA WARKA.

  2. C’est du gaspillage de l’argent public. Il y aura peut-être un procès. Il sera peut-être condamné pour  » détournement intellectuel  ». Il ne remboursera jamais. Il bénéficiera d’un régime carcéral allégé, très allégé. Dans quelques semaines, il sera qualifié par le président d’  »homme honnête  ».
    Toyebi système de jeu ya ba RAMistes na république du Kasaï.

  3. Acharnement contre un homme serieux, intelligent et honnete. Contairement aux baluba, les gens du maniema ont toujours eu un but, Construire chez eux. La jalousie de voir Matata construire une universite et un hopital vous chauffe le sang alors que les noms des donateurs des dons pour construire l’universite de Kindu sont inscrits au portail d’entree de l’universite. Qui vous empeche de lier des relations avec des donateurs et d’aller construire chez vous? Botika Matata en paix. Que faites vous de l’argent que vous volez sinon courir derriere les femmes, boire et voyager? Mbuji-mayi est devenu un village a cause de son elite sans vision. Le monde entier va suivre ce jugement de la honte. Le secretaire general de l’onu et d’autres grands de ce monde vous ont averti. La rdc ne serait pas ce qu’elle est devenu aujourd’hui si le genie Matata etait president de ce pays. L’une des plus grandes erreurs de Kabila fut de choisir Shadari comme daufin car s’il avait choisi Matata qui etait bien connu par les grands de ce monde comme un bon gestionnaire, les congolais qui appreciaient son travail allaient avoir la chance d’avoir un president intelectuel. A la place, Biso tozua libabe.

  4. Depuis 25 ans, le Zaïre, rebaptisé en République dite démocratique du Congo, vit le déluge que l’Autre avait tant prédit! Quelqu’un s’est-il amusé à faire la somme des détournements et vols opérés, en monnaie et en nature, dans ce pauvre pays depuis 1997 ???!!!
    Luzolo Bambi parle, lui, d’au moins 15 milliards de dollars évaporés chaque année et il est bien placé pour le dire!!!!
    Il ne nous reste plus qu’à RAMer!!!

  5. EN RDC OCCUPÉE PAR LES BANYARWANDA TOUS LES POLITICHIENS SANS EXCEPTION SONT DES VOLEURS ESCROCS👿 ! Il est écrit Proverbes 10: 2 « Les biens mal acquis (les trésors de la méchanceté ou malhonnêteté) ne profitent pas, mais la justice délivre de la mort. » ensuite Proverbes 28 : 28 « Quand les méchants l’emportent, chacun se met à l’abri. Lorsqu’ils sont renversés, beaucoup de justes se manifestent. »… Tous les Politichiens Collabos Kongolais et Occupants Banyarwanda sont des Voleurs Escrocs, des nombreux faits sacrés le prouvent depuis 20 ans (2001-2021), tout Kongolais averti comprend aujourd’hui pourquoi tous ses Politichiens ont peur du SOULÈVEMENT POPULAIRE😁… LES DÉTOURNEMENTS DES FONDS PUBLICS SONT DEVENUS UNE SECONDE NATURE POUR LES POLITICHIENS TOUTES TENDANCES CONFONDUES EN RDC OCCUPÉE PAR LES BANYARWANDA… Le nombre effarant, affolant, anormal des Détournements des Fonds Publics en millions de Dollars ne dérange plus la Classe Politique qui trouve toujours des justifications puériles rt stratagèmes bidons pour se blanchir alors qu’un Politicien qui s’enrichit est un escroc voleur pour paraphraser Henry Truman… La Mégestion (Mauvaise Gouvernance) va de paire avec les Détournements des Fonds publics déguisés en Dépassements Budgétaires dans le cas de FATSHI BIDON😭… SOUS LA PRÉSIDENCE PROTOCOLAIRE DE TSHILOMBO-PÉTAIN NOMMÉ PAR L’IMPOSTEUR RWANDAIS HIPPOLYTE KANAMBE ALIAS JOSEPH KABILA LA SÉPARATION DES POUVOIRS (EXÉCUTIF, LÉGISLATIF ET JUDICIAIRE) EST UNE UTOPIE ! EN RDC occupée par les Banyarwanda, c’est connu et prouvé, pour étouffer une Affaire Pénale ayant trait à des Détournements des fonds publics où à des tueries et massacres favorisant le vol et bradage des minerais, la Justice fabrique toujours un faux procès qui blanchira lesdits accusés (Cfr Vital Kamerheon qui vit son étonnante incarcération au Centre Nganda dans une insolente bourgeoisie sans avoir remboursé un centime de Franc Congolais), le Pouvoir Legislatif (Parle et Sénafou d’Occupation Rwandaise) n’interpelle pas correctement les concernés présumés innocents, si jamais les PARLEMENTEURS et SÉNAFOUS le font, l’Argent du Trésor Public et autres ATN (Avantages Toute Nature) circulent pour les faire taire… CE N’EST PAS DU TOUT NORMAL😭😭😭… ‘Quittez les Institutions d’Occupation Rwandaise » dixit Honoré NGBANDA… Ainsi soit-il… INGETA

  6. @ Connaissez-vous JOHN ULIMWENGU ? C’est l’éminence grise de Matata (du moins à l’époque), faisant partie de son cabinet et surtout le vrai géniteur intellectuel du Parc Agricole de Bukanga-Lonzo et même caution internationale. C’est un chercheur d’origine Congolaise actif dans l’agro-alimentaire en Afrique. Je me suis souvenu d’une conférence sur l’agriculture en 2016 à Paris où j’avais été invité via mon frère mais où je n’avais pas été présent et ai retrouvé sur le Net sa vidéo. John Ulimwengu y figurait au panel de conférenciers; Aujourd’hui il officie toujours à l’IFPRI (International Food Policy Research Institute) dont le siège social est aux Etats-Unis et John Uliwengu y est installé depuis longtemps, il y a fait une grande parie de son cursus (post)universitaire.
    @Je vous en parle parce que je ne sais s’il figure au banc des témoins directs ou ressources au procès de Matata mais en toute logique il devrait y être, fût-ce en témoin. ressources. . QUELQU’UN ICI PEUT-IL ME REPONDRE ??? Dans la Conférence à Paris en 2016 il vantait les mérites et laréussite de sa trouvaille, qu’en dit-il 5 ans plus tard ?

Comments are closed.