RDC: le gouvernement appelle le Conseil de sécurité à condamner l’agression rwandaise et obtenir le retrait du M23 de toutes les zones occupées

Vendredi 5 août 2022 – 08:09

Sécurité

Patrick Muyaya

Patrick Muyaya

Kinshasa s’est réjoui des conclusions du rapport d’un Groupe d’experts de l’ONU qui confirment l’intervention “directe” de l’armée rwandaise sur le territoire congolais en soutien au M23. L’armée rwandaise a « lancé des interventions militaires contre des groupes armés congolais et des positions des Forces armées congolaises », précise le rapport. Ce dernier a été transmis au Conseil de sécurité.

Le gouvernement congolais qui a toujours accusé le Rwanda d’être derrière la rébellion du M23 saisit l’occasion pour appeler le Conseil de sécurité de l’ONU à “condamner cette énième agression meurtrière et à en tirer les conséquences afin d’obtenir le retrait définitif du M23 de toutes les localités occupées”.

ACTUALITE.CD

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %

3 thoughts on “RDC: le gouvernement appelle le Conseil de sécurité à condamner l’agression rwandaise et obtenir le retrait du M23 de toutes les zones occupées

  1. Trêve de blabla…Miyibi !
    Qu’attend ce gouvernement pour imposer le rapport Mapping sur l’agenda du Conseil de sécurité ? Hein ?
    Bande de collabos !

  2. S’ils sont vraiment GARÇONS, qu’ils expulsent simplement Vincent Karega au lieu de pleurnicher comme des bébés auprès du Conseil de sécurité. Eux-mêmes parlent de « énième agression meurtière », sans honte, comme des enfants. Mboka oyo suka ya libabe… A moins qu’on n’assiste là qu’à une stratégie pré-électorale cynique, un faux bras de fer entre (beaux)-frères, lequel se soldera par une « victoire » factice de Tshilombo quelques semaines avant les élections.

  3. Le machin ONU Impérialiste Mondialiste occupe aussi le KONGO-ZAÏRE par la MONUSCO et la Communauté internationale (Multinationales) ! Le Gouverne et ment d’Occupation RWANDO-OUGANDAISE contrôlé par le Système Empire Hima=EAC (East African Community) demande naïvement au Conseil de Sécurité du machin ONU de condamner le Rwanda, parrain protecteur du président protocolaire JOUISSEUR TRAÎTRE Tshilombo-Pétain de l’Union Saleté, le même Gouverne et ment dont le ministre collabo des Affaires étrangères n’a même pas osé convoquer ou renvoyer à Kigali l’ogre Vincent Karega l’ambassadeur du Rwanda en poste en RDC occupée, de qui se moque-t-on ? Décidément la situation chaotique au KONGO-ZAÏRE ressemble exactement à ce qu’on appelle en DEMONOLOGIE « La contamination occulte », les Démons Hybrides Guerriers et Religieux, des Circonstances, de Distraction qui opèrent à Kinshasa la Poubelle et ses provincettes utilisent le mécanisme vibratoire du droit d’aînesse qui annihile l’influence des uns (aînés) sur les autres (cadets). Les cadets (Gouverne et ment d’Occupation comme le Président protocolaire) contrôlés par leur aîné (Occupation RWANDO-OUGANDAISE, Empire Hima, EAC) ne peuvent rien contre ce dernier car leur puissance et influence (intellection) diaboliques sont moindres que celles de leurs Chefs et Parrains Rwando-Ougando-Onusiens. Yoweri Museveni qui a inspiré le Fight and Talk à Paul Kagame pour conquérir le Rwanda dirigé par les Bantou Hutu et le KONGO-ZAÏRE dirigé par les Bantous de 450 tribus disait « If we dont succees by ballots, we beat them by bullets » c’est-à-dire « Si nous ne gagnons pas par les urnes, nous les battrons par les balles ». RÉVEILLONS-NOUS PEUPLE KONGOLAIS LENT COMME L’ÉLÉPHANT ET IMPRÉVISIBLE COMME L’OURAGAN DÉVASTATEUR. VIVE LE SOULÈVEMENT POPULAIRE. INGETA

Comments are closed.

Previous post IGF intercepte un double paiement de 4,1 millions USD
Next post RDC-Caricature: Tous contre Fatshi, à quel prix?