Message du Dr Denis Mukwege à la population congolaise

Read Time:3 Minute

Bukavu, le 19/06/2022

Right Livelihood Award 2013 Stockholm 12/ 2013 Photo: Wolfgang Schmidt

« Je vous donne un commandement nouveau: Aimez-vous les uns les autres; comme je vous ai aimé. A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples ». Jean 13:34-35

Mes chers compatriotes,

L’heure est grave. Ce dimanche 19/06/2022, nous nous sommes réunis, avec plusieurs leaders religieux de l’Eglise du Christ au Congo pour partager nos inquiétudes face à la situation sécuritaire qui prévaut actuellement dans notre pays depuis la énième agression du Rwanda par le truchement du groupe terroriste M23.

Cette situation angoisse notre population et risque de fragiliser la cohabitation pacifique entre nos peuples respectifs. Après le martyre de Beni, le sang de nos enfants, de nos frères et de nos parents coule à nouveau dans le Nord-Kivu. Nos filles, nos sœurs et nos mères risquent le calvaire de l’humiliation et du viol.

Dans cette tragédie, je comprends l’amertume et la colère de notre population. Cependant, nous l’exhortons à ne pas tomber dans le piège des ennemis de la paix. Ne tombons pas dans le piège de la vengeance aveugle et de la chasse des citoyens paisibles sur base de leur langue ou apparence physique. Un tel acte est un crime tout aussi condamnable que l’agression dont nous sommes victimes.

Chers compatriotes,

Ne donnons pas un prétexte aux criminels qui nous attaquent. Ne confondons pas les hommes et les femmes paisibles avec les régimes qui équipent les terroristes du M23 tant avec les armes qu’avec des soldats qui sèment la mort et la désolation dans la région depuis plus d’un quart de siècle.

Tirons les leçons de l’histoire récente de la région des Grands-Lacs africains. Notre colère ne doit pas nous amener à perdre notre sang-froid. Résistons aux sirènes de la xénophobie. Ne cédons pas au discours de la haine de l’autre. L’histoire de l’humanité a montré à suffisance que la vengeance, la haine , le rejet, l’insulte abaissent l’humanité.

Aussi, tout message de haine, tout appel à la violence est condamnable. Il devrait être dénoncé et ne peut en aucun cas être partagé sur les réseaux sociaux.

Les autorités administratives et judiciaires de notre pays ont la responsabilité de poursuivre en justice les personnes qui par leurs messages extrémistes incitent à la haine et à la violence. La violence est inacceptable. La violence ne peut engendrer que la violence.

Soutenons les Forces armées congolaises qui chaque jour défendent l’intégrité de notre territoire et protègent nos populations avec bravoure.

Demandons à l’Union africaine, à l’Union Européenne, à l’Organisation des Nations Unies de condamner sans plus tarder et sans équivoque l’agression de notre pays par le Rwanda.

Aux dirigeants du Commonwealth présentement réunis au Sommet de Kigali de faire preuve de clairvoyance et d’empêcher un nouveau drame en RD Congo. Nous les appelons à contribuer à faire régner la paix au Congo. Nous les appelons à ne pas laisser passer cette opportunité sinon le sang des innocents coulera à nouveau. C’est un choix politique à faire. C’est une responsabilité historique à assumer.

Chers compatriotes,

La défense de l’unité nationale, de l’intégrité de notre territoire et la coexistence pacifique avec nos voisins ont été les rêves des Pères de l’indépendance de notre pays; elles restent un devoir sacré de notre génération et des générations à venir.

Restons vigilants et partisans de la non-violence. Tenons bon, la Justice et la Paix triompheront.


Dr Denis Mukwege | Prix Nobel de la Paix
Hôpital Général de Référence de Panzi
B.P. 13 Bukavu / RDC
+243 81 0155 266 | mddm@hopitaldepanzi.org

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

3 thoughts on “Message du Dr Denis Mukwege à la population congolaise

  1. LA PAIX DES CIMETIÈRES RIME AVEC LA DÉMOCRATIE DES FOSSES COMMUNES EN RDC (RÉPUBLIQUE DES CIMETIÈRES OU DES CRIMINELS=CAÏDS) ! Tout Kongolais de souche pur sang qui est Combattant Résistant formé à l’école de Ngbanda sait pertinemment décoder les messages subliminaux que les hommes publics lancent car en Politique, la VÉRITÉ est souvent ailleurs comme le dit Franklin Delano Roosevelt “En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un événement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi.”. Nous (Combattant Résistant de l’Ombre) fûmes de ceux qui ont refusé que Dr Denis Mukwege accepte le « Prix Nobel de la Paix » lui décerné par les Impérialistes Mondialistes qui tuent notre Peuple, chemin faisant ses déclarations sur sa « demande de manière expresse aux Nations unies pour l’établissement d’un Tribunal pénal international pour la RDC et le soutien à la mise en place de chambres spécialisées mixtes pour rendre justice aux victimes des crimes les plus graves » fut convaincante, cela nous a conduit à nous procurer son livre publié récemment « LA FORCE DES FEMMES » qui contient des passages d’une violence inouïe des Occupants Banyarwanda envers notre PEUPLE KONGOLAIS, cette violence est indescriptible, c’est inhumain tel que lui-même l’a décrit avec ses mots de chirurgien spécialiste réparateur des organes génitaux de nos femmes, filles et enfants. DROIT À L’AUTODÉTERMINATION INSCRIT DANS LE DROIT INTERNATIONAL ÉGALE LA LÉGITIME DÉFENSE ! Les Kongolais sont chez eux et n’ont rien demandé aux Occupants Banyarwanda pour subir quotidiennement la violence de toutes sortes mais utilisent habituellement la LÉGITIME DÉFENSE pour ne pas disparaitre. La violence engendre la violence, si cela doit arriver, ça sera la FAUTE des Occupants Banyarwanda de l’Empire Hima qui ont commencé car En DROIT INTERNATIONAL, le terme « DROIT À L’AUTODÉTERMINATION » renvoie par extension au principe du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, c’est-à-dire de choisir librement leur État et leur forme de gouvernement, de ne pas être cédés ou échangés contre leur volonté, et au besoin de faire sécession.(Cfr Occupation étrangère Rwando-Ougando-Onusienne). EAC ou CEA EST UN REPAIRE DES CRIMINELS DE GUERRE ET TSHILOMBO-PÉTAIN DIRIGEANT DIRIGÉ ! Embarquer le président protocolaire fils maudit de feu Étienne Tshisekedi dans une aventure diabolique telle que l’EAC (East African Community), c’est la preuve que Tshilombo-Pétain est la TRAHISON LATENTE personnifiée. 2 présidents (Paul Kagame et Yoweri Museveni) en exercice Criminels Sanguinaires sont cités dans le Rapport Mapping (1993-2003) du machin ONU, siègent à la CEA (Communauté d’Afrique de l’Est) pour continuer de détruire notre Grand et Beau Pays en utilisant leur laquais président protocolaire dirigeant dirigé. Le Burundi, le Kenya, l’Ouganda, le Rwanda, le Soudan du Sud, la Tanzanie sont parmi les pays agresseurs qui occupent le KONGO-ZAÏRE depuis des décennies et en tirent un grand profit, la Monusco budgetivore inefficace est là depuis plus de 20 ans, la venue imminente des armées étrangères de ces mêmes pays agresseurs, c’est l’OCCUPATION RWANDO-OUGANDO-ONUSIENNE officialisée car la BALKANISATION a visiblement échoué. Tôt ou tard le PEUPLE KONGOLAIS se réveillera, advienne que pourra, la violence engendre toujours la violence, le pacifisme n’a jamais été une réponse à la violence (Cfr Gandhi en Inde et Martin Luther King aux USA), si les Kongolais ne de défendent pas, ils disparaîtront comme les Indiens en Amérique, les Papis en Australie et Nouvelle Zélande. « Dormir sur la natte des autres c’est comme si l’on dormait par terre » dit un Proverbe Africain. RÉVEILLONS-NOUS. INGETA

  2. Dr Mukwege est un héros dans notre pays par son immense travail qu’il a abattu et qu’il abat au service de nos sœurs, nos filles, nos mères victimes des sévices sexuels. C’est dommage que le pays ne rende pas toujours hommage à ses mérites.. Ici il met en garde.notre population à ne pas sombrer dans le piège des discours de haine que certains ennemis du pays nous tendent; qui sont-ils, vous les connaissez…

    1. @Ndeko Nono
      En effet, il ne faut pas tomber dans le piège qui sent l’ubwenge à mille lieues…
      Toyebi ba joueurs, toyebi sytème de jeu na bango !

Comments are closed.

Previous post Retour des reliques de Lumumba: Sama Lukonde annonce l’organisation des funérailles qui n’ont jamais eu lieu
Next post Congo-Kin/Rwanda: L’impossible coexistence (pacifique) avec Kagame