Belgique/Congo-Kin: le gouvernement belge réserve un « accueil royal » à Fatshi

Neuf ans après, le chef d’Etat congolais sera reçu mardi 17 septembre par le Roi Philippe. Une entrevue riche en symbole. La dernière rencontre à ce niveau remonte au 30 juin 2010. Le roi Albert II et la reine Fabiola avaient fait le voyage de Kinshasa. C’était à l’occasion du 50è anniversaire de la proclamation de l’indépendance du Congo. Depuis cette date, les relations entre les deux pays n’ont cessé de se détériorer sous « Joseph Kabila ». L’arrivée au pouvoir du président Felix Antoine Tshisekedi semble inversé la tendance. Va-t-on assister à un « retour à la normale » dans les relations entre les deux pays? Lundi 16 septembre, la diaspora congolaise semblait, pour sa part, éclatée entre les « partisans » et les « anti-Fatshi ». Des praticiens des arts martiaux communément appelés « maîtres » auraient été recrutés pour « punir » ces derniers. 

Quel sentiment le président Felix Tshisekedi Tshilombo, 55 ans, éprouvait lundi 16 septembre à son arrivée à l’aéroport militaire de Melsbroek au vu du vice-Premier belge Didier Reynders venu l’accueillir au nom du gouvernement du royaume de Belgique?

Question sans intérêt? Nullement! « Felix » qui est plus Bruxellois que Kinois a passé plus de la moitié de sa vie en Belgique où il était domicilié. Dans la capitale belge où il a étudié et mené une intense vie militante, tout le monde le connait. Il connait tout le monde.

Parti à Kinshasa en novembre dernier battre campagne – lors de la présidentielle du 30 décembre 2018 -, Fatshi est revenu dans son « pays d’adoption » revêtu du titre prestigieux de Président de la République.

N’en déplaise au candidat « malheureux » Martin Fayulu Madidi, c’est en sa qualité de chef de l’Etat que « Fatshi » sera reçu, mardi 17, par le Roi Philippe, qui est âgé de 59 ans. Un déjeuner serait prévu.

Ce sera l’occasion pour ces deux hommes, de même génération, de faire connaissance et surtout de renouer le contact rompu au somment de l’Etat entre leurs deux pays ayant en partage un « patrimoine historique commun ». « La Belgique est historiquement chez elle au Zaïre », s’exclamait l’ancien ministre belge des Affaires étrangères Renaat Van Eslande.  

Selon des sources, le Président congolais pourrait remettre au Roi des Belges une invitation à effectuer une visite d’Etat au Congo en juin prochain. Le dernier séjour d’un couple royal belge remonte au mois de juin 2010. Albert II et Paola avaient assisté à la commémoration du 50ème anniversaire de la proclamation de l’indépendance. Le voyage s’est terminé en « eau de boudin », comme disent les Belges. En cause, le tapage fait par la presse du Royaume autour d’un « bijou » offert à Paola par l’épouse « Kabila », née Marie-Olive Lembe di Sita. Le quotidien bruxellois « La Dernière Heure » avait fait état d’une « magnifique parure en diamant et or ».  Un vrai scandale pour la Belgique « puritaine ».

LA « ZAÏRIANISATION »

Vers la fin de l’après-midi de ce même mardi 17 septembre, Felix Tshisekedi va entamer la partie économique de sa visite officielle. Il est attendu à 17h00 à la Fédération des Entreprises de Belgique (FEB), l’équivalent de la FEC (Fédération des Entreprises du Congo). Le chef de l’Etat va prononcer un discours fort attendu tant du côté belge que congolais. Sur son compte Twitter, l’homme d’affaires John Nsana Kanyoni écrit: « La FEC espère le retour des entrepreneurs belges en RDC ».

Depuis novembre 1973, les milieux d’affaires belges ont déserté le pays qui s’appelait encore le Zaïre. Les mesures de nationalisation dites « zaïrianisation » ont servi de détonateur. Les anciens propriétaires ou actionnaires n’ont pas été indemnisés. Un vrai sacrilège dans ce monde occidental où l’on ne badine pas avec la propriété.

L’arrivée au pouvoir de Laurent-Désiré Kabila n’a apporté aucun regain de confiance. Le Mzee a brillé par une politique économique et une diplomatie illisible et imprévisible. Les rapports bilatéraux se sont détériorés davantage sous « Joseph Kabila ». Plus à tort qu’à raison, ce dernier n’a cessé d’accuser le gouvernement belge de « torpiller » le Congo-Kinshasa auprès de l’Union européenne. En réalité, la dérive despotique du pouvoir kabiliste fut l’épicentre du différend.

Lors de la rencontre de ce mardi avec les représentants du monde belge des affaires, le chef de l’Etat congolais aura à entendre des « récriminations amicales » sur le mauvais climat des affaires qui règne dans l’ex-Zaïre. La corruption et les tracasseries administratives en seraient les griefs les plus épinglés.

Le « patron » de la FEB, Bernard Gilliot, ne manquera pas d’émettre quelques « recommandations » en guise de « préalables » pour encourager les entrepreneurs belges à reprendre le chemin de l’ex-colonie.

LA DIASPORA CONGOLAISE ÉCLATÉE

Le souhait le plus exprimé dans les milieux d’affaires est de voir l’Etat congolais se désengager de l’économie ou tout au moins d’atténuer son emprise sur la production, la commercialisation et le change. L’autre souhait serait de voir les pouvoirs publics se consacrer à leurs missions régaliennes. A savoir notamment, assurer les équilibres macro-économiques. Sans omettre la défense du territoire et le maintien de l’ordre. Pour ces milieux, l’Etat doit jouer le rôle d’ « impulseur » de l’économie et du social.

Dans un cadre congolo-congolais, « Fatshi » devrait s’entretenir, mercredi 18 septembre, avec ses compatriotes de la diaspora. Les participants à cette réunion devaient s’inscrire via le site de la représentation diplomatique congolaise à Bruxelles. Les dispositions sécuritaires sont maximales.

La diaspora congolaise est néanmoins apparue fort « éclatée » au moment où le président Tshisekedi foulait le sol belge. A l’aéroport de Melsbroek, Fatshi a été accueilli plus par ses « partisans » que par la communauté congolaise dans sa diversité. Des journalistes ont été ostracisés et menacés. Chef d’Etat, « Felix » n’appartient plus à un clan ou parti. Il est au service de la nation toute entière.

Sur les réseaux sociaux, on apprenait que des « maîtres » en arts martiaux avaient été recrutés pour « corriger » les « anti-Fatshi ». On espère que la rencontre prévue mercredi sera l’occasion pour le Président de la République de lancer des appels au rassemblement et à l’unité.

 

Baudouin Amba Wetshi

25 thoughts on “Belgique/Congo-Kin: le gouvernement belge réserve un « accueil royal » à Fatshi

  1. TRADITION
    Felix rencontre l´un des descendants de Léopold 2? Plus que la « courtoisie », cette visite chez le roi des Belges nous ramene vers la source, oui une tradition où tous les presidents de la RDC doivent rencontrer un « roi » descendant de Léopold 2 afin de relier la RDC á son « fondateur ». C´est l´histoire, notre histoire..
    ENTREPRISES BELGES?
    Les Belges savent que la RDC est un marché.. comme le stipulait les textes de l´EIC du Congo où ce pays est un « terrain » ouvert á toute la civilisation humaine. Même avec toute sa volonté, Felix ne peut pas beaucoups car les entreprises Belges ne possedent pas les capitaux immenses des entreprises chinoises ou pire la technologies japonaires.
    La Belgique « petit pays, petit peuple » dixit Léopold 2.. lol
    RELATIONS MILITAIRES
    Felix qui va visite l´academie militaire royale Belge et tenter d´accorder « une place » aux militaires Belges dans l´enorme entreprise de la formation d´une armée nationale?
    Etrange que Felix ne puisse pas visiter l´UE et l´OTAN dont les sièges se trouvent en Belgique. Ce que (une fois de plus), la Belgique ne possede pas les ressources militaires immenses qu´exigent les réformes de la sécurité et la défense de la RDC. L´argent pour financer ce projet se trouve avant tout á l´UE. Rien que la construction d´une base militaire de la taille de Kamina au Kivu ou en Ituri coûte plus de 400 millions de $ ou d´Euro. La Belgique ne possede pas cette capacité financière et aucun des pays « puissants » de l´UE ou de l´OTAN ne souhaitent laisser la Belgique prendre le leadership dans un tel projet. Felix n´est pas si naif car sa première visite en Occident était aux USA dans l´État de Virginie où se trouvent les sièges de la CIA et du Pentagone.
    Quand Felix tente d´aider la Belgique á avoir une place dans ce projet de la défense au Congo, les USA avancent.. Il suffit de lire l´information qui fait état de la présence d´AFRICOM dans une rencontre des chefs d´état-major des armées rwandaises et ougandaises á Goma recement. La solution militaire semble pencher en faveur d´un leadership des USA, leader naturel de l´OTAN dont les ressources et les technologies militaires depassent de très loin ceux de tous les pays membres de l´UE mise ensemble.
    BONNE VISITE NA « LOLA »
    Felix a sa seconde « patrie » en Belgique où sejourne encore sa famille. Dommage qu´il ne visite pas le siège de l´OTAN comme l´avait fait le président Angolais.. ni le siège de l´UE où il peut obtenir plus d´aide financière ou logistique.

  2. Tous ces effets d’annonces, ô combine tapageux, ne sauraient ébranler la détermination des Congolais, les vrais, à en découdre avec les ennemis de notre peuple quels qu’ils soient.
    Au nom des quell principe, au nom de quelle culture et civilisation la Belgique justifierait-elle les massacres et viols qui continuent de se commettre aujourd’hui encore sur le territoire congolais?
    Ce n’est pas en étant complaisant qu’on obtient des résultats. Les autorités belges sont conscientes du fait que Tshilombo Felix n’est pas l’homme politique à la hauteur de la tâche qui l’attend! L’enrichissement extraordinaire d’une petite classe politique au détriment de la population continue son bonhomme de chemin, et malgré tout la Belgique va privilégier ses intérêts au detriment de ceux du peuple congolais.
    En adoubant Felix Tshilombo, dont l’élection ou mieux la nomination scandaleuse a étonnamment surpris le monde entier , les Belges vont s’inscrire là dans une logique de la perpetuation de leur pacte néocolonial. Le peuple congolais, lui, continue de subir à la fois le poids des mécanismes socio-économiques et l’arbitraire du pouvoir des autres.

  3. Il préfère la balade, la vadrouille… à l’étranger plutôt que traiter des problèmes graves au pays.
    Les massacres et les déplacements des populations congolaises dans la partie Est s’intensifient sans que l’on sache quel est son plan d’action.
    Attention, bientôt 9 mois au pouvoir (15% de mandat), on attend un premier objectif atteint.
    A chaque président illégitime, le Congo est bradé auprès des étrangers pour consolider ce pouvoir. Tshilombo perpétue la tradition (et la tragédie). Nommé, fraudeur, faussaire… Il se sait en position de faiblesse. Alors que peut-il obtenir pour le Congo et le peuple congolais ? Rien!
    Des nouveaux contrats de pillage verront le jour.

  4. Va-t-il visiter l’ICC ?
    Dans les périphéries de Luanda Norte, ses cousins et cousines qui ont fuit leurs terres depuis l’assassinat de kamuena Sampu errent comme des rats…femmes et enfants vivent comme des chiens. Le  » Grand-Prêtre No.2  » est-il au courant ?
    Oyo muluba ya ndenge nini ? Déjà qu’il demande à son burundais de dircab de nous rendre nos 15 millions USD…

  5. A Muana kolo lopango,
    Je lis de temps à autre vos commentaires en réaction aux différents articles que publie Weshi sur son site. Permettez-moi de vous dire qu’ils sont teintés de la rationalité quand il s’agit d’un sujet général et toujours tourner vers le sophisme, la haine, le déficit et contradictoire quand il s’agit de parle de la famille Tshisekedi père et fils. Ces mêmes réactions sont facilement associable à celle de votre pangi Moyoyo et c’ est grave. Une petitesse d’esprit.
    Le complexe d’infériorité vous ruine en tant qu’homme et peux être en termes de la tribu de provenance pour dire juste. Un peuple luba même étonné ne peux pas cogiter comme ça.
    Vous donnant, le bénéfice de doute pour tous ce que vous avez débité sur Felix, pouvez-vous avoir le courage de répondre à ces quelques questions :
    Qui es Fayulu ? de quelle tribu est-il issu ? Qui est son père, mère, frère si pas seul beau-frère Samuel Eto que tout le monde connait. A Genève, qui a trahi le premier ?
    Vous êtes confondu. Voilà qui voulais remplacer un Kanambe Rwandais par un autre Camerounais ou Sénégalais. Dieu n’a pas voulu de cela et c’est cela votre fureur. Il y a des gens bien et intelligent dans notre Bandundu dont nous pouvons aligner comme président, mais plus une personne avec nationalité douteuse et Madidi est de ceux-là.
    Pour terminer, hormis vos équilibrations, retenez que Felix en tant que vrai congolais, doit aller partout où l’on décide du Congo car la soit guerre, crise, ebola, viennent des officines qui ne veulent pas voir le peuple congolais s’épanouir.
    Kandolo

    1. @Kandolo
      D’après vous, Ebola vient des officines qui ne veulent pas voir le peuple congolais s’épanouir.
      Papa/Mama, vraiment ? Ata yo moko…
      Autre chose : à mon avis, ceux qui s’amusent – comme vous – à associer toute critique, légitime, à l’endroit de Tshilombo à un sentiment anti-luba ou au tribalisme sont -eux- des vrais tribalistes. Que viennent faire ici, Mayoyo, Fayulu…?
      Souffrez qu’on vous dise que votre champion n’a pas été élu par le peuple; qu’il a été nommé par le gang rwandais et qu’il n’a pas l’étoffe pour ce poste. Et ce n’est pas parce qu’il est muluba ou je ne sais pas quoi d’autre.
      Si j’étais Muana ya mokolo lopango, je ne vous répondrai même pas. Vous êtes totalement à côté de la plaque.

    2. Tu te contredis sur toute la ligne et te perds dans une xenophobie primaire tout en accusant Mwana de tous les delits de tribalisme.
      Nous citons un des passages de ton exhibition incoherente digne d’un « parle-menteur debout »:
      « …Qui es Fayulu ? de quelle tribu est-il issu ? Qui est son père, mère, frère si pas seul beau-frère Samuel Eto que tout le monde connait. A Genève, qui a trahi le premier ? Vous êtes confondu. Voilà qui voulais remplacer un Kanambe Rwandais par un autre Camerounais ou Sénégalais. Dieu n’a pas voulu de cela et c’est cela votre fureur. Il y a des gens bien et intelligent dans notre Bandundu dont nous pouvons aligner comme président, mais plus une personne avec nationalité douteuse et Madidi est de ceux-là… »
      C’est tout dire sur ton niveau intellectuel… semblable a celui de…

  6. Franchement je n’ai pas reconnu dans cet article, Amba Wetshi, mon journaliste préféré dont j’ai toujours apprécié les analyses pointues . Quoi! serait-il passé de l’autre côté? Et pourtant il faut le reconnaître notre pays traverse une phase de plus critique et de plus périlleuse de son histoire. Au point les tapages médiatiques autour du voyage de Felix ressemble à pure diversion. Personnellement je n’y attends rien de consistant. Loin s’en faut! Le gouvernement belge actuel et en phase d’expédier des affaires courantes et ne pourrait prendre des engagements sérieux envers un partenaire historique dont la situation est de plus dramatique. . Dans cette Belgique où nous habitons depuis quelques années , les gens ne sont pas dupes. Ils savent qui est le véritable meneur de jeu au Congo. Ils sont au courant des détournement de font dont se rend déjà coupable le régime à peine installé. A défaut d’affronter en face les réalités du pays dont il est président protocolaire, Felix fuit le réel et se réfugie dans des voyages bidons ( on en compte une vingtaine avec tout ce que cela coûte au maigre budget du pays, et à ma connaissance moins de dix à l’intérieur du pays). Pendant ce temps Kagame à travers ses chevaux de Troie tapis au Congo accélère le processus de l’occupation du Sud Kivu. Et le Rwanda s’infiltre dans toutes les sphères de la vie nationale avec la complicité de tous ces pays qu’il va embrasser à l’aveuglette …

    1. @Sha Lunguila,
      Eh oui, Kagame et ses chevaux de Troie sont sûrement en train de se frotter les mains, pour avoir réussi à diviser les Congolais.
      Il y a maintenant des « pro » et « anti » Tutsi Power. Les Congolais « pro » ne trouvent aucun danger que nos institutions soient infiltrées jusqu’au sommet de l’Etat et que l’Est du pays soit dépeuplé de ses populations autochtones et occupé par des « Congorais » et autres « Nilotiques » sauvés des naufrages en Lybie. Où va donc le Congo de Lumumba?

  7. KOTAKOLI ET KINDU ?
    Il faut commencer par Kindu, ville qui possede un aéroport et qui est devenue la « base » de la formation des troupes « para-commando ». La RDC ne possede pratiquement pas d´avions militaires et comment former des para-commandos qui doivent commencer par obtenir une qualification de « parachutistes » avant d´obtenir celle de « commando »? La Belgique est-elle capable d´offrir á la RDC des avions de transport du genre Airbus A-400 ou la dernière version de l´Hercule C-130 J?
    En toute logique, Felix pouvait s´adresser directement á l´UE dont le siège n´est pas si loin de Bruxelles pour obtenir non seulement un « parteneriat » où la RDC peut beneficier des avions cargo militaires Airbus et surtout un financement respectable pour construire des nouvelles infrastructures á l´Est du Congo (Bases et casernes).
    KOTAKOLI
    Le « commando á rabais »?
    Ceux qui comme GHOST possèdent un « brevet commando » obtenue á Kota-Koli devraient se souvenir d´un fait étrange: le « raid » qui cloture le stage commando á Kota-Koli se faisait entre Satema et Mobayi et ensuite une marche de quelques jours dans la fôret équatoriale afin de retourner á Kota-Koli. Pouvez-vous imaginer un « commando » incapable de « naviguer » avec une carte militaire et doit absolument se servir d´un « GUIDE CIVIL », un chasseur qui va le guider dans la fôret? Commando au rabais.. incapable de naviguer dans la fôret en servant d´une carte, d´un GPS, d´une boussole ect ?
    Ceux de la première promotion de la Garde Civile dont les brevets commandos sont signés par le Major LEGRAIN devraient aussi se souvenir qu´ils n´ont jamais été entrainé á utiliser des explosifs, ou même lancer une grenade ! Commando au rabais..
    Si vous comparez le CURSUS du recrutement et de l´entrainement des commandos en Afrique du Sud, vous allez decouvrir un gap de connaissances enorme avec le cursus de Kota Koli.. commando au rabais.
    30 ans après ..quand nous apprenons que Felix souhaite que la Belgique forme les « commandos et para-commandos » congolais.. kie kie kie. Avons-nous appris quelque chose de nos défaites pendant ces guerres d´invasions et d´agressions á l´Est? N´est-il pas temps de mettre fin á cette approche « FRAGMENTAIRE » de la formation des militaires congolais où on melange des formations au rabais, on fait venir plusieurs pays qui ne peuvent ni apporter des connaissances fiables, ni des équipements militaires modernes ni surtout un financement pour construire des infrastructures militaires dont la RDC a grandement besoin?..commando au rabais kie kie kie

  8. Un Président qui ne se soucie nullement des graves problèmes que connaît le pays.
    Nous pleurons avec Beni Nous pleurons avec Beni Nous pleurons avec Beni
    Nous compatissons avec nos compatriotes victimes de l’envahissement des rwandais à Minembwe.

  9. Les problèmes d’éducation et de santé sont aux premiers rangs
    des actes très positifs du Président Tshisekedi et nous nous en réjouissons.
    Le Congo sera désormais géré par des gens éduqués et en bonne santé.
    Qu’espérer de mieux pour un si beau et grand pays que nous aimons

    1. @ Yves,
      Nous vous citons: « …Le Congo sera désormais géré par des gens éduqués et en bonne santé… »
      Est-ce qui manque vraiment au Congo…? Quelles conneries.
      Ce qui manque est clair comme l’eau de roche: Bref, une meilleure Gourvenance par des gens competents et integres et capables de traduire de slogans creux (genre « Peuple d’Abord ») en actes credibles
      Le detournement de $15 Million par le jouisseur V. Kamerhe (et son patron) etaitil fait par de gens manquant en « education et sante »…?

  10. Cher BAW,
    cette rencontre Congo-Belgique porte sur des intêrêts, c´est un truisme. Revitalasiation des relations… Possibilité pour la Belgique d´“avoir une place“ (comme le dit GHOST) – bien derrière les Américains – dans les projets sur le Congo. Le peuple congolais doit être dans ce contexte éveillé et dynamique. Vous dites que „la dérive despotique du pouvoir kabiliste fut l’épicentre du différend“. Mais était-ce une SURPRISE ? En s´investissant dans l´avènement de Kabila, la Belgique elle-même s´engageait dans un jeu malsain contre le Congo.
    La DIASPORA ÉCLATÉE ? Cette section laisse à désirer. Soit vous y renoncez car elle rabaisse le niveau de votre texte, soit vous y allez alors de manière sérieuse, rigoureuse et impartiale. Déjà le sous-titre n´est pas à sa place. Il devait être placé pas avant, mais après le § „Le souhait le plus exprimé dans les milieux d´affaires… de l’économie et du social.“
    Ce sont des Congolais qui ont accueilli Félix (Et les messages d´appel avant l´événement ont été explicites). Il n´y a aucun critère sérieux pour nous dire que c´était un clan ou un parti. Si l´événement de ce lundi (l´accueil de Félix) a pris une tournure un peu de défi, c´est parce que les „anti-Fatshi“ ont promis de la violence, fait des vidéos de menace, expression d´intolérance. Je m´empêche de croire que vous – qui êtes soucieux de la communauté congolaise dans sa diversité – n´avez cherché sur les réseaux sociaux que les propos des uns et pas des autres. Les „anti-Fatshi“ ont un DROIT légitime de refuser Félix, mais pas celui d´imposer aux autres leurs préférences. Quand ils reçoivent leurs leaders, les autres ne pensent même pas à aller les disperser. Ce ne sont pas des „super-congolais dotés de surcroît d´un pouvoir absolu et de droit divin“. Quiconque alingi Félix, ou Katumbi, ou Fayulu… TE, n´a qu´à s´occuper autrement (Bien entendu, il peut continuer de critiquer).
    Que Félix lance des appels au rassemblement et à l´unité ? Mais il le fait déjà et la réaction des autres : Publicité, campagne électorale esi eleka… Bref, refus. Vous dites ou rapportez : „des maîtres pour punir (corriger) les anti-Fatshi“. Admettons que ces maîtres étaient recrutés; était-ce pour punir les anti-Fatshi dans leurs MAISONS ? Les punir parce qu´ils avaient osé être contre Fatshi ou parce qu´ils avaient promis d´aller faire violence aux autres ? Est-ce qu´une telle promesse de violence prend en compte la „communauté congolaise dans sa diversité“ dont vous parlez ? Je n´ose pas m´imaginer que vous voulez présenter les „malintentionnés“ comme des victimes d´opinion. Avez-vous vu le nombre de femmes à l´aéroport ? Fallait-il donc laisser un groupuscule d´intolérants aller brutaliser et tabasser toutes ces femmes ? Au lieu d´attendre les appels au rassemblement de Félix, veuillez organiser des débats CONTRADICTOIRES, de vastes rencontres de réflexion au sein de la diaspora… Celle-ci doit commencer à promouvoir elle-même la démocratie qu´elle veut voir au Congo : Pourquoi accueillir certains acteurs et menacer les autres ? Qui décide ? Interdiction des concerts pour problème des moeurs ? Est-ce que Boketshu est en cette matière meilleur que Fally, Werra et JB ? Qui juge qui ? Que pense réellement la grande communauté (et non un groupuscule ‚hyperactif‘ sur les réseaux sociaux) sur x-question ou x-mesure qui la concerne ?

  11. Cher BAW,
    Permettez-nous de citer un extrait remarquable:
    « ………..on apprenait que des « maîtres » en arts martiaux avaient été recrutés pour « corriger » les « anti-Fatshi ». On espère que la rencontre prévue mercredi sera l’occasion pour le Président de la République de lancer des appels au rassemblement et à l’unité…. »
    La bande CACH se cultiverait-elle ses « Tontons-Macoutes »? Voila a quoi servent les $15 Millions disparus (et detournes) au Sommet !
    Avez-vous dit FaTshi « Grand Apotre » de l’Etat de Droit…?

  12. Chers Compatriotes,
    Quel titre naïf ! Le Chef de l’Etat Congolais a été accueilli Melsbroek par le premier ministre et non par le Roi. L’interview de Monsieur De Croo fils a tout dit. Ne nous berçons pas d’illusions, les Belges comme les Congolais attendent certaines réalisations de ce président dont l’arrivée au pouvoir a été une grande surprise pour plusieurs compatriotes. Ce qui est triste c’est de voir les Congolais, incapables d’avoir une opposition solide au parlement, incapables malgré leur nombre dans leur propre pays, se laisser malmenés par un pays qui n’a même pas la moitié de la population congolaise, vouloir régler leurs problèmes sur le sol étranger et dans un pays qui leur a accordé ce que leur propre pays n’a jamais réussi à leur offrir. Pire, ils osent, sans vergogne, demander à la Belgique de leur régler leur problème. Alors, c’est cela l’indépendance que vos héros, Lumumba et Autres ont demandé ? Nous voulons que les choses changent, si nous sommes incapables de chasser Kanambe de notre pays, taisons-nous, soyons dignes et cherchons des solutions dans le silence et rendons au pays nous a accueilli, une reconnaissance en ne lui donnant pas de fil à retordre inutile en matière de sécurité. Que Dieu nous vienne en aide.

  13. CHERES TOUTES ET TOUS!
    REVER N’EST PAS LE MONOPOL DE PERSONNE, N’EST-CE PAS? TOUT LE MONDE A DROIT AUX AMBITIONS ET AUX REVES.
    SI MOI GERMAIN J’ETAIS FATSHI PR DU GRAND KONGO, D’AILLEURS, JE NE LE SERAIS JAMAIS DU FAIT QUE LA CONSTITUTION KONGOLAISE INTERDIT AUX KONGOLAIS D’AVOIR LA DOUBLE NATIONALITE, DONC AUCUNE CHANCE POUR MOI.
    COMME JE SUIS HONNETE ET NON FALSIFICATEUR OU FRAUDEUR, CECI DIT AUCUNE CHANCE D’OBTENIR UN POSTE DES RESPONSABILITES AUX PAYS DE NOS ANCETRES A TOUS.
    TOUT CE QUE JE VAIS RACONTER CI-DESSOUS NE SONT QUE DES REVES, J’AI DROIT AUSSI AUX REVES COMME TOUS LES KONGOLAIS REVEURS ET QUI REVENT D’AVANTAGE.
    1. SI J’ETAIS PR FATSHI, JE COMMENCERAI A NETTOYER LE GRAND KONGO DE FOND EN COMBLE. TOUS LES ILLEGAUX, LES SANS PAPIERS ENTRES FRAUDULEUSEMENT ET SANS VISA cad PAS SEULEMENT LES CHINOIS MAIS AUSSI TOUTES LES NATIONALITES A COMMENCER AUX ILLEGAUX OISIFS ET PILLEURS ETRANGERS SOI-DISANT LIBERATEURS MUNIS DES BOTTES EN CAOUTCHOUC LESQUELS SONT ENTRES AU GRAND KONGO ILLEGALEMENT AVEC DE FAUX PAPIERS EN PRENANT LA ROUTE DE LA FORET EQUATORIALE A L’AIDE DE LEURS GPS DOIVENT ETRE RECYCLES DANS UN CENTRE APPROPRIE DIGNE DE CE NOM EN RESPECTANT LES BONNES NORMES DES TRAITEMENTS HUMAINS.
    ENSUITE, POUR NE PAS LES LAISSER RENTRER CHEZ-EUX MAINS VIDES, ILS AURONT DROIT A UNE PRIME DE 100 EUROS POUR LES INCITER A RENTRER DANS LEURS PAYS RESPECTIFS.
    2. DU FAIT QUE L’ARGENT FAIT DEFAUT, CAR LES 15 MILLIONS DE DOLLARS USD YANKEE ONT ETE DILAPIDES, DIRECTION INCONNUE, IL SERAIT NECESSAIRE QUE LE PR ET SON DIRCAB, AU LIEU DE 100 EUROS EN ESPECE, IL SERAIT MIEUX DE DISTRIBUER AUX ILLEGAUX UNE PRIME EN NATURE EXEMPLE BIDON DE MAFUTA YA MBILA, SAC DE RIZ, SAC DE MADESU, SAC DE SUCRE, SAC DE SEL.. AFIN D’AIDER NOS SOEURS, FRERES Y COMPRIS TOUS LES FAUX LIBERATEURS EN BOTTES DE CAOUTCHOUC A RENTRER CHEZ-EUX POUR RELANCER OU DEVELOPPER LE COMMERCE AMBULANT LAISSE VACANT CHEZ-EUX DEPUIS 1997.
    NE ME TRAITER PAS MES IDEES OU REVES D’HEXENOPHOBES, TOUS LES PAYS DE L’UE ( UNION EUROPEENNE GISSENT DE CETTE FACON ET FONT LES MEMES ENVERS LES ILLEGAUX, LES SANS PAPIERS ).
    3. @ SHA LUNGUILA, SI VOUS NE LE SAVEZ PAS, LAISSEZ-MOI VOUS INFORMER QUE DANS CETTE BELGIQUE IMPRODUCTIVE, PARASITE QUE VOUS HABITEZ DEPUIS DES DECENIES ET QUE NOUS VISITONS POUR CERTAINES RAISONS, CROYEZ-VOUS MON CHER KIBUTI SHA LUNGUILA LA VISITE OFFICIELLE DU PR FATSHI VA CHANGER LA DONNE A MON PAYS, NOTRE PAYS, VOTRE PAYS?
    CE PETIT PAYS COLONISATRICE DU GRAND KONGO N’ACCEPTERAIT JAMAIS L’EMERGENCE DE CE GRAND PAYS SOI-DISANT TRES RICHE EN MATIERES PREMIERES DU SOL ET DU SOL N’ACCEPTERAIT JAMAIS LE DECOLLAGE EN AVANT DE CET ELEPHANT KONGO. ACCEPTER L’EMERGENCE CE PAYS CONTINENT C’EST ACCEPTER SON SUICIDE VOLONTAIRE.
    CE PAYS-LA COLONISATRICE OU VOUS HABITEZ DEPUIS DES DECENIES ONT PRIS ET PRENNENT TOUTES LES AUTORITES KONGOLAISES EN OTAGE, DISONS-LE EN D’AUTRES TERMES  » BOLOKO YA BOMA « , PAS PRISON DE BOMA, ICI IL S’AGIT DE CE CATCH DANGEREUX QUI CONSISTE A SERRER DAVANTAGE LE COUP ET LA GORGE DE SON ADVERSAIRE JUSQU’A SON EPOUISEMENT COMPLET. JE M’EXPLIQUE EN PRENANT CET EXPEMPLE SIMPLE: JE SUIS UN FAISEUR DE ROIS, JE VOUS FAIT NOMMER PRESIDENT CHEZ-VOUS EN SACHANT QUE VOUS AVIEZ UTILISE DE FAUX DOCUMENTS SCOLAIRES, IDENDITES etc, etceteri, C’EST QUI EST PUNISSABLE PARTOUT DANS LE MONDE. JE VOUS AI FAIT ROI EN VOUS FAISANT DES CHANTAGES. AU CAS OU VOUS REGIMBERIEZ A MES DEMANDES OFFICIELLE OU INOFFICIELLES, JE VAIS DIVILGUER TOUS LES SECRETS DE NOS DEALS.
    A TITRE D’EXEMPLE HIPPOLYTE KANAMBE ALIAS JOSEPH KABILA ET LES BELGES , MUANA MBOKA LE KINOIS PR FATSHI DEALS AVEC HIPPOLYTE KANAMBE ET A L’HEURE ACTUELLE PR FATSHI AVEC NOS NOKO BELGES.
    HIER, CETTE BELGIQUE COLONISATRICE OU VOUS HABITEZ DEPUIS DES DECENIES, LE SPEECH ET PUBLICITE FLATEUSE DE L’ONCLE PAPA MICHEL A L’EGARD DE L’IMPOSTEUR ME DONNE TOUJOURS DE LA NAUSEE. EN ECOUTANT LE DISCOURS ET LES LOUANGES DE PAPA MICHEL AU SENAT BELGE : VOILA L’HOMME QU’IL FAUT POUR SAUVER LE GRAND KONGO. CET HOMME-LA EST L’ETRANGER HIPPOLYTE KANAMBE ALIAS JOSEPH KABILA, DE SURCROIT TAXIMAN PARACHUTE AU GRAND KONGO POUR DIRIGER CE PAYS CONTINENT PLEIN D’INTELLOS. C’EST PAS NORMAL DE TOUJOURS HUMILIER ET CHOSIFIER CE GRAND PAYS TRES RICHE MAIS EN PRINCIPE PAYS LE PLUS PAUVRE DE LA PLANETE. CROYEZ-MOI, IL N’Y AURA AUCUN BON CHANGEMENT AU GRAND KONGO, CAR TOUTES LES AUTORITES KONGOLAISES QUI NOUS DIRIGENT SE VANTENT TOUJOURS DE LE DIRE QUE LA BELGIQUE C’EST COMME CHEZ-MOI AU KONGO. CETTE MEME BELGIQUE-LA QU REFUSE ET FERME LES YEUX DE CHANGER LE SOCIAL DE LA DIASPORA KONGOLAISE BASEE AU ROYAUME DE BELGIQUE ET SURTOUT SON BUREAU CHENGEN INSTALLE SEULEMENT AU GRAND KONGO, GERE PAR DES BELGES, CE BUREAU CHENGEN DANS DES CONDITIONS INHUMAINES, MES COMPATRIOTES ATTENDENT DES JOURNEES ENTIERES, DES SEMAINES ET DES MOIS, DEHORS SOUS UN SOLEIL DE PLOMB, SOUS LA PLUIE, SANS TOILETTE etc.. VOIRE MEME CE BUREAU CHENGEN EXIGE A NOS COMPATRIOTES UNE DEMANDE ONLINE ALORS COMME VOUS LE SAVEZ SI JE NE ME TROMPE PAS AVEC MES STATISTIQUES 95 % DES NOS COMPATRIOTES NON PAS D’ORDINATEURS / PC CHEZ-EUX. D’AILLEURS, LES CONDITIONS EXIGEES POUR L’OBTENTION DE VISA SONT INCROYABLES TOUT CELA POUR LES KONGOLAIS, CAR AILLEURS A CE QUE J’AURAI APPRIS IL N’Y A PAS DE BUREAU CHENGEN. JE ME DEMANDE POURQUOI CETTE INJUSTICE A L’EGARD DES KONGOLAIS ET POURTANT GRAND PAYS DE L’ANCIENNE COLONIE BELGE ET DE SURCROIT LE 1er GRAND PAYS FRANCOPHONE DU MONDE. EST-CE TOUTES LES AUTORITES KONGOLAISES QUI FOULENT LE SOL BELGE NE VOIENT PAS TOUTES CES INJUSTICES ET TRACASSERIES ENVERS LES KONGOLAIS CHEZ-EUX AU KONGO ET AU ROYAUME DE BELGIQUE?
    D’AUTRES NATIONALITES ETABLIS AU ROYAUME DE BELGIQUE SONT BIEN TRAITES QUE LES KONGOLAIS DE SOUCHE. ILS VIVENT TOUJOURS SOUS LES TRACASSERIES. S’ILS TROUVENT DU TRAVAIL, ILS SONT CONDAMNES AUX INTERIMS SORTE DE TRAVAIL TEMPORAIRE..
    A 20 ANS DE REGNE SANS PARTAGE SOUS JOSEPH KABILA, DE SO VRAI NOM HIPPOLYTE KANAMBE, LA DONNE DES KONGOLAIS ET KONGOLAISES BASEES AU ROYAUME DE BELGIQUE EST RESTEE LA MEME, LES TRACASSERIES, LE SAUVE QUI PEUT. EN CE QUI CONCERNE L’OCTROI DE VISAS CHENGEN, ON LES ACCORDENT AUX DIRIGEANTS PILLEURS QUOIQU’ELLES SONT SOUS EMBARGO ILS OBTIENNENT FACILEMENT LEURS VISAS D’ENTREES EN BELGIQUE, FRANCE.. ON SE MOQUE DES PAUVRES KONGOLAIS ET KONGOLAISES. OU EST JOSEPH KABILA? OU EST PR FATSHI? ILS PREFERENT DEFENDRE LEURS INTERETS PERSONNELLES ET NON LA MIENNE, LA NOTRE ET LA VOTRE. ILS SONT AU SERVICE DES AUTRES. C’EST BIEN COMME CA QUE SE PASSE LES DEALS ENTRE L’EUROPE ET LES AUTORITES KONGOLAISES DE NFUATI CORROMPUS JUSQU’A LA MOELLE EPINIERE.
    4. @ MUSEMA-KWELI,
    JE VOUS CITE IN EXTENSO:  » Permettez-nous de citer un extrait remarquable:
    « ………..on apprenait que des « maîtres » en arts martiaux avaient été recrutés pour « corriger » les « anti-Fatshi ». On espère que la rencontre prévue mercredi sera l’occasion pour le Président de la République de lancer des appels au rassemblement et à l’unité…. »
    VOS PROPOS REFLETENT LA VERITE. C’EST DOMMAGE QUE JE NE CONNAIS PAS VOTRE WHATSAPP SINON JE T’ENVERRAI UNE PHOTO D’UN DES MAITRES DE TOUS LES GRANDS MAITRES DES ARTS MARTIAUX COMME VOUS LE DITES RECRUTES POUR CORRIGER LES ANTI-FATSHI. IL S’AGIT D’UN COLOSSE A L’ALLURE DE GOLIATH, NAIF, HOMME CARTON, HOMME DE PAILLE, UN NAIF NE-KONGO DU BAS-KONGO, DE LA PROVINCE NATIVE DE MA DEFUNTE MERE BIOLOGIQUE. SON NOM EST LUYINDULA ET SE CROIT FAIRE K.O. A TOUS LESKONGOLAIS ET KONGOLAISES. DE MA PART, JE SUIS ET J’AI TOUJOURS ETE CONTRE TOUTE FORME DE VIOLENCE CAR CELA AMENE AUX DECHIREMENTS ENTRE LES MEMES PEUPLES. CE QUE NOUS NE VOULONS PAS. TOUTE DEMONSTRATION DOIT ETRE PACIFIQUE ET NON VIOLENTEE.
    LE GRAND KONGO A BESOIN DE VOUS TOUS Y COMPRIS VOS PARENTS RESTES AU PAYS ONT BESOIN DE VOS ASSITANCES, UNE PERTE HUMAINE SERA CONSIDEREE UNE PERTE DANS VOS FAMILLES RESPECTIVES, PENSEZ-Y UN INSTANT A VOS FAMILLES, VOS AMIS, AMIES etc.. QUI ONT TOUJOURS BESOIN DE VOUS.
    5. EN ACCEPTANT LES MANIF DES AUTRES ET SANS VIOLENCE. MAIS, LORSQUE D’AVANCE L’ON PUBLIE DE PHOTOS D’UN COLOSSE TETE VIDE, DE SURCROIT UN NE-KONGO ( COMME MOI ) DANS LE BUT DE CORRIGER LES ANTI-FASTHI, ALORS, CA SONNE COMME UNE DECLARATION DE GUERRE ENTRE LES DEUX CAMPS DE LA DIASPORA KONGOLAISE. CE QUE NOUS NE VOULIONS PAS, QU’IL FAUT EVITER A TOUT PRIX.
    CE MAITRE CATCHEUR NE-KONGO DU NOM LUYINDULA A-T-IL UNE BONNE CONSCIENCE EN LUI? EST-IL CAPABLE DE TABASSER TOUTE SEULE UNE MARREE HUMAINE FURIEUSE? EVITONS TOUT CELA, TOUTES FORMES DE BRUTALITES NE SERVENT A RIEN.
    JE M’ARRETE ICI.
    NO STUPIDS COMMENTS ON MY WAY OF THINKING. PLEASE BE GENTLEMAN. NIEDER, NIEDER BOESEARTIG! NIEDER, NIEDER VERRAETER!

  14. Monsieur GERMAIN est d’une lucidité parfaite et démontre au monde entier que les congolais ne sont pas dupes de leurs exploiteurs , mais ils sont aussi  » aidés  » par leurs vrais amis ne l’oubliez pas MonsieurGERMAIN et osez s’il vous plait en parler.
    L’amitié Belgo Congolaise est toujours une réalité pour beaucoup de citoyens de nos deux pays qui ont toujours eu plaisir à collaborer.
     » Labor improbus omnia vincit  » Notre partenariat équitable vaincra
    les prétentions de certains attardés dominateurs qui se croient au dessus des lois.
    Que ceux qui ont la charge de nous gouverner aujourd’hui sachent que nous les contrôlons et que nous avons le droit de leur demander des comptes chaque fois que nous le jugerons nécessaire.

  15. Depuis le complot de Genève, jusqu’à la proclamation de FATSHI comme le 5e président de la RDC, j’ai fini par réaliser le manque d’objectivité et de rationalité dans les publications de Amba Wetshi. Amba est plus activiste que journaliste. Il fait de la manipulation que du traitement objectif et rationnel de l’information qui est pourtant une des missions du journalisme.
    Ces analyses reposent sur le mysticisme que sur le pragmatisme ou de l’objectivité des enjeux réels de la RDC.
    Sur l’éclatement de la diaspora, j’aurais voulu savoir ce que fait CI ? Car il a aussi un rôle à jouer si cela le préoccupe. Ce qui surprend, c’est aussi que Amba, le journaliste ne se souvient pas des appels répétés de FATSHI à la réconciliation et à l’unité!

    1. @ Lokumu,
      Ce n’est pas toi, jadis « Parle-Menteur Debout » et aujourd’hui assis a la Table-a-Manger a la Presidence ou Kingakati, qui mettrait en doute le long combat de notre cher compatriote BAW pour l’avenement de la vraie Democratie (et non pas celle de vitrine) et Etat de Droit en RDC.
      BAW fait son travail parfaitement: Rapporter; et dennoncer ou il faut.
      Qu’en deplaise aux Parle-menteurs debout qui peuvent enfin croquer quelques os et se refaire une sante financiere via detournements.
      Parle-nous de la destination des $15 Million appartenant au Tresor !

      1. BONIFACE écrit:
        « BAW fait son travail parfaitement: Rapporter; et dennoncer [sic!] ou il faut. »
        PARFAITEMENT ? Ce même mot chez les autres sera vite qualifié de ki dja lelo. Bref, yoka mua soni. Vous pouvez exprimer votre avis sans vous montrer enfantin et ridicule.

  16. @ Mr. YVESDEBAILLE BJR OU BSR,
    JE SUPPOSE QUE VOUS ETES BIEN DE NATIONALITE ETRANGERE ET SI JE NE ME TROMPE PAS BELGE. MERCI DE TOUT COEUR D’AVOIR LU LE CONTENU DE MON INTERVENTION DU DEBUT JUSQU’A LA FIN. CIC/ CONGOINDEPENDANT.COM EN PUBLIANT MON INTERVENTION, JE VOUDRAIS DIRE PAR LA, QUE JE NE SUIS PAS UN AVOCAT DE DIABLE ET PAS SYNDICALISTE DU TOUT, NON LOIN DE LA, MAIS BIEN JE LUTTE POUR L’AMELIORATION DU SOCIAL DE LA DIASPORA KONGOLAISE ETABLIS AU ROYAUME DE BELGIQUE DE SURCROIT PAYS COLONISATEUR DE L’ANCIEN KONGO-BELGE. JE SUIS EGALEMENT CONTRE TOUTES LES SORTES D’INJUSTICES QUE SUBISSENT MES COMPATRIOTES BASSES DANS LE ROYAUME ET EGALEMENT DES INJUSTICES QUE SUBISSENT MES COMPATRIOTES RESTES AU PAYS DE MES ANCETRES QUE J’AI FOULE 2 FOIS DANS MA VIE ET CELA DANS LES ANNEES 70 ET 80 SOUS LE MOBUTISME.
    MON CHER Mr. YVESDEBAILLE, COMME VOUS LE SAVEZ TRES BIEN, DEPUIS 1997 A L’ARRIVEE DE FAUX LIBERATEURS DE L’AFDL, L’ETAT KONGOLAIS N’EXISTE PLUS, C’EST LA JUNGLE, C’EST DU CHACUN POUR SOI ET DIEU POUR TOUS.
    LA CORRUPTION REGNE EN MAITRE, LES ENLEVEMENTS, EMPRISONNEMENTS, MAUVAISE GERANCE DU PAYS, BREF, LA MISERE TOTALE. CEUX QUI DIRIGENT LE GRAND KONGO SOI-DISANT TRES RICHE EN MATIERES PREMIERES MAIS MONDIALEMENT PAUVRE, CES DIRIGENTS-LA VIVENT DANS L’OPULENCE, TANDISQUE SON PEUPLE N’A MEME PAS QUELQUE CHOSE A METTRE SOUS LA DENT. LES POUBELLES SONT DEVENUES LES LIEUX OU LES KONGOLAISES ET KONGOLAIS TROUVENT DE LA NATURE, EVIDEMMENT S’IL Y EN A, CAR LESDITES POUBELLES SONT VIDEES AU PLUS VITE QUE POSSIBLE AUX PREMIERS VENUS. C’EST PITOYABLE. N’EUT-ETE CETTE LA DIASPORA KONGOLAISE VU L’ASSISTANCE ENORME AUX CITOYENNES ET CITOYENS KONGOLAIS RESTES AU PAYS, LA POPULATION KONGOLAISE ALLAIT DISPARAITRE PEUT-ETRE DANS SON ENTIERTE.
    AU FINISH, CHER Mr. YVESDEBAILLE, ENCORE UNE FOIS MERCI INFINIMENT DE M’AVOIR LU ET SURTOUT AUSSI VOTRE APPRECIATION SUR CERTAINS DE MES ARGUMENTS. DE MEME J’ENFONCE LE CLOU EN DISANT HAUT ET FORT QU’AUCUN DE MES COMPATRIOTES SUR CE SITE CIC N’A OSE LIRE OU DECOUVRIR MES ARGUMENTS LESQUELS SONT DESTINES A CEUX QUI NOUS GOUVERNEMENT ET FONT SEMBLANT DE NE RIEN COMPRENDRE.
    Mr. YVESDEBAILLE, JE VOUS DEMANDERAI D’ETRE TOUJOURS DU COTE DE CEUX MALHEUREUX KONGOLAISES ET KONGOLAIS ETABLIS CHEZ-VOUS AU ROYAUME DE BELGIQUE ET DE MEME ETRE AVOCAT DES KONGOLAISES ET KONGOLAIS QUI SONT RESTES AU PAYS, CROYEZ-MOI QUI SOUFFRENT ENORMEMENT.
    GROSSO-MODO, COMME VOUS POUVEZ CONSTATER VOUS-MEME, LE PR FATSHI EN VISITE CHEZ-VOUS A ESQUIVE LES PROBLEMES DES MES COMPATRIOTES CITES DANS MON INTERVENTION CI-DESSUS. AU LIEU DE LES DEBATRES AVEC LES AUTORITES BELGES, IL PREFERE FERMER SA BOUCHE. COMMENT LES AUTRES VONT-ILS RESPECTER LA DIASPORA KONGOLAISE, SI AUCUNE AUTORITE KONGOLAISE NE S’INTERESSE PAS A LEURS SOUFFRANCES?
    MERCI ET BIEN A VOUS.
    HAVE A NICE DAY!

  17. « Sur les réseaux sociaux, on apprenait que des « maîtres » en arts martiaux avaient été recrutés pour « corriger » les « anti-Fatshi ». »
    Maintenant, nous pouvons regarder derrière nous et constater (entre les Pro- et les anti-Fatshi) quel groupe n´a pas toléré les activités de l´autre.

Comments are closed.